Industrie

3.4006550217875 (1832)
Posté par marvin 25/02/2009 @ 16:38

Tags : industrie, environnement

Dernières actualités
Free toujours candidat à la 4e licence mobile, malgré la hausse de ... - AFP
Le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Luc Chatel, a annoncé lundi que le prix de cette licence, qui doit permettre l'émergence d'un quatrième opérateur mobile en France, serait finalement de 240 millions d'euros, conformément aux recommandations de la...
Le changement de statut de La Poste se précise - La Tribune.fr
Les modalités sur le changement de statut de La Poste pourraient être annoncées aujourd'hui par Luc Chatel, le secrétaire d'Etat à l'industrie et porte-parole du gouvernement. Selon Le Figaro et la radio BFM (dont la Tribune est partenaire),...
Air France-KLM: la branche industrie prend le contrôle d'AMG - BFM radio
Alain Bassil, le directeur général d'Air France Industries, a salué cette transaction 'qui renforce naturellement la présence et la part de marché d'AFI KLM E&M sur le continent américain'. En prenant le contrôle d'AMG, AFI KLM E&M pourra en effet...
Léger recul des créations d'entreprises mais pas dans l'industrie ... - L'Usine Nouvelle
Dans le détail, le secteur de l'industrie s'en sort bien. Il a vu le nombre de créations augmenter de 190 entre avril et mai, alors que depuis février ce chiffre chutait continuellement. A l'inverse, le domaine des transports et des activités...
Reese Witherspoon va plonger dans le monde de l'industrie ... - AFP
LOS ANGELES (AFP) — La comédienne américaine Reese Witherspoon, Oscar de la meilleure actrice en 2006, plongera bientôt dans le monde de l'industrie pharmaceutique avec la nouvelle comédie "Pharm-Girl", a rapporté jeudi la presse hollywoodienne....
Voiture propres : 11 projets pour le futur proche - Développement durable le journal
Les ministres présents ont aussi souligné la donne nouvelle qui se dessine entre environnement et industrie. « C'est », pour eux, « de l'industrie que viendra maintenant l'innovation". Et pour preuve de cela la luxuriance et l'originalité des projets...
Hologram. Industries : COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLÉE GENERALE DU 18 ... - itespresso.fr
Industries (Paris:HOL) s'est réunie le jeudi 18 juin 2009 au siège social de la Société, sous la présidence de Monsieur Hugues SOUPARIS, Président-Directeur Général. L'Assemblée a notamment approuvé les comptes sociaux et consolidés de l'exercice 2008....
Chatel : «Assurer un partage équitable des marges» - Le Figaro
Luc Chatel, secrétaire d'État chargé de l'Industrie et de la Consommation, dans son bureau à Paris. Crédits photo : Le Figaro INTERVIEW - Le porte-parole du gouvernement livre sa vision des rapports de forces entre producteurs de lait, industriels et...
Fiat juge cruciale "une sérieuse restructuration" de l'industrie ... - La Presse Canadienne
Le patron de Fiat, Sergio Marchionne, a par ailleurs confirmé qu'il ne prévoyait aucune fermeture d'usine en Italie ni de licenciements mais qu'il y aurait du chômage partiel, selon le ministre de l'Industrie Claudio Scajola. A partir de 2011,...
TRX élargit l'accès au service leader de l'industrie de suivi des ... - Euroinvestor
<< Notre calculateur propriétaire des émissions de carbone offre une précision et une exhaustivité inégalées et définit le standard au niveau de l'industrie pour la mesure des émissions de carbone des compagnies aériennes >>, a déclaré Shane Hammond,...

Industrie

Existence d'une industrie lithique dans la péninsule ibérique : un galet taillé bifacial, province de Valladolid, Espagne.

En comptabilité nationale, on distingue l’industrie manufacturière du reste de l’industrie ; toute l’industrie ne fait pas partie du secteur secondaire.

L'émergence de nouvelles technologies et les énergies disponibles ont profondément bouleversé l'industrie au cours des révolutions industrielles. Celles-ci ont marqué des étapes décisives dans l'histoire de l'industrie.

La préhistoire voit l'apparition des premières activités humaines qui peuvent être qualifiées d'industrielles, en excluant celles qui sont liées à l'agriculture.

De nouvelles techniques apparaissent au Moyen Âge, et avec elles de nouvelles industrialisation. Le XIIIe siècle voit par exemple l'apparition de l'utilisation du charbon comme combustible. L'industrie drapière se développe en Flandre. Les nombreuses guerres nécessitent une production importante dans certains domaines, ainsi, le Clos des Galées à Rouen constituait un grand arsenal de la royauté française ; dans les années 1340 il parvient à livrer des projectiles (arc et arbalètes) par dizaines de milliers, des armes et armures par dizaines, voire par centaines. La construction de châteaux forts ou de cathédrales associait des centaines d'hommes sur les chantiers.

La principale innovation « industrielle » du Moyen Âge est la généralisation du moulin, découvert à la fin de l'Antiquité, qui assujettit la force de l'eau ou du vent : il y a certes les moulins pour le blé, mais les moulins trouvent d'autres usages : moulin à fouler ou fouleret, moulin à tan, à papier, etc.

La Renaissance a été plutôt marquée par un renouveau de l'artisanat lors de la construction et de l'embellissement des châteaux bâtis par les princes et les rois, résidences qui perdent peu à peu leur vocation guerrière au profit du palais de prestige ; seules les industries de l'armement et des appartenances (vêtements, teintures, tapis, porcelaines) ont prospéré.

Au XVIIe siècle, en France, Jean-Baptiste Colbert développe les manufactures dont les Gobelins, la manufacture d'armes de Saint-Étienne, Beauvais pour les tapisseries (1644), Aubusson pour les tapis, Reuilly abrite une « manufacture de glaces, cristaux et verre » (qui deviendra Saint-Gobain), la bonneterie à Troyes, la draperie à Abbeville, la papeterie à Angoulême. La faïence a alors remplacé la céramique et de grands centres de production sont créés comme la manufacture de Rouen.

L'âge industriel est aussi important que l'apparition de l'agriculture au Néolithique: il y apparaît en effet une idée de rupture avec le passé. L'âge industriel est caractérisé par une croissance durable et irréversible de la production industrielle, accompagnée de transformations dans l'organisation de la production et dans les sociétés.

Les créations de manufactures se poursuivirent au XVIIIe siècle : une manufacture de porcelaine s'établit au château de Vincennes avant de déménager à Sèvres où elle se fera une réputation.

Malgré les crises difficilement reçues par les contemporains, la tendance générale de la période 1790-1939 est caractérisée par l'expansion.

La première révolution industrielle commence aux alentours de 1790, pour se terminer aux prémices de la seconde révolution industrielle. Les inventions motrices de cette période sont liés à la vapeur et au charbon ; son centre d'activité principal est le Royaume-Uni, puis, quelques décennies plus tard, la révolution industrielle touche la France, et enfin l'Allemagne.

La deuxième révolution industrielle commence aux alentours de 1850, et s'arrête aux environs de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les inventions principales de cette période ont un rapport direct avec l'exploitation des découvertes en électricité.

L’industrie fait essentiellement partie du secteur secondaire ; elle produit des biens matériels.

On distingue l’industrie manufacturière et les industries d'extraction.

Certains secteurs industriels, pour produire des biens matériels sont des grands consommateurs de ressources naturelles ; des secteurs industriels engendrent de la pollution, des sols, de l'atmosphère terrestre, ou des nappes phréatiques.

Les sites industriels interfèrent avec le milieu naturel : occupation de l'espace, perturbation des équilibres physico-chimiques et écologiques. Ces perturbations cumulées peuvent mener à une crise environnementale.

Les entreprises du secteur industriel sont soumises au même environnement que les autres entreprises.

Les autorités publiques essayent parfois d'accueillir ou de maintenir de grands sites industriels dans des territoires particuliers, à des fins d’aménagement du territoire. Pour cela, elles peuvent utiliser des subventions ; par exemple, l’Union européenne a versé des subventions aux industries qui étendent ou installent des sites de production dans la ville de Valenciennes, en France, la zone étant jugée en retard économique.

Dans toute forme d'industrie, on retrouve un procédé, une méthode de production. Souvent, leurs inventeurs cherchent à les protéger pour éviter que d'autres ne viennent les concurrencer. C'est en partant de ce principe de propriété intellectuelle qu'ont été mis au point un certain nombre d'outils juridiques utilisés pour protéger un procédé, comme le brevet.

Ensuite, entre le fournisseur et le client, apparaît la notion de contrat, qui fixe par écrit les termes d'un accord (commercial, d'assistance technique, de formation, de service après-vente, ...).

En haut



Industrie spatiale

L'Industrie spatiale est la composante de l'industrie dédiée au secteur spatial. Elle concerne la fabrication, et souvent la recherche associée, de tout ou partie d'un élément d'un système spatial : Véhicule spatial, tel que satellite artificiel, lanceur, etc.

Historiquement, cette industrie est fortement liée à l'industrie aéronautique. Elle en diffère cependant par le type de produits fabriqués et par son marché (agences spatiales, opérateurs...) Ses principaux acteurs sont aujourd'hui soit des entreprises travaillant uniquement pour le secteur spatial, soit des branches d'entreprises des secteurs de l'aéronautique (EADS, Boeing...) et de la défense (Thales...).

Elle s'en distingue notamment par la qualité des produits qui y sont réalisés, répondant à des normes strictes pour supporter l'environnement spatial, et étant "qualifiés Espace" (de l'anglais Space qualified). On trouve déjà un très haut niveau de qualité dans l'industrie aéronautique et son devoir de sécurité pour le transport de personnes. Et les avions ont des équipements fiables souvent redondés. Mais si l'un tombe en panne au cours d'un vol, il est remplacé lors de l'escale suivante. Pour un équipement spatial, c'est impossible : il n'y a pas de dépanneur de l'Espace (sauf cas très exceptionnel).

Après le lancement du premier satellite artificiel, le soviétique Sputnik, le 4 octobre 1957, et le premier satellite américain Explorer 1, le 1er février 1958, la France, après création de son Agence spatiale, le Centre national d'études spatiales (CNES), le 15 décembre 1961, est devenue la troisième puissance spatiale avec le lancement de la fusée Diamant, le 26 novembre 1965, depuis, la base algérienne d'Hammaguir mettant en orbite le premier satellite Asterix.

En parallèle, d'autres pays européens (Royaume-Uni, Allemagne, Italie) démarraient également des activités dans ce domaine, sous l'impulsion d'Agences spatiales nationales. Mais très rapidement, des alliances devaient se concrétiser entre firmes des divers pays et l'industrie spatiale est devenue européenne, surtout après la création du Conseil européen de recherches spatiales (ESRO) en 1962, devenant l'Agence spatiale européenne (ESA) en 1975.

Aussi, les politiques spatiales des pays européens se sont rapidement mélées intimement au sein d'une politique spatiale européenne, appelant à la création d'une industrie spatiale européenne.

En haut



Industrie chimique

L'industrie chimique est le secteur industriel dont l'activité consiste à fabriquer des produits par synthèse chimique contrôlée. Ce secteur regroupe entre autres la pétrochimie, la chimie phytosanitaire, l'industrie pharmaceutique, la fabrication de polymères, de peintures et l'oléochimie. Cette industrie est de type process.

L'industrie chimique fabrique à la fois des produits chimiques de base, des produits chimiques intermédiaires et des produits finis.

On appelle « chimie de base » ou « chimie amont » ou « chimie lourde », le sous-secteur de l'industrie chimique qui fabrique des produits de base tels que la soude, le chlore, l'éthylène, l'acide chlorhydrique, les polymères... Ces produits servent le plus généralement de produits de départ ou de grands intermédiaires pour la fabrication de principes actifs. Ils sont parfois utilisés comme produits finis.

On appelle « chimie fine » ou « chimie avale » le sous-secteur de l'industrie chimique qui fabrique des composés et principes actifs (appelés principes actifs en pharmacie) qui vont être utilisés dans les produits finis. Ces composés actifs sont produits à partir des produits issus de la chimie de base.

Le secteur industriel qui conditionne des produits issus de l'industrie chimique sous une forme utilisable, est la parachimie.

On utilise l'expression « industrie pharmaceutique » pour les entreprises qui fabriquent des médicaments.

Tableau représentant les 10 premières entreprises chimiques en 2005.

En haut



Source : Wikipedia