Stade Rochelais

3.4116675839179 (1817)
Posté par rachel 03/03/2009 @ 21:12

Tags : stade rochelais, clubs, rugby, sport

Dernières actualités
Une année bien remplie - Sud Ouest
Le dimanche 7 juin, les benjamins de l'école de rugby du Stade Rochelais ont remporté la neuvième édition du tournoi de l'Autan, à Castanet (près de Toulouse), s'imposant en finale devant l'US Romans. Les poussins et les minimes, également engagés,...
INTRA-MUROS CHRONIQUE DE L'ACTUALITÉ ROCHELAISE. Chacun peut faire ... - Sud Ouest
Samedi, une poignée d'inconditionnels du Stade Rochelais a relevé le défi de décrocher les 2 500 plaques numérotées que compte la tribune Port-Neuf, vouée à la démolition. Avec un double objectif : permettre aux nostalgiques de garder un souvenir et...
Un duo à découvrir - Sud Ouest
On ne présente plus le Basque Peïo Som, recrue « majeure « du Stade Rochelais, ex-capitaine de Pau et d'Agen, 28 ans et presque 100 matches de Top 14 (dont 16 cette saison avec Biarritz). On connaît un peu Piula Faasalele, ex-international...
LE BOIS-PLAGE-EN-RÉ. L'escale rétaise du Stade - Sud Ouest
Au retour de leur demi-finale malheureuse, la majeure partie des joueurs du Stade Rochelais ont assisté mardi dernier à la réunion mensuelle de l'Espace Entreprises (partenaires du Stade) qui se tenait, une fois n'est pas coutume, dans l'île de Ré,...
Les entraîneurs ont fait les présentations - Sud Ouest
On savait depuis quelques semaines que Gérald Merceron (formé à Cognac, 32 sélections en équipe de France et qui a terminé sa carrière au Stade Rochelais) et Éloi Petorin (formé au SAR, passé par Marmande, Niort et le Stade Rochelais) prendraient en...
RUGBY, SAINT-JEAN-D'ANGÉLY. Etienne Léobet quitte La Rochelle mais ... - Sud Ouest
(photo philippe bregowy) Étienne Léobet, le trois-quarts centre du Stade Rochelais, a signé, mardi soir, un contrat avec le RACA (Fédérale 2). Âgé de 24 ans, Léobet n'a pas joué cette saison en Pro D2 et n'entrait pas dans les plans de l'entraîneur...
Surgères tourne la page - Sud Ouest
Mattew Tetlow a fait ses premières armes à New Cassel Sales avant de passer par Bègles et le Stade Rochelais. Christophe Larrue dit « Kiki » a été formé à Cognac avant de jouer à Clermont Ferrant, puis à La Rochelle et enfin au Stade Niortais...
Au crible - Sud Ouest
Mais en entérinant le départ de Kevin Burgaud et la prolongation de Benjamin Dambielle, hier, puis en officialisant les mouvements égrenés au cours du printemps (lire ci-contre), le Stade Rochelais a dessiné son visage 2009-2010....
Ce Diable de Belge - Sud Ouest
On sentait chez lui du potentiel, mais il n'avait qu'un côté de passe et une vision de jeu limite », témoigne Pascal Cecille, directeur du centre de formation du Stade Rochelais. « J'ai travaillé ma technique dans mon club, Kituro, à Bruxelles,...
Debrach s'en mêle - Sud Ouest
Le demi de mêlée du Stade Rochelais signera aujourd'hui un contrat d'une saison. Déjà contacté l'an passé, le joueur avait décliné la proposition capiste pour intégrer le groupe professionnel des Maritimes. Mais sans la confiance de son entraîneur,...

Atlantique stade rochelais

Logo

L'Atlantique stade rochelais est un club de rugby à XV français, fondé en 1898, basé à La Rochelle. Il participe au Pro D2.

Le stade porte le nom de Marcel Deflandre, président du club au moment de la fusion entre les clubs de rugby à XIII et à XV de la ville, imposée par le régime de Vichy. Résistant, il fut arrêté et fusillé par la Gestapo en janvier 1944 à Bordeaux.

En haut



Yann Fior

Yann Fior, né le 19 juin 1986 à Aire-sur-l'Adour (Landes), est un joueur de rugby à XV français qui évolue au poste d'ailier ou d'arrière au sein de l'effectif du Stade rochelais (1,93 m pour 84 kg).

Il est le fils de Freddy Fior, ancien international junior de l'équipe de France et champion de France du groupe B avec Aire-sur-l'Adour en 1982, et le frère de Loïc Fior, pilier ayant joué au SU Agen et au FC Auch.

En haut



Vincent Roux

Vincent Roux, né le 27 mars 1984 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), est un joueur de rugby à XV et à sept français qui évolue au poste d'ailier au sein de l'effectif du Stade rochelais (1,85 m pour 87 kg).

En haut



Damien Neveu

Damien Neveu, né le 29 juin 1986 à Chambray-lès-Tours, est un joueur de rugby à XV évoluant au poste de demi de mêlée évoluant au sein de l'effectif du Stade rochelais (1,73 m pour 79 kg).

Il a disputé 19 matchs de Top 14 entre 2005 et 2007 avec le CA Brive.

En haut



Rémy Vaquin

Rémi Vaquin, né le 27 juillet 1983 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), est un joueur de rugby à XV et à sept français qui évolue au poste de troisième ligne aile au sein de l'effectif du Stade rochelais (1,88 m pour 96 kg).

En haut



Rémy Talès

Rémi Talès, né le 2 mai 1984, est un joueur de rugby à XV français qui évolue au poste de demi d'ouverture au sein de l'effectif du Stade rochelais (1,86 m pour 88 kg).

En haut



Tamato Leupolu

Tamato Leupolu, né le 7 décembre 1980 à Auckland (Nouvelle-Zélande), est un joueur de rugby à XV samoan. Il joue en équipe des Samoa et évolue au poste de pilier au sein de l'effectif du Stade rochelais (1,85 m pour 115 kg).

Il a honoré sa première cape internationale en équipe des Samoa le 11 novembre 2001 contre l'équipe d'Irlande.

En haut



Florian Ninard

Florian Ninard, né le 19 octobre 1981 à Toulouse, est un joueur de rugby à XV français qui évolue au poste d'arrière au sein de l'effectif du Stade rochelais (1,85 m pour 95 kg).

Il profite de l'intersaison en 2006 pour aller découvrir le rugby néo-zélandais en jouant avec les "Auckland Suburbs" (niveau Fédérale 1). Il a la chance de participer à deux entraînements des All Blacks, ainsi qu'aux entraînements des -23 ans de la région d'Auckland.

En haut



Grégory Bernard

Grégory Bernard,est un joueur de rugby à XV français qui évolue au poste de deuxième ligne au sein de l'effectif du Stade rochelais (1,96 m pour 111 kg).

En haut



Henri Magois

Henri Magois, est né le 1er janvier 1947 à La Rochelle. C’est un ancien joueur de rugby à XV, qui a joué avec l'équipe de France et le Stade Rochelais au poste d'arrière (1,73 m pour 70 kg).

Il a disputé son premier test match le 9 novembre 1968 contre l'équipe d'Afrique du Sud, et le dernier contre l'équipe de Roumanie, le 1er décembre 1968.

En haut



Jean-Baptiste Élissalde

JB Elissalde aout08.JPG

Jean-Baptiste Élissalde, né le 23 novembre 1977 à La Rochelle (Charente-Maritime), est un joueur français de rugby à XV. Il joue en équipe de France et évolue au poste de demi de mêlée au sein de l'effectif du Stade toulousain.

Formé au Stade rochelais entraîné par son père Jean-Pierre Élissalde, il choisit de rejoindre le Stade toulousain en 2002 après une première sélection avec le XV de France en 2000. Avec son nouveau club, il doit affronter une concurrence redoutable, avec Yann Delaigue et Frédéric Michalak pour occuper les deux postes, mêlée et ouverture. Cette concurrence l'empêche de participer à la victoire des Toulousains en finale de la coupe d'Europe 2003. Il rentre lors de la finale du championnat de France, perdue contre le Stade français.

Il aura été le temps de la finale de la coupe de la Ligue 2003, remportée par La Rochelle, coentraîneur de son ancien club, avec R. White.

En 2004, il participe à la finale de la coupe d'Europe. Quelques mois auparavant, il a participé au Grand chelem réalisé par les bleus lors du tournoi des six nations 2004, et fut le meilleur marqueur français du tournoi avec 36 points.

C'est en 2005 qu'il devient enfin champion d'Europe, en battant le Stade français en finale. Puis, en l'absence de Fabien Pelous laissé au repos, il est nommé capitaine de l'équipe de France, lors de la tournée en Afrique du Sud, puis face aux Australiens. Enfin, durant la tournée d'automne 2005, il prouve son talent et sa complémentarité avec son coéquipier de club, Frédéric Michalak lors des matchs victorieux contre les Wallabies puis les Springboks.

Le 14 juin 2007, il est sélectionné par Bernard Laporte pour la coupe du monde 2007, qui se déroulera en France à partir du 7 septembre 2007.

Le 22 janvier 2008, Jean-Baptiste Élissalde est sélectionné pour participer au Tournoi des VI Nations (qui débute le 3 février 2008), par le nouveau sélectionneur de l'Équipe de France, Marc Lièvremont.

Le 28 juin 2008, au Stade de France à Saint-Denis, il devient Champion de France avec le Stade toulousain face à l'ASM Clermont Auvergne (victoire 26 - 20). Blessé aux côtes la semaine précédente lors de la victoire face au Stade français (31 - 13), il tient finalement sa place avant d'être remplacé à la 62ème minute.

Il a honoré sa première cape internationale en équipe de France le 4 mars 2000 contre l'équipe d'Écosse.

En haut



Jean-Pierre Élissalde

Jean-Pierre Élissalde est un joueur de rugby français, né le 31 décembre 1953 à La Rochelle. Il fut demi de mêlée au Stade Rochelais, puis à l'Aviron bayonnais, et connut trois sélections en équipe de France. Il est à ce titre le joueur du Stade Rochelais le plus capé de l'histoire.

Il devint entraîneur de l'équipe fanion, d'abord dans son club de toujours, le Stade Rochelais, alors qu'il était encore joueur, à l'âge de 27 ans, pendant quelque temps. Il prend définitivement cette charge au terme de sa carrière en 1988. Après quelques mois d'interruption en 1993, il poursuit son travail en Charente-Maritime, avant de partir pour l'AS Béziers (2003-05).

En 2005, il devient le premier entraîneur étranger de l'équipe du Japon. Mais en septembre 2006, il accepte de devenir en parallèle manager de l'Aviron bayonnais pour trois ans. Trois semaines plus tard, le 29 septembre 2006, la fédération japonaise annonce qu'elle mettra un terme à son contrat le 31 octobre 2006. Selon elle, le contrat prévoyait qu'Élissalde se consacre uniquement à la sélection japonaise qui doit disputer ses derniers matchs de qualifications pour la Coupe du monde de 2007 en novembre 2006 . .

Première sélection le 8 novembre 1980 à Pretoria contre les Springboks (15-37).

Jean-Michel BLAIZEAU, Elissalde de pères en fils, éd. Le nouvel R., 2006.

En haut



Source : Wikipedia