Téléphonie

3.4238646482417 (1123)
Posté par marvin 04/05/2009 @ 06:15

Tags : téléphonie, télécommunications, high-tech

Dernières actualités
France Telecom décroche la troisième licence de téléphonie en Tunisie - La Tribune.fr
C'est avec la société Dicona Telecom (groupe Mabrouk), que l'opérateur français va développer la troisième licence de téléphonie en Tunisie. Son dossier a en effet été retenu par les autorités du pays. En attendant l'annonce officielle du gouvernement...
Côtes-d'Armor - Un village en panne de téléphone - France Soir
Photo MAXPPP En 1999, leur système de téléphonie par radio était révolutionnaire. Aujourd'hui, les pannes se succèdent et le système est obsolète. Depuis fin mai, à Coastascorn, le téléphone fonctionne un jour, puis silence radio pendant cinq jours....
Spécial Chat Free : La téléphonie et la 3G - Univers Freebox
Les thématiques abordées dans cette partie sont la téléphonie et la 3G Quand l'offre Free, concernant la Freephonie/VOIP, permettra-t-elle à nouveau les appels vers l'étranger ? Quand aura-t-on la téléphonie illimitée vers le Maghreb ?...
Bazile Telecom devient opérateur virtuel avec Orange - Génération NT
Bazile Telecom, spécialisée dans les solutions de téléphonie simplifiées à destination des seniors et des personnes handicapées, prend le statut d'opérateur virtuel en signant un accord avec Orange. Les seniors et les personnes à mobilité réduite ou...
DÉGRADÉ PAR EXANE, LA 4E LICENCE DE TÉLÉPHONIE MOBILE EN JANVIER ? - Investir.fr
(investir.fr) Iliad baisse de 3,19% à 69,69 euros alors qu'Exane BNP Paribas est passé de « surperformance » à « neutre » sur le titre de la maison-mère du fournisseur d'accès internet Free. Par ailleurs, Jean-Luc Silicani, le président de l'autorité...
Futur Telecom lance un comparateur d'offres de téléphonie ... - France Mobiles
Futur Telecom, l'opérateur de téléphonie Futur Telecom, spécialisé auprès des PME, lance un comparateur d'offres de téléphonie professionnelle accessible dès la page d'accueil de son site Internet. Ce comparateur permet de calculer les économies sur un...
Partenariat de long terme entre Intel et Nokia - La Tribune.fr
C'est précisément cette compétence dans la téléphonie que Nokia recherchait compte tenu de ses projets dans l'informatique mobile et plus particulièrement son futur Netbook. Car plutôt que de déléguer sa fabrication à un sous-traitant comme il a...
La téléphonie par satellite dans les offres de Nordnet - Internet par satellite
Nordnet propose désormais la téléphonie par satellite (VoIP par satellite avec numéro fixe) en option avec ses offres d'accès Internet par satellite haut débit. Nordnet fournit un boîtier supplémentaire à raccorder au routeur Nordnet....
Numericable : le double play passe à 19,90 €/mois - Génération NT
Dans un communiqué publié ce jour, Numericable annonce un abonnement Internet et téléphonie à 19,90 €/mois. Il s'agit de l'offre dual play du câblo-opérateur dont le tarif mensuel subit une baisse de 5 euros. En fonction de la zone d'éligibilité,...
Afrique : la météo et la banque se développent grâce au téléphone ... - Sur Le Feu
Le téléphone mobile est en très forte croissance dans les pays en voie de développement. De de 50 millions d'usagers africains en 2003, le marché est passé à 270 millions en 2007 selon GSMA. Mais au-delà de la simple communication téléphonique,...

Téléphonie

La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de son et en particulier la transmission de la parole.

La téléphonie, c'est le téléphone, l'appareil qui sert à téléphoner, c'est-à-dire à tenir une conversation avec une personne qui est loin, plus exactement, trop loin pour pouvoir nous entendre de vive voix. La téléphonie courante est bidirectionnelle : les deux personnes en conversation peuvent se parler et s'entendre en même temps, comme dans une conversation en face à face. Ainsi, la téléphonie sert à titre privé, pour garder le contact avec ses proches où qu'ils soient et à titre professionnel, pour échanger des informations orales sans avoir à se rencontrer physiquement.

La téléphonie permet également des services plus avancés tels que la messagerie vocale, la conférence téléphonique ou les service vocaux. La téléphonie transforme la voix de son correspondant, ou plutôt la dégrade, tout en gardant une grande intelligibilité. En effet, la téléphonie ne permet de transmettre qu'une partie des fréquences de la voix.

La téléphonie repose sur un réseau de télécommunications adapté à la téléphonie.

Les terminaux sont les appareils dont se servent les utilisateurs pour téléphoner, et donc en particulier le téléphone. Le fax ou télécopieur, le minitel, le téléphone logiciel (soft-phone), le répondeur, le modem, le serveur vocal interactif sont d'autres types de terminaux.

Les systèmes centraux (central téléphonique ou Commutateur téléphonique) sont les systèmes qui disposent de l'intelligence pour établir les communications, les facturer et assurer toutes les fonctions nécessaires à la téléphonie et que les terminaux ne fournissent pas. La diffusion d'un message signalant à l'appelant que le numéro composé n'est plus attribué est un exemple des services rendus par un système central.

Les liaisons sont les moyens, tels que les câbles de téléphone (cuivre ou fibre optique) ou les antennes de téléphonie mobile, qui permettent le transport de la communication d'un terminal à l'autre.

Le client connecte ses équipement au réseau, dans le cas de téléphonie filaire en enfichant des connecteurs dans des prises notamment prise en T, RJ-11, RJ-45.

La radiotéléphonie utilise la radioélectricité, c'est-à-dire les ondes hertziennes. Il s'agit de l'utilisation d'émetteurs radio fixes, mobiles ou portatifs pour dialoguer, en passant éventuellement par des stations relais. Ce type téléphonie a pris un essor important ces dernières années notamment avec l'implantation de réseaux de Téléphonie mobile, initialement à la norme GSM. La radiotéléphonie migre progressivement vers l'UMTS. On peut citer également les réseaux de téléphonie par satellite.

Suivant le type de réseau utilisé la voix du correspondant est plus ou moins dégradées. La radiotéléphonie dégrade sensiblement la qualité de la voix comparé à la téléphonie filaire. Cependant, la téléphonie large-bande permet d'améliorer la qualité de la voix du correspondant en augmentant la bande-passante transmise.

La communication de base permet d'établir une liaison entre un utilisateur appelant et un utilisateur appelé. Un appel vu de l'utilisateur appelant est nommé Appel sortant, du côté de l'appelé on parle d'Appel entrant.

Le service rendu par la communication de base est apparu assez rapidement comme étant insuffisant, notamment en milieu professionnel. De nombreux services complémentaires ont été développés pour améliorer l'usage du téléphone.

La téléphonie a eu depuis ses débuts un impact grandissant sur la société.

Très tôt, les états ont eu conscience de l'enjeu stratégique de la téléphonie, qui était le premier réseau de télécommunications moderne.

La notion de service public, et d'autres considérations (secret de la correspondance,...) ont très souvent conduit à la création d'administrations d'état dédiées. On parlait alors de PTT.

Depuis quelques années, dans le cadre du mouvement de déréglementation qui a touché également d'autres secteurs de l'économie, le modèle le plus souvent adopté dans les économies occidentales est celui d'un ensemble de sociétés à capitaux privés (Opérateur de télécommunications) offrant leurs services sous le contrôle d'autorités de régulation (par exemple l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en France).

Les pays scandinaves ont adopté avant tout le monde la téléphonie mobile ; les pays nord-américains ont adopté avant tout le monde la téléphonie filaire.

En haut



Téléphonie en France

Cet article présente le réseau téléphonique français. L'autorité administrative indépendante qui régule le marché est l'ARCEP.

Les recommandations sont arrêtées en 1988 par l'Europe et sont répercutées en France dans les deux ans.

Dès 1989 les réflexions commencent pour ouvrir les télécommunications. Une enquête publique (le rapport Prévost) est conduite sur les PTT. Le 2 juillet 1990 les PTT sont scindées en deux entités distinctes : La Poste (pour le courrier) et France Télécom (les télécommunications). FT est effectivement créé le 1er janvier 1991, c'est une société à conseil d'administration sans patrimoine donc non privatisable. Les fonctionnaires conservent leur statut et les clients doivent s'adresser au tribunal de commerce au lieu du tribunal administratif.

Le 29 décembre 1990 est créée la direction générale à la règlementation (DGR) qui est l'embryon de la future Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

En 1994, la directive européenne sur le satellite a peu d'impact, car la concurrence est déjà ouverte. Elle est suivie en 1996 de la directive sur la téléphonie mobile qui, là encore, a peu d'impact, puisque les sociétés Cegetel et Bouygues mettent déjà en place leur réseau (respectivement, SFR et Bouygues Telecom), en concurrence directe avec France Télécom (et son réseau Itinéris).

Enfin, la directive d'ouverture à la concurrence impose l'ouverture complète du marché au 1er janvier 1998, permettant de réellement ouvrir les marchés (notamment les communications nationales et locales). Elle est mise en place par la loi du 26 juillet 1996 et dispose que les activités de télécommunications doivent s'exercer librement (bien que toujours soumises à des licences). Elle crée l'ART devenue ARCEP (mise en place le 5 janvier 1997) et l'Autorité nationale des fréquences.

EDF ne peut participer à l'aventure des télécommunications, l'état lui veut une mission spécifique dans l'électricité.

La SNCF et Cegetel créent Télécom Développement. La société ferroviaire apporte ses fibres optiques et Cegetel les compléments de financements pour étendre ce réseau. La commercialisation grand public se fera par l'intermédiaire du "7 de Cegetel" dès le 1er janvier 1998.

Bouygues panache son réseau avec différentes offres puis s'associe à la société LDCOM.

La desserte permettant d'atteindre l'utilisateur final est essentiellement composée du réseau cuivré appartenant à France Télécom. Ce gigantesque réseau représente la plus grande valeur de la société. Toutefois, à sa privatisation, elle a conservé sa dette.

Des licences pour la Boucle Locale Radio sont attribuées par l'ART en 1999 à deux opérateurs américains. Le succès est mitigé, en tout cas restreint à certains usages et à certaines zones.

En haut



Téléphonie centrale

La Téléphonie Centrale ou Groupe TC est une société d'intégration en Télécoms, Réseaux et courant faible. Elle comporte 42 agences réparties sur une grande façade Ouest de la France. Le siège social est basé à Cesson-Sévigné à côté de Rennes.

Elle a été créé en 1946 par Alexandre ANNE. Depuis 1980, elle est dirigée par Alain ANNE son fils.

En haut



Vini (téléphonie)

Vini est la principale compagnie de téléphonie mobile de Polynésie française.

En haut



Téléphonie par satellite

Dans la téléphonie par satellite, le téléphone est directement relié au réseau satellite.

Les satellites utilisés peuvent être en orbite géostationnaire ou en orbite terrestre basse.

En haut



Téléphonie large-bande

La téléphonie large-bande se distingue de la téléphonie classique par une bande passante plus importante (50-7000 Hz) permettant d'améliorer sensiblement la qualité d'écoute. Les réseaux de téléphonie filaire ou téléphonie mobile permettent de transmettre la voix d'un correspondant entre 300 et 3400 Hz. La téléphonie large-bande utilise des codecs spécifiques comme le G.722, le G.722.2 ou le G.729.1.

Le service de téléphonie par internet (VoIP) Skype utilise la téléphonie large-bande. La société France Télécom a commercialisé un service appelé téléphonie haute-définition utilisant la téléphonie large-bande. D'autres opérateurs en Europe, comme Deutsche Telekom, ont prévu de passer leur réseau de téléphonie mobile en large-bande. La téléphonie large-bande devrait dans les années à venir remplacer progressivement la téléphonie classique.

En haut



Source : Wikipedia