Twingo

3.4067404165933 (3887)
Posté par rachel 14/04/2009 @ 17:07

Tags : twingo, renault, auto, loisirs

Dernières actualités
Renault Twingo > édition spéciale Rip Curl - nouvelobs.com
Après la série limitée ART Collection annoncée au mois de mai, la Renault Twingo se décline en une édition Rip Curl très convenue, inspirée du succès de la Clio éponyme. Sur la base de la finition Dynamique, la Twingo Rip Curl reçoit les vitres arrière...
Une Renault Twingo ZE pour Francfort ? - Caradisiac.com
AutoExpress en est convaincu : cette maquette de microcar frappée du Losange est la Twingo ZE. Il ya plusieurs semaines, une rumeur affirmait que Renault allait se lancer sur le segment des Smart Fortwo et autres Toyota IQ. L'affirmation laissait place...
Sortie de route à Malville: la quatre voies très ralentie entre ... - Ouest-France
A l'origine de cette perturbation, un accident sans trop de gravité: vers 10 h15, à la hauteur de la commune de Malville, un véhicule Twingo a percuté un plot en béton sur le terre-plein central, à l'endroit où la voie rapide passe de quatre à trois,...
La petite citadine de Renault dévoilée à Francfort - Cartech.fr
C'est au salon de Francfort en septembre que Renault devrait dévoiler sa petite Twingo électrique dont l'hebdomadaire Auto Plus publie les détails et le premier cliché. Voilà qui ne devrait sans doute pas améliorer les relations entre le journal et le...
Renault Twingo et Clio : Nouvelle gamme et série limitée - Argus de l'automobile
Dans la foulée du Kangoo et de la Laguna, c'est au tour de la Twingo de dévoiler sa collection 2009. Le fait marquant concerne l'arrivée d'une nouvelle finition Trend en milieu de gamme. Elle se distingue de la livrée Expression par la climatisation...
Renault : évolution de la gamme Twingo - Challenges
Renault fait évoluer sa gamme Twingo qui reste à la première place du segment des citadines compactes en France avec plus de plus de 10.000 immatriculations le mois dernier. Pour cela, Renault propose de nouvelles options de personnalisation,...
Economie Renault : Twingo toujours en t礙te des compactes en mai - Autonews.fr
Parmi les mod癡les succ癡s de Renault, Twingo est rest矇 leader du segment des citadines compactes en mai, avec des immatriculations de en croissance de 26,5% pour plus de 7 300 v矇hicules (mais plus de 10 000 en avril). Les immatriculations de Clio...
Renault Twingo CC Un roadster pour 2010 - 321 Auto
Les photos volées de la Twingo CC se multiplient ces derniers temps. Les chasseurs de Scoop de chez Carscoop sont les derniers à avoir aperçu le petit roadster que Renault devrait présenter au salon de Francfort, en septembre....
Une Twingo Haute Couture ! - Planète Renault
La Twingo se vent bien, même très bien, en grande partie grâce à la prime à la casse et au bonus écologique. Malgré ce succès, ses détracteurs la trouvent trop fade et insipide. Elle est devenue trop consensuelle, et surtout ne séduit plus une grande...
Quinze véhicules Twingo fracturés dans la nuit de samedi à ... - Le Mensuel de Rennes
Ils sont en train de forcer la portière de sa voiture, une Twingo, pour voler les quelques biens qui se trouvent à l'intérieur. L'habitante du boulevard de Verdun, dans le quartier de La Touche, appelle la police et fait une description précise des...

Renault Twingo

Renault Twingo

La Twingo est un modèle d'automobile du constructeur Renault présenté au Mondial de l'automobile de Paris de 1992 et est lancée dans la foulée en 1993. L'équipe de conception était dirigée par Yves Dubreil et les croquis de départ ont été réalisés par Jean-Pierre Ploué.

Avec sa face de grenouille elle osait un profil d'un monospace appliqué à une citadine lui donnant un gabarit généreux pour sa longueur de 3 433 mm. En 1996, un bloc 1 149 cm³ à 8 soupapes de 60 ch relève le niveau de la motorisation, qui était jusqu'alors l'antique moteur Cléon modernisé, délivrant 55 ch, pour une cylindrée de 1 239 cm³.

Les sièges ont un dossier plat, une assise courte et trop horizontale pour des personnes de grande taille (plus d'un mètre quatre-vingt-dix) ; ils sont, en revanche, bien adaptés à la clientèle visée, essentiellement féminine.

Le conducteur profite d'un pédalier bien disposé et d'une commande de boîte très douce, aux rapports raccourcis. Le premier rapport est assez bruyant. Le volant de la Twingo est doté de larges branches concaves : cette disposition est particulièrement anti-ergonomique en règle générale, mais ici adaptée à l'espace restreint de l'habitacle. Il a été remplacé par la suite afin d'accueillir un coussin gonflable de sécurité (« Airbag ») côté conducteur, en série sur les derniers modèles.

Un embrayage automatique "Easy" est proposé en option. Une version avec boîte automatique à seulement 3 rapports a été commercialisée sous le nom de "Matic".

Un toit panoramique en toile est proposé d'abord sur la série spéciale "Air", puis en option. Plus tard est proposé en option un toit large ouvrable en verre.

Lors de son lancement, la voiture est délibérément minimaliste. Elle s'adresse en effet initialement à une clientèle jeune. La voiture est ainsi proposée avec un seul type de tissu (une maille à motifs graphiques), une seule harmonie pour les plastiques intérieurs (deux nuances de gris) et pour les accessoires intérieurs (vert), à un seul prix : 55 000 francs. Elle est proposée en cinq couleurs (noir intense, jaune indien, rouge corail, bleu outremer et vert coriandre) pimpantes et décalées.

Cette seconde collection bénéficie de nouvelles teintes de carrosserie avec vernis métallisé, disponible en jaune, vert yanos, rose fuschia, rouge, bleu cyan et bleu nuit. Deux types de sellerie automobile sont disponibles, une en maille bleue foncée sur les versions de base et une en velours à motifs nuages. Les boutons de commandes de la ventilation, des vitres électriques (les manivelles le cas échéant)... sont bleues foncées. Disponible en option, le Pack Électrique ajoute à l'équipement de série divers organes électriques, comme les rétroviseurs, les glaces latérales, et la condamnation centralisée des portes et du coffre. Quelques séries spéciales: Twingo Alizée et Twingo Kenzo.

La Twingo subit en 1998 un profond restylage : ses clignotants avants s'intègrent dans les phares avants, avec un vitrage non teinté, ses feux arrières sont redessinés, et des boucliers peints couleurs carrosserie apparaissent, hormis sur les versions de base. Le tableau de bord est modifié, il n'est plus creusé comme sur les versions précédentes et Renault y intègre le coussin gonflable de sécurité passager. Les haut-parleurs remontent sur le haut du tableau de bord. Les boutons de commandes intérieurs sont cette fois-ci, jaunes. Les petits ronds de la jauge d'essence sont remplacés par des bâtons ! Une couleur inédite fait son apparition et ne sera pas reprise par la suite : le vert Tobago.

Le roulis est bien mieux contenu qu'auparavant, grâce à l'adoption de barres antiroulis et à l'augmentation de leur diamètre. La Twingo freine aussi plus court, grâce à ses jantes (14 pouces désormais) et ses freins plus grands. À partir de janvier 2001, le moteur de 60 ch 8 soupapes peut recevoir une culasse 16 soupapes. Dans ce cas, la puissance du moteur passe à 75 ch et son couple de 93 à 105 Nm à 1 500 tr/min. Les panneaux de portières sont modifiés et accueillent désormais les haut-parleurs. Un médaillon de tissu identique à la sellerie y est également apposé. Plusieurs séries spéciales dans cette collection : Twingo "Perrier" ou Twingo "Cinetic".

En plus des traditionnels nouveaux coloris et sellerie automobile, la sixième collection de la Twingo voit apparaître un nouvelle finition, la Tech'Run, se voulant plus dynamique. Sur le plan technique, la Twingo est dotée de l'aide au freinage d'urgence (AFU) ainsi que d'un système ISOFIX sur les deux places arrière afin de ne pas se laisser distancer par des rivales de conception plus récente. À cet égard, elle est aussi équipée en série d'un témoin sonore avertissant le conducteur lorsqu'il qu'il a oublié de mettre sa ceinture.

Le bouton d'ouverture du coffre est modifié et intègre désormais le logo Renault. Elle reçoit des baguettes latérales (ce qui peut sembler indispensable pour un modèle destiné à la circulation en ville) et les feux arrières sont plus clairs. Une toute dernière série spéciale "Emotion" est commercialisée, la Twingo arborant des stickers sur l'avant, l'arrière et les flancs. Une version Kenzo en teinte violette est également proposée.

Le nouveau bouton d'ouverture du coffre et l'autocollant à l'arrière...

La Twingo première génération a été remplacée sur les marchés Européens par la seconde génération en juin 2007 (lancement repoussé de 9 mois par Carlos Ghosn, le PDG de Renault, pour redessiner la face avant). La Twingo 1 aura donc été commercialisée pendant 14 ans, ce qui est exceptionnel dans l'industrie automobile actuelle où une voiture est généralement remplacée au bout de 8 ans. La Twingo seconde génération a été dévoilée au Mondial de l'automobile de Paris de 2006 en septembre 2006 sous la forme d'un concept car nommé "Twingo concept". La Twingo II y était maquillée en voiture sportive.

En haut



Renault Twingo II

Renault Twingo II

La Twingo II est un modèle d'automobile du constructeur Renault présenté au salon de l'automobile de Genève de 2007. Elle est fabriquée en Slovénie (usine de Novo Mesto) et est disponible en concession depuis juin 2007. Elle remplace la première génération de Twingo, commercialisée depuis 1993.

La nouvelle Twingo a été présentée au Mondial de l'automobile de Paris de septembre 2006 sous l'aspect d'un concept-car, au nom sans équivoque : Twingo Concept.

La Twingo II est basée sur la plateforme de la Clio II. Elle est 17 cm plus longue que la version précédente mais dans un empattement quasiment inchangé (+ 20 mm) qui profite surtout à une protection accrue pour les piétons et à des moteurs plus puissants ou diesel. Elle est 5 cm plus haute que la Twingo I. Elle pèse de 105 à 165 kg de plus que la Twingo vu que ses dimensions sont plus importantes (+13 %). Le volume de coffre maxi est de 959 L. La Twingo II a reçu la note de 4 étoiles de protection des passagers et du conducteur au crash-test EURONCAP, ce qui est une excellente note pour la catégorie (le maximum étant de 5 étoiles) ainsi qu'une note de 2 étoiles de protection des piétons (le maximum étant de 4 étoiles).

Il existe 2 versions à caractère sportif, la Dynamique (calandre spécifique, réglage spécifique des trains) et la GT avec en plus, un moteur essence inédit, le 1.2 TCE (pour Turbo Control Efficiency) 100ch ainsi que d'un moteur diesel, le 1.5 dCi de 65ch.

En France, ses prix sont de 7990€ à 11600€ pour le 1.2 de 60ch., de 10450€ à 14700€ pour le 1.2 16v de 75ch., 14000€ pour le 1.2 TCE de 100ch, de 11350€ à 16200€ pour le 1.5 dCi de 65ch, de 14850€ pour le 1.4 dCi 85ch version Dynamique et de 15700€ pour la version GT. .

Il existe depuis fin 2008, une version essence 1,2 16v 75 eco2 dont les émissions sont de 120 g de CO2 / km . Cette baisse de 15 g / km est la conséquence d'un allongement des rapports de vitesse.

En haut



Renault Clio II

Renault Clio II

La Renault Clio II est une automobile de la marque française Renault. Deuxième génération de Clio (Clio I : 1990) suivie de la troisième génération (Clio III : 2005).

Cette voiture est sortie en mars 1998 et a été profondément restylée en juin 2001. Elle a connu un beau succès sur le marché français, malgré sa rivale la Peugeot 206 aux prestations proches.

Le restylage de 2001 lui a offert une face avant plus affirmée et plus proche du style Renault contemporain (cf. la face avant de la Renault Mégane II, première phase). Elle a troqué ses phares arrondis pour des phares plus triangulaires, a hérité d'une calandre à deux grilles de part et d'autre du logo Renault et de feux arrières redessinés.

Depuis septembre 2005, la Clio II cohabite au sein de la gamme avec sa remplaçante (la Clio III). La Clio II a été restylée (les évolutions principales étant un nouveau bouclier avant et un nouvel hayon sans plaque d'immatriculation, celle-ci étant désormais fixée sur le pare-chocs). La version qui rencontre le plus de succès est la version "Campus".

Elle existe en France en versions 3 et 5 portes, avec les finitions Authentique, Dynamique et série spéciale Sport Way.

Elle sert de plate-forme à la Twingo II.

Elle émet au moins 113 g de CO2 par km .

Une Renault Clio V6 à propulsion a été commercialisée, et a connu un restylage parallèlement à la version plus classique.

Utilisée aussi bien par l’équipe officielle Clio Team que par des équipes privées à travers l’Europe (61 voitures vendues à février 2005), la Renault Clio Super 1600 collectionne victoires et titres. Basée sur la Clio 1.6 16V, la voiture bénéficie d’une transformation complète. Ainsi, la caisse Matter est renforcée par 40 mètres de tube ! La puissance du moteur est doublée par rapport à l’origine pour être portée à 220 ch. La boîte de vitesses à 6 rapports est dotée d’une commande séquentielle et les liaisons au sol sont assurées par des amortisseurs de conception maison. Le kit est commercialisé au prix de 112 000 € HT.

Entre 2001 et 2008 était vendu une variante 4 portes de la Renault Clio II qui est baptisée Thalia, aussi nommée Clio Symbol, Clio Classic ou Nissan Platina selon les marchés, est la variante tricorps de la Clio II. C'est une voiture destinée à l'exportation, notamment en Amérique du Sud, Mexique sous la marque Nissan, Europe de l'Est, Asie, Turquie, Afrique du Nord et DOM-TOM. Elle n'est pas commercialisée en France, même si on peut parfois en croiser dans nos rues, qui ont probablement été importées. Un restylage a lieu en 2007, inspiré de la Clio Campus. La Renault Symbol II lui a succédé en 2008.

La Clio II est commercialisée depuis 2006 sous le nom de Clio Campus. Par rapport à la Clio II, elle a subi un léger restylage, surtout visible sur le hayon, plus lisse et la plaque d'immatriculation arriere qui est désormais sous le coffre. Les moteurs sont 1.2l de 60ch, 1.2l de 75ch en essence et 1.5l DCI de 70ch et 85ch en diesel. Depuis la mi-2009 la Clio Campus est produite en France, dans l'usine de Flins.

En haut



Source : Wikipedia