Subaru

3.4656632172984 (1063)
Posté par woody 14/04/2009 @ 01:12

Tags : subaru, auto, loisirs, finance, economie

Dernières actualités
Déclarations des pilotes sur le podium final - FFSA
José Barbara (Subaru Impreza), 3ème scratch : « Pour moi aussi, l'objectif principal était de marquer le plus de points possibles pour la Finale qui aura lieu chez nous. C'est fait ! Maintenant, je suis quand même un peu déçu d'avoir perdu autant de...
20/06/09 PICARDIE JULES VERNE (20 ET 21/06) - FFSA
Sur la seule WRC du plateau, Christiann dispose de ses petits camarades dans les deux premières spéciales : Deraedt (Toyota Celica), bien en jambes ; Lemonnier, très attendu avec sa 207 Super 2000 ; Barbara (Subaru Impreza) qui, à ses dires,...
Essai Subaru Forester D : discret mais gagne à être connu (1/3) - Le Blog Auto
Il faut bien l'avouer, les ventes de Subaru en France ne rencontrent pas un très grand succès, contrairement à la Suisse ou à la Nouvelle Angleterre dans le Nord-est des Etats-Unis. Il faut dire aussi que Subaru souffre d'une double personnalité : en...
Coupé Toyota/Subaru 086A : silhouette de Lexus LFA, 200 ch et ... - Caradisiac.com
Donc, selon la source interne à Toyota on apprend que les rumeurs annonçant 2 versions de ce coupé sont fausses et qu'il n'y aura bien qu'un seul type de carrosserie proposé et que les modèles Subaru et Toyota seront finalement assez proches (seules la...
Une Subaru interceptée à 184 km/h sur l'A84 à Plomb - Ouest-France
Course de Subaru hier mardi sur l'A84 à la hauteur de Plomb (Manche) : vers 16 h 40, les gendarmes de la brigade rapide d'intervention ont intercepté un conducteur âgé d'une vingtaine d'années, originaire de l'agglomération caennaise,...
Lancement de la Subaru Plug-in Stella EV au Japon - La Tribune Auto
Subaru annonce le lancement de sa voiture électrique Plug-in Stella EV au Japon. Le constructeur Japonais prévoit de livrer les premiers exemplaires de sa voiture électrique à batterie lithium-ion à partir de juillet 2009 et annonce 170 livraisons...
Subaru lance la production de sa Stella EV électrique - Cartech.fr
Les choses s'accélèrent sur le marché de la voiture électrique, au Japon en tout cas, puisque quelques jours après Mitsubishi et son iMiEV, c'est au tour de Subaru de lancer la production de son petit modèle électrique, la Stella EV....
Subaru Forester Boxer diesel - Motorlegend.com
Avec ses moteurs à plat et ses transmissions intégrales maison, Subaru a toujours cultivé la différence. Au point de concevoir son moteur diesel, un inédit boxer 2 litres approchant les 150 chevaux. Après l'avoir étrenné dans la berline Legacy,...
C'est terminé pour Thomas Privé - FFSA
Paul Chieusse (Peugeot 206 WRC) fait le scratch en 14m39s1, juste devant Dominique Bruyneel (Subaru S5 WRC) qui assure sa place en tête du classement. Bob Colsoul (Mitsubishi Lancer Evo10) et Cédric Chérain (Subaru Impreza) sont prudents et signent les...

Subaru

Logo de Subaru

Subaru est un constructeur automobile japonais, né en 1956, et faisant partie du groupe Fuji Heavy Industries.

Subaru est le nom d'un amas d'étoiles de la constellation du taureau appelé Pléïades. Six des étoiles de cet amas sont visibles à l'œil nu mais environ 250 peuvent être distinguées à l'aide d'un télescope. Le premier président du groupe « Fuji Heavy Industries », Kenja Kita, a eu l'idée d'appeler cette nouvelle marque automobile Subaru parce que Fuji Heavy Industries a racheté six des douze compagnies du groupe Nakajima Aircraft lors de sa dissolution. Kita a donc vu au travers le nom Subaru le symbole idéal pour exprimer l'unification de ces six compagnies au sein de Fuji Heavy company.

Subaru est une division à part entière de la compagnie japonaise Fuji Heavy Industries. En 2005, General Motors, qui possédait 20 % du capital, a renvendu ses parts à Toyota, qui détient désormais 16,5 % de Fuji Heavy Industries.

En février 1954, Fuji Heavy Industries annonce un prototype automobile appelé P1, baptisé Subaru 1500 l'année suivante lors de son lancement. La voiture était dotée de la première structure monocoque japonaise. La 1500 cumulait les qualités mais malheureusement les ventes ont dû être suspendues à cause des difficultés d'approvisionnement en équipements et surtout à cause des carences du réseau de distribution. Néanmoins elle a fourni une excellente base pour le développement les années suivantes (à partir de 1956) des 360 et 1000. Cette année a été le point de départ de la marque Subaru.

Subaru entrat dans le rallye en 1990 avec la Subaru Legacy, l'année suivant le lancement de cette voiture. La première course que la Legacy participa fut le Safari Rally, cinq dans le groupe A et unedans le groupe N. Déja avec cette compétition,Suabru termina 6e et 8e dans le groupe A et N. Par la suite, Subaru fini huit fois d'affiler premier dans le groupe N. En 1991, Suabru terminat 3e au rally de suède. En 1992, elle a eu la 2e place au rally de Suède et 2e et 6e au Rallye britannique. Et en 1993, la Legacy va avoirla 1er place à lui de Nouvelle-Zélande. L’histoire de l’Impreza dans le rally débute en 1994. Avec un empattement plus court, moins pataude, et dotée du même moteur que la Legacy, sa vivacité et son agilité sont en nette hausse par rapport à sa devancière. La participation au championnat du monde imposait de commercialiser au moins 2 500 exemplaires d’un véhicule pour pouvoir prétendre à cette compétition. En d’autres termes Subaru a développé une véritable voiture de course accessible à tout simple conducteur : moteur 4 cylindres à plat turbocompressé, 2 litres de cylindrée, 16 soupapes et une transmission intégrale (50/50) permanente. Un mythe est né du fait du caractère particulier du moteur à plat dit « boxer ».

Entre 1994 et 2000 son moteur subira des modifications qui porteront en 1999 sa puissance à 217 ch à 5 600 tr/min et un couple de 29,7 m.kg à 4 000 tr/min. C’est avec ce modèle que Subaru a permis à ces heureux clients de se sentir au volant de la l’Impreza WRC de rallye. Non content de proposer une voiture efficace, Subaru propose également un rapport prix/performance détonnant (155 000 FRF de l’époque pour une voiture capable d’abattre le 1 000 mètres en moins de 27 secondes). La GT Turbo n’était pas exempte de défauts, son caractère sous-vireur notamment a été longtemps décrié. En 2000 Subaru décide d’arrêter la production de la GT Turbo et construit un modèle entièrement nouveau, la WRX.

En octobre 2000, Subaru lance la WRX. Les évolutions par rapport à la GT Turbo sont destinées à améliorer son agrément et son efficacité et de résoudre le problème de sous virage.

En résumé la WRX est plus rigoureuse en comportement routier (le caractère sous-vireur a disparu) et le flat four a gagné en disponibilité à bas régime et en discrétion. Malheureusement pour certains le caractère brutal si attachant a également été gommé...

En 1990, Subaru, qui vient de prendre 51 % des parts de l'écurie Coloni souhaite s'engager en Formule 1 pour démontrer son savoir-faire technique en compétition de haut niveau. Toutefois, n'étant pas en mesure de développer un moteur de F1 dès le début du championnat, il sous-traite un Flat 12 à Motori Moderni en attendant de développer son propre V12 pour le courant de la saison. Après les premiers résultats désastreux (huit non-préqualifications en autant de GP), Subaru, conscient de s'être fourvoyé et ne voulant pas ruiner sa réputation sportive, abandonne le projet.

Les Subaru se distinguent des autres voitures par leur groupe motopropulseur original. Les Subaru sont pour la plupart mues par des moteurs « boxer », les cylindres sont opposés horizontalement, à quatre ou six cylindres, placés en porte-à-faux avant (en avant des roues avant) et reliés à une transmission intégrale à prise constante. Les modèles à boîte manuelle disposent d'un différentiel central avec visco-coupleur alors que le système de la boîte automatique est constitué d'un embrayage multidisques à contrôle électronique.

Longtemps associées à une image plutôt terne, en raison des premiers modèles plus renommés pour leur durabilité que pour leur performance, les Subaru projettent une tout autre image grâce aux nombreuses victoires de la marque en Championnat du monde des rallyes. Les Subaru vendues actuellement en Europe et en Amérique du Nord sont toutes équipées d'une transmission intégrale, spécialité de la marque depuis les années 1970. De nombreux moteurs de la gamme sont équipés de turbocompresseur.

En haut



Subaru Justy

Subaru Justy

La Subaru Justy est disponible sur le marché européen et anciennement nord-américain sauf la G3X.

Le moteur de la Subaru Justy est un moteur 3 piston en ligne (L3).

Comparé au autre Subaru qui ont une traction intégrale, la Justy à une traction avant.

Les dimensions de la Justy sont 3610 mm de longueur, 1665 mm de largeur et 1550 mm de hauteur.

La Justy est considérée comme une sous-compact.

En haut



Subaru Rex

Subaru Rex

La Subaru est un vieux modèle Subaru successeur de la Subaru R-2 et prédécesseur de la Subaru Vivio.

La Subaru Rex est disponible en Hatchback de 3 portes et en Hatchback de 5 portes.

Le moteur de la Rex est un deux cylindres en ligne (L2) de deux temps refroidi par l'air monté à l'arrière du véhicule.

En haut



Subaru Vivio

Subaru Vivio

La Subaru Vivio est un ancien modèle de Subaru qui offrait pour la première fois en Europe une voiture de la catégorie minis dotée d’une traction intégrale.

La Subaru Vivio était aussi disponible en Subaru Vivio bistro qui était la Vivio dans un thème rétro.

La Subaru Vivio a participé au course de Rallye pendant ses années de production.

En haut



Subaru 1000

Subaru 1000

La Subaru est un ancien modèle de Subaru. Ce modèle de Subaru est le premier à avoir le moteur boxeur.

Ce modèle a été le premier modèle de Subaru avec un moteur boxeur et combiné initialement avec la traction avant. Pour une voiture, ce choix signifiait du même coup un système de traction symétrique(traction intégrale). Aussi, la Subaru 1000 est la première voiture japonaise à traction avant fabriquée en grande série.

Le moteur de cette voiture était moteur boxeur quatre cylindres(H4) refroidi par eau de 55 ch à 6000 tr/min.

En haut



Subaru Stella

Subaru Stella

La Subaru Stella est une voiture urbaine de quatre places, lancée en juin 2006 au Japon par le constructeur japonais Subaru du groupe Fuji Heavy Industries.

Destinée à succéder à la Pleo, lancée en 1998, la Stella doit surtout faire oublier l'échec des Subaru R1/R2. Il s'agit, comme elles, d'une keijidosha, ou K-car, catégorie de voitures avantagée fiscalement sur le marché japonais.

La Subaru Stella a été conçue pour plaire à un public féminin, y compris au niveau des couleurs, douces à l'extérieur (rose, bleu clair, blanc cassé) et ivoire à l'intérieur. En revanche, la version Custom a une allure plus sportive, avec une face avant plus agressive, un intérieur noir et métal et un éventail de couleurs de carrosserie plus sombres.

En haut



Source : Wikipedia