Star Academy

3.3996925442104 (1301)
Posté par talos 03/03/2009 @ 16:13

Tags : star academy, télé réalité, télévision, culture

Dernières actualités
La Star Ac' prépare-t-elle à l'opéra contemporain ? Réponse au ... - AFP
se produiront Raphaëlle Dess (Diane), une ancienne de La Nouvelle Star (M6), et Hoda Sanz (Phillis), passée par la Star Academy (TF1). Vainqueur de la Star Ac' 8, Mickels Rea a pour sa part déclaré forfait avant le début des répétitions,...
Yvane de la Star Academy chez melty.fr - melty.fr
Le vendredi 5 Juin 2009 melty.fr a eu le plaisir de recevoir Yvane de la Star Academy 2008 et son pote Babidi, qui nous ont confié durant une interview quelques exclusivités sur leur parcours et leurs futurs projets. Yvane aka Irie Kane est un jeune...
Deuxième place pour Bassma à la Star Academy 6 - Magharebia
Bassma Boussail s'est inclinée vendredi en finale de la Star Academy LBC, lors de la sixième édition de cette émission, face au Saoudien Abdul Aziz, au grand désespoir des supporters marocains et dans un climat de soupçons et de défiance des votants...
Jenifer: «Le bonheur me va bien!» - Gala
La preuve avec ses astuces beauté de star. Maman comblée, artiste confirmée, elle a définitivement laissé derrière elle l'adolescente triomphante et un peu gauche de la (première) Star Academy 2001. Jenifer a trouvé et imposé son style dans le vaste...
La "Nouvelle Star" aussi lucrative que "Star Academy" ! - OZAP
Chose surprenante, si l'on s'en réfère à ce même institut, la Nouvelle Star a généré presque autant de recettes publicitaires que la dernière saison de Star Academy. En effet, cet hiver, Yacast avait indiqué que la huitième saison de Star Academy avait...
Star Academy : la concurrence débarque sur W9 - News de stars
En donnant une année sabbatique à la Star Academy, TF1 a laissé la voie libre aux autres chaînes. Une opportunité que W9 n'a pas hésité à saisir puisqu'elle serait sur le point de lancer son propre télé-crochet. C'est avec une adaptation du...
Michal de la Star Ac change de nom de scène - SCOOP PEOPLE
Souvenez vous le chanteur originaire de Pologne avait perdu la finale de la Star Academy 3 face à Elodie Frégé. Suite aux échecs cuisants de ses deux albums le chanteur qui ne souhaite pas abandonner la musique, a décidé de se baptiser Self Concept....
Camelia-Jordana: "Je n'aurais pas fait la Star Ac" -Regardez - Le Blog de Jean-Marc Morandini
A quelques heures de la finale de la Nouvelle Star, jeanmarcmorandini.com vous propose de voir Camélia Jordana qui était vendredi dernier l'invitée de Morandini! sur Direct _. Elle explique qu'elle n'aurait pas fait la Star academy, refusant d'être...
Marine Méchin : la "méchante coach" de la Star Academy aurait ... - News de stars
Depuis son passage très remarqué en tant que "coach émotionnelle" de la Star Academy 8, Marine Méchin avait disparu de la circulation et nous l'avions quelque peu oubliée. Mais Libération l'a retrouvée et interrogée au sujet de son homosexualité et de...
Lukas de la Star Academy 3 dans le clip de Britney Spears - Voici
Le beau gosse de la Star Academy 3 a trouvé du boulot. Et son dernier employeur en date n'est autre qu'une chanteuse blonde très célèbre… Dans le château de Dammarie-lès-Lys Lukas Delcourt était le beau brun qui faisait fondre les filles lors de la...

Star Academy 8 (France)

Star Academy 8 Logo.jpg

La huitième saison de la Star Academy, émission française de télé réalité musicale, a été diffusée sur TF1 du 19 septembre 2008 au 19 décembre 2008 et remportée par Mickels Réa.

La directrice de cette promotion est Armande Altaï. Les chanteurs Christophe Maé et Rihanna en sont les parrains.

En raison des faibles audiences, certains médias affirment que cette édition serait la dernière du programme mais TF1 dément et réfléchirait à une neuvième saison.

Pour la huitième année consécutive, la chaîne de télévision TF1 et la société de production Endemol France proposent le programme Star Academy. Pendant près de 3 mois, 15 candidats reçoivent une formation artistique au sein de la nouvelle Academy. Les élèves sont évalués par les professeurs à travers les primes et les évaluations. Ils se produisent chaque vendredis sur le plateau de l'émission ainsi que devant les téléspectateurs, au côté d'artistes invités venus partager des duos. Chaque semaine, les trois moins bons élèves sont soumis au vote du public et l'un d'entre eux quitte définitivement l'aventure. À l'issu du programme, le vainqueur remporte 500.000 euros et un contrat avec la maison de disques Universal Music afin d'enregistrer un album. - À noter que le gain du vainqueur s'élevait à 1.000.000 d'euros les sept premières saisons.

Depuis sa création en 2001, l'émission est présentée par Nikos Aliagas qui est ainsi aux commandes de cette nouvelle saison.

Après Run, baby, run de Bustafunk (saisons 1 à 4) et Love Generation de Bob Sinclar (saisons 5 à 7), le générique de la huitième saison de Star Academy est la chanson Superstar du groupe The Merrymakers, légèrement réarrangée pour l'émission.

Concernant le visuel, le générique est semblable à celui de la précédente saison, avec les ombres de danseurs, mais plus coloré. Les premiers jours, les élèves n'apparaissaient que brièvement à la fin du générique, dans les dernières secondes. Les émissions suivantes, les candidats apparaissent tout au long du générique avec leurs prénoms inscrits. Les élèves sont retirés du générique à leur élimination.

Note A : Les âges et villes indiqués correspondent aux informations donnés lors du début du programme, par le site officiel de l'émission.

48° 51′ 41″ N 2° 21′ 39″ E / 48.861443, 2.360961 Pour la première fois depuis la création de la Star Academy, les élèves ne logent plus dans le Château des Vives Eaux de Dammarie-lès-Lys mais dans un hôtel particulier du Marais, l'hôtel Brossier (12 rue Charlot, 3e arrondissement de Paris). Cela poserait des problèmes de voisinages assez sérieux.

Note 1 : Anastacia était annoncée mais n'est pas venue car elle était malade. Note 2 : Anne Ducros était présente sur le prime en tant que chanteuse, en plus de son rôle de professeur. Note 3 : Johnny Hallyday n'était pas en direct lors de ses 2 primes, ses prestations solo datent de son premier passage du 17/10/2008. Note 4 : Christophe Maé étant au Palais des Sports de Paris le même jour du prime, sa prestation a dû être enregistrée précédemment. Note 5 : Britney Spears était pour la première fois à la Star Academy et en France, depuis 2004, à l'occasion de la sortie de son album Circus. Note 6 : Beyoncé n'était pas en direct sur le prime. Ses prestations ont été enregistrées la veille, en raison d'un emploi du temps "surchargé". Note 7 : En hommage à Grégory Lemarchal, certains élèves des huit saisons de la Star Academy sont présents lors de la finale.

Les élèves sont notés lors du prime et lors des évaluations à l'Academy. Une moyenne générale est obtenue, à partir de la moyenne du prime et de celle des évaluations, afin de déterminer les pré-nominés.

Remarque : Les évaluations commencent à partir de la Semaine 2. - Celle du 28 septembre correspond à la deuxième semaine de l'émission.

Cette année, il y a deux périodes différentes concernant les nominations.

Chaque ligne présente les élèves nominés lors de la première période des nominations. Les candidats éliminés sont notés en gras.

Comme pour les six premières saisons, un élève est sauvé grâce au vote du public et un autre repêché par les autres candidats qui votent chacun leur tour. En cas d'égalité des voix, c'est l'élève sauvé par le public qui désigne qui doit continuer l'aventure.

À partir de la 9e semaine et pour les autres suivantes, tous les candidats sont nominés et soumis au vote du public jusqu'au prime. Un élève (deux lors du prime du 21 novembre) quitte l'aventure à l'issu des résultats du vendredi soir. Pour aider le public à départager les élèves, les évaluations ont toujours lieu afin d'établir un classement à titre indicatif. L'évaluation du 23/11 est la dernière de la saison.

Chaque ligne présente les élèves nominés lors de la deuxième période des nominations. Les candidats éliminés sont notés en gras.

Victoire de Mickels.

Note 1 : Yvane, dernier élève à voter, a refusé de choisir entre Laure et Gaëtan. La production a donc demandé à Alice de les départager. Note 2 : Yvane a décidé d'abandonner.

Le premier single de la Star Academy 8 est sorti le lundi 20 octobre 2008. Il s'agit de l'hymne de cette saison intitulé Chante, une adaptation française de la chanson Sing du groupe The Carpenters. Ce titre des Carpenters avait déjà été adapté en Français en 1976 par Henri Salvador "Chante la vie" et en 2002 par Thierry Gali "Chante Noel".

Le générique de la huitième saison de la Star Academy est sorti le même jour que l'album En Toute Intimité, le 8 décembre 2008. Ce single, intitulé Superstar (That's what you are) du groupe The Merrymakers, est vendu au prix de 3,99 euros.

La Star Academy 8 a droit à un album, façon « live unplugged », contrairement à ce qui avait été annoncé en début de saison. Le disque a été enregistré dans deux grands studios parisiens, du 15 au 18 novembre 2008. Les sept derniers élèves en compétition ont enregistré deux chansons. La première est imposée et retravaillée afin de donner un effet "acoustique" et la seconde a été choisie librement par l’élève. Seuls les cinq derniers candidats choisis lors du prime spécial album, du 21 novembre 2008, figureront sur le disque. Le nom de cet album est Star Academy 8 : En Toute Intimité et il est sorti le 8 décembre 2008.

Suite aux mauvaises audiences de cette édition et à la baisse générale de l'audimat du programme, année après année, il s'agirait de la dernière saison du programme. Cependant, TF1 dément catégoriquement cette information dans un communiqué.

Selon Le Parisien, l'émission aurait pu connaître une fin prématurée mais la finale a bien eu lieu le 19 décembre 2008, comme cela été annoncé en début de saison.

D'après le journaliste Renaud Revel de L’Express, il serait difficile de rompre le contrat liant Endemol et TF1, ce qui ferait réfléchir actuellement la chaîne à une neuvième saison.

En haut



Star Academy (France)

Star Academy 8 Logo.jpg

Star Academy est une émission de télévision française de télé réalité musicale, diffusée sur TF1 depuis le 20 octobre 2001 et présentée par Nikos Aliagas.

Le programme, dont le nom est parfois abrégé Star Ac’, se déroule chaque année et s'étend sur trois à quatre mois, le plus souvent entre la rentrée et Noël, en collaboration avec la maison de disques Universal Music.

La huitième saison s'est achevée le 19 décembre 2008 et une neuvième édition pourrait avoir lieu mais probablement en 2010.

La chaîne de télévision TF1 et la société de production Endemol France proposent chaque année, depuis octobre 2001, le programme Star Academy.

Après une série de casting dans toute la France, une poignée de candidats (ou élèves) sont sélectionnés pour séjourner pendant quatre (ou trois) mois dans une Academy où ils subissent un entraînement intensif afin de peaufiner leur style artistique. Au départ limité à 16, le nombre de candidats sélectionnés était de 18 depuis la quatrième saison, de 17 pour la septième saison et maintenant de 15 pour la huitième saison.

Dans l'Academy, les élèves suivent des cours de chant, de danse, de théâtre, de sport, d'expression scénique, ou de toute matière qui puisse les aider à devenir des artistes. En début de semaine, les élèves doivent passer une évaluation devant leurs professeurs qui notent leur performance. Les trois élèves ayant obtenu la moins bonne note sont nominés et sont soumis au vote du public jusqu'au prime time (ou prime) où l'un d'eux sera éliminé.

Le prime a lieu en direct chaque vendredi. À noter qu'il avait lieu le samedi les premières saisons. Les élèves y interprètent sur scène, et en compagnie d'artistes invités, des chansons de tous styles qu'ils ont préparés durant la semaine. Ils sont alors notés par leurs professeurs. A l'issue de l'émission, l'un des 3 nominés est sauvé par le public et l'autre par ses camarades. Les candidats qui arrivaient le plus loin dans l'aventure avaient l'opportunité de participer au Star Ac' tour, qui avait lieu une fois la saison terminée mais cette tournée a été supprimée lors de la huitième saison.

Au terme de l'aventure, l'élève victorieux signe un contrat pour produire ses disques sous licence, organiser ses concerts et gérer son image, avec une avance sur recette d'un million d'euros.

Remarque : Lors de la septième saison, la performance des élèves était notée par un jury composé de personnalités du monde musical (chanteur, producteur…). À l'issue du prime, l'élève qui avait récolté le plus de votes de la part des téléspectateurs était sauvé ; l'un des deux autres élèves nominés était sauvé par le jury.

Lors des sept premières saisons et pendant toute la durée de la compétition, les élèves logeaient dans le Château des Vives Eaux situé à Dammarie-lès-Lys (48° 30′ 48″ N 2° 36′ 16″ E / 48.51328535853171, 2.604312300682068) ou ils y recevaient également les cours.

Pour la huitième saison et pour la première fois depuis la création de l'émission, les élèves ne logent plus dans ce château mais dans un hôtel particulier du Marais, l'hôtel Brossier situé au 12 rue Charlot dans le 3e arrondissement de Paris. Les cours y sont donnés également à cet endroit.

Le vainqueur de la Star Academy remporte un contrat avec la maison de disques Universal Music afin d'enregistrer un album ainsi qu'une somme d'argent (détaillée ci-dessous).

Le concept Star Academy appartient à la société de production espagnole Gestmusic, une branche espagnole de la société de production Endemol. La France est le premier pays à diffuser ce format le 20 octobre 2001. Deux jours plus tard est lancée en Espagne Operación Triunfo, la version hispanophone de la Star Academy. Dès lors le phénomène Star Academy a commencé à se propager, poussé par le succès de ce concours dans les grands marchés des médias comme la Russie. Aujourd'hui, Star Academy est la deuxième émission de télé réalité la plus répandue, juste derrière Big Brother, et a atteint des marchés aussi différents que l'Inde, le monde arabe et les États-Unis, devenant ainsi le premier format espagnol jamais acquis par ces pays. Ce spectacle est semblable à l'émission American Idol, mais différente en ce qu'elle montre aussi les concurrents vivant ensemble dans une maison ; American Idol ne montre pas la compétition entre les élèves ou leurs relations les uns avec les autres. Star Academy est essentiellement un concours de chant et de danse, où un étudiant est éliminé chaque semaine sur la base d'un système de votes.

La Star Academy est diffusée pendant trois à quatre mois, chaque année, depuis le 20 octobre 2001, sous plusieurs formats.

Suite aux succès d'audience en France de la première saison, la chaîne RTL-TVI a créé une version belge de Star Academy. Dirigée par Plastic Bertrand, l'émission n'a pas été renouvelée à l'issue de la première saison. Une version québécoise, Star Académie, a été diffusée de 2003 à 2005, et une nouvelle édition a débuté le 8 février 2009 sur TVA.

La Star Academy a vendu plus de 20 millions de disques depuis son lancement en 2001. Si tout était cumulé, la Star Ac' serait 7e des meilleurs ventes de tout les temps en France et aurait vendu plus de 9 millions d'albums (13e de tout les temps) ainsi que plus de 11 millions de singles (5e de tout les temps),.

Fort du succès du programme dès son lancement en 2001, des multiples produits dérivés sous la marque Star Academy sont commercialisés. Ainsi, micros, tapis de danse parlant pour apprendre les chorégraphies de Kamel Ouali, jeux de sociétés mais aussi jeux d'ordinateurs et de consoles de jeux sont en ventes. À cela s'ajoute également les produits de prêt-à-porter édités sous cette même marque : baskets, chemises de nuit, tee-shirts, pantoufles, débardeurs... sans oublier les bijoux et accessoires : colliers, boucles d'oreilles, bracelets, lecteurs MP3... D'autres produits de toute sortes sont aussi vendus : journal intime à reconnaissance vocale, réveils, cordes à sauter, agendas électroniques, briquets, bougies, sèche-cheveux...

Le programme permet au gagnant de la Star Academy de commencer une carrière de chanteur.

La première saison, diffusée du 20 octobre 2001 au 12 janvier 2002, a été remportée par Jenifer.

La deuxième saison, diffusée du 31 août 2002 au 21 décembre 2002 a été remportée par Nolwenn Leroy.

La troisième saison, diffusée du 30 août 2003 au 20 décembre 2003, a été remportée par Élodie Frégé.

La quatrième saison, diffusée du 3 septembre 2004 au 22 décembre 2004, a été remportée par Grégory Lemarchal.

La cinquième saison, diffusée du 2 septembre 2005 au 16 décembre 2005, a été remportée par Magalie Vaé.

La sixième saison, diffusée du 1er septembre 2006 au 22 décembre 2006, a été remportée par Cyril Cinélu.

La septième saison, diffusée du 23 octobre 2007 au 15 février 2008, a été remportée par Quentin Mosimann.

La huitième saison, diffusée du 19 septembre 2008 au 19 décembre 2008, a été remportée par Mickels Réa.

L'avenir de l'émission est incertaine mais des rumeurs annoncent une éventuelle neuvième saison.

Certains soulignent la nature « intelligente » du concept de télé réalité de la Star Academy, en l'opposant au voyeurisme de Loft Story de M6. La majeure partie du programme reposerait sur la participation à des cours (chant, danse, théâtre et sport) permettant de faire progresser l'élève sur le plan artistique pendant la durée de sa participation.

Pour essayer de lutter contre les critiques, les producteurs de l'émission ont essayé de faire progresser l'émission en ce sens par le recrutement d'élèves compositeurs. Cette tendance était déjà visible dans le passé (Emma Daumas et Élodie Frégé par exemple), mais est très largement montée en puissance lors de la saison 2006 avec le recrutement d'élèves comme Marina, Gaël, Jean-Charles ou Elfy. De tous ces élèves, c'est surtout Marina que les producteurs ont voulu mettre en avant en tant que compositeur-interprète, notamment en lui laissant la possibilité de chanter en direct ses propres compositions, écrites spécialement pour l'occasion.

Certains ont comparé la Star Academy à une « Grande école du Showbiz », au taux de sélection supérieur à celui de l'École nationale d'administration par exemple. Les tenants de cette position s'estiment confortés par la réussite de plusieurs chanteurs ayant participé à la Star Academy, comme Jenifer (gagnante en 2001), Olivia Ruiz, Nolwenn Leroy (gagnante en 2002), Élodie Frégé (gagnante en 2003), Grégory Lemarchal (vainqueur en 2004), Mathieu Edward ou encore Quentin Mosimann (vainqueur en 2007).

À l'opposé, certains soulignent le caractère « voyeuriste » de la Star Academy, en s'appuyant notamment sur la ligne éditoriale de l'émission quotidienne, qui présente de façon anecdotique la pédagogie et les cours dans les résumés. Le faible niveau des ventes de l'album de la gagnante de la saison 5, Magalie Vaé, est alors mentionné comme témoignant d'un manque d'intérêt du public pour les aspects artistiques de l'élève qu'il a choisi de désigner comme gagnant.

Mais la « Grande école du Showbiz » est également attaquée sur la qualité de sa « formation ». Les stars ne seraient lancées que sur un modèle préfabriqué, sans originalité artistique, à grands renforts de publicité et de campagnes marketing. Renaud critique d'ailleurs vivement l'émission dans sa chanson Je vis caché : « Loin des stars académiques et des pop stars de mes deux / Qui sont un peu à la musique ce que le Diable est au bon Dieu ». Ainsi, les candidats les plus durables dans l'émission seraient ceux vivant sur des compétences artistiques acquises avant leur entrée au château ; ils seraient « mélangés » à des élèves non-professionnels uniquement destinés à représenter la diversité des « socio-types » du public de la Star Academy, mais rapidement éliminés.

Les défenseurs de la Star Academy soulignent au contraire le rôle d'accélérateur de carrière de l'émission. Ils insistent aussi sur le rôle d'incitation au développement artistique que jouerait l'émission auprès de nombreux jeunes désireux de passer les castings, et s'inscrivant à des cours de chant pour s'y préparer.

À l'issue de la saison 7, la professeur Raphaëlle Ricci annonce dans un communiqué son départ de l'émission le 18 février 2008. Elle déclare alors que la production, malgré son désir annoncé d'une saison créative, ne lui a laissé aucun pouvoir lors de son expérience de directrice en intérim du château ; elle n'a pas eu la possibilité d'exploiter les univers musicaux de chacun. De plus, les montages la montraient toujours d'une façon défavorable.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a exigé de TF1 et Endemol la création d'heures dites « CSA », au cours desquelles les images du château ne sont pas retransmises sur le Live 22/24 ni même enregistrées par la régie. Ces mêmes raisons relatives au respect de la vie privée ont conduit à la création d'une salle sans caméra dite « salle CSA » dans laquelle les élèves peuvent se rendre à tout moment de la journée s'ils le désirent. Aussi, certaines coupures sonores ou / et visuelles ont lieu régulièrement afin de censurer tous propos jugés inappropriés, à caractère vulgaire et sexuel ou publicitaires. Lors de ces coupures, la mention suivante apparaît : « coupure sonore nécessitée par le contrôle éditorial » ou bien « coupure nécessitée par le contrôle éditorial ».

Les résultats des votes du public sont validés par la présence d'un huissier sur le plateau de télévision. Cependant, les sceptiques relèvent que l'huissier est rémunéré par la société de production et qu'il ne dispose pas de moyens techniques nécessaires à un contrôle indubitable.

Les conditions du direct ne seraient pas toujours respectées, du fait d'un recours au play-back. Cela est surtout mentionné pour les artistes invités plutôt que pour les élèves,.

Le 20 février 2008, l'ex-candidat Mathieu Johann de la Star Academy 4, s'en prend violemment à Universal et Pascal Nègre qu'il juge responsables du fait que son album Le bonheur ça fait mal n'est pas entré dans le Top 100 des ventes. Il accuse le label de s'être joué de lui et de ne pas avoir tenu ses promesses, d'avoir attendu deux ans pour sortir son disque. Finalement, l'album est autoproduit. Cependant, il ne critique pas TF1 et Endemol qui ont été corrects avec lui.

L'émission a, d'après des systèmes de mesure d'audience comme Médiamétrie, un grand succès auprès des Français lors de ses premières années. Par exemple, la finale de la première édition de la Star Academy, le 12 janvier 2002, a attiré environ 12 millions de téléspectateurs. Cependant les audiences sont en baisse depuis environ 2005.

Les faibles audiences de la septième saison font passer l'émission en-dessous des 30% de parts de marché souhaités par TF1 ; l'émission réalise plusieurs fois un taux d'audience inférieur à la série NCIS : enquêtes spéciales diffusée à la même heure sur M6.

Des rumeurs annonçaient la dernière année de la Star Academy en 2007 mais en fin de compte l'émission fut reconduite en 2008 avec des changements majeurs. Les audiences du début de cette huitième édition semblent apparemment inquiétantes pour le moment.

La saison 8 diffusée sur TF1 serait la dernière du programme. Par conséquent, l'émission ne serait pas reconduite pour une neuvième édition suite aux mauvaises audiences de cette saison et à la baisse générale de l'audimat du programme, année après année. Cependant, TF1 dément dans un communiqué "de façon catégorique" cette information.

La Star Academy a la particularité de souvent inviter des artistes prestigieux de renommée internationale, pour chanter avec les élèves. Ainsi, la première saison fut parrainée Florent Pagny et vit le passage de Andrea Bocelli. Citons dans les saisons suivantes Calogero, Phil Collins, Michel Sardou ou Elton John.

Certains animateurs de radio avaient pris pour habitude de parodier des chansons au moment où celles-ci étaient reprises par la Star Academy. Cauet sur Europe 2 fut l'un des premiers à avoir pris cette habitude : La musique est devenue De la merde, Musique est devenue Du fric, La bamba est devenue La braille pas.

Certaines chansons ont même eu droit à plusieurs parodies : Je ne suis pas un héros de Daniel Balavoine a été parodié en Je ne suis plus un héros par le 6-9) et en Je chante comme un blaireau par Cauet, Laissez-moi danser de Dalida est devenue Laissez-moi zapper par le 6-9 et Laisse-moi cuver par Cauet.

En haut



Star Academy 2 (France)

Star Academy Logo.jpg

La deuxième saison de la Star Academy, émission française de télé réalité musicale, a été diffusée sur TF1 du 31 août 2002 au 21 décembre 2002 et remportée par Nolwenn Leroy.

La directrice de cette promotion est Alexia Laroche-Joubert et les élèves de la Star Academy 1 en sont les parrains.

Chaque ligne présente les candidats soumis au vote du public lors d'une émission. Les candidats éliminés sont notés en gras.

Participent à la tournée : Nolwenn, Houcine, Emma, Georges-Alain, Aurélie, Jérémy, Anne-Laure, Fabien et Alexandre.

Victoire de Nolwenn.

En haut



Source : Wikipedia