Raphaël

3.3672704559343 (1601)
Posté par marvin 13/04/2009 @ 03:10

Tags : raphaël, variété française, musique, culture

Dernières actualités
"21 irréductibles. Nouveaux produits d'entretiens", de Raphaël Sorin - Le Monde
21 irréductibles, de Raphaël Sorin, pose implicitement la question de la disparition en littérature. Et de son injustice. Le livre nous donne les moyens de combattre l'oubli. Car il s'agit moins ici de la postérité que de la survivance....
La rue Raphaël sera piétonne cet été au Puy - Zoom43
Dans le cadre des animations estivales, les cafetiers et restaurateurs de la rue Raphaël au Puy seront autorisés à installer leurs terrasses au droit de leurs commerces, sur la voie de circulation, dans les conditions définies par un arrêté municipal...
Saint-Raphaël St-Raphaël vise encore plus haut - Var-Matin
Deux ans plus tard, le 9 juin 2009, JFK annonçait lors de l'assemblée générale du St-Raphaël VHB sa démission de la présidence du secteur amateur, mais sans susciter la surprise. Rien de plus normal en fait. Puisqu'en délaissant ses anciennes fonctions...
Raphaël Enthoven disserte sur le bac de philo - L'Express
De savoureux crus sur lesquels le philosophe Raphaël Enthoven a accepté de plancher. Un des sujets du bac de philo demande d'expliquer un extrait de"De la démocratie en Amérique" d'Alexis de Tocqueville, doit-on y voir un lien avec l'effet Obama?...
"Plus Belle La Vie" : Si vous avez raté l'épisode de mardi... - Le VIDEO-BLOG de JENB PRODUCTIONS
Quelques instants plus tard, Raphaël rejoint Johanna sur le banc devant son appart' et aperçoit son père sortir de l'appartement où est Wanda... Vadim annonce à Luna qu'il s'installe à Marseille, mais il reçoit un coup de téléphone, alors qu'ils...
Un projet qui tient la marée - Le Télégramme
Thibaut Prigent et Raphaël Hardy, deux jeunes étudiants de Priziac (56), ont fabriqué un kart amphibie dans le cadre de leur projet de fin d'études en génie mécanique, à l'IUT de Brest. Ce projet aura nécessité pas moins de 350heures de travail à deux....
saint-raphaël Devenir un parfait manager - Var-Matin
La chambre de commerce et d'industrie du Var a donc souhaité lancer une école à Saint-Raphaël, qui veillera sur le secteur du Var étendu aux Alpes-Maritimes puis à la région tout entière. L'objectif est de donner au dirigeant les moyens d'accroître son...
Interview de Raphaël Hadas-Lebel, président du Conseil d ... - BFM radio
Raphaël Hadas-Lebel : La logique de la loi de 2003 s'est plutôt focalisée sur la durée de cotisation, c'est-à-dire combien d'années on cotise (41, ndlr). Pourquoi ? Tout simplement parce que le système des retraites est bâti sur l'idée de l'espérance...
Les trois compères de l'US Open - Le Monde
Thomas Levet, Raphaël Jacquelin et Jean-François Lucquin n'ont eu d'autre choix que de prendre leur mal en patience. Ils devaient faire leurs premiers pas décisifs sur les fairways de Bethpage vendredi 19 juin. Comme 80 des 156 participants à cette 109...

Raphaël

Raphaël est un prénom masculin qui provient de l'hébreu. Le nom est composé de rapha, guérir et El, Dieu, Dieu guérit. Le nom est connu à cause de l'archange Raphaël apparaissant dans le Livre de Tobie.

En haut



Raphaël (chanteur)

Image:Raphael1.jpg

Raphaël Haroche, né le 7 novembre 1975 à Paris, d'une mère argentine et d'un père d'origine russe, est un chanteur français connu sous le pseudonyme de Raphaël.

Ses parents ont tous deux été avocats, mais surtout éditeurs. En 1999, Raphaël obtient un DEA de Droit de la propriété littéraire et artistique (Paris 2 - Assas).

Le grand public a découvert Raphaël à l'occasion de son duo avec Jean-Louis Aubert sur la chanson Sur la route. Raphaël connaît la consécration avec son troisième album Caravane, disque de diamant avec plus d'un million d'exemplaires vendus, qui lui a valu trois victoires de la musique en mars 2006 ; meilleur artiste masculin, meilleur album, meilleure chanson pour le titre Caravane. À la suite de cet album Raphaël sort son premier DVD, Raphaël live, qui comprend un concert à l'Olympia et celui du Châtelet.

En septembre 2006, Raphaël sort l'album double CD Résistance à la nuit qui comprend ses plus belles chansons de Caravane, La réalité et Hôtel de l'Univers puis, en exclusivité, le titre La petite chanson et Ceci n'est pas un adieu en hommage à Ingrid Bétancourt.

Début 2007, il participe à la tournée Les Aventuriers d'un autre Monde avec Jean-Louis Aubert, Alain Bashung, Cali, Daniel Darc et Richard Kolinka.

Février 2007, il sort Une nuit au Châtelet qui est le live acoustique enregistré au théâtre du Châtelet en octobre 2006. Pour ces cinq concerts (un à Lausanne, deux à Bruxelles et deux à Paris), Raphaël invite des musiciens : Mike Garson (piano - ex-pianiste de David Bowie), dont Raphaël avait assuré la première partie en 2002 à l'Olympia, Simon Edwards (basse et la contrebasse), Daniel Mille (accordéon) et Denis Benarrosh (percussions).

En septembre 2007, Raphaël enregistre son quatrième album studio. Les morceaux ont été enregistrés et réalisés par Tony Visconti et Renaud Letang. Différents musiciens ont participé à l'album, dont : Robert Aaron aux claviers et aux cuivres, Carlos Alomar à nouveau à la guitare Gail Ann Dorsey à la basse, Mino Cinelu aux percussions. L'album comporte un duo avec le chanteur jamaïcain Frederick Toots Hibbert, chanteur et fondateur du groupe Toots and the Maytals. Cet album intitulé Je sais que la terre est plate sort le 17 mars 2008.

Le premier single disponible est Le vent de l'hiver. Le clip vidéo a été réalisé par Olivier Dahan, l'actrice principale est Lila Salet. Raphaël a également collaboré avec de nombreux artistes dont Stephan Eicher, pour qui il a composé le titre Rendez-vous, Daniel Darc et Gérard Manset.

Depuis 2002, il partage la vie de l'actrice Mélanie Thierry. Ils ont un petit garçon, Roman, né le 24 mai 2008.

Fin 2003, l'album La Réalité a été réédité avec 3 nouvelles chansons : Poste restante (2'53), Une journée particulière (3'04) et une nouvelle version de Ô Compagnons (2'30) (la version radio), ainsi que le clip réalisé par Jacques Audiard.

Cet album s'est classé 6e meilleure vente en France en 2006, et la meilleure vente en France , Belgique et Suisse en 2005. Les clips vidéos de Caravane et de Ne partons pas fâchés ont été réalisés par Olivier Dahan tandis que celle de Schengen est de Olivier Assayas.

Qui de nous deux ?

En haut



Raphaël Enthoven

Né en 1975, Raphaël Enthoven est un professeur de philosophie français. Fils de l'éditeur Jean-Paul Enthoven, il est l'ancien mari de Justine Lévy (fille de Bernard-Henri Lévy) et l'ancien compagnon de Carla Bruni, avec qui il a eu un fils (Aurélien) né le 21 juillet 2001.

Ancien élève de l’École normale supérieure, après avoir obtenu l’agrégation de philosophie, il enseigne pendant deux ans à l’université Lyon-III, puis à l'université de Jussieu-Paris VII, et il intervient pendant les deux premières années (2002 et 2003) à l'Université populaire de Caen, fondée par Michel Onfray, où il anime le séminaire de philosophie générale. Après avoir pris ses distances avec ce dernier, il devient co-producteur de l'émission radiophonique Les vendredis de la philosophie sur France Culture. Aujourd’hui enseignant à l'école Polytechnique et à Sciences Po, il anime des cycles de leçons sur Spinoza, Bergson et Clément Rosset aux « mardis de la philo », et à la Bibliothèque nationale sur la question du « sens de la vie ».

Conseiller de la rédaction de Philosophie Magazine, où il tient la rubrique « Sens et vie », il est toujours producteur à France Culture. Après s'être occupé du Rendez-vous des politiques, en partenariat avec le magazine l'Express, il tient désormais une émission quotidienne dans la nouvelle grille des programmes de France Culture 2008-2009 en animant l'émission Les nouveaux chemins de la connaissance du lundi au vendredi à 17h.

Depuis octobre 2008, il produit l'émission Philosophie, diffusée le dimanche à 12h sur Arte.

En haut



Raphaël Mengs

Anton Raphael Mengs 011.jpg

Anton Raphaël Mengs, né le 12 mars 1728 à Aussig, en Bohême, mort le 29 juin 1779 à Rome, est un peintre et un écrivain d'art allemand, le plus représentatif de la peinture néoclassique.

Le père de Mengs, Israël, est un peintre danois. Dans un premier temps, c'est lui qui lui sert de professeur de dessin et de peinture à l'huile. En 1741, alors qu'il est établi à Dresde, Israël Mengs part avec son fils à Rome, où le garçon fréquente l'Académie de peinture et donne plusieurs compositions, notamment une Sainte Famille, pour laquelle une jolie fille de paysans lui sert de modèle (1748). C'est Margarita Guazzi (1730-1778), avec laquelle il se marie en 1749 et qui lui fait abjurer la foi protestante pour se convertir au catholicisme.

À son retour à Dresde, la même année, il est nommé premier peintre de la cour par Frédéric-Auguste III, électeur de Saxe et roi de Pologne. Lors de l'inauguration de l'église catholique de la ville, en 1751, il est chargé de terminer les peintures du grand autel et obtient la permission de les exécuter à Rome. En 1754, il devient directeur de l'Académie de peinture nouvellement érigée sur le Capitole. En 1760, il peint le plafond de la villa Albani, qu'il termine en mars 1761, avant de se rendre à Madrid, où l'a invité le roi Charles III d'Espagne. Là, Mengs produit quelques-unes de ses meilleures peintures.

En 1770, des intrigues de toutes sortes le déterminent à retourner en Italie ; il exerce son art à Rome et Florence. Trois ans plus tard, il reprend la route de l'Espagne, pour y décorer la salle à manger du roi, où il développe le thème du triomphe de Trajan et du temple de la gloire. Après l'accomplissement de ce travail, en 1777, Mengs repart pour Rome, où il demeure jusqu'à sa mort, le 29 juin 1779, dans la gêne, laissant vingt enfants, dont sept pensionnés par le roi d'Espagne. Catherine II lui fait élever un magnifique tombeau dans l'église Saint-Pierre. Son épouse Maragarita était morte un peu plus d'un an avant lui, le 3 avril 1778. Son mari l'a immortalisée dans son œuvre Le Parnasse : c'est la muse qui tient la tablette portant son nom.

Sa sœur, Theresia-Concordia, (1725-1806), s'est elle aussi fait connaître comme peintre en miniatures. Elle était mariée à Antonio Maron, un peintre viennois et est morte à Rome le 10 octobre 1806.

Sans compter les nombreuses peintures de la galerie de Madrid, L'Ascension (1751-66) et Saint-Joseph (1751-66), exposés à Court Church, à Dresde, Persée et Andromède, à Saint-Pétersbourg, et le plafond de la villa Albani doivent être comptés parmi ses meilleures œuvres. On peut noter aussi le Charles III (1761), exposé au musée du Prado, à Madrid.

Dans ses écrits, rédigés en espagnol, en italien et en allemand, Mengs met en avant sa théorie éclectique de l'art, où il considère que la perfection peut être atteinte par une habile combanaison des diverses excellences de la conception grecque avec l'expression de Raphaël, le chiaroscuro du Corrège, et la couleur de Titien. Son intimité avec Johann Joachim Winckelmann, qui a constamment écrit sous sa dictée, est d'une importance historique, car il n'a formé aucun disciple, et le critique doit maintenant faire appel au Jugement de Mengs par Winckelmann et son siècle de Goethe. Mengs était célèbre pour sa rivalité avec son contemporain italien, le peintre Pompeo Batoni.

Parmi ses élèves on notera Anton von Maron (Vienne, 1731 - Rome, 1808), arrivé à Rome en 1755 et Giacomo Quarenghi (1744-1817), architecte de Saint-Pétersbourg.

En haut



Raphaël Delpard

Raphaël Delpard est un acteur, réalisateur, scénariste, journaliste et écrivain français né en 1942 à Paris.

Une carrière singulière au cinéma qui le voit faire le grand écart entre Jean-Luc Godard pour qui il fait l'acteur, Jean-Pierre Mocky, Sam Peckinpah et Robert Enrico, pour qui il est scénariste, et la réalisation de films de série B, comiques ou d'horreur.

Les Bidasses aux grandes manœuvres, avec Michel Galabru, Paul Préboist, Betty Beckers, Michel Modo et Jacques Legras, l'un de ses premiers films (s'inscrivant dans la tradition française du comique troupier), verra la rencontre entre Jean Reno (qui y tenait un petit rôle) et Luc Besson (alors premier assistant de Delpard). Bien qu'il se soit essentiellement agi d'un film de commande, Les Bidasses aux grandes manœuvres permit à Delpard de rencontrer Jacques Legras et Betty Beckers, comédiens avec lesquels il travaillera de nouveau quelques années plus tard.

Amoureux de cinéma fantastique, Raphaël Delpard tournera en 1980, la Nuit de la Mort (ressorti en vidéo sous le titre Les Griffes de la Mort), l'une des rares incursions françaises dans le domaine du film de cannibales. Peu remarqué par le public français, (du fait de sa sortie au même moment que le Shining de Stanley Kubrick) il connaîtra un certain succès aux États-Unis, Delpard recevant, pour l'occasion, un télégramme d'encouragement de la part de Tobe Hooper. L'argent gagné grâce à la Nuit de la Mort (dans lequel apparaissait une Charlotte de Turckheim débutante), puis par Vive le fric (avec Jacques Legras) permettra au réalisateur la mise en chantier de Clash, l'un des rares films gore produit dans l'hexagone. Sélectionné au Festival d'Avoriaz en 1984, Clash sera conspué par la critique, non à cause de sa qualité (il reste unanimement considéré comme le meilleur film de Delpard), mais à cause de la performance de ce dernier lors de la présentation du métrage. Fatigué, ramené quasiment de force à Avoriaz par son agent en hélicoptère, ne souhaitant pas parler aux journalistes présents, Delpard fit une piètre impression à ces derniers, qui se vengèrent dans leurs critiques. Cet événement ne sera pas complètement étranger à l'arrêt de sa carrière cinématographique.

Délaissant le cinéma au début des années 90, il se consacre depuis à l'Histoire, sous la forme d'un travail de mémoire sur l'Occupation, la guerre d'Indochine ou la guerre d'Algérie.

Aujourd'hui, Raphaël Delpard est membre de la commission du droit de communication de la SACD.

En haut



Source : Wikipedia