Bouteille

3.4299937772197 (1607)
Posté par woody 09/04/2009 @ 21:08

Tags : bouteille, contenants, vin, gastronomie, loisirs

Dernières actualités
Cyclisme Bouteille (Étupes) placé - Journal L'Alsace
Thomas Bouteille (CC Étupes) aura fait un remarquable au Tour de Côte d'or qui s'est disputé sur trois jours. Il aura pratiquement été dans tous les bons coups à l'arrivée. Sauf une fois, où il a concédé une dizaine de secondes ; celle qui ont fait la...
Vieilles Gloires dorées : Romain Bouteille - Come4News
Franchement, qui se souvient que le narrateur du film Paris Secret était Romain Bouteille ? Et qui se souvient de ce nanard ? Moi, en particulier… C'est bien parce que j'ai déjà placé l'image dans le répertoire de C4N, car elle illustre un autre...
Le vin de Fives a son appellation d'origine contrôlée : la ... - maville.com
Mise en bouteille du vin de Fives, en plein air et entre amis, sur la place Degeyter. : La Voix du Nord Changer le vin en ciment des relations de tout un quartier : c'est le pari un peu fou dans lequel se lancent chaque année les membres de...
Côte d'Or Bouteille (CCE) au sprint - Journal L'Alsace
16e samedi, Thomas Bouteille a remporté hier, une nouvelle victoire lors de la 2 e étape du Tour de Côte d'Or. La journée a été mouvementée et le leader martinez (Le Creusot) n'a pu défendre son maillot. Dès le départ, un groupe de douze s'échappait...
Suze rend hommage à Gustave Eiffel pour ses 120 ans - Men's Up
A l'occasion de ses 120 ans cette année, Suze se réinvente avec une nouvelle bouteille commercialisée en série limitée dès le mois de juillet prochain. Gardant la même forme, la bouteille arbore un blanc pur et s'habille d'armatures métalliques...
Condamné pour avoir volé une bouteille de ketchup - rewmi
Californie, États-Unis - L'ancien administrateur de la scolarité dans le comté d'Orange a été condamné pour avoir volé une bouteille de ketchup dans la cantine d'une université. Steve Rocco a ainsi écopé d'une amende de 145 €, de 2 ans de prison avec...
Gironde. Les grands bordeaux à prix cassés - LaDépêche.fr
Depuis plusieurs mois en effet , les financiers américains et anglais notamment se détournent des grands crus, ceux dont la bouteille dépasse les 150€ et qui depuis 2005 nourrissent une forte spéculation. La campagne 2008 marquerait ainsi le retour des...
LDC-Larsson: "Une bonne bouteille de vin pour la finale !" - Europe1
"Je vais prendre une bonne bouteille de vin et m'asseoir pour profiter de cette finale. Je pense que ce sera une rencontre à se souvenir dans les prochaines années", a ainsi expliqué le Suédois qui a porté le maillot des deux formations....
L'histoire de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine - Ouest-France
C'est toujours l'histoire de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine, explique Guy Lacombe. Vous les médias vous considérez qu'elle est à moitié vide. Moi, je pense qu'elle est à moitié pleine. Avec 61 points, nous réalisons le meilleur nombre de...
Le véhicule s'envole : un jeune de 23 ans se tue - Site internet de La Nouvelle République du Centre Ouest
Xavier Bouteille perd, lui aussi, la maîtrise de sa voiture qui roule sur le bord du rond-point avant de finir sa course, sur le toit, dans le fossé. Selon les premiers éléments de l'enquête les deux voitures ne se seraient pas touchées....

Bouteille

Diminution du poids des bouchons de bouteille

Une bouteille est un récipient généralement cylindrique à sa base et qui se resserre à son sommet. Les bouteilles sont le plus souvent en verre ou en plastique, parfois en grès, et servent à conserver des liquides alimentaires : eau, lait, vin, bière, huile, etc, ou non alimentaires : produits chimiques, détergents, parfums, etc. Par métonymie, le terme de bouteille désigne aussi son contenu (comme c'est le cas de « verre ». On dit par exemple « boire une bonne bouteille ».

On appelle également bouteille des récipients métalliques (éventuellement avec un matériau composite pour l'alléger), de forme cylindrique, de forme plus ou moins allongée, conçus pour contenir des gaz sous pression : bouteille d'air comprimé, de gaz butane, d'oxygène, etc.

Une bouteille classique comprend un corps, ou ventre, surmonté du goulot, plus étroit, lui-même terminé par le col qui reçoit le bouchon. Le fond de la bouteille, ou cul, ou culot, est généralement plat ou parfois bombé vers l'intérieur. Une bouteille brisée forme des tessons, utilisés parfois pour hérisser le haut des murs de clôture.

Une petite bouteille est un flacon ou une fiole, une bouteille de grande taille est une dame-jeanne.

La fermeture des bouteilles se fait de diverses manières : bouchon de liège, classique pour le vin, capsule en métal ou en matières plastiques (bière, soda…), bouchon vissé métallique ou plastique lait, bouchon en verre (produits chimiques, parfums)…

En haut



Bouteille de vin

Une bouteille de vin est une bouteille, généralement en verre, qui est spécialement destinée à contenir du vin. En général, elle porte une étiquette présentant le vin contenu.

Le diplomate anglais sir Kenelm Digby est considéré comme l'inventeur de la bouteille de vin moderne, caractérisée par un goulot renforcé par une bague, au XVIIe siècle.

C’est par la maîtrise de leurs nouveaux et puissants fours à charbon, que les Anglais furent les premiers en 1634 à fabriquer des bouteilles de verre résistantes. Le liège, élastique et imperméable, assure l'étanchéité de la bouteille et la respiration du vin. Le goulot renforcé permet au viticulteur d'enfoncer le bouchon de liège à coups de maillet sans éclater le col de la bouteille. Ainsi, le bouchon de liège est devenu le bouchage idéal.

L’inventeur, le chevalier Digby, fut d'abord pirate, puis espion, écrivain et diplomate anglais. Passionné de sciences et d’alchimie, il finit par imaginer dans les années 1630 la fameuse bouteille en verre fumé et épais.

Elle peut varier, d'un translucide parfait à des tons de vert, jaune. La raison initiale de la coloration tenait sans doute à une certaine protection du vin vis-à-vis de la lumière, mais aujourd'hui le choix de la teinte du verre est uniquement lié à des objectifs mercantiles. La teinte du verre de la bouteille est donc choisi pour mettre en valeur la couleur, les nuances et les reflets du vins.

La contenance nominale standard des bouteilles de vin est de 75 cl (tandis que celle des bouteilles d'eaux minérales est de 100 cl). Les « demi-bouteilles » de vin ont une contenance de 37,5 cl. Le « quart » a une capacité nominale de 25 cl.

Divers arrêtés, ordonnances et décrets réglementent, en France et dans les pays européens, les « caractéristiques des bouteilles susceptibles de servir de récipients mesures dans le commerce de certains liquides ». On distingue la capacité nominale de la capacité utile à ras-bord, qui est de 26 cl pour un quart de litre et de 202 cl pour un double litre.

Pour les vins, diverses capacités nominales sont admises, depuis le double litre jusqu'au quart. Le litre, familièrement surnommé « kil » est souvent réservé à des vins de table ou, en brasserie-limonaderie, à des vins d'appellation de qualité très courante, voire supérieure aux termes de la dénomination « vin délimité de qualité supérieure », dits « vins de comptoirs »). Pour les collectivités (cantines, restaurants d'établissements de retraite, de vacances, etc.), une mise en bouteilles de 20 cl est licite.

D'autres dérogations tiennent compte de spécificités des terroirs. Ainsi, pour les vins du Rhin, on trouvera le litre-flûte d'un litre, des bouteilles de 70 cl et des demi-bouteilles de 35 cl. Pour le quart, tant pour les vins du Rhin qu'en d'autres régions de tradition, la capacité est inférieure à 20 cl. Les mesures dérogatoires, dans l'Union européenne, sont fixées par les États membres, en conformité avec les règlements du Conseil et de la Commission européennes relatives aux « désignation, dénomination, présentation et protection de certains produits vitivinicoles ». Les États des pays tiers doivent, pour utiliser des contenances dérogatoires qui leur seraient propre et les commercialiser dans l'Union européenne, accorder des conditions de réciprocité.

Les capacités des flacons des vins mousseux ou « mousseux gazéifiés » et autres vins pétillants, effervescents et « pétillants gazéifiés » peuvent être différentes. La capacité nominale du médium champenois est de 57 cl (60 cl à ras bord). Selon la réglementation européenne, le flacon dit « flûte d'Alsace » (à « corps droit, d'apparence cylindrique, surmonté d'un col à profil allongé » est réservé aux vins d'Alsace, Crépy, Château-grillet, Côtes de Provence, Cassis, Jurançon, Béarn et Tavel.

Le type Bocksbeutel ou Cantil est réservé à certains vins allemands, italiens, grecs et portugais.

Le clavelin est réservé aux vins des appellations Côte du Jura, Arbois, l'Étoile et Château-Chalon. Il s'agit d'une « bouteille en verre à col court, d'une contenance de 0,62 l, constituée d'une corps cylindrique surmonté de larges épaules donnant une apparence trapue et dont les rapports sont approximativement : hauteur totale/diamètre de base = 2,75 hauteur de la partie cylindrique = hauteur totale/2. ». En pratique, ce clavelin est réservé aux vins jaunes mais il pourrait être utilisé pour du vin de paille (généralement commercialisé en demi-bouteilles) ou à d'autres vins de ces seules quatre appellations.

Les capacités des flacons miniatures, dits « mignonnettes », pour les vins, apéritifs, vins cuits, et autres, sont généralement de 5 cl mais les flacons d'une capacité inférieure à 10 cl ne sont pas soumis à des règlementations de commercialisation imposant une capacité minimale.

Toutes les bouteilles de contenance supérieure au magnum portent les noms de personnages bibliques à l'exception du double magnum, de l'impériale, du souverain, et du primat.

Les contenances des bouteilles peuvent varier selon la provenance des bouteilles. En italiques, les contenants qui ne sont plus usités.

En haut



Jéroboam (bouteille)

Le jéroboam est une bouteille de vin en verre conçue pour contenir l'équivalent de quatre bouteilles de 75 cl soit trois litres.

Dans le Bordelais, le jéroboam se nomme aussi double magnum.

Ce nom vient du roi Jéroboam, roi d'Israël au premier millénaire avant Jésus-Christ.

Elle fait partie de la progression magnum (un litre et demi), jéroboam (trois litres), réhoboam (quatre litres et demi), mathusalem (six litres), salmanazar (neuf litres), balthazar (douze litres), nabuchodonosor (quinze litres), melchior ou salomon (dix-huit litres), souverain (vingt-six litres vingt-cinq), primat (vingt-sept litres) et melchizédec (trente litres).

En haut



Balthazar (bouteille)

Le balthazar est une bouteille de champagne ou de vin en verre conçue pour contenir l'équivalent de seize bouteilles de 75 cl soit douze litres.

Elle fait partie de la progression magnum (un litre et demi), jéroboam (trois litres), réhoboam (quatre litres et demi), mathusalem (six litres), salmanazar (neuf litres), balthazar (douze litres), nabuchodonosor (quinze litres), melchior ou salomon (dix-huit litres), souverain (vingt-six litres vingt-cinq), primat (vingt-sept litres) et melchizédec (trente litres).

En haut



Source : Wikipedia