Saint-Gobain

3.4108333333751 (3600)
Posté par seb 21/04/2009 @ 06:07

Tags : saint-gobain, btp, economie

Dernières actualités
SAINT-GOBAIN : Credit Suisse confirme son opinion favorable - Boursorama
(AOF) - Avec une chute de 31% de sa valeur, Saint-Gobain affiche la pire performance du CAC 40 depuis depuis le début de l'année. Revenant sur ce piètre parcours, Credit Suisse a renouvelé ce mardi opinion de Surperformance sur la valeur et son...
Saint-Gobain : chute après les prévisions pessimistes de SIG - Boursier.com
(Boursier.com) -- La rechute se poursuit pour Saint-Gobain ce matin qui avait déjà cédé plus de 3% la veille. En milieu de matinée, le groupe dirigé par monsieur De Chalendar perd plus de 5% à 23,28 Euros. De sources de marchés, le spécialiste des...
Saint-Gobain assure son financement jusqu'en 2012, le titre stable - La Tribune.fr
Saint-Gobain rassure sur ses liquidités. Le groupe de matériaux de construction a annoncé lundi soir avoir parachevé le refinancement de toutes ses échéances 2009-2010. Le groupe a en effet signé avec un pool de 24 banques une vaste ligne de crédit...
SAINT GOBAIN : Analyse technique modifiée - Le Figaro
Revenu vendredi au contact de sa moyenne mobile à 150 jours, le titre a tenu le choc. Cette bonne réaction à l'endroit même où les deux moyennes mobiles, courtes et longues, s'entrecroisent, est de bon augure pour les prochains jours....
L'isolation dans le collimateur de l'Autorité de la concurrence - Batiactu
L'information, révélée par le quotidien Les Echos mercredi, fait état de «descentes sur plusieurs sites du géant européen Isover, filiale de Saint-Gobain, dans les bureaux du Syndicat des fabricants d'isolants en laines minérales manufacturées (Filmm),...
Saint-Gobain Isover à Chemillé entre en production - L'Usine Nouvelle
Saint-Gobain Isover devrait pouvoir commercialiser à partir de juillet les panneaux et rouleaux de laine de verre fabriqués dans son usine de Chemillé (Maine-et-Loire). Alors que sa phase de rodage s'achève après le démarrage en mai, l'établissement...
SAINT GOBAIN : les détails de la distribution du dividende - TF1
(AOF) - L'assemblée générale mixte de la Compagnie de Saint-Gobain a approuvé la distribution d'un dividende de 1 euro par action, ainsi que l'option pour le paiement de ce dividende en actions ou en numéraire. Les actionnaires pourront exercer leur...
SAINT-GOBAIN : la ligne de crédit syndiqué aurait été sursouscrite - Daily Bourse
(AOF) - La ligne de crédit syndiqué de 2 milliards d'euros à trois ans que Saint-Gobain cherchait à réunir aurait été «très largement sursouscrite» selon les informations de l'agence Reuters. «Le prêt sera rémunéré à 200 points de base au-dessus de...
Saint-Gobain dans la mauvaise direction - Sud Ouest
Les négociations ouvertes à la suite du conflit engagé le 21 mai par les personnels des ateliers annexes de l'usine de Saint-Gobain Emballage, rapidement suivi par l'ensemble des salariés, se sont refermées hier sans convaincre les personnels grévistes...
« La présence au capital de Saint-Gobain est un axe majeur de ... - Les Échos
Il était las des attaques personnelles et des interrogations autour de la prise de participation dans Saint-Gobain. Les dissensions au sein de la famille ont affecté l'image de Wendel. Ne faut-il pas revoir la gouvernance entre la société...

Saint-Gobain

La Pyramide du Musée du Louvre, dont la verrière a été réalisée par Saint Gobain

Saint-Gobain est une entreprise qui produit, transforme et distribue des matériaux. Elle est présente dans 57 pays à travers le monde, et emploie aujourd'hui 206 000 personnes.

Après l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981, le groupe est nationalisé en 1982 pour être privatisé en 1986. Au titre des réalisations de l'entreprise, on peut notamment citer la Pyramide du Louvre ou le Skywalk (au dessus du grand canyon).

Le CA par zones se ventile entre France (28,4%), Europe (41,4%), Amérique du Nord (16,6%) et autres (13,6%).

Le 3 août 2005, le groupe présidé par Jean-Louis Beffa a lancé une OPA sur British Plaster Board (BPB), la maison mère de Placoplatre. Après une bonification de l'offre, elle a été acceptée fin 2005.

En haut



Liste des entreprises du groupe Saint-Gobain

Le Groupe Saint-Gobain est présent sur plusieurs secteurs économiques différents (5 pôles du groupe), et comportent de nombreuses entreprises, présentes en France et dans le monde.

L'activité Vitrage est l'activité historique du groupe Saint-Gobain, avec la fabrication du verre plat. On compte des entreprises dans 36 pays.

Avec diverses spécificités : anti-feu, nucléaire, éléctroménager, ...

En haut



Saint-Gobain (Aisne)

Voir la carte physique

Saint-Gobain est une commune française, située dans le département de l'Aisne et la région Picardie.

Située à 8 km de La Fère, à 12 km de Coucy-le-Château et de Tergnier, à 14 km de Chauny et d'Anizy-le-Château et à 21 km de Laon, la commune est enserrée par la forêt domaniale de Saint-Gobain, appelée forêt de Voas au Moyen Âge puis haute forêt de Coucy ensuite.

Saint-Gobain était autrefois relié à la gare de Chauny par une voie ferrée et à la gare de Tergnier par un tramway sur route. Aujourd'hui, la gare la plus proche de Saint-Gobain est la gare de La Fère située à 8 km mais il peut être intéressant d'aller jusqu'à la gare de Tergnier, située à 12 km, qui a des trains directs pour Paris-Nord et pour Maubeuge. Saint-Gobain est à 15 km de l'échangeur N° 12 de l'A 26.

La Manufacture des glaces de Saint-Gobain, créée en 1665 par Colbert pour concurrencer les verriers italiens de Murano qui dominaient alors le marché européen, elle fut la première usine fabriquant du verre à vitres permettant l'élaboration des fenêtres. Berceau du groupe Saint-Gobain, aujourd'hui cette manufacture ne fonctionne plus mais l'on peut y voir le portail en pierre de taille de l'usine, fermée en 1995. Les miroirs de la galerie des glaces du château de Versailles, et le verre de la pyramide du Louvre ont été fabriqués dans cette usine.

En haut



Arnaud de Vogüé

Arnaud de Vogué, (1904-1988), dit colonel Colomb, était un résistant français qui occupa notamment la fonction de Président de Saint-Gobain entre 1953 et 1969. Il fut également maire du village de Boulleret.

C'est un des grands personnages de Bourges et du Cher. Il est issu d'une très vieille famille puisque l'on trouve des "Vogüe" dès 1084.

Il participe à la Bataille de Dunkerque en 1940, puis s'engage fin 1943 dans la Résistance. En avril 1944, il est devienu le commandant des Forces françaises de l'intérieur pour le Cher-Nord, et il réussit à fédérer diverses formations de la résistance. C'est le cas par exemple des FFI, du 1er RI ou des FTP. Le chef des FTP (Julien Girault dit commandant Maxime) disparaîtra dans des conditions restées non élucidées (tué dans un bois près de Saint-Germain-du-Puy). Dans un article paru dans le Berry Républicain, une ancienne résistante, la soeur du capitaine Daniel, lui attribuera plus tard ce meurtre.

Après guerre, il est le fondateur de l'hebdomadaire, "La Voix du Sancerrois". Par la suite, il reste engagé dans l'action locale, il est maire de Boulleret, un mandat qu'il occupe 50 ans, unanimement apprécié, il est dans de nombreux syndicats intercommunaux. Mais Arnaud de Vogüe est aussi un homme d'affaire et un grand industriel. Il est président de Saint-Gobain entre 1953 et 1969.

En haut



Vincent Bastien

Vincent Bastien est un homme d'affaire français. Il enseigne à Paris-Dauphine et HEC.

Né le 25 février 1949, Vincent Bastien est un ancien élève de l’École polytechnique (X1967), de l’Institut supérieur des affaires et du programme Senior Executive de Stanford Business School. Il a débuté sa carrière dans le groupe Saint-Gobain en 1972 et a notamment été PDG de Saint-Gobain Desjonquères (1980-1988).

Parallèlement (1973-1995), il est PDG des établissements Bastien (Vosges - 88), 200 personnes, spécialisés dans la fabrication de blouses de travail. Il créé une ligne de prêt-à-porter féminin, sous la marque "Vincent Bastien". La société est finalement revendue pour un franc symbolique.

De 1988 à 1995, il a été directeur général de Louis Vuitton, société du groupe LVMH. Il a été ensuite directeur délégué de la branche beauté de Sanofi Beauté et PDG d’Yves Saint Laurent Parfum (1995-1996). En 1996, la direction de Sanofi a profité de la publication des résultats de sa branche parfums et produits de beauté sur les neufs premiers mois de l'année (en recul de 5%) pour annoncer son départ.

Il devient ensuite directeur général de Lancel en 1998, qu'il quittera en 1999.

Après son passage dans l'industrie et le luxe, il est devenu Directeur général de Smart Valley (2000), une société de conseil en systèmes d'information. Il est devenu Directeur général de Quebecor France puis de Quebecor World Europe (2001), avant de quitter le groupe en 2003. Il est président du conseil de surveillance de Partenaires-Livres depuis 2004.

En haut



Source : Wikipedia