Wii

3.3654320987516 (1215)
Posté par talos 28/04/2009 @ 14:07

Tags : wii, nintendo, jeux vidéo, loisirs

Dernières actualités
News - Shia LaBeouf (Transformers) descend la Wii - JeuxVideo.com - JeuxVideo.com
Outre la passion de l'acteur pour des jeux tels que le Parrain 2 ou Civilization IV, on découvre des propos assez violents à l'encontre de la Wii. «Je n'ai pas eu l'occasion de jouer à la version Wii de Transfomers parce que ma main est cassée....
Naruto Wii : une vidéo sortie de l'ombre - Gamekult.com
Takara Tomy brise la loi du silence en rappelant l'existence du prochain Naruto Shippûden en préparation sur Wii, un projet qui viendra célébrer les dix années d'existence de la série au Japon. Cette publicité mise en ligne aujourd'hui suggère que cet...
Ubisoft aime la Wii et Q Entertainment - Nintendo-Master.com
Alors que beaucoup de studios semblent oublier ou laisser de coté la blanche de Nintendo, Ubisoft voit quant à lui le « Wii market » comme quelque chose d'énorme. Dans une interview récemment accordée au site internet Games Industry, son directeur...
Activision Vs Sony : je t'aime moi non plus ! - Gamepro
C'est une question logique, puisque la Wii et la Xbox 360 coûtent moins cher à programmer et offrent des retours sur investissements bien meilleurs ». Difficile de dire si Kotick bluffait dans le simple but de créer un électrochoc chez Sony ou si le...
Il va encore se vendre des Wii cette année - Rue Frontenac
Il s'est vendu jusqu'ici plus de 50 millions de consoles Wii, de Nintendo, dans le monde, à peine un peu moins que ses deux rivales Xbox 360 et PS3 combinées, et si on se fie aux quelques nouveautés présentées lundii à Montréal par Nintendo,...
[Aperçu Wii] Un mec et un blob - NintenDomaine
Mais c'est aussi pour faire plaisir à bon nombre de joueurs, qui pestent contre une Wii en manque de jeux « gamers » ou « old school ». Donc si vous ne connaissiez pas cette toute petite licence, il ne vous reste plus qu'à cliquer sur le zoli artwok....
Wii et Wiimote noires : les premières images - Gameblog.fr
Nous vous l'avions annoncé il ya quelques semaines, la Wii allait se draper d'un nouveau coloris : le noir laqué ! Une nouvelle robe attendue pour le 1er août au Japon avec un prix qui ne changera pas d'un yen, soit 25.000 yens (environ 185€)....
Wii Sports Resort - Micromania
Deux ans et demi après la sortie de Wii Sports, Nintendo dévoile la suite : Wii Sports Resort. Plus complet et plus précis que son prédécesseur, Wii Sports Resort propose une expérience de jeu différente et encore plus fun que nous avons eu la chance...
Harry Potter s'affiche sur Wii - gamekyo
Retour à Poudlard pour une sixième année grâce à Electronic Arts qui sortira dès le 2 juillet prochain, le jeu vidéo Harry Potter et le Prince de sang mêlé sur PC, Xbox 360, PSP, DS, PS2, Wii et PS3. Mais aujourd'hui c'est la version Wii qui nous...
[info] Preview E3 de New Super Mario Bros. Wii - Nintendo-Difference
Wii reprendra le gameplay et l'esthétisme de l'épisode DS sorti en 2006, tout en y ajoutant un mode multi jusqu'à quatre joueurs qui alliera compétition et coopération dans la lignée de ce qu'avait proposé The Legend of Zelda : Four Swords Adventure en...

Wii

La quatrième version du kit de développement de la Wii

La Wii est la cinquième console de jeux vidéo de salon du fabricant japonais Nintendo. Cette console est de la même génération que la Xbox 360 et la PlayStation 3. Elle a comme particularité d'utiliser un système capable de détecter la position, l'orientation et la vitesse des mouvements dans l'espace de la manette, celle-ci étant sans-fil (wireless).

Le design de la Wii se démarque de ceux des anciennes consoles de la firme. Elle arbore une robe sobre et épurée tout en étant bien plus fine et légère que ses concurrentes du fait de l'utilisation de technologies plus récentes. Les jeux s'insèrent directement dans la fente du lecteur de disques (format DVD). Cette fente est entourée d'un halo bleu situé à l'avant de la machine. À côté de cette fente se trouve un clapet qui une fois soulevé présente la fente pour les cartes SD. Si la console a été conçue pour être posée sur son socle gris à la verticale, elle peut également se positionner à l'horizontale.

Elle mesure 44 x 157 x 215,4 mm, pour une consommation de 17 watts.

Le processeur central est nommé Broadway et le processeur graphique Hollywood, car d'après Satoru Iwata, « Broadway parce que c'est la capitale du music-hall et Hollywood parce que c'est la capitale du cinéma. L'idée est simple : la Wii sera la capitale du divertissement interactif ».

Pour bâtir l'architecture de la Wii, la firme s'est associée avec de grands constructeurs informatiques : IBM s'occupe du processeur PowerPC, ATI du processeur graphique et NEC du système central.

La Wii n'existe qu'en blanc pour l'instant. Il existe des autocollants pour personnaliser son apparence.

Elle est la seule des consoles de septième génération à ne pas supporter la HD. Un câble composante, qui améliore nettement la qualité d'image, est cependant disponible, permettant de la rendre compatible avec le mode EDTV 480p.

La manette de jeu se présente comme la véritable innovation de la console. D'après Nintendo, elle est révolutionnaire et change complètement la façon de jouer, d'où le nom de code de la console lors de sa phase de développement, faisant référence à une révolution dans le monde du jeu vidéo. Elle s'inspire grandement du Power Glove, une manette pour NES sortie en 1989.

La Wiimote, comme l'a nommée Nintendo (contraction de « Wii » et de remote qui signifie télécommande en anglais), ressemble beaucoup à une télécommande et elle est connectée à la console grâce à la technologie Bluetooth dans un rayon d'environ dix mètres. Grâce à un accéléromètre, la télécommande est capable de déterminer un grand nombre de mouvements que le joueur produira dans l'espace : gauche-droite, haut-bas, avant-arrière, rotation, torsion, etc. Tout geste avec les bras et les mains est donc interprété par les jeux Wii.

Horizontalement, la télécommande devient une manette proche de celle de la NES, qui est utilisée dans quelques jeux Wii (plus particulièrement pour les jeux de voitures, la manette se prenant en main comme un volant, comme par exemple dans Excite Truck) et dans certains jeux rétro téléchargeables (notamment les jeux NES et TurboGrafx).

La télécommande possède aussi un dispositif de pointage, équivalent de la souris de l'ordinateur, nécessitant l'installation d'un émetteur placé au choix sur ou sous le téléviseur. Ce dispositif fonctionne dans un rayon d'environ un à cinq mètres face à l'émetteur, selon l'éclairage ambiant.

Nintendo a publié une vidéo présentant le contrôleur.

Il est possible de synchroniser jusqu'à seize Wiimotes, dont six en synchronisation temporaire, et quatre manettes GameCube en même temps. Seulement 4 Wiimotes peuvent être utilisés en même temps.

La Wiimote est alimentée par deux piles AA pour une autonomie d'environ trente à soixante heures (selon l'utilisation ou non du Nunchuk, des vibrations, selon le volume, ...). Différents constructeurs permettent également de remplacer ces piles par des chargeurs au lithium, rechargeables par une station de charge directement connectée à la Wii via le port USB.

La manette n'utilisant pas de faisceau infrarouge, aucune incompatibilité avec des téléviseurs n'est à craindre.

Pour plus d'immersion dans le jeu, cette manette est dotée d'une fonction vibration et d'un petit haut-parleur. Ainsi, lorsque, dans un jeu de tennis, la balle frappe la raquette, le son du contact est diffusé par la manette puis dans les enceintes du téléviseur.

La Wiimote possède aussi une mémoire flash de 4 Mbits permettant d'y stocker dix Mii (avatars).

La Wiimote se présente en fait comme la partie centrale de tout un système de contrôle. En effet, il est possible, grâce à son port d'extension, de la relier à plusieurs accessoires comme le Nunchuk qui dispose d'un stick analogique et qui possède également un détecteur de mouvements. Une manette, plus académique, inspirée de la manette Super Nintendo, est également disponible. Elle est utilisée pour les jeux de la Console virtuelle ainsi que pour les jeux Wii n'utilisant pas la détection de mouvement.

Il existe désormais un accessoire nommé Wii Zapper commercialisé pour un prix de 30 euros en France, il est vendu avec le jeu Link's Crossbow Training. L'accessoire sert à loger la Wiimote et le Nunchuk afin d'obtenir un fusil, un revolver ou encore une arbalète (dans le cas de Link's Crossbow Training) .

Un autre accessoire a été créé pour Mario Kart Wii : le Wii Wheel qui consiste à rentrer la Wiimote dans le centre d'un volant pour donner une meilleure immersion au jeu de course. Pour le jeu Guitar Hero III: Legends of Rock, la Wiimote doit être insérée dans la guitare pour pouvoir jouer avec.

Présentée à L'E3 2008, le Wii MotionPlus permettra, associé à la Wiimote, d'améliorer la capture des mouvements complexes. Sa sortie est prévue pour juillet en Amérique du Nord avec le jeu Wii Sports Resort.

En juillet 2007, un nouveau périphérique a été annoncé lors de l'E3 et est sorti en décembre de la même année au Japon : la Wii Balance Board qui accompagne le jeu Wii Fit. Ce contrôleur comparable à une balance domestique se pose au sol et se contrôle principalement avec les pieds.

Le poids maximum que peut supporter la Wii Balance Board est de 136 kg (150 kg pour les versions américaine et européenne). Elle est sortie en Europe le 25 avril 2008.

Cet accessoire pourra permettre de jouer à d'autres jeux par la suite( snowboard, skate...).

La Wii possède un dispositif de pointage aussi précis que la souris d'un ordinateur, rendu possible par l'utilisation d'un émetteur. Cette barre, connectée à la console avec un simple câble d'alimentation, contient quatre DEL infrarouges et n'envoie aucune information, que ce soit à la Wiimote ou à la console. La barre doit être positionnée sur ou sous le téléviseur, au choix, et ne sert qu'à émettre de l'infrarouge.

Lorsque la Wiimote est pointée vers le téléviseur, et donc vers la Sensor Bar, elle capte les faisceaux infrarouges émis par cette dernière et calcule la position vers laquelle vous pointez, envoyant ainsi les informations à la console via Bluetooth.

Le Wii Speak est un accessoire pour la console Wii annoncé lors de l'E3 2008 et sorti en même temps que le nouvel épisode du jeu de simulation de vie Animal Crossing: Let's Go to the City. Cet objet fait office de micro pour les jeux utilisant le réseau en ligne Nintendo Wi-Fi Connection.

L'accessoire se branche directement sur la Wii, via le port USB, et se pose sur le capteur de pointage de la console.

D'autres jeux comme The Conduit seront compatibles avec le Wii Speak.

La Wii ne coûterait à la fabrication que 158 USD. Contrairement à ses concurrents Sony et Microsoft, Nintendo ne vend pas sa console à perte. Ce choix s'explique en partie par le fait que Nintendo ne possède pas, contrairement à ses concurrents, d'autres sources de revenus que la fabrication de console vidéoludiques et la conception de jeux vidéo.

Les deux RAM sont adressables indépendamment, et peuvent stocker toutes deux n'importe quel type de données.

Le développement de la console commença fin 2001 juste après la sortie de la GameCube. À cette époque Nintendo pensait déjà que plusieurs consoles surpuissantes ne pouvaient cohabiter sur le marché, c'est pour cela que l'idée d'une nouvelle interface de jeu est apparue.

La console fut officiellement annoncée le 11 mai 2004 par Satoru Iwata lors de la conférence de presse précédant l'E3. Elle est alors présentée sous le nom de Revolution, jusqu'alors, la console était évoquée sous les noms de GCNext et N5 (N5 signifiant cinquième génération de consoles Nintendo).

L'idée du détecteur de mouvements a été proposée par l'entreprise franco-italienne STMicroelectronics début 2005. Nintendo a tout de suite remarqué le potentiel du capteur de mouvements et les deux sociétés ont commencé à travailler ensemble à partir de mars 2005.

Le design de la console ainsi que certaines de ses caractéristiques, comme la Console virtuelle, ont été dévoilés en mai 2005 lors de la conférence Nintendo précédant l'E3.

La manette fut présentée lors du TGS de septembre 2005. À cette période, Nintendo a annoncé que les premiers jeux ne seraient pas dévoilés avant l'E3 2006.

Lors de la Game Developers Conference de mars à Tokyo 2006, Nintendo a annoncé un partenariat avec Sega et Hudson Soft pour le téléchargement de jeux de la Console virtuelle.

Le nom définitif de la console, Wii, a été dévoilé à la surprise générale le 27 avril 2006 et la version définitive de la Wii ainsi que certains jeux le 9 mai 2006 pendant la conférence Nintendo pré E3 2006. Nintendo explique que ce nom a été choisi de façon à ce qu'il soit simple à retenir dans toutes les langues et qu'il n'y ait pas besoin de l'abréger. Le double « i » symbolise deux personnes jouant ensemble ainsi que les deux parties de la Wiimote. Wii se prononce dans la plupart des pays « oui » ou « we » (« nous », en anglais) et indique que la console s'adresse à un public très large.

Cette segmentation du marché participe à la volonté de Nintendo, déjà initiée avec la Nintendo DS, de s'adresser à un public plus large que ses concurrents Sony et Microsoft. Au lieu de se battre uniquement sur le marché des hardcore gamer en proposant des graphismes et un réalisme poussés, la Wii s'adresse aussi à un public de non initié qui n'avait auparavant jamais eu de console; c'est-à-dire un public plus féminin et inter-générationnel. Cela peut se voir en comparant le marketing et les publicités des différentes marques de consoles.

Le 7 juin 2006, Nintendo révéla qu'il avait l'intention de distribuer six millions de consoles au lancement de la Wii — dont quatre millions ou plus vendues avant la fin de l'année fiscale (le 31 mars 2007), et de vendre dix-sept millions de jeux durant 2007. Des analystes japonais du Nikko Citigroup ont prévu que la console se vendrait à trente millions d'exemplaires dans le monde.

Ce sont les 14 et 15 septembre 2006 que l'on apprend par le biais de trois conférences données au Japon, aux États-Unis et au Royaume-Uni, les dates de sortie définitives de la console. En Europe et en Amérique du Nord, la console sera vendue en bundle avec le jeu Wii Sports.

Le 14 septembre 2006, il fut annoncé que la majorité de la production de 2006 serait allouée au marché américain. En dépit de l'estimation faite à 60 USD pour beaucoup de jeux next-gen.

Le 19 novembre 2006, la Wii est sortie aux États-Unis et au Canada respectivement au prix de 249,99 USD et de 279,99 CAD. Le 28 novembre 2006, Nintendo a annoncé que sa nouvelle console s’est vendue à plus de six cent mille exemplaires sur le marché nord-américain et estime à 190 millions de dollars de chiffre d’affaire les ventes d’accessoires et de jeux. Pour ce lancement, le jeu phare de la console The Legend of Zelda : Twilight Princess s'est écoulé à 454 000 exemplaires.

Deux semaines plus tard, la console a été lancée au Japon, le 2 décembre 2006, pour 25 000 JPY, et enfin en Europe les 7, 8 et 9 décembre 2006 au prix de 249 EUR. Le 12 décembre 2006, Nintendo indique que 325 000 consoles ont été vendues pour l'Europe en seulement deux jours, et 105 000 au Royaume-Uni en l'espace de quatre jours. Fin janvier, la firme annonce que les ventes ont atteint 2 millions aux États-Unis, 1,1 millions au Japon, 900 000 en Europe.

Le 26 Décembre 2006, Nintendo a annoncé qu'ils allaient lancer la console en Corée du Sud d'ici la fin de l'année 2007. Finalement, le 28 Octobre 2007, Satoru Iwata annonce que la sortie sera reportée, il a également fait part a un éventuel lancement de la Wii en Chine, en raison de forte demande pour la console Wii. Ce sera finalement le 26 avril 2008 que la console sera lancée en Corée du Sud au prix 220,000 ₩. Au modèle des consoles du marché japonais, celle-ci est vendu sans WiiSports.

Lors de l'E3 2006, le stand s'étant fait le plus remarquer a été celui de Nintendo qui ne désemplissait pas de joueurs ou de journalistes avides et curieux de tester la nouvelle façon de jouer proposée par la Wii. La Wii fut au cours de ce salon la plus remarquée des consoles éclipsant quelque peu ses concurrentes directes la PlayStation 3 et la XBOX 360. Quelques mois plus tard, à Paris les lancements de la Wii et de la PS3 ont fortement contrasté. La Wii connut une très bonne réception de la part d'un public enthousiaste et excité quant à ses possibilités, loin de l'ambiance glaciale qui régnait lors de la manifestation pour le lancement de la PlayStation 3 qui s'est déroulée dans la quasi-indifférence générale. Par la suite, les difficultés d'approvisionnement après les fêtes de fin d'année 2006 et durant tout le début de l'année 2007 ont témoigné du fort engouement produit par la Wii. De manière générale le public, la presse spécialisée et généraliste ont accueilli d'une manière très favorable cette nouvelle vision du jeu vidéo.

Plus d'un an après sa sortie, la Wii était encore en rupture de stock dans de nombreux pays, que ce soit en magasins ou sur Internet (ce qui, en Amérique majoritairement, permit aux vendeurs d'occasion d'augmenter considérablement le prix de la console dépassant parfois les 300 euros), ce fut notamment le cas lors des fêtes de fin d'année 2007 où la console se retrouva une nouvelle fois en rupture de stock en Europe et particulièrement en France.

Pendant la période de Noël 2007-2008, la console s'écoulait à un rythme de 17 exemplaires par seconde sur le site Amazon.com.

Depuis son lancement jusqu'en février 2009, elle se serait écoulée à 46 millions d'exemplaires. Les 5 jeux les plus vendus de la console sont Wii Sports, Wii Play, Wii Fit, Mario Kart Wii et Super Smash Bros Brawl.

Le mode connecté est entièrement gratuit et utilise le service Nintendo Wi-Fi Connection. Le programme réseau est directement inclus dans la console, ce qui allège le travail des développeurs.

La Wii est dès le début commercialisée avec tout le nécessaire pour jouer en ligne, et aucun abonnement n'est nécessaire pour les jeux Nintendo. Nintendo pense que le mode connecté sera le tournant décisif de la nouvelle génération de consoles et souhaite y être présent. En effet, après l'avoir longtemps boudé avec la GameCube (seulement trois jeux jouables en ligne) tandis que la PS2 et la Xbox surtout s'y appliquaient en masse, Nintendo semble décidé à intégrer le jeu en ligne à sa politique.

Pour certains jeux, la fonction « Wi-Fi Connection » est payante. Pour ces jeux, le logo est orange foncé et la mention Pay and Play y est présente. Le premier jeu vidéo payant en ligne de la Wii en Europe est le jeu WiiWare Final Fantasy Chrystal Chronicles My Life as a King. Cette partie payante est essentiellement utilisée pour du contenu supplémentaire.

Le nouveau service en ligne de la Wii est le WiiConnect24. Même en veille, la console reste connectée à Internet, ce qui permet à Nintendo ou aux éditeurs tiers de délivrer aux joueurs des informations, des messages, du contenu pour leurs jeux. Des mises à jours sont de même disponibles.

Le premier jeu en ligne de la Wii en Europe est Mario Strikers Charged Football, sorti le 25 mai 2007 en Europe.

Grâce à cette plate-forme et à une connexion Internet, la Wii peut émuler les jeux des consoles NES (500 points), SNES (800 points), Nintendo 64 (1000 points), Turbo Grafx (600 points), NEO GEO (900 points), Megadrive (800 points) et Virtual Console Arcade (500 points) qui appartiennent à sa région en les téléchargeant directement via la Chaîne boutique, utilisant des Nintendo Points. Ces points sont disponibles dans divers magasins de jeux vidéo ou par le biais d'une carte crédit, au prix de 20 € pour 2000 Nintendo Points. D'après Nintendo, de nombreux éditeurs tiers proposeront également leurs jeux sortis sur ces consoles. Satoru Iwata a nommé cela la Console virtuelle. Fin mars 2008, des jeux Commodore 64 ont rejoint le catalogue pour 500 Nintendo Points avec des titres comme Iridium ou International Karate. Début avril 2008, ce fut au tour de la Master System de Sega avec des titres comme Wonder Boy.

Certains titres sont un peu plus chers que les autres titres de leur console originelle, par exemple Sin and Punishment coutant 1200 points au lieu de 1000 ou Super Mario RPG coutant 900 points au lieu de 800.

Accessible à partir de la chaîne boutique, la plate-forme WiiWare permet d'acheter à l'aide des Nintendo Points des jeux téléchargeables issus de studios connus, tout comme de studios indépendants ainsi que, éventuellement, du contenu additionnel. Les développeurs ont pour seule contrainte technique la nécessité de produire un jeu de moins de 40 Mo. Ils gardent ainsi, entre autres, la possibilité d'utiliser les services en ligne comme le Nintendo Wi-Fi Connection et le WiiConnect24 ainsi que les Miis. WiiWare a été lancé le 20 mai 2008 en Europe avec 6 jeux.

Les chaînes Wii (Wii Channel en anglais) sont un ensemble de chaînes qui constitue le menu de la Wii et le principe même de la console qui est de rajouter des chaines à la télévision, certaines sont reliées au réseau Internet et proposent diverses informations ou services. À l'écran principal, ces chaînes s'affichent sous forme de petites icônes animées aux coins arrondis, faisant penser à une télévision à écran non-plat. L'utilisateur peut organiser et déplacer ces chaînes à souhait et il est possible d'avoir jusqu'à 48 chaînes (regroupées en 4 parties de 12 chaînes chacune, la navigation entre ces parties s'effectue avec les boutons - et + de la Wiimote). La plupart des chaînes Wii sont gratuites mais certaines sont payantes, notamment les jeux WiiWare et Console Virtuelle. Elle ne peuvent être seulement téléchargées via la chaîne boutique Wii (quoique certaines sont liées à des jeux (Mario Kart Wii, Wii Fit, etc.) et peuvent être installées sur le Menu Wii à la demande du joueur).

Toutes les chaînes (outre la Chaîne Disque et les chaînes présentes à l'achat) prennent un certain espace dans la mémoire de la console, pouvant atteindre plus d'une centaine de blocs (unité de mémoire de la Wii). Heureusement, elles peuvent être sauvegardées sur carte SD via les Paramètres Wii. Les chaînes téléchargées à partir de la Chaîne boutique Wii (c'est-à-dire les jeux WiiWare, Console Virtuelle et logiciels Wii) peuvent ensuite être re-téléchargées à volonté même si elles ont été effacées (sauf si le compte de la chaîne boutique Wii du joueur a été supprimé).

Note : cette liste de chaînes est non-exhaustive et peut évoluer à tout moment. Pour plus d'informations, pensez à consulter la Liste de jeux disponibles sur la console virtuelle en Europe ou la Liste de jeux WiiWare.

La Wii est rétrocompatible avec tous les jeux et accessoires (exceptés les modems et le GameBoy Player) de la GameCube. La Wii dispose de quatre ports manettes et de deux ports cartes mémoires GameCube.

De plus, la Wii peut être connectée à la DS à la manière de la GameCube et de la Game Boy Advance mais sans accessoire supplémentaire, les consoles se connectant sans fil. Les premiers jeux à bénéficier de cette option sont Pokémon Battle Revolution et Animal Crossing: Let's Go to the City.

Lorsque la Wii fut présentée pour la première fois en mai 2005, Satoru Iwata, le président de Nintendo, avait annoncé que la console lirait les DVD.

Finalement, la Wii est sortie sans la fonction de lecture des DVD vidéo. Nintendo a laissé entendre qu'une nouvelle version de la Wii sortirait en 2008 avec, entre autres nouveautés, la lecture des DVD, mais sans indiquer quand ni dans quels pays. Ce projet a été, s'il a existé, abandonné, Nintendo éprouvant toujours des difficultés à répondre à l'énorme demande de consoles wii. Il est exclu, selon la firme, de se lancer dans une multiplication des modèles.

Par ailleurs il est possible de visionner ses fichiers DivX, mp3 ou JPEG présents sur votre PC grâce au logiciel Orb dont une version spéciale Wii est disponible, à condition d'avoir installé Opera. La qualité de la vidéo dépend de la connexion internet.

Peu avant le mois de décembre 2007, Nintendo a annoncé qu'une mise à jour rendrait la Wii compatible avec les sons au format AAC, et que les sons au format MP3 ne seront plus supportés.

Dès le mois de décembre, toutes les consoles Wii vendues auront cette mise à jour intégrée. Seules les Wii obtenues avant cette date pourront revenir à l'ancienne version et devenir à nouveau compatibles avec les sons MP3.

Mi-février 2006, Reggie Fils-Aime a déclaré que plus de mille kits de développement avaient été distribués aux éditeurs tiers. D'après le site internet IGN, il en existerait quatre versions : le premier serait une GameCube accompagnée d'une manette Wii, le second serait une GameCube techniquement améliorée accompagnée d'une manette Wii, le troisième disposerait quant à lui de performances techniques supérieures à celles de la GameCube. Enfin, la quatrième version serait celle qui aurait les performances techniques les plus élevées et donc les plus proches de la console.

Les kits de développement Wii sont semble-t-il vendus entre 1 700 et 2 000 USD aux développeurs.

Pour certains joueurs, l'utilisation de la Wiimote est une activité sportive. Des chercheurs britanniques ont publié une étude sur l'impact physique de la Wii par rapport aux autres jeux « sédentaires ». Pour ces chercheurs, Wii Sport brûlerait significativement plus de calories qu'un jeu sur console classique, sans toutefois constituer l'apport d'exercice suffisant pour un enfant. Un guide d'échauffement avant d'utiliser certains jeu de la Wii a été publié par la British Chiropratic Association pour éviter des blessures lié à une utilisation de la Wiimote.

Le jeu nommé Wii Fit utilise un périphérique nommé Wii Balance Board. Celui-ci permet de calculer son indice de masse corporelle en entrant sa taille et de réaliser ensuite des exercices physiques dans le but de l'améliorer.

Très rapidement, des puces pour la wii ont été créées. Elles permettent de lancer des homebrews et des backups de jeux Wii et GameCube ainsi que la lecture de DVD et de DivX et le support partiel des imports de jeux Wii et GameCube.

Le prix des puces varie de moins de 1€ pour les modèles Open Source (le prix d'un PIC 12F629 ou 12F683 non programmé) à plus de 40€.

Nintendo, dans ses tentatives pour empêcher l'installation des puces, a sorti différentes versions de ses chipsets : un chipset D2B avec 3 pattes coupées, puis de nouvelles générations de chipsets (D2C, D2C v2, D2E, etc.) qui rendent incompatibles les puces de première génération. Cependant plusieurs fabricants de puces sont parvenus à adapter leurs modèles aux nouveaux chipsets Nintendo.

L'installation des puces est plutôt facile sur les chipsets DMS, D2A et D2B avec seulement 5 fils à souder. Quant aux chipsets D2C et ultérieurs, ils peuvent requérir plus de soudures selon le modèle de la puce (9 fils, 13 fils, 19 fils, etc.).

Certaines nouvelles puces permettent maintenant l'installation sans aucune soudure (solderless) de façon très simple.

L'installation d'une puce permet dans la majorité des cas de transformer la wii en lecteur dvd.

Néanmoins, Nintendo a contré depuis décembre dernier la pose de toutes les puces (avec ou sans soudure) en rendant presque impossible l'accès au chipset en le recouvrant d'une couche d'epoxy. Pour mettre une puce, il faut donc dorénavant faire fondre cette couche, opération pouvant facilement et fortement endommager la Wii.

Il existe aussi une méthode pour lancer des backups sans puces en reliant un PC à une Wii modifiée via l'ajout d'un port série.

Certains backups import font doubler les chaines infos et météo (pour les supprimer il existe un homebrew).

Une équipe est en train de travailler sur un projet de modification du firmware de la Wii en y installant une version de Linux adaptée. Le projet est encore balbutiant à l'heure qu'il est (il semble avoir démarré en janvier 2008), mais est très prometteur.

La découverte d'une faille dans le jeu The Legend of Zelda: Twilight Princess permet le lancement d'homebrews via une carte SD ( il fallait lors des premières versions un adaptateur de carte SD en carte mémoire GameCube appelé USB Gecko). La team à l'origine du hack a déclaré qu'elle ne sortirait pas d'iso loader, mais un développeur nommé "Wiigator" à crée un "Backup Launcher" (ou ISO Loader) permettant de lancer des Backups sans puces .

Il existe une suite logicielle permettant de développer des homebrews pour la Wii: DevKitPro. Cette suite logicielle est principalement fondée sur l'ensemble des outils qui avaient été développés pour la GameCube.

Cela a permis la création de plusieurs homebrews dont un remake de Pong, Snake et des émulateurs GBA, NES et SNES.

En haut



Liste de jeux Wii

Liste des jeux vidéo Wii selon leur titre français, triés par ordre alphabétique.

Voici la liste complète par ordre alphabétique des jeux Wii ayant des capacités online grâce à une connexion Wi-Fi ou le service Nintendo Wi-Fi Connection.

Attention, tous ces jeux ne sont pas jouables en ligne, certains peuvent simplement comporter du contenu (comme des scores, des records etc.) visible online.

Tout ces jeux sont reconnaissables au logo bleu ou rouge Nintendo Wi-Fi Connection figurant sur leurs boites. Les logos bleus indiquent un service en ligne gratuit à l'opposé du logo rouge qui indique lui un service en ligne payant baptisé Pay & Play.

Les noms de ces jeux peuvent encore changer avant leur sortie officielle.

En haut



Wii Balance Board

Wii Balance Board

La Wii Balance Board (バランスWiiボード) est un accessoire en forme de pèse-personne électronique pour la console de jeux vidéo Nintendo Wii. Elle a été dévoilée pour la première fois le 11 juillet 2007 à l'E3 en combinaison avec le logiciel Wii Fit.

La Wii Balance Board a la même forme qu'un pèse-personne électronique. Elle est blanche au dessus et gris clair au dessous.

Elle nécessite l'utilisation de 4 piles de type AA pour fonctionner. Son autonomie annoncée est de 60 heures.

La balance n'utilise pas de fils pour se connecter à la console. Elle est constituée de plusieurs capteurs de pression utilisés pour mesurer le centre de gravité de l'utilisateur ainsi que son indice de masse corporelle. Dans une entrevue avec le site IGN Entertainment, Shigeru Miyamoto a déclaré que les capacités de mesure de la Wii Balance Board étaient probablement supérieures à celles des pèse-personne électroniques classiques.

Bien que l'emballage de la version japonaise indique que la balance est réservée aux personnes pesant jusqu'à 136 kg alors que la version "reste du monde" est autorisée pour des personnes pesant jusqu'à 150 kg, il n'existe qu'un seul et unique modèle de Wii Balance Board. La différence entre les recommandations des emballages est dû à des différences d'ordre légal entre le Japon et les autres pays.

Du fait de similarité entre les deux produits, la Wii Balance Board a été comparée avec la Joyboard, un accessoire sorti en 1982 par Amiga pour la console Atari 2600. Toutefois, la technologie employée dans la Joyboard était beaucoup moins évoluée que celle utilisée par la Wii Balance Board : la Joyboard n'utilisait pas de capteur de pression, mais de simples boutons de manettes placées sous les pieds du joueurs.

Il est noté dans le manuel d'utilisation de la Wii Balance Board que celle-ci doit être utilisée sur des surfaces stables et que son utilisation sur une moquette ou un tapis épais peut entraîner un mauvais fonctionnement. Pour utiliser la Wii Balance Board sur de telles surfaces, Nintendo préconise l'achat de réhausseurs spéciaux dédiés à la Wii Balance Board (non disponibles lors de la sortie de la Wii Balance Board).

Wii Fit est le premier jeu qui a utilisé la Wii Balance Board. Shigeru Miyamoto a fait remarquer le potentiel pour d'autres utilisations en affirmant que « l'idée la plus simple et logique serait sûrement un jeu de snowboard ». Miyamoto a aussi précisé que plusieurs éditeurs tiers ont montrés leurs intérêts suite à l'annonce de Wii Fit et de la Wii Balance Board et qu'il en a été de même de la part de l'industrie du fitness.

Family Ski de Namco Bandai Holdings est le premier jeu d'un développeur tiers a utiliser la Wii Balance Board, en conjonction avec la Wiimote et l'extension Nunchuk.

Peu après la sortie japonaise de la Wii Balance Board, Nintendo a annoncé qu'une dizaine de jeux utilisant la Wii Balance Board était en développement.

En haut



Source : Wikipedia