Valentino Rossi

3.4022415940203 (803)
Posté par woody 14/04/2009 @ 02:07

Tags : valentino rossi, pilotes, moto, sport

Dernières actualités
Rossi dans le dernier virage ! - F1-Action.net
Valentino Rossi s'est imposé à Barcelone en MotoGP, après avoir doublé son équipier Jorge Lorenzo dans le tout dernier virage. Casey Stoner complète le podium. Les trois hommes sont à égalité au championnat. Les pilotes Yamaha ont largement dominé la...
Moto GP de Catalogne : Dieu n'est pas mort, évidemment - Moto-Station
"Dieu n'est pas mort", glissait un mécanicien de Valentino Rossi à l'issue de sa splendide victoire à Barcelone. Evidemment ! Il reste ce génie unique du pilotage moto, et le restera à jamais. Quant à rester champion du monde MotoGP....
Rossi bousculé - Le Figaro
Vainqueur des sept derniers grands prix d'Italie disputés au Mugello, Valentino Rossi a subi la loi de Jorge Lorenzo lors des qualifications. Le Dottore doit même se contenter de la 4 e place derrière Loris Capirossi et Casey Stoner....
Moto/GP de Catalogne - 1ère séance d'essais libres : Rossi en tête - Le Télégramme
L'Italien Valentino Rossi (Yamaha) en 1 minute 43 secondes et 038/100e a terminé premier de la 1ère séance des essais libres du Grand Prix de Catalogne dans la catégorie Moto GP, 302/100e devant l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) et 598 devant...
GP Catalunya-Espagne (6/17)/Essais-1 : Valentino Rossi (M1 ... - Yamaha Motor France
Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1–Fiat Yamaha Team) a signé aujourd'hui à Catalunya le meilleur temps de la première séance d'essais libres. Le Champion du Monde avec Yamaha a largement dominé la première journée sous une température estivale (34°C)....
Tests moto GP de Catalogne : Dovi gagne la course du lundi - Moto-Station
Ainsi, chez Yamaha, Valentino Rossi devait tester le moteur "longue durée" qu'il devra utiliser en fin de saison (les pilotes ayant droit à cinq moteurs pour les sept dernières courses). Chez Ducati, un Stoner encore fourbu a de nouveau travaillé sur...
Les Français au plus haut niveau - FFMoto.org
... star espagnole a ravi le public local en se qualifiant en tête de la grille du Montmeló grâce à un chrono d'1'41.974 réalisé lors du 28e de ses 29 tours, lui permettant de devancer son coéquipier Valentino Rossi (Yamaha) de seulement 0.013 seconde....
Tourist Trophy : Rossi s'envoie en l'air ! - Moto-Station
Valentino Rossi vient à nouveau de démontrer toute la générosité de son pilotage à l'occasion du Tourist Trophy 2009. Lundi dernier, il effectuait son tout premier tour du circuit de l'Ile de Man au guidon d'une Yamaha R1 à ses couleurs en compagnie de...
Rossi nous a donné une belle leçon de sportivité - Caradisiac.com
Lorenzo est en tête, et Valentino Rossi est quatrième, place qu'il occupait sur la grille de départ. Au troisième passage, le rythme s'est accéléré un peu et Rossi pointe déjà en seconde position, la Yamaha N° 99 en vue. Rossi nous a habitué depuis des...
Tourist Trophy 2009 : Rossi en piste ! - Moto-Station
Valentino Rossi et le muliple champion moto (et légendaire) Giacomo Agostini ont ainsi pu suivre la course Superbike du TT depuis la section nommée "Ago's Leap" et ont également remis leurs prix aux trois premiers pilotes, John McGuinness (en photo),...

Valentino Rossi

Valentino Rossi en 2005

Valentino Rossi, né le 16 février 1979 à Tavullia (Urbino) en Italie, est un pilote italien, octuple champion du monde en Grand Prix moto. Il a un demi-frère et une demi-soeur.

Valentino Rossi suit son père Graziano Rossi, et commence à courir en compétition en 1996 pour Aprilia dans la catégorie 125 cm³, il obtient cette année-là sa première victoire au grand-prix de République Tchèque à Brno. Il devient champion du monde de la catégorie l'année suivante.

Il rejoint ensuite la catégorie 250 cm³, encore avec Aprilia, où il termine deuxième du championnat du monde 1998, seulement 3 points derrière Loris Capirossi, puis triomphe en 1999.

En 2000, Valentino signe un contrat avec l'usine Honda et passe dans la catégorie reine des 500 cm³. Il termine le championnat du monde à la deuxième place derrière Kenny Roberts Jr. C'est pendant cette année que Valentino découvre son chef mécanicien actuel, le célèbre Jeremy Burgess. Puis, il gagne le championnat du monde 2001 avec une Honda NSR deux temps. En 2002 et 2003, il est encore titré dans la nouvelle classe MotoGP, tout juste créée, en chevauchant la Honda quatre temps RC211V, moto qui est encore considérée comme la "référence" en termes de machine dans la catégorie.

En 2004, il rejoint l'écurie Yamaha et conserve son titre après sa 8e victoire d'une saison marquée par sa rivalité de plus en plus intense avec Sete Gibernau. En 2005, il survole le championnat en remportant 11 victoires.

Le public apprécie son palmarès à présent semblable à celui d'icônes telles que Mike Hailwood et Giacomo Agostini, ainsi que son apparent mépris du danger et les sketchs qu'il présente avec ses copains d'enfance de Tavullia, petit village situé près de Pesaro.

Valentino Rossi est le pilote de course le plus doué de sa génération et un des plus doués de l'histoire de la moto de vitesse. Il semble apprécier plus que tout la bagarre en course, surtout contre son grand rival italien Max Biaggi ou contre Sete Gibernau, comme à Jerez au Grand Prix d’Espagne 2005 où il s’imposa au prix d’un dépassement musclé et audacieux.

Valentino Rossi, en plus d'être un pilote d'exception et un homme très estimé par le public, est si proche de son équipe technique qu'elle le suivit, fait extrêmement rare, lorsqu'il quitta Honda pour rejoindre Yamaha.

Durant sa carrière de pilote, il se sera affublé de plusieurs surnoms, dont Rossifumi en hommage au pilote japonais Norifumi Abe qu'il admire, puis Valentinik, en référence au héros de bandes-dessinées Paperinik. Son surnom le plus connu restera The Doctor.

Le championnat 2006 marque un tournant dans sa carrière, Valentino n'écrase plus la concurrence comme les saisons précédentes. Le champion italien est mis en difficulté d'abord par Loris Capirossi puis par l'américain Nicky Hayden. Lors du dernier GP à Valence, Rossi chute au 5ème tour et le titre va à Nicky Hayden pour cinq points, clôturant ainsi un règne de 5 ans.

En 2007, l'ex-champion est dominé pendant toute la saison par Casey Stoner qui s'octroie 10 Grands Prix (sur 18) quand Valentino doit se contenter de seulement 4 victoires. Il termine la saison 2007 à 126 points du nouveau champion du monde et fini seulement 3ème du championnat, un point derrière Dani Pedrosa. C'est son plus mauvais classement en championnat du monde depuis 1996. Pire, il est dominé par les deux plus grands espoirs de la catégorie.

En plus des difficultés rencontrées au niveau sportif, Rossi est rattrapé par le fisc italien qui lui réclame environ 60 millions d'euros au prétexte que sa domiciliation londonienne serait fictive.

En 2008, Jorge Lorenzo, issu de la catégorie 250cm³ qu'il vient de remporter les deux années précédentes, remplace Colin Edwards comme coéquipier de Valentino Rossi. Ce dernier étant équipé pour la première fois de pneumatiques Bridgestone alors que Lorenzo roule en Michelin, les deux coéquipiers font box séparés afin de prévenir tout risque d'espionnage industriel.

Fin janvier il déclare lors de la présentation de la moto engagée en 2008, qu'il souhaite vraiment finir sa carrière chez Yamaha.

Le 31 août 2008, après deux succès consécutifs à Laguna Seca et Brno, Rossi remporte le grand prix de Saint-Marin et entre ainsi dans la légende en égalant le record de 68 victoires en catégorie reine de Giacomo Agostini.

Le 14 septembre 2008, pour le premier Grand Prix MotoGP organisé sur le circuit mythique d'Indianapolis aux USA, il décroche sa 69e victoire et devient seul recordman des victoires en catégorie reine. Sa victoire à Motegi (la 5e consécutive cette saison) lui assure le titre à 3 courses de la fin de saison.

Bien que 8 fois champion du monde, il a toujours préféré porter le numéro 46, son numéro fétiche. Le fameux numéro 1, destiné au champion du monde, apparaîtra cependant sur sa moto à 2 reprises : en 1999 en 250 cm³ alors qu'il pilotait la moto du champion du monde en titre, et en 2002 sur le carénage de sa Honda (cette année-là, il avait superposé le numéro 1 et le numéro 46). Le numéro 1 trouve tout de même sa place sur l'épaule droite de sa combinaison, visible des autres pilotes mais seulement quand "le docteur" est devant.

Depuis ses débuts en 1996, Valentino Rossi a arboré de nombreux casques qui témoignent de son extravagance.

En haut



Nicky Hayden

Capirossi, Rossi et Hayden lors du championnat du monde 2005

Nicholas Patrick Hayden alias Nicky Hayden ou encore The Kentucky Kid, né le 30 juillet 1981 à Owensboro, est un pilote de vitesse moto américain catégorie MotoGP.

Né dans une famille passionnée de moto, Nicky Hayden s'est mis en selle à l'âge de trois ans. Sa carrière commence dès l'année suivante, en dirt-track. Ce n'est qu'à onze ans qu'il dispute sa première course sur piste, au guidon d'une mini moto. Séduit par les circuits, il délaisse les terrains de motocross deux ans plus tard. Ses deux autres frères, Roger Lee et Tommy courent en AMA Superbike comme Nicky précédemment, d'ailleurs le plus jeune des trois courra en tant que Wild Card pour le GP de Laguna Seca en 2007 au guidon d'une Kawasaki où il finit 10e.

En 1998, il fait ses débuts sur circuit dans le championnat nord-américain sur Honda. Avec ce constructeur, il poursuit son apprentissage, débutant en 2000 en super bike dans le championnat américain. Il termine dès sa première saison à la deuxième place du championnat, puis l'année suivante à la 3e place. Au total, il remportera 17 grands prix de superbike et le titre américain en 2002. En 2003, Nicky Hayden court sa première saison en MotoGP en tant qu'équipier de Valentino Rossi, et ce malgré la réticence de Honda à faire partie de l'équipe officielle Repsol Honda racing. Pour la petite histoire, c'est le quintuple champion du monde en 500 cm3, Mick Doohan, qui a poussé Honda Racing Corporation à signer avec le jeune américain. Devant les hésitations de Honda à lui donner un guidon pour les Grands Prix, il faillit signer chez Yamaha.

Dès sa première saison complète en Moto GP, en 2003, il finit 5e du championnat, montant pour la première fois sur le podium lors du grand prix du Pacifique grâce à une 3e place suivie d'une nouvelle 3e place en Australie.

Il remporte sa première victoire en Moto GP sur le circuit américain de Laguna Seca en 2005. Il termine la saison à la 3e place.

Il commence parfaitement la saison 2006: trois podiums lors des trois premières courses et deux victoires (Laguna Seca et Assen) lui offrent la place de leader du championnat. Durant toutes la saison il devra faire face à des problèmes d'embrayage, lors de l'avant dernier Grand Prix à Estoril, alors qu'il menait toujours le Championnat de quelques points face à Valentino Rossi il sera fauché par son coéquipier Dani Pedrosa, lui enlevant pratiquement toutes ses chances d'être sacré Champion du Monde. Pourtant grâce à son moral d'acier et sa régularité il finira 3e à Valence devant le septuple Champion du Monde qui chuta pendant les premiers tours alors qu'il menait le Championnat de huit points. Nicky met ainsi fin au règne de Valentino Rossi qui est battu pour la première fois en Moto GP.

Pour ce qui est de la saison 2007, Nicky Hayden rejoue son titre à bord de la nouvelle RC212V 800 cm³ de chez Honda dans le Team officiel HRC toujours aux cotés de Pedrosa. Au guidon de cette nouvelle machine les pilotes HRC doivent faire face à de nombreux problèmes comme un cadre trop souple ou une vitesse de pointe en deçà de la concurrence. Ce manque de performance et des soucis avec les pneus Michelin bien moins supérieurs à Bridgestone que l'année précédente entraînent une certaine confusion chez le premier constructeur mondial et l'agacement des pilotes officiels.

Le lundi 15 septembre 2008, Honda et Ducati annoncent que le pilote américain quittera la firme japonaise pour la firme italienne dès 2009. Il fera donc équipe avec le champion du monde Moto GP 2007 Casey Stoner.

En haut



Max Biaggi

Max Biaggi en 2007

Massimiliano Biaggi, dit Max, né le 26 juin 1971 à Rome, est un pilote de vitesse moto italien.

Après un titre 125 cm³ dans le championnat italien à 18 ans, il débute directement en 250 cm³, dont il devient champion d'Europe en 1991, et champion du monde en 1994, 1995, 1996 (sur Aprilia) et en 1997 (sur Honda).

Il remporte son premier grand prix dès la saison suivante, terminant ce championnat en 5e position. Pour la saison suivante il quitte Aprilia pour Honda mais ne remporte qu'une seule nouvelle victoire, terminant la saison en 4e position. Retourné chez Aprilia, il remporte son premier titre 250 cm³ en 1994, puis le titre mondial les deux saisons suivantes.

Il retourne chez Honda en 1997 et remporte son quatrième titre consécutif en 250 cm³.

Passé en 500 cm³, il débute, toujours chez Honda, par une victoire lors de sa première course dans cette catégorie reine. Il termine sa première saison à la deuxième place, devancé par Michael Doohan.

Il passe alors chez Yamaha pour la saison suivante, terminant finalement 4e, puis à nouveau second l'année suivante, derrière un nouveau rival nommé Valentino Rossi qui devient maître de la catégorie dès sa deuxième saison. L'année suivante, pour la première saison de MotoGP, il termine à nouveau deuxième, toujours derrière son rival Valentino Rossi.

Retourné chez Honda pour 2003 il termine troisième derrière Rossi et Sete Gibernau. Ce classement reste inchangé la saison suivante, malgré le défi que représentait, pour Rossi, le fait de passer chez Yamaha.

Pour la saison 2005, Biaggi se voit enfin offrir les moyens qu'il revendique depuis son retour chez Honda car il y intègre enfin l'équipe officielle.

Le 10 janvier 2006, Max Biaggi annonce sur son site Internet officiel qu'il renonce à courir faute d'un accord avec Honda en MotoGP, et annonce d'autres projets comme un livre de révélations.la plupart des écuries japonaises refusent ses services pour 2006 et après une année sans contrat, il se tourne vers le superbike avec Suzuki Alstare en 2007. Il remporte une victoire dés la première course à Losail. Il termine finalement 3e du championnat.

En 2008, Max Biaggi reste en Superbike et signe un contrat avec Ducati.

Pour la saison 2009 de WSBK, il rejoint la team Aprilia avec Shinya Nakano pour piloter une RSV4.

En haut



Casey Stoner

Stoner au Sepang International Circuit en Malaisie en janvier 2007.

Casey Stoner, né le 16 octobre 1985 à Kurri-Kurri, est un pilote de vitesse moto australien.

Débutant en 2002 dans la catégorie des 250 cm³, il rejoint l'année suivante la catégorie des 125 cm³ sur Aprilia et il remporte sa première victoire. En 2004, toujours en catégorie 125 cm³, mais avec l'équipe officielle KTM, il remporte une deuxième victoire, termine deux fois deuxième et se classe 5e du championnat du monde.

Il revient à la catégorie 250 cm³ en 2005, de nouveau avec une Aprilia. Il y sera le principal adversaire de Daniel Pedrosa pour le titre mondial, remportant au passage cinq victoires.

En 2006, il accède à la catégorie MotoGP. Au guidon d'une Honda, il réalise une première saison correcte et termine 8e au classement général.

Remarqué par Ducati, il est engagé par l'équipe italienne aux côtés de l'expérimenté Loris Capirossi pour la saison 2007. Pour le premier Grand Prix de la saison, il s'octroie la victoire après un duel face à Valentino Rossi, c'est le début d'une ascension irrésistible contre laquelle le septuple champion du monde ne pourra rien. Casey l'emporte à nouveau en Turquie, en Chine, en Catalogne, en Grande-Bretagne, aux États-Unis, en République Tchèque et à Misano. Sa plus mauvaise place (6e) lors du Grand Prix du Japon à Motegi, lui apporte suffisamment de points pour remporter le titre de Champion du monde MotoGP 2007. Le dimanche 14 octobre 2007, il honore ce titre par une victoire lors de son Grand Prix national sur le circuit de Phillip Island en Australie. Il porte enfin son nombre de victoires à 10 (sur 18 possible) lors du Grand Prix de Malaisie. Avec 367 points, il écrase la concurrence en devançant au championnat Dani Pedrosa de 125 points et Valentino Rossi de 126 points.

En haut



Jorge Lorenzo

Jorge Lorenzo

Jorge Lorenzo, né le 4 mai 1987 à Palma de Majorque, est un pilote de vitesse moto espagnol.

Débutant en 125 cm3, il remporte son premier Grand Prix lors du Grand Prix du Brésil 2003 sur une Derbi. En 2004, toujours sur Derbi, il ajoute 3 nouvelles victoires avant l'année suivante de passer à la catégorie supérieure sur une Honda.

Durant la saison 2005, il monte a six reprises sur le podium et finit cinquième du championnat. Pour la saison 2006, il pilote une Aprilia 250 cm3 et gagne le championnat.

En 2007 il devient pour la seconde fois Champion du monde en 250 cm³ avec 9 victoires, et 312 points. Il termine ainsi sa carrière en 250 cm³ et passe chez Yamaha en MotoGP en 2008 chez qui il fait équipe avec Valentino Rossi, septuple champion du monde.

Pour le 1er grand prix de la saison, au circuit de Losail à Doha au Qatar (également le 1er grand prix nocturne de l'histoire du MotoGP), il signe la pole position pour sa 1ere course en MotoGP. Lors de la course, il termine second, derrière le champion du monde en titre, Casey Stoner, et devant son compatriote, Dani Pedrosa.

Lors du second grand prix, en Espagne, il signe une nouvelle fois la pôle. Début de saison prolifique pour le pilote : 2 pôles pour 2 grands prix et 2 podiums car il termine 3ème, derrière Dani Pedrosa et Valentino Rossi, son coéquipier. Il est deuxième au classement des pilotes, avec 36 points, soit 5 points de retard sur le leader Dani Pedrosa (41 points) et 5 points d'avance sur Valentino Rossi (31 points).

A Estoril, au Portugal, pour le troisième grand prix de l'année, il est encore une fois en pôle position. C'est la troisième pôle position de sa carrière, en autant de course Moto GP.

En haut



Source : Wikipedia