Yves Saint Laurent

3.4077356969963 (1241)
Posté par rachel 15/03/2009 @ 18:09

Tags : yves saint laurent, paris, défilés de mode, mode, culture

Dernières actualités
Samuel Benchetrit : le compagnon d'Anna Mouglalis chez Yves Saint ... - Pure People
La marque Yves Saint Laurent s'offre les services du réalisateur Samuel Benchetrit pour la présentation de la collection Homme printemps-été 2010. Stefano Pilati, directeur de la création de la maison, dévoilera cette oeuvre et les tenues le 24 juin...
Yves Saint Laurent: la comédie musicale - Le Figaro
Le duo de chorégraphes, également directeurs du Théâtre de Chaillot, entend présenter sur scène un musée imaginaire d'Yves Saint Laurent. Une vie en kaléidoscope à partir des objets et musiques qu'il a aimés et des vêtements qu'il a créés....
La jolie Kate Moss, en pin-up sexy, a atomisé les 25 ans de Virgin ... - Pure People
Talons hauts griffés Yves Saint Laurent et corps toujours aussi agréable à regarder, devant les photographes, le mannequin - qui s'était octroyé une pause shopping juste avant, comme vous pouvez le voir juste au-dessus - a posé dans les bras du PDG,...
Coup d'envoi jeudi des défilés de prêt-à-porter masculin printemps ... - AFP
Une nouvelle fois, Stefano Pilati pour Yves Saint Laurent opte pour un défilé lors d'une réception dès mercredi soir et une présentation sur rendez-vous en showroom jeudi. Au dernier jour du calendrier lundi, seules deux maisons présentent leur...
Equitation. La Calvadosienne Pénélope Leprévost est phénoménale - Ouest-France
Cela fait très plaisir de gagner de cette façon, surtout après l'humiliation de Saint-Gall (l'équipe de France avait été éliminée) où j'avais aligné l'une des meilleures équipes. Mais, les échecs font avancer », souligne Laurent Elias....
Saint Laurent peintre - Le Point
C'est une curiosité : une aquarelle d'Yves Saint Laurent datée de 1954, l'année de ses 18 ans et de son arrivée à Paris. Elle a un style qui tient des peintures tardives de Foujita. Les passionnés devraient faire monter l'estimation, qui est de 4 000...
Soirée entre célibataires samedi 27 juin 2009 - Ubacto
Jean-Louis Frot, vice-président du Conseil Général a également échangé dans ce cadre sur la question du contournement de la réserve naturelle du marais d'Yves. L'après-midi, les cyclistes ont repris la route de Saint-Laurent de la Prée,...
Mil'pats de l'Aulne. Des coureurs en pleine forme - Le Télégramme
Aux foulées de Saint-Aubin-du-Cormier (35), Prosper Lorant a terminé 52e sur 172 coureurs. Sur les 20km du trail de Guerlédan, Laurent Even termine 401e en 2h40' sur 560 classés. Challenge de Cornouaille. Les Mil'pats étaient bien représentés au...
Gisele Bündchen, future maman et toujours sublime, va vous donner ... - Pure People
Sublimée par le tandem des photographes néerlandais Inez Van Lamsweerde et Vinoodh Matadin - auteur d'un court-métrage torride pour Yves Saint Laurent avec Michael Pitt - qui ont été chargés de la campagne publicitaire, Gisele est une nouvelle fois...
Une feuille de route nommée riposte et rassemblement - l'Humanité
Les communistes veulent faire front sur tous les fronts, selon la formule de Pierre Laurent, coordinateur national du PCF dans le rapport qu'il a présenté devant le conseil national, réuni vendredi et samedi (voir notre édition du 20 juin)....

Yves Saint Laurent

Vitrine Yves Saint Laurent sur Rodeo Drive à Beverly Hills (Los Angeles-Californie)

Yves Saint Laurent (1er août 1936, Oran, Algérie - 1er juin 2008, Paris) est un grand couturier français. Il dirigea la maison de couture qui porte son nom durant 41 ans de 1961 à 2002. Connu pour avoir popularisé le blouson noir, le look des beatniks des années 1960, les sahariennes, le caban, aussi bien que les costumes de tweed, le tailleur-pantalon, les pantalons à la taille haute, les smokings pour femmes et les cuissardes, ses collections de haute couture sont réputées dans le monde entier.

Yves Henri Donat Mathieu-Saint Laurent est né le 1er août 1936 en Algérie où il passe sa jeunesse. En 1954, à l'âge de 18 ans, il s'installe à Paris où il suit des cours de dessin à la Chambre syndicale de la Haute Couture pendant trois mois.

Il est remarqué en 1955 par le couturier Christian Dior qui l'emploie comme assistant modéliste.

En 1957, il est âgé de 21 ans à peine lorsque Christian Dior meurt. Il lui succède à la tête de la maison Dior où il connaît le succès avec la présentation de sa première collection « Trapèze ». L'homme d'affaires Pierre Bergé entreprend de gérer sa carrière à partir de 1958 mais il est mobilisé sous les drapeaux pour aller combattre en Algérie durant la Guerre d'indépendance. Au bout de 20 jours, il est démobilisé pour dépression nerveuse. Il est envoyé dans un hôpital psychiatrique où il subit des électrochocs pour guérir. À son retour, Marc Bohan a pris la place de son ami chez Dior.

En 1961, Pierre Bergé convainc le milliardaire américain J. Marck Robison d'apporter les milliards de francs nécessaires à la création de la « maison de couture Yves Saint Laurent » ou YSL dont il devient le dirigeant financier, compagnon et mentor d'Yves Saint Laurent. Puis ils s'attèlent à racheter leur société.

Yves Saint Laurent crée sa première collection en 1962. En 1965, certaines de ses robes reproduisaient des motifs du peintre Mondrian. En 1966, il créera le premier smoking pour femmes, pour le défilé de haute Couture de l'été de cette année-là. Il sera alors présenté dans chacune de ses collections devenant ainsi selon les termes du couturier « le label » (Yves Saint Laurent).

La même année, sur une idée d'Yvonne Nepp, ils inventent Saint Laurent Rive gauche, le prêt-à-porter féminin de luxe, selon la formule suivante : modèles dessinés par le créateur, réalisés par un industriel extérieur, et diffusés dans un réseau de boutiques franchisées. Ils se lancent en 1969 dans des collections masculines.

Yves Saint Laurent dessine également des costumes et des décors de théâtre et de cinéma pour les pièces de Cyrano de Bergerac en 1959, ou Le mariage de Figaro ou pour des films tels que La Panthère Rose en 1963 et Stavisky en 1974.

Il est un des premiers créateurs à faire défiler des mannequins noires dont Katoucha Niane. Ses autres égéries sont Betty Catroux qui fut l'un de ses premiers mannequins et dont il se sentait le jumeau (il est le parrain de sa fille Claude), l'actrice Catherine Deneuve, icône de la culture française à l'étranger, Loulou de la Falaise également l'un de ses premiers mannequins, et l'actrice Talitha Pol-Getty décédée d'une overdose en 1971.

Parmi les plus fameuses ambassadrices de la marque auprès de la jet-set et de la bourgeoisie des années 1970 au début des années 1980, on compte les femmes du monde Nan Kempner et Diane Boulting-Casserley Vandelly.

En 1980, il rachète avec Pierre Bergé le jardin Majorelle, un jardin botanique touristique de Marrakech au Maroc, créé par le peintre français Jacques Majorelle.

Le 12 mars 1985, François Mitterrand, Président de la République (qu'Yves Saint Laurent soutient politiquement avec Pierre Bergé) lui remet les insignes de chevalier de la légion d'honneur, au palais de l'Élysée.

En 1990, une collection intitulée « Hommages » est réalisée avec des célébrités comme Zizi Jeanmaire, ou encore, celle qu'il appelle son porte-bonheur, Catherine Deneuve. En 1999 , après que le couturier a décidé de quitter son activité de prêt-à-porter , lui et son compagnon nommérent Alber Elbaz à la direction artistique du prêt-à-porter féminin et Hedy Slimane à la direction artistique du prêt-à-porter masculin. Tous deux qui ne signèrent que très peu de collections sous l'étiquette YSL rive gauche furent remplaçés par le styliste texan Tom Ford.

En 1998, la maison YSL est achetée par François Pinault, déjà principal actionnaire de Gucci qui impose ses nouvelles règles de gestion, de marketing et de profits. Ce dernier impose également le nouveau styliste créateur américain et directeur artistique de Gucci, Tom Ford, pour la partie « Prêt à porter Rive Gauche ». C'est à cette époque que Prudence Millinery collabore avec Tom Ford dans le cadre des collections prêt-à-porter Rive-Gauche pour femmes et hommes chez Yves Saint Laurent.

En 2001, Yves Saint Laurent est décoré de l'ordre de commandeur de la Légion d'honneur par le président de la République Jacques Chirac, puis Grand Officier de la Légion d'honneur le 6 décembre 2007 par Nicolas Sarkozy.

Le 7 janvier 2002, Yves Saint Laurent fait ses adieux à la haute couture à l'âge de 66 ans  : « J'ai choisi aujourd'hui de dire adieu à ce métier que j'ai tant aimé ». Le 23 janvier de cette même année, il fête les quarante ans de sa maison de couture.

Tom Ford lui succède à la tête de la maison Yves Saint Laurent, puis Stefano Pilati à partir de 2004.

Yves Saint Laurent crée avec son compagnon Pierre Bergé la Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent au 5 avenue Marceau, dans le 16e arrondissement de Paris. C'est une fondation de mécénat et de gestion d'une collection musée exceptionnelle de 5 000 vêtements et de 15 000 objets, qui retrace toute l'histoire de la maison de haute couture Yves Saint Laurent.

En couple depuis presque 50 ans, ils se pacsent peu avant le décès d'Yves Saint-Laurent dans la nuit du 1er au 2 juin 2008, des suites d'un cancer du cerveau à l'âge de 71 ans ,.

Ses obsèques sont célébrées en l'église Saint-Roch, en présence de nombreuses personnalités de la mode, des médias et de la politique, dont Catherine Deneuve et Laetitia Casta, les égéries du couturier, le président de la République Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni et des anciennes premières dames Bernadette Chirac et Farah Pahlavi (veuve du Shah d'Iran). Parmi les personnalités de la mode figuraient des créateurs (par exemple, Jean-Paul Gaultier et Valentino), ainsi que des industriels (Bernard Arnault et François Pinault),. Pierre Bergé prononça un émouvant discours pour l'occasion.

Les cendres d'Yves Saint Laurent reposent dans sa villa de Marrakech au cœur du jardin Majorelle.

En haut



Collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé

La collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé est une collection d'art constituée par Yves Saint-Laurent, couturier français, et son compagnon Pierre Bergé. Collection privée constituée d'œuvres de grande valeur signées par des grands maîtres de la peinture et de la sculpture, elle a été montrée au public au Grand Palais de Paris en février 2009 avant d'être dispersée par une vente aux enchères assurée par Christie's qui a généré des ventes records de 373,5 millions d'euros. Les montants réunis seront reversés à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint-Laurent ou à la recherche médicale, notamment contre le sida.

La collection comprenait des œuvres de Constantin Brancusi, Giorgio De Chirico, Marcel Duchamp, James Ensor, Henri Matisse, Piet Mondrian, Pablo Picasso, etc.

Deux têtes d'animaux en bronze provenant du pillage de l'ancien palais d’été de Pékin en 1860 par le corps expéditionnaire franco-anglais font partie de la vente. Le refus de Pierre Bergé de restituer à la Chine ce produit d'un pillage, et l'échec de la demande de suspension de la vente au tribunal de grande instance de Paris ont suscité une grande émotion en République populaire de Chine et dans le monde chinois. La tête de rat et la tête de lapin ont été adjugées le 25 février au soir, 14 millions d'euros chacune, à un ou des acheteurs par téléphone, restés d'abord anonymes. Le 2 mars, dans une conférence de presse à Pékin, l'enchérisseur s'est fait connaître. C'est Cai Mingchao, expert auprès du Fonds des trésors nationaux, fondation de droit privé de la République populaire de Chine chargée de racheter à l'étranger les œuvres d'art chinoises. Il a déclaré que le prix de la vente ne serait pas réglé.

En haut



Yves Saint Laurent Beauté

Yves Saint Laurent Beauté est une maison de parfums française qui crée ou commercialise les marques YSL, Boucheron, Oscar de la Renta, Roger Gallet, Ermenegildo Zegna, Alexander McQueen, Stella McCartney.

En 1964, Yves Saint Laurent crée son premier parfum, « Y ». Roger&Gallet, entreprise familiale, construit son site industriel de Bernay (Eure). En 1965, le groupe américain Charles of the Ritz acquiert la société Yves Saint Laurent. 1966 voit la construction du site industriel de Lassigny (Oise).

En 1972, Charles of the Ritz cède à Yves Saint Laurent et Pierre Bergé l’activité haute couture. En 1975, la marque Roger & Gallet entre dans le Groupe Sanofi. La licence Van Cleef & Arpels est confiée à Sanofi en 1976. Deux ans plus tard, l’activité Yves Saint Laurent Beauté de Charles of the Ritz lance sa première ligne de cosmétiques en Europe.

En 1985, la licence Fendi intègre le Groupe Sanofi. La maison de couture Yves Saint Laurent acquiert le groupe Charles of the Ritz en 1986.

La licence Oscar de la Renta intègre le Groupe Sanofi Beauté en 1990 et, en 1992, une nouvelle extension de l'usine de Lassigny voit le jour à l'occasion de l'introduction de la nouvelle ligne de soins Yves Saint Laurent.

En 1993, l’activité Yves Saint Laurent Parfums entre dans le Groupe Elf Sanofi. En 1999, Sanofi Beauté est cédé au Groupe Gucci, groupe mondial multimarque de produits de luxe. L'an 2000 voit la création du Groupe YSL Beauté avec les marques Yves Saint Laurent Parfums, Roger&Gallet, Van Cleef & Arpels, Oscar de la Renta et Fendi. En 2003, la licence Boucheron est confié au Groupe YSL Beauté.

2003 : De nouvelles licences sont développées : Ermenegildo Zegna, Alexander McQueen et Stella McCartney.

Le 17 juin 2008, la commission européenne a autorisé le rachat de Yves Saint Laurent Beauté par le groupe L'Oréal.

En haut



Pierre Bergé

Pierre Bergé est un entrepreneur français en confection de luxe né le 14 novembre 1930 à l'île d'Oléron (Charente-Maritime).

Sa mère Christiane, est soprano amateur et institutrice progressiste adepte de la méthode Montessori. Son père est fonctionnaire des contributions et grand amateur de rugby. Il obtient son baccalauréat au lycée Eugène Fromentin à La Rochelle.

Le diplôme obtenu, il part pour Paris. Le jour de son arrivée, en 1948, alors qu'il se promène sur les Champs-Élysées, le poète Jacques Prévert chute devant lui depuis la fenêtre d'un immeuble. Reçu par Giono, à Manosque, il ébauche quelques bribes d'une biographie, pas très concluante. Commis de librairie, il fréquente Mac Orlan, Carco, Anouilh, Cocteau.

À 19 ans, tenté par l'objection de conscience et pétri de lectures libertaires, il fonde le journal Patrie mondiale avec Garry Davis, le fondateur des « Citoyens du Monde ». Deux seuls numéros paraîtront.

Dès 1949, il en vient à côtoyer régulièrement Aragon, Jouhandeau, Camus, Jean-Paul Sartre et Breton, sans oublier le peintre Bernard Buffet, dont il devient l'amant, gérant sa carrière pendant huit ans, jusqu'au mariage du peintre avec Annabel.

En 1958, il rencontre Yves Saint-Laurent avec lequel il entretient une relation amoureuse. Il entreprend de gérer la carrière du jeune homme, de six ans son cadet, alors styliste chez Dior et dont la première collection « Trapèze », a une forte influence dans l'univers de la mode. Yves Saint-Laurent restera peu de temps chez Dior, sursitaire, il est appelé sous les drapeaux. A son retour, Marc Bohan a pris sa place dans la maison de couture. Pierre Bergé le convainc d'ouvrir sa propre maison de couture.

Il trouvera en la personne de J.Marck Robison, à Atlanta (Géorgie), la personne qui lui fournit les fonds nécessaires à la création de la maison de couture Yves Saint-Laurent, dont Pierre Bergé aura été l'artisan. Dès 1962, il s'attelle à reconquérir, dollar après dollar (suite au découvert consenti à la First national City Bank), la griffe Saint-Laurent cédée par nécessité financière à l'étranger.

En 1966, il invente Saint Laurent Rive gauche, le prêt à porter de luxe, selon la formule suivante : modèles dessinés par le créateur, réalisés par un industriel extérieur, et diffusés dans un réseau de boutiques franchisées.

Dans les coulisses des collections, les mannequins tremblent, dirigées d'une main de fer par ce patron de gauche qui se flatte d'avoir évité syndicats, comité d'entreprise et grèves, mais distribue une fois par an, sous forme de prime, une manne. La maison Yves Saint Laurent défile volontiers à la Fête de l'Humanité. Pour l'extérieur, il a aussi la rancune tenace avec les journalistes, et la procédure judicaire tatillonne, notamment pour contrefaçon (affaire Jacques Estérel en 1979, ...).

Il est élu en 1974 président de la Chambre syndicale des couturiers et créateurs de mode. Après 1981, il favorise le financement des opérations concernant les arts et les lettres, pendant les septennats de François Mitterrand. En 2001, il crée à Paris, rue Drouot, une société de vente volontaire, la Maison Pierre Bergé et associés, qui dispose également d'une antenne à Genève et à Bruxelles, sur la Place du Grand Sablon.

Il lance début 1987 le magazine Globe, qui soutient la candidature de François Mitterrand en 1988. Il participe alors à tous les meetings de campagne de François Mitterrand (contrairement à 1981, où Mitterrand n'avait pas eu son suffrage). En 1993, il aide au lancement du magazine Globe Hebdo.

En 1988, Pierre Bergé devient président de l'Opéra Bastille.

Militant de la cause homosexuelle, il soutient l'association de lutte contre le sida Act Up-Paris et possède le magazine Têtu. Il fut également l'un des actionnaires de Pink TV, avant de se retirer.

En 1994, il participe avec Line Renaud à la création de l'association de lutte contre le sida Sidaction, dont il deviendra le président en 1996, poste qu'il occupe encore aujourd'hui. Sidaction est l'une des principales associations de lutte contre le sida en Europe. Présent depuis les années 80 dans la lutte contre le sida (Pierre Bergé fut président d'Arcat Sida dans les années 80), il montre un attachement profond à ce combat.

Il soutient Ségolène Royal pour la présidentielle 2007 et était présent à Villepinte lors de la présentation de son « pacte présidentiel », le 11 février 2007. Il finance également le nouveau siège de l'ex-candidate à l'élection présidentielle (un appartement de 150m² boulevard Raspail, dans le 6e arrondissement de Paris). Pierre Bergé est aussi président du Bureau de l'Association des amis de l'Institut François-Mitterrand.

Pierre Bergé possède avec Yves Saint-Laurent un hôtel particulier rue de Babylone dans le 7e arrondissement de Paris, le château Gabriel à Deauville (35 ha), la Villa Majorelle et le Jardin Majorelle à Marrakech et de nombreuses œuvres d'art (Goya, Braque, Cézanne, Matisse et James Ensor, notamment). Mécène, il cède à l'État au franc symbolique, en 1982, le Théâtre de l'Athénée. Il finance aussi les fondations de Danielle Mitterrand, Arcat-Sida, SOS Racisme, la Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent ainsi que Ségolène Royal. Suite au décès d'Yves Saint Laurent le 1er juin 2008, Pierre Bergé décide de mettre en vente la collection d’art rassemblée par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. La vente aux enchères eut lieu du 23 au 25 février 2009 et a rapporté 373,5 millions d'euros au profit de la fondation Yves Saint Laurent. La Chine a demandé en vain la restitution de deux statuettes volées par des soldats français au Palais d'été des empereurs de Chine lors de la seconde guerre de l'opium au XIXème siècle, l’homme d’affaires a déclaré : "Moi, je suis prêt à offrir ces têtes en bronze au gouvernement chinois, tout de suite. Il leur suffit de déclarer qu'ils vont appliquer les droits de l'homme, rendre la liberté aux Tibétains et accepter le dalaï-lama sur leur territoire. » . La vente de ces 2 statuettes a rapporté à elles seules plus de 31 millions d'euros.

Candidat à l'Académie française pour occuper le fauteuil de Bertrand Poirot-Delpech, Pierre Bergé a été battu lors du scrutin du 22 mai 2008.

En haut



Source : Wikipedia