Sichuan

3.3584229390828 (837)
Posté par talos 09/04/2009 @ 18:10

Tags : sichuan, chine, asie, international

Dernières actualités
Strategeco Solar : très demandé en Chine - Boursier.com
(Boursier.com) -- Le gouvernement populaire municipal de Chengdu (province du Sichuan) a mandaté le groupe français Strategeco Solar Eneovia pour organiser le salon "Solar Energy Fair" du 4 au 6 septembre 2009 et le forum "New Energy int'I" du 4 au 5...
Le chinois Sichuan Tengzhong prêt à reprendre Hummer - Les Échos
Le constructeur américain a confirmé un accord de principe avec l'équipementier chinois Sichuan Tengzhong en vue de lui céder sa filiale de gros utilitaires sportifs Hummer, mise en vente depuis plusieurs mois. Selon les documents déposés par GM auprès...
Chengdu va organiser le 4e Davos Forum global des risques, qui ... - Radio Chine Internationale
Le 4e Davos Forum global des risques aura lieu du 13 au 15 juillet à Chengdu, dans la province du Sichuan. Le 15 juin, le comité d'organisation a organisé une conférence de presse, où le thème du forum a été annoncé : « Séisme de Wenchuan : le...
Chine-Inde : Les échanges de jeunes aideront les relations bilatérales - Chine-informations.com
La délégation, composée de 100 jeunes indiens, fonctionnaires, entrepreneurs, artistes, athlètes, travailleurs sociaux et étudiants, visitera Beijing ainsi que les provinces du Sichuan et du Guangdong. Cette visite fait partie d'un programme d'échanges...
4ème "journée nationale du patrimoine culturel" - CCTV.com
A Chengdu, un spectacle fait place au patrimoine culturel immatériel des régions frappées par le séisme de la province du Sichuan. Cette broderie a été réalisée par un groupe de l'ethnie Qiang du comté de Beichuan. Un atelier de broderies Qiang a été...
Clôture du 2ème Festival international du Patrimoine culturel ... - CCTV.com
Il est organisé par le Ministère chinois de la Culture, le gouvernement de la province du Sichuan et l'UNESCO. Les représentations de la cérémonie de clôture avaient pour thème "La riche Culture ethnique et le Pays natal spirituel humain"....
Les réserves étrangères et le droit à la réserve - Quotidien du Peuple
L'épidémie de SRAS en 2003, le tremblement de terre dévastateur du Sichuan en mai 2008, et la crise économique mondiale actuelle n'ont pas réussi à compromettre le fondement économique de la Chine et d'inverser sa tendance à la hausse de l'économie....
L´achat de Hummer - CCTV.com
Tengzhong est très peu connue dans le monde automobile, même dans la ville où elle est basée, en l'occurence Chengdu, chef-lieu de la province du Sichuan. L'entreprise se spécialise dans la fabrication de véhicules à usage spécial et de pièces pour les...
Un autocar prend feu en Chine, au moins 24 morts - L'Express
PEKIN - Un autocar a pris feu dans la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, faisant au moins 24 morts, rapporte l'agence de presse Chine nouvelle. Un autocar a pris feu dans la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine,...
Levée de la quarantaine de 282 personnes au Sichuan et à Beijing - XINHUA
CHENGDU, 17 mai (Xinhua) -- La Chine a levé samedi la quarantaine imposée à Beijing et à Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest), à 282 personnes ayant été en contact rapproché avec les deux cas de grippe A/H1N1 répertoriés,...

Sichuan

Carte indiquant la localisation du Sichuan (en rouge) à l'intérieur de la Chine

Le Sichuan (四川 Sìchuān "Quatre rivières" — Seutchouan —, anciennement écrit Sétchouan ou Sseutchouan, en faisant référence au Mékong, au Chang Jiang (ou Yangzi Jiang), au Huang He, et au Salouen, est une province du centre-ouest de la Chine, dont la capitale est Chengdu.

Les plus anciennes traces de civilisation en Chine viennent de la culture de Sanxingdui (三星堆), qui date de 1700-1000 av. J.-C. Par la suite, se développent le royaume de Ba (巴) dans la région de Chongqing et le royaume de Shu (蜀) dans la région de Chengdu. L'existence de Shu était inconnue jusqu'aux découvertes archéologiques en 1986 dans un petit village appelé Sanxingdui (三星堆 Sān Xīng Duī), dans le district de Guang'an.

Entouré de montagnes nées d'une série de collisions tectoniques, le bassin de Sichuan est drainé par le plus long fleuve d'Asie, le Yangzi Jiang. La mosaïque de vieilles montagnes granitiques et de bassins qui caractérise le Sud-Est chinois s'est formée il y a 140 à 65 millions d'années quand la poussée des plaques tectoniques a façonné l'Asie du Sud-Est.

Le Sichuan était historiquement connu comme le « grenier à blé » de la Chine. C'est l'une des principales provinces chinoises en termes de production agricole. Le grain, incluant le riz et le blé, reste la production principale et la plus rentable, ce qui plaça la Chine au 1er rang en 1999. La récolte commerciale inclut les agrumes, la canne à sucre, la pomme de terre douce, la pêche et le raisin. Le Sichuan dispose aussi du plus large rendement de porc parmi toutes les provinces et le deuxième plus grand rendement de cocons de vers à soie en Chine durant l'année 1999. Le Sichuan est riche en ressources avec plus de 132 types de minéraux tels que le vanadium, le titane et le lithium qui sont les plus répandus en Chine. La région du Panxi possède à elle seule 13,3 % des réserves de fer, 93 % de titane, 69 % de vanadium et 83 % de cobalt de ce pays.

La majorité parlent des variétés de mandarin appartenant au groupe mandarin du sud-ouest. De nombreuses autres langues sont également parlées, surtout par les minorités ethniques. On parle tibétain, rGyalrong et Qiang dans les régions de dKar-mdzes et de rNga-bade dans l'ouest et Nosu dans le sud-ouest. C'est aussi au Sichuan qu'on parle le plus le guiqiong et le horpa.

L'art culinaire du Sichuan est réputé pour ses plats épicés, on trouve par exemple du « poivre du Sichuan ».

Le site touristique le plus connu est le mont Emei, non loin du lieu de naissance du célèbre poète de la dynastie Song Su Dongpo (alias Su Shi ; il existe aussi le centre de recherche sur les pandas.

En haut



Sichuan Hongda Company

Sichuan Hongda Company est une entreprise chinoise du secteur de la métallurgie et de la chimie.

Elle était auparavant dénommée « Sichuan Hongda Chemical Industry ».

Elle conduit deux activités distinctes. Dans le secteur de la métallurgie elle extrait et traite le minerai de zinc pour le transformer en lingots. Dans le secteur de la chimie, elle produit de l'ammoniac, du calcium et des engrais à base de phosphate. Elle commercialise l'essentiel de sa production en Chine et en exporte une partie.

Elle est dirigée par Liu Canglong, 52 ans, président. En 2006, Liu Canglong a été un des cent plus grands donateurs chinois à des œuvres philantropiques, selon le rapport Hurun.

En haut



Séisme du Sichuan de mai 2008

{{{légende}}}

Le séisme du Sichuan du 12 mai 2008 a touché la province du Sichuan en Chine. À 14:28:04 heure locale, 6:28 UTC (8:28 en France), la secousse initiale a eu une magnitude de 7.9-8.3Mw , son épicentre était localisé dans le district de Wenchuan. Le bilan de cette catastrophe est de 70 000 tués, 18 000 disparus, 374 000 blessés et d'innombrables constructions détruites.

Le séisme s'est produit sous la chaîne du Lungmen Shan à la bordure Est du plateau du Tibet, dans le district de Wenchuan. L'hypocentre est situé aux coordonnées 31° 05′ 57″ N 103° 16′ 45″ E / 31.0992, 103.2791, à 19 km de profondeur, dans la préfecture de Ngawa, à 90 km de Chengdu (province chinoise du Sichuan) avec sa secousse principale se produisant le 12 mai 2008 à 14:28:04 heure locale (06:28:04 GMT). Les premiers bulletins d'informations concernant la magnitude du séisme la situaient entre 7,6 et 8 sur l'échelle de Richter.

Des employés de bureau à Chengdu, ville importante la plus proche de l'épicentre, ainsi que de nombreuses personnes à l'extérieur, ont signalé deux à trois minutes de secousses continues. Le tremblement de terre a été perçu jusqu'à Pékin (distant de 1 500km), Shanghai et au large de Taïwan, où les immeubles de bureaux se balançaient avec la secousse, et dans la capitale du Viêt Nam, Hanoï.

Le 14 mai, l'agence de presse Chine Nouvelle annonce 30 000 victimes . Le lendemain, les officiels chinois annoncent que le nombre des victimes pourrait être supérieur à 50 000.

Le 25 septembre, le bilan officiel s'élève à 69 227 morts, 17 923 disparus, 374 643 personnes blessées en Chine. Le gouvernement chinois s'attend à voir le bilan final dépasser les 80 000 morts. Les 19, 20 et 21 mai sont jours de deuil national. Le 19 mai à 14h28 local, 3 minutes de silence sont dédiées à la mémoire des victimes.

Selon des chiffres de Chine Nouvelle, 354 045 édifices ont été détruits au Sichuan, la province du sud-ouest qui a été de loin la plus gravement touchée, et 367 854 en tout de la Chine, dont 6 898 établissements scolaires, prenant au piège des milliers d'enfants et d'enseignants.

La Chine rencontre de « sérieux problèmes » sur la sécurité des installations hydrauliques dans le sud-ouest du pays après le séisme de lundi, a déclaré jeudi le ministre des Ressources hydrauliques, Chen Lei, cité par l'agence Chine Nouvelle.

Le laboratoire de recherche le plus important de la Chine sur les armes atomiques situé à Mianyang dans la zone du séisme n'aurait pas été touché selon certains experts, mais son personnel a été évacué,,. Le 23 mai, une information est donnée selon laquelle 15 sources de radiation nucléaire demeurent inaccessibles, et 50 sources de radiation ont été enterrées dans des décombres suite au séisme.

Bien que le gouvernement chinois ait été loué au début, pour sa réponse au tremblement de terre (surtout en comparaison du le blocus de l'aide par la junte militaire birmane pendant Cyclone Nargis), il a vu une érosion de la confiance sur le scandale de la construction des écoles. Mal bâties, elles ont été surnommés les «écoles en tofu» et le gouvernement provincial chercherait à étouffer l'affaire en achetant le silence des parents, en les empêchant de manifester. L'activiste chinois Huang Qi qui avait participé au travail d'assistance et répondu à certains parents dans leurs demandes d'assistance concernant leur plaintes après l'effondrement des bâtiments scolaires est emprisonné depuis le 10 juin pour "suspicion de possession illégale de secrets d'états." Il n'a pas été vu depuis. L'annonce formelle de son arrestation a été faite le 18 juillet 2008.

Le gouvernement central estime que plus de 7.500 salles de classe se sont effondrées dans le tremblement de terre. En raison de la politique de l'enfant unique de la RPC, beaucoup de familles ont perdu leur enfant unique quand les écoles de la région se sont effondrées au cours du tremblement de terre. En conséquence, les fonctionnaires locaux de la province du Sichuan ont levé des restrictions pour les familles dont le seul enfant a été tué ou sévèrement blessé dans le désastre. Les prétendus «  enfants illégaux » de moins de 18 ans peuvent être enregistré en remplacements légaux de leurs frères ou sœurs décédés ; si l'enfant mort était illégal, aucune amende plus importante ne s'appliquerait. Le remboursement ne serait cependant pas offert pour les amendes qui ont été déjà demandés. La levée des restrictions peut venir comme un réconfort recherché par beaucoup, comme certains des parents affectés sont trop vieux pour pouvoir encore avoir des enfants, alors que d'autres ont été stérilisés.

Le 29 mai, les fonctionnaires ont commencé à inspecter les ruines de milliers d'écoles qui se sont effondrées, cherchant des indices sur les raisons de leur effondrement. Les milliers de parents de la province ont accusé les fonctionnaires et constructeurs locaux d'avoir bâclé la construction d'école, rappelant qu'après le tremblement de terre d'autres bâtiments proches étaient peu endommagés. Les fonctionnaires locaux les ont exhortés de ne pas protester mais les parents ont manifesté et exigé des enquêtes. Les censeurs ont découragé la publication dans les médias de descriptions d'écoles mal-construites et il y a eu un incident où la police a chassé les manifestants., Le Jour des enfants, le 1er juin 2008, beaucoup de parents sont allés dans les décombres d'écoles pour porter le deuil pour leurs enfants. Les enfants qui survivent, qui habitent en majorité maintenant dans les camps de réfugié ont tenu des cérémonies marquant ce jour spécial mais aussi celui du tremblement de terre.

Ye Zhiping, le directeur de Collège de Sangzao, l'un des plus grand de Xian d'An, est crédité pour l'action dynamique qui a épargné les vies de l'ensemble des 2323 élèves en classe quand le tremblement de terre est survenu. Pendant une période de trois ans qui s'est terminée en 2007, il a supervisé une révision majeure de son école. Pendant cette période, il a obtenu plus de 400.000 yuan (US$60,000) du département de l'éducation du Comté, argent qu'il a utilisé pour élargir et fortifier des piliers de ciment et la grille du balcon des quatre étages de son école, de même qu'obtenir des planchers concrets.

Cependant Reuters a rapporté que les procureurs chinois loin ont joint si une enquête officielle dans dix écoles effondrées pendant dévastant le mois dernier le tremblement de terre pour gagner le matériel de première main de qualité de construction aux écoles effondrées, lancer des enquêtes préliminaires et préparer à des investigations possibles dans le crime professionnel. It was also reported that safety checks are to be carried out at schools across China after last month's earthquake.

Le New York Times a rapporté cela « les fonctionnaires dans Pékin et Sichuan ont dit qu'ils examinent les effondrements. Dans une reconnaissance de la faiblesse de codes de bâtiment dans le paysage, le Développement Nationaux et la Commission de Réforme ont dit le 27 mai qu'il avait esquissé un amendement pour améliorer les normes de construction pour primaire et les collèges dans les secteurs ruraux. Les experts réexaminent le brouillon, la commission a dit." It also reported cases in which officials bribed parents to stay quiet and not protest over the deaths of their children.

Le président Hu Jintao a annoncé des mesures rapides à la taille de la catastrophe. 90 minutes après le tremblement de terre, le premier ministre Wen Jiabao, ayant une formation universitaire de géomécanique, s'est rendu dans la zone touchée pour mener les opérations de secours.

La Commission d'État pour la lutte contre les catastrophes de Chine a annoncé un « plan d'urgence de niveau II » qui couvre les types de catastrophes naturelles les plus graves le 12 mai à 22 h 15 CST.

Le 12 mai 2008, le ministre chinois de la santé déclare qu'il a envoyé 10 équipes de secours médical dans le district de Wenchuan. Le même jour, le commandement chinois de la zone militaire de Chengdu a envoyé 50 000 soldats et policiers armés pour soutenir le travail d'assistance dans le district de Wenchuan.

Une équipe d'aide d'urgence composée de 184 personnes (dont 12 personnes du Bureau sismique d'État, 150 personnes du commandement de la zone militaire de Pékin, et 22 personnes de l'hôpital général de la police armée) ont quitté Pékin par l'Aéroport de Nanyuan le 12 mai en fin de journée dans des avions de transport militaire pour se rendre dans le district de Wenchuan.

Le relief et les conditions météo ont empêché l'usage des hélicoptères pour accéder aux villages de haute montagne. A 4000m au dessus du niveau de la mer, un village d'ethnie tibétaine dans les montagnes du Pingwu était inaccessible. En groupes de 80 porteurs avec 40kg de matériel de secours, la brigade d'infanterie motorisé du commandant Yang Wenyao, a finalement atteint le village. Parmi les décombres, 300 villageois ont été bloqués pendant cinq jours sans nourriture ni eau avant d'être secourus.

Le 12 mai, 20 hélicoptères ont été déployés pour l'acheminement de vivres, d'eau et de l'aide d'urgence, ainsi que l'évacuation des victimes et de reconnaissance des zones sinistrées.

Le 13 mai, un total de plus de 15600 soldats et des miliciens réservistes de la région militaire de Chengdu ont rejoint les équipes de sauvetage dans les zones fortement touchées. Dans la ville de Yingxiu, Wenchuan, 3000 survivants ont été trouvés, l'état de santé des 9000 autres habitants étant incertain. Les sauveteurs ont atteint l'épicentre du séisme, la ville principale de Wenchuan a été atteint par un des premiers groupes.

Le 14 mai 2008, les communications dans les grandes villes de Wenchuan ont commencé a être rétablies. Dans l'après-midi, 100 parachutistes et du matériel ont été parachutés dans le comté inaccessible de Maoxian, au nord-est de Wenchuan.

Le gouvernement chinois accepte officiellement l'aide internationale le 13 mai sous forme financière ou matérielle mais refuse l'envoi d'équipes spécialisées, estimant que les conditions nécessaires n'étaient pas réunies, notamment pour des raisons de communication.

Quatre équipes internationales (Russie, Japon, Corée du sud et Singapour), soit 260 personnes ont aidé les secours.

Lors du conseil d'état du 21 mai, 70 milliards de yuan ont été débloqués pour l'effort de reconstruction.

La Croix Rouge de Chine a envoyé 557 tentes et 2 500 couvertures estimées à 788 000 yuan (113 000 USD) dans le district de Wenchuan. La fondation Amity a déjà commencé le travail d'assistance dans la région et a attribué 1 million de yuan pour l'aide d'urgence.

De nombreux pays et entreprises se sont mobilisés pour organiser l'aide internationale et faire des dons.

La France a envoyé le 18 mai à Chengdu un avion cargo transportant l’aide française matérielle pour les sinistrés d’une valeur de 380.000 euros .

Le 14e Dalaï Lama a annoncé qu'il souhaitait faire un don pour venir en aide aux victimes du tremblement de terre en Chine. Son don a été accepté à l'ambassade de Chine de New Delhi. Le 17e Karmapa en visite aux États-Unis a aussi appelé ceux qui l'écoutaient à faire tout ce qu'ils pouvaient pour venir aider les personnes affectées par le séisme.

La couverture des médias chinois sur l'événement a été d'une particulière transparence qui coupait avec ce qui avait pu s'observer auparavant. Ceci se matérialise par les retransmissions en direct, les mises à jour permanentes du bilan des victimes, et les reportages donnant la paroles à des survivants, des militaires ou des scientifiques. Cette amélioration de la communication en Chine est à nuancer avec la surmédiatisation du premier ministre Wen Jiabao durant les opérations de sauvetage.

Pour les Chinois les plus superstitieux les séismes annoncent des « changements dynastiques », comme ce fut le cas lors du Tremblement de terre de 1976 à Tangshan qui avait, pour certains, « annoncé » la mort de Mao Zedong. La prédominance du nombre 8, normalement porte-bonheur dans la culture chinoise a marqué les esprits. En effet, le séisme a eu lieu le 12 mai 2008, soit exactement 88 jours avant la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Pékin, qui aura lieu le 8 août 2008 à huit heures huit et huit secondes. De plus l'addition des chiffres de la date donne aussi le nombre huit (1+2+0+5 = 8) et la magnitude du séisme était de 8. On peut aussi noter que la province du Sichuan compte 88 millions d'habitants et le bilan des morts du séisme devrait dépasser les 80 000. Certains Chinois y voient donc un signe, le présage d'un grand malheur.

Jean-Marie Le Pen et le FN a donné aux victimes du séisme, quelques 1 000 tentes aux couleurs de la France.

En haut



Xian de Weiyuan (Sichuan)

Localisation du xian de Weiyuan (en rose) dans la préfecture de Neijiang (en jaune)

Le xian de Weiyuan (威远县 ; pinyin : Wēiyuǎn Xiàn) est un district administratif de la province du Sichuan en Chine. Il est placé sous la juridiction de la ville-préfecture de Neijiang.

La population du district était de 749 664 habitants en 1999.

En haut



Source : Wikipedia