Santé publique

3.3764387270797 (1477)
Posté par marvin 25/02/2009 @ 12:20

Tags : santé publique, santé

Dernières actualités
Hôpital: la loi Bachelot termine mercredi son marathon parlementaire - AFP
Hôpital, la santé publique et l?organisation des soins". "Ce ne sont pas les besoins de santé des populations qui vont s'imposer (...) ce sont les considérations de gestion qui l'emporteront. Ce n'est pas acceptable pour nous", a déclaré la députée PS...
Classe préparatoire à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé publique - Santé Actu
Message du Ministère de la Santé à destination des étudiants et des demandeurs d'emploi. Le ministère de la santé et des sports ouvre en 2009 une classe préparatoire intégrée à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé publique....
Lutte contre les insectes vecteurs de maladies : un enjeu de santé ... - Actu-environnement.com
Les alertes sur l'apparition d'épidémies rythment l'actualité et soulignent la difficulté d'anticiper ce problème de santé publique. L'épidémie du virus chikungunya, introduit à La Réunion et à Mayotte et qui a sévi jusqu'en avril 2007, a été de forte...
Eau potable et cancer, recommandations de consommation - Actualités News Environnement
... certains trihalométhanes (THM) peuvent constituer un risque sur la santé humaine en favorisant les cancers de la vessie et en engendrant des troubles au moment de la grossesse, au-delà de 0,1 mg/L, seuil fixé par le Code de la Santé Publique....
Grippe A : face aux risques d'épidémie, unissons-nous ! - Le Figaro
Depuis plusieurs années, nous assistons à un véritable élan de solidarité mobilisant des moyens financiers et permettant de mettre en place des campagnes de prévention et des mesures de santé publique. Les efforts des fondations privées progressent,...
Large soutien des Américains à un système public d'assurance-santé - RTL Info.be
Les Américains soutiennent à une écrasante majorité l'idée d'un bouleversement du système d'assurance-santé du pays, y compris la possibilité d'opter pour une couverture santé publique, selon un sondage publié dimanche....
Publication du premier rapport sur “La santé des femmes en France” - News Assurances
Les inégalités frappant plus durement les plus vulnérables, la ministre est très attentive à développer un axe spécifique dans toutes ses politiques de prévention et de santé publique, à destination des femmes en situation de vulnérabilité....
Climat et santé au menu de la conférence de presse d'Obama - L'Express
Les élus s'inquiètent d'une réforme du système de santé dont le coût est évalué à 1.000 milliards de dollars sur les dix prochaines années. Le projet recueille cependant une large adhésion auprès de l'opinion publique. La Chambre des représentants...
Dernière étape pour les Etats généraux de la bioéthique - nouvelobs.com
Ces Etats généraux de la bioéthique, lancés en février, visaient en fait à associer l'opinion publique au vaste processus de consultation lancé en vue du réexamen par le Parlement de la loi de bioéthique de 2004, désormais prévu en 2010....
Santé du nouveau-né au Sénégal : 25 bébés sur 100 décèdent pendant ... - Walf Fadjri
La santé du nouveau-né constitue un problème de santé publique au Sénégal où il paie le plus lourd tribut en matière de mortalité des enfants de moins de 5 ans. Ainsi, 25 bébés sur 100 décèdent pendant leur premier mois dit 'période néonatale'....

Santé publique

Image:Médecine.png

La santé publique est définie par un rapport sur l'Institut de santé publique du Québec (1997) comme l'étude d'une part des déterminants physiques, psychosociaux et socioculturels de la santé de la population et d'autre part des actions en vue d'améliorer la santé de la population.

La santé publique a en Europe d'abord relevé des oeuvres charitables d'individus ou établissements et congrégations religieuses. Au XVIIème siècle, les états ont commencé à l'encadrer, et suite à l’épidémie de choléra qui a touché Londres en 1848, le Royaume-uni a créé le premier Ministère de la santé publique. Quelques décennies plus tard, suite à la pandémie de grippe espagnole de 1918, la société des nation a décidé de créer l'OMS. Au cours du XXème siècle, l'environnement a pris une importance croissante, qui s'est traduite par le développement de l'écotoxicologie et de l'écoépidémiologie.

Une telle définition fait d'emblée de la santé publique une entreprise multidisciplinaire complexe et centrée sur l'application. Cette définition se situe dans le paradigme de la «nouvelle santé publique». La science et la pratique de la santé publique, qui souligne le rôle des systèmes sociaux, du partenariat multidisciplinaire et trans-sectoriel, de l’orientation positive de la santé, et pas simplement (comme l'«ancienne santé publique») une orientation biologique où l’accent serait mis sur la prévention et le contrôle à partir d’une unique profession. La nouvelle santé publique repose sur une meilleure compréhension de la façon dont les styles de vie et les conditions de vie (dont facteurs sociologiques et environnementaux) déterminent la santé. L'importance d’autres secteurs en dehors du secteur de la santé et la nécessité de mobiliser les ressources et les appuis politiques sont également soulignées. Les problèmes sont définis dans un contexte plus global, conduisant à des préoccupations plus environnementales. Comme avec tout ce qui est labellisé «nouveau», cette expression a été introduite pour marquer une renaissance de la santé publique en contraste avec une tradition stéréotypée et une évolution. L’expression sera peut-être bientôt obsolète (On parle beaucoup aujourd'hui de promotion de la santé, mais cette dernière ne couvre pas tout le champ occupé autrefois par la santé publique: il faudrait y ajouter la prévention des acccidents et des maladies, ainsi que les soins).

En haut



École de santé publique de l'Université libre de Bruxelles

ULB logo.jpg

En Belgique francophone, il existe trois École de Santé publique, celle de l'université de Liège, celle de l'université catholique de Louvain et celle de l'université libre de Bruxelles.

Cette dernière est la plus ancienne des trois. Son histoire est liée à la volontée de l'OMS de créer en langue française des institutions de santé publique multidisciplinaires à l'exemple de ce qui existait déjà dans des pays anglophones, les School of public health.

La santé publique, en effet, sort de plus en plus du domaine médical strictu sensu pour investir plus largement notamment les domaines de, et devenir un carrefour entre, la médecine, la sociologie, l'économie et le droit, mais aussi les sciences exactes.

Le 1er mars 1963, le Conseil d'administration de l'Université libre de Bruxelles décide de créer une Institution autonome au départ de sa Faculté de médecine et de pharmacie sur proposition de cette dernière. Le premier président de cette nouvelle institution, appelée École de Santé publique, sera le Doyen de la Faculté sortant, Maurice Millet. Cette école se créera au départ de quatre laboratoires de la Faculté de médecine et de pharmacie. Ce nouvel Institut continuait, en les transformant par l'apport de la multidisciplinarité, la plupart des recherches et enseignements de l'ancien département de la Faculté de Médecine et de Pharmacie, l'Institut d'Hygiène et de Médecine sociale qui avait été créée en 1938.

On peut estimer que le pari pris à l'époque par l'Université de Bruxelles est largement gagné. La multidisciplinarité est devenue, outre une réalité, une nécessité telle qu'elle ne permet aucun retour en arrière.

Les différents enseignants et chercheurs de cette Institution proviennent de toutes les Facultés et d'autres horizons.

Six départements la composent avec vingt unités de recherche.

En haut



Pharmacie de la santé publique de Côte d'Ivoire

Officine de privée de pharmacie à Yamoussoukro. La PSP-CI fournit des médicaments à certaines officines privées de pharmacie

La Pharmacie de la santé publique de Côte d'Ivoire (PSP-CI) est un établissement public national (EPN) situé à Abidjan au quartier Treichville, sur le Boulevard de Marseille. La PSP-CI est chargée d’assurer en Côte d'Ivoire, au plan national, un approvisionnement continu ainsi qu'une distribution fluide de médicaments et équipements médicaux aux structures sanitaires publiques ainsi qu'aux organisations participant au service public sanitaire dans ce pays. Environ 75 % à 85 % des médicaments de référence de la PSP-CI sont des génériques.

La Pharmacie de la santé publique de Côte d'Ivoire est placée sous la double tutelle du Ministère de la santé et de l’hygiène publique et du Ministère de l’économie et des finances.

La PSP-CI est membre de l'Association des centrales d'achats africaines des médicaments essentiels (ACAME).

La PSP-CI a pour missions de centraliser les divers approvisionnements en médicaments, consommables médicaux et de laboratoire ainsi que les matériels techniques utiles au fonctionnement efficient des structures sanitaires publiques et des organisations participant au service public sanitaire. Elle organise également la distribution de ces produits dans lesdites structures et en assure le recouvrement des coûts. La PSP-CI fabrique et conditionne aussi certains médicaments.

La PSP-CI s'articule autour d'un conseil de gestion qui indique les grandes orientations, d'une direction générale qui exécute les décisions de ce conseil au moyen de directions opérationnelles et de structures d'appui.

Au plan opérationnel, la PSP-CI dispose d'une part, d'une Direction de l’approvisionnement et de la production et, d'autre part, d'une Direction de la distribution. Ces services assurent l’approvisionnement de la PSP-CI en médicaments et consommables médico-pharmaceutiques. Ils fabriquent, au besoin, des kits médicaux et assurent la disponibilité des produits dans les formations sanitaires. Ils assurent également le suivi de la clientèle.

Une Direction de l’administration et des finances gère la logistique nécessaires aux différentes opérations d’approvisionnement et les finances. L'établissement dispose enfin de deux services autonomes : le service autonome du contrôle et de l’évaluation ainsi que le service autonome de la communication et des relations publiques.

La Pharmacie de la santé publique de Côte d'Ivoire entretient des rapports avec divers clients publics et privés.

En ce qui concerne les structures publiques, il s'agit des Districts sanitaires, des formations sanitaires hospitalières (Hopitaux généraux, Centres hospitaliers régionaux), des formations sanitaires urbaines et des centres de santé urbain ainsi que des structures scolaires et universitaires et santé.

Des structures semi-privées et privées sont aussi concernées par les prestations de la Pharmacie de la santé publique de Côte d'Ivoire. Il s'agit en particulier des Formations de santé urbaine communautaires et des centre de santé urbain communautaires, des formations sanitaires confessionnelles mais aussi des cliniques et officines privées de pharmacie.

En haut



Source : Wikipedia