Salon du livre de Paris

3.3928967813516 (901)
Posté par woody 01/03/2009 @ 22:03

Tags : salon du livre de paris, salons du livre, littérature, culture

Dernières actualités
Comment Paris s'est sabordé en un mois - Le Parisien
Pour preuve, personne n'a empêché Claude Makelele, le capitaine, de sortir un livre et d'égratigner dans la presse, il ya une dizaine de jours, le club et son entraîneur le jour d'un match décisif. Personne encore n'a contrôlé la sortie médiatique de...
60.000 visiteurs ont fêté la 20e édition du festival Etonnants ... - AFP
Depuis 2005, le festival est devenu le premier salon littéraire hors de Paris. Cette année, 250 invités parmi lesquels les écrivains Edouard Glissant, Aravind Adiga, Eddy Harris, Steve Toltz, Bernard Giraudeau et Atiq Rahimi ou encore des figures du 7e...
Frissons chez les éditeurs du livre en France - Intalk
Alors effectivement les salons s'en sortent mieux, comme notamment le salon du livre de Paris, mais c'est parce que les gens préfèrent choisir une édition poche qui revient moins cher qu'une édition grand format. » Pour sauver le secteur,...
Les bibliothèques, un service public de lecture au goût du jour - La Voix du Nord
Bienvenue à Quesnoy pour ce congrès du réseau des bibliothèques du Nord », déclarait le maire à la bonne centaine de bibliothécaires et bénévoles qui, après avoir visité la médiathèque des Étreindelles, s'est retrouvée dans le salon d'honneur de la...
Crash d'un Airbus d'Air France: le drame personnel de Jean-Cyril ... - e-alsace, l'actualité numérique du Rhin Supérieur
Ce témoignage figure dans un livre à paraître. Jean-Cyril Spinetta, a été élevé dans une famille corse habité par le sens du devoir et de la responsabilité. Dans le même livre à paraître, il raconte : « Mon grand père ne transigeait pas avec la notion...
Le Salon du livre 2010 de Paris décalé d'une semaine - Actualitté.com
Après les 198.150 visiteurs de l'édition 2009, le Salon du livre, nous l'apprenons à l'instant, ne se tiendra plus du 19 au 24 mars 2010 porte de Versailles, mais du 26 au 31 mars, étant donné que les dates de la Foire de Bologne, autre grande...
Médiathèque : cérémonie du livre - LaDépêche.fr
Avant de présenter les œuvres choisies pour le petit Salon littéraire, Marc Fauroux, s'est prêté au rite de la cérémonie du livre à la médiathèque. L'occasion pour les invités de découvrir les richesses cachées, les livres précieux de la médiathèque...
Vous êtes ici : Accueil > Article : Salon du livre de Rouen : La ... - Paris Normandie
LIVRE. Le premier salon du livre généraliste de Rouen ouvrira ses portes à la Halle aux toiles en juin. Comment cette nouvelle est-elle accueillie par le monde littéraire local ? Paris, Caen, ou même Eu, Cheux… et enfin, cette année : Rouen !...
Seconde édition du salon du Livre ancien : Boulogne en pince pour ... - La Voix du Nord
Le salon du Livre ancien avait attiré dans la cité maritime des libraires spécialisés de Paris et de Belgique. Une foule importante avait apprécié les expositions qui s'étaient déroulés dans le cloître des Annonciades et à l'école d'Arts. Etant donné...
A l'horizon 2010, un salon du livre - L'Union
L'idée serait de proposer une sorte de mini-salon du livre de Paris, sur plusieurs jours. Le lieu pourrait être soit le centre des congrès soit le parc des expos. Ce salon tournerait autour des métiers du livre, avec l'envie de présenter aux visiteurs...

Salon du livre de Paris

Conférence de presse avec l'ambassadeur d'Israël à Paris, Dany Shek, et Jean-Daniel Compain, directeur de Reed expositions et organisateur du salon, après l'alerte à la bombe.

Le Salon du livre de Paris est une manifestation consacrée au livre et à l'écrit, créée en 1981, organisée chaque année au printemps à Paris, à l'origine au Grand palais, puis, à partir de 1992, au Parc des expositions de la porte de Versailles.

La manifestation accueille à la fois grands et petits éditeurs. Son originalité est d'être ouverte aux professionnels comme au grand public. Sur plusieurs jours, de nombreuses rencontres sont organisées avec des écrivains, auteurs, scénaristes, dessinateurs, etc. La diversité des participants, les séances de dédicaces, les grands débats thématiques et les animations sur les différents pavillons ont contribué à faire de ce rendez-vous un grand moment culturel et festif.

Le salon accueille bon an mal an 1 200 éditeurs représentant 25 pays. L'ensemble des stands couvre une superficie au sol de 55 000 mètres carrés.

Le Salon du livre est une création du Syndicat national de l'édition. Son organisation est confiée à la société Reed Expositions France, depuis l'origine du salon.

Il existe deux autres grands salons du livre francophone, le Salon du livre de Québec (Canada) et le Salon du livre de Beyrouth (Liban).

Le Salon du livre met chaque année un pays à l'honneur : l'Allemagne (1989), l'Inde (1990), l'Italie (1991), l'Espagne (1992), les États-Unis (1996), le Japon (1997), le Brésil (1998), le Québec (1999), le Portugal (2000), l'Allemagne (2001), l'Italie (2002), la littérature néerlandophone (2003), les lettres chinoises (2004), la Russie (2005), la francophonie (2006), l'Inde (2007), Israël (2008) et le Mexique (2009).

L'édition 2009 a lieu du 13 au 18 mars, avec le Mexique comme invité d'honneur. L'édition 2008 a eu lieu du 14 au 19 mars, avec Israël comme invité d'honneur. Elle a attiré 165 300 personnes (- 8%). L'édition 2007, organisée du 23 au 27 mars, a accueilli 186 000 visiteurs, contre 174 000 en 2006 (+ 6%), malgré une journée d'activité en moins.

L'édition 2008 a été perturbée, et sa fréquentation sans doute affectée, par l'appel au boycottage lancé par plusieurs pays arabes, le Liban, la Tunisie, l'Algérie, le Maroc, l'Arabie saoudite, le Yémen, ainsi que l'Union des écrivains palestiniens. Ils entendaient dénoncer ainsi la politique d'Israël contre le peuple palestinien. Les autorités françaises ont « regretté » ce mouvement, réprouvé également par de nombreux écrivains de toutes nationalités. Le Syndicat national de l'édition a rappelé que c'était « la littérature israélienne » qui était invitée, et non l'État d'Israël en tant que tel. D'importantes mesures de sécurité avaient été prises pour filtrer les entrées, qui ont entraîné de longues files d'attente. Une alerte à la bombe a même eu lieu le dimanche 16 mars qui a contraint les organisateurs à l'évacuation totale du salon.

En haut



Foire du livre de Brive-la-Gaillarde

Entrée de la foire en 2007.

La Foire du livre de Brive-la-Gaillarde est une manifestation littéraire se déroulant chaque année dans les premiers jours de novembre dans la ville de Brive-la-Gaillarde. La Foire est considérée comme un important évènement littéraire en France, le second festival littéraire après le Salon du livre de Paris selon la mairie de Brive-la-Gaillarde. La Foire est l'occasion de la remise de plusieurs prix dont le Prix de la Langue française.

La première édition de la Foire du livre eut lieu en 1973, dans un certain amateurisme : il s'agissait pour un groupe d'amis férus de lecture de vendre des livres sur le marché. Associés à un libraire de la ville, ils organisèrent leur manifestation sur la place de la Guierle, où se déroule le marché, en dressant planches et tréteaux. Jean Charbonnel, maire de Brive-la-Gaillarde et ministre de Charles de Gaulle, inaugura la manifestation. Les organisateurs renouvelèrent cette expérience les deux années suivantes.

Après six ans d'interruption, la Foire naquit à nouveau en 1982, d'une manière plus professionnelle puisque 30 000 visiteurs fréquentèrent l'évènement, dont Jean d'Ormesson fut le premier président. Parmi la cinquantaine d'auteurs alors présents, on compte Françoise Xénakis, Vladimir Volkoff, Christian Signol, Denis Tillinac, Janine Boissard et Régine Desforges.

En 1985, la Foire du Livre connu d'importantes mutations. Fut créé le « Train du Livre », transportant les auteurs depuis la gare d'Austerlitz vers Brive-la-Gaillarde avec dégustation à bord de spécialités locales. C'est pour cette raison qu'Erik Orsenna surnomma Brive-la-Gaillarde « Cholestérol City » après son passage à la foire. Le jury Goncourt y migra également la même année, pour l'annonce de la sélection finale du Prix Goncourt. Mais cette année là Bernard Pivot révèla la veille de l'ouverture de la Foire la sélection du Goncourt dans son émission Apostrophes.

Jusqu'en 1995, l'annonce de la sélection Goncourt se fit alors chaque année lors de la Foire du Livre, depuis le Château de Castel-Novel (Varetz). En 1995, cette procédure fut abandonnée en raison de l'avancement de l'annonce de sa sélection finale.

Au cours des ans la Foire continua son expansion. Ainsi depuis 1986 y est décerné le Prix de la Langue France (devenu Prix de la Langue française), en 1990 la Foire fusionna avec le Salon du Livre de Montréal, et en 1997 elle fut présidée par Bernadette Chirac.

En 2006, la foire a décompté 135 000 visiteurs pour environ 515 écrivains.

La Foire se déroule généralement les premiers vendredi, samedi et dimanche du mois de novembre. Complétant la Foire, des colloques, concerts, expositions se déroulent dans la ville tout au long du week-end. Ainsi par exemple se sont succédé sur les scènes brivistes Charlélie Couture, Francis Cabrel, Joan-Pau Verdier, William Sheller, Maxime Le Forestier... En 2006 c'est Bernard Lavilliers qui chanta Ferré à l'occasion de la 25e Foire du Livre.

Créé en 1986 par la Ville de Brive-la-Gaillarde, le Prix de la Langue française récompense l’œuvre d’une personnalité du monde littéraire, artistique ou scientifique qui a contribué, de façon importante, par le style de ses ouvrages ou son action, à illustrer la qualité et la beauté de la langue française. Le jury de ce prix, dont la présidence est tournante, est composé de membres de l’Académie française et de l'Académie Goncourt et d’écrivains. Il est doté d’un montant de 10 000 euros.

Fondée en 1937, l’Académie Mallarmé est une académie de poésie contemporaine. Elle décerne chaque année un prix qui récompense un poète d’expression française pour l’ensemble de son œuvre dont un recueil a fait l’objet d’une publication dans l’année.

À l’initiative de l’hebdomadaire Le Point, ce prix récompense une bande dessinée choisie parmi une sélection d’une soixantaine d’albums mis en compétition par les différentes maisons d’édition.

Ce prix créé par l’association Terre de France en association avec le journal La Montagne a pour objet de distinguer une œuvre, roman ou récit, mettant en valeur une terre de France et ceux qui y vivent.

Créé par l’association Nouvelles d’ici et d’ailleurs, le Prix de la Nouvelle a fêté en 2006 son 20e anniversaire.

Ce prix, spécialement créé à l’occasion des 25 ans de la Foire du Livre de Brive-la-Gaillarde, va permettre à un jury de lecteurs brivistes d’élire leur lauréat parmi une sélection d’ouvrages établie par les libraires et bibliothécaires de la ville.

Prix de littérature pour les adolescents, ce prix concerne deux tranches d’âge : les 12-14 ans et les 15-17 ans. Il récompense soit des auteurs pour l’ensemble de leur œuvre, soit des ouvrages pris isolément écrits spécialement pour ces tranches d’âge.

Parmi les sept albums sélectionnés par la Bibliothèque Départementale de prêt et la Bibliothèque municipale de Brive-la-Gaillarde, le choix final revient à plusieurs centaines d’enfants âgés de 3 à 6 ans. Le prix est parrainé par le Conseil général de la Corrèze.

La Foire du Livre de Brive est le point de départ du roman de Christine Angot "Le marché des amants" où elle narre son idylle avec le chanteur Doc Gynéco après leur rencontre lors de cette manifestation littéraire.

En haut



Prix France Culture/Télérama

Le Prix France Culture/Télérama est un prix littéraire français, créé en 2006 de l'association de la station radiophonique France Culture et du magazine de presse Télérama afin d'honorer un des livres parus au début de l'année civile. Il se démarque ainsi des prix décernés à des œuvres parues lors de la rentrée de septembre comme le Prix Goncourt ou le Prix Femina.

Ce prix annuel récompense une œuvre de fiction écrite en langue française et publiée en janvier ou février. Il est doté d’une somme de 5000 euros et est remis au Salon du Livre de Paris par le président du jury.

En haut



Vikas Swarup

Vikas Swarup

Vikas Swarup est un écrivain et un diplomate indien né en 1963 à Allahabad, qui a été affecté par son gouvernement en Turquie, aux États-Unis, en Éthiopie, et en Grande-Bretagne. Il est actuellement en poste à Pretoria comme Haut commissaire indien à l'Afrique du Sud.

Il est l'auteur du roman Les Fabuleuses Aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire, adapté au cinéma en 2008 par le réalisateur britannique Danny Boyle sous le titre Slumdog Millionaire. Ce récit, qui est son premier livre, est intitulé Q and A dans sa version originale, et raconte l'histoire d'un jeune indien misérable et sans argent qui devient le grand gagnant des 20 millions de roupies d'un célèbre jeu télévisé de son pays, en tirant les réponses aux questions du jeu des différents épisodes et rencontres de sa vie. Le roman a été traduit dans plus de 30 langues et a remporté de nombreux prix littéraires tels que le South Africa’s Exclusive Books Boeke Prize 2006, ainsi que le Prix Grand Public au Salon du livre de Paris 2007.

Le second roman de Vikas Swarup, Six Suspects, a été publié par Transworld le 28 juillet 2008. Ce roman est en cours de traduction dans de nombreuses langues et devrait également être adapté au cinéma.

La femme de Vikas Swarup, Aparna, est artiste-peintre. Avec elle, il a eu deux fils nommés Aditya et Varun.

En haut



Accident créateur

Accident créateur rassemble artistes et auteurs actuels venus d’horizons différents autour d’une même envie : illustrer, raconter, comprendre comment un accident, mis en scène ou réel, peut engendrer une œuvre. Poèmes, nouvelles, textes théoriques mais aussi de nombreuses œuvres visuelles, dont 24 en couleurs, déclinent cet aspect de la création à travers une maquette audacieuse. Pour la plupart inédites, les œuvres réunies – texte et image – se regardent, se confrontent, s’enrichissent.

Livre d’art ou livre-objet, chaque exemplaire sera imprimé sur du papier recyclé et numéroté de 1 à 300. Ont contribué à cet ouvrage : Jacques Roubaud, Paul Fournel, Harry Mathews, Jacques Jouet, Anne Luthaud, Ludovic Hary, Robert Rauschenberg, Sarah Moon, Miroslav Tichý, et bien d’autres auteurs et artistes connus ou à découvrir.

Le livre sera présenté au salon du livre de Paris 2009.

En haut



Retour à Zanzibar

Retour à Zanzibar est un roman de Gabriel-Aldo Bertozzi, paru en 2008 aux Editions du Rocher. Le volume a été présenté au Salon du Livre de Paris au mois de mars 2008.

Il s’agit d’un roman moderne qui touche à plusieurs thématiques: à partir de bases mythiques et de pulsions intrinsèques à l’homme, l’auteur suit le schéma macrostructural de la recherche/quête multidirectionnelle, semblable à celle d’Homère, faite de va-et-vient, d’hésitations, d’arrêts et d’élans.

Ces éléments contribuent à une quête intérieure qui s’accomplit à travers le parcours cathartique du personnage, Julius Applemayer. La narration passe de l’alchimie à l’érotisme, de l’aventure à la réflexion, en employant des métaphores qui révèlent l’essence ambiguë de la vie, dans un contexte infini et infinitésimal que l’artiste, à la fois voyant et mystificateur, essaye de dévoiler (ou d’occulter). Pour effectuer ce jeu de clair-obscur, où il faut perdre et chercher, avant de trouver, l’auteur emploie un kaléidoscope ludique où tous les éléments primordiaux se mélangent et se confondent en un réel parcours alchimique du verbe et de la pensée qui aboutit à l’extase finale.

En haut



Source : Wikipedia