Punto

3.4001426533209 (1402)
Posté par woody 01/03/2009 @ 20:06

Tags : punto, fiat, auto, loisirs

Dernières actualités
Un nouveau nom pour la Grande Punto phII ? - unica-strada
La Fiat Grande Punto restylée, devrait être commercialisée en tant que Punto Evo. Le restylage de la citadine de Fiat, fait l'objet de profondes modifications esthétiques de la face avant et de l'intérieur (planche de bord en particulier)....
De Filipis: La production du « punto » diesel commencera en juillet - Radio Srbija
La „FIAT“ commencera la production en Serbie en juillet et à délivrer, pendant ce mois des « punto » diesel, a annoncé le directeur général de FIAT automobiles Serbie, Giovanni de Filipis. Lors d'une conférence sur les investissements italiens en...
ix sur dix pour Andreucci - Racing-Live.com
L'équipe Abarth complète le podium, Luca Rossetti place sa Grande Punto sur la deuxième marche devant Emanuele Dati. Mais les pilotes Abarth reconnaissait avoir souffert sur les spéciales terre de ce Rallye de Saint Marin. Les fortes averses qui se...
Abarth : plus de malus pour la Grande Punto ! - Turbo.fr
Seule exception, l'Abarth Grande Punto baisse de 200 € en réduisant ses émissions de CO 2 . Clairement tournée vers la sportivité, Abarth est contraint de s'adapter... quitte à sacrifier quelques équipements. Ainsi, afin de pouvoir monter les sièges...
Séries spéciales: Fiat Panda et Grande Punto Estivales et Fiat ... - Xelopolis.com
FIAT dote sa Panda et sa Grande Punto de séries limitées « Estivales », notamment équipées de la climatisation. La Bravo « MSN » se veut quant à elle plus technologique en offrant le système Instant Nav. La petite Panda, motorisée par le 1,1 litre...
Abarth Grande Punto SuperSport : méchante de série - Webcarnews.com
Dévoilée au salon de Genève et vue pour la première fois en France le week-end dernier au Val de Vienne pour Sport et Collection où Abarth célébrait ses 60 ans, la Grande Punto SuperSport s'annonce comme la plus exclusive et la plus performante des...
(Résultats non officiels) - La Voix du Nord
Basso (It, Abarth Grande Punto) à 12''2, etc. • 5Classement à l'issue de la 1e étape (après 6 spéciales). Jan Kopecky à 13''3, 4. Giandomenico Basso à 56''9, 5. Juho Hänninen à 57''1, etc. (Pour le programme de la 2e étape d'aujourd'hui,...
FIAT : Panda, Grande Punto et Bravo à l'heure d'été - Autonews.fr
Fiat dévoile trois nouvelles séries spéciales à l'approche de l'été, avec les Panda et Grande Punto Estivale, ainsi que la Bravo MSN, premier fruit de la collaboration entre Microsoft et le constructeur italien. Pas de révolutions au programme,...
Grande Punto Restylée : Les Mulets en attendant Fin 2009 - unica-strada
Le restylage de la Grande Punto arrive à grand pas ! Attendu pour Octobre-Décembre 2009, ce restylage touchera principalement l'intérieur qui devrait être complètement revu quasiment. En attendant il faudra se contenter des nombreux mulets qui...
Essai gamme Abarth EsseEsse : Sportives en kit - Webcarnews.com
Déjà bien armées d'origine avec respectivement 135 et 155 ch, les 500 et Grande Punto au scorpion se déclinent aussi via un kit performance dans des versions plus velues portant le doux nom d'EsseEsse. Ainsi transformées, la petite développe 160 ch et...

Fiat Punto II

Fiat Punto II

Sortie durant l'été 1999, à l'occasion du centenaire de la marque, la deuxième génération de Fiat Punto a connu un grand succès en Europe avec une production annuelle de 500 000 exemplaires. Disponible en 3 et 5 portes, la première version possède des lignes tendues et anguleuses alors que la seconde est plus classique et cossue, dans la continuité de la première Punto. À l'avant, les phares transparents horizontaux avec fond noir affirment le dynamisme de la citadine turinoise. À l'arrière, les phares verticaux se détachent du hayon sur la 3 portes.

L'habitacle est vaste et lumineux. La Punto propose la plus grande habitabilité de la catégorie composée principalement de la Peugeot 206 et de la Renault Clio II. La qualité est en hausse. La planche de bord arrondie bi-tons -gris clair et gris foncé- contraste avec la console centrale noire.

Dès son lancement, la Punto II proposait 5 motorisations : 3 moteurs essence de 60, 80 ch et la version sportive de 130 ch et 2 moteurs diesels de 60 et 80 ch (85ch depuis 2002).

En 2003, la Punto s'offre un restylage pour contrer le ralentissement des ventes. La face avant se germanise : immense calandre qui met en valeur le nouveau sigle rond sur fond bleu de la marque, phares de grandes dimensions rappelant ceux de la Volkswagen Polo III phase II. À l'arrière, les changements sont minimaux : baguettes de protection affinées, mise en place de catadioptres, logo de la marque sur le hayon. Sur la version 3 portes, les groupes optiques se prolongent sur le hayon, et deviennent rouges.

Octobre 2005 voit l'arrivée de sa remplaçante, la Grande Punto, véritable succès en Europe depuis. Elle ne sonnera pourtant pas le glas de l'ancienne Punto, qui reste au catalogue (à l'instar des Renault Clio II et Peugeot 206), devenant ainsi une offre d'accès à la gamme pour les clients ne bénéficiant pas d'un budget suffisant pour acheter la Grande Punto. La gamme est pour l'occasion simplifiée. Restent 3 motorisations: 1,2 litre 8v essence et Natural Power (GNV), et 1,3 litre 16v Multijet. La seule finition proposée est appelée "Cult". Actuellement, rien n'est décidé quant à la fin de production de la Punto II, qui bénéficiera d'un nouveau facelift (restylage) en 2008.

Depuis 2005, seule une finition est disponible.

La Fiat Punto II a obtenu quatre étoiles aux crash-tests EuroNCAP.

La Fiat Punto, qui est fabriquée dans la toute nouvelle usine de Melfi, qui a été construite pour cela, n'a jamais été fabriquée dans aucune autre usine Fiat dans le monde jusqu'à ce que Fiat SpA accepte de reprendre sa coopération avec le constructeur Serbe Zastava, qui fut son associé depuis 1954, mais dont le gouvernement serbe, après le conflit des Balkans, n'avait pas soldé ses dettes avec Fiat.

Zastava importe et distribue depuis 2006 des Fiat Punto II version 2003 sur le marché de l'ex-Yougoslavie jusqu'à ce que la restructuration de son usine de Kragujevac soit terminée pour permettre la construction du modèle localement.

La ligne de montage automatisée qui utilise les composants italiens de COMAU, est dimensionnée pour 20.000 véhicules par an. La variante s'appelle Zastava Z10 by Fiat. Disponible uniquement en version 5 portes, elle dispose des moteurs Fiat Fire essence 1242 cm3 et diesel 1910 cm3.

Fiat a présenté à l'automne 2005 son nouveau modèle, la Grande Punto. C'est la digne héritière de la lignée des Punto dont la première série remonte à 1993.

Cette voiture, d'une conception entièrement nouvelle à tous niveaux, fait appel aux techniques les plus modernes. Forte d'une gamme très riche : carrosserie 3 et 5 portes, deux moteurs essence et 3 moteurs diesel pour commencer, quatre niveaux de finition, en font La référence de sa catégorie. Prévue pour être construite à plus de 450.000 exemplaires par an, elle sera une concurrente redoutable.

La direction générale de Fiat Auto a prévu de la construire également dans d'autres pays : Brésil, Turquie, Chine, Inde et Russie. Elle devrait donner naissance à un nombre important de modèles dérivés dont la toute nouvelle Fiat Linea, Grande Punto avec un coffre présentée en novembre 2006 au Salon d'Istambul.

En haut



Fiat Grande Punto

Fiat Grande Punto

La Fiat Grande Punto est apparue en octobre 2005 et devient très vite la référence dans la catégorie des citadines. Arrivée un mois après sa rivale française la Renault Clio troisième du nom et cinq mois avant la nouvelle Peugeot 207, la réussite commerciale de cette nouvelle venue était nécessaire pour la survie de Fiat Auto, en mauvaise situation ces dernières années. Malgré une concurrence acharnée, la Grande Punto est un succès. Elle devient, en janvier 2006, la voiture la plus vendue en Europe et gagne de nombreux prix comme le prestigieux Volant d'or 2005 ou le Prix de Voiture citoyenne.

L’objectif de 350 000 véhicules vendus par an est largement dépassé et Fiat Auto a dû équiper une ligne de fabrication supplémentaire dans son usine de Mirafiori durant l'été 2006.

Il s'agit de la troisième génération de Punto.

Avec 4,03 mètres de longueur, soit 19 cm de plus que sa précédente version, elle devient la citadine la plus grande de sa catégorie. Cette nouvelle citadine turinoise a été dessinée par le designer Giugiaro. Sa qualité de fabrication est en nette hausse par rapport aux générations précédentes et devient la référence de la catégorie.

Disponible en 3 et 5 portes, elle possède une large palette de moteurs diesel Multijet de 75, 90, 120, et 130 ch et essence de 65, 77 ch et le tout nouveau moteur de technologie Starjet de 95 ch, moins polluant. La Grande Punto sera bientôt disponible avec une boîte de vitesses Dualogic Automatique, sur les versions 77 ch essence et 90 ch diesel.

Elle remplacera à terme la gamme Punto2 qui reste néanmoins au catalogue du constructeur Fiat au moins jusqu'à la fin de l'année 2010 et dont les composants sont exportés en Serbie chez Zastava pour le montage de la Punto Yougoslave la Zastava Z10 by Fiat.

La Grande Punto a déjà donné naissance à un modèle dérivé, la Fiat Linea qui a été présentée en avant première au Salon d'Istanbul 2006. La Fiat Linea se présente sous l'aspect agréable d'une Grande Punto avec un coffre. Elle est désormais disponible depuis fin 2007 sur les marchés européens particulièrement friands de ce type de carrosserie comme l'Espagne, le Portugal, la Grèce et l'Allemagne ; certains exemplaires sont importés en France par un réseau parallèle.

De plus, si le modèle rencontre un bon succès commercial en Amérique latine, il n'est pas exclu de la fabriquer aussi en Argentine à partir de 2009.

La Grande Punto a connu un très léger restylage au mois de juin 2008 avec quelques évolutions à la clé. La "nouvelle" citadine propose ainsi une nouvelle calandre chromée sur les finitions Team, Dynamic et Emotion. La Grande Punto sera en plus disponible avec des nouvelles teintes extérieures ainsi qu'un choix plus étoffé au niveau des jantes et des enjoliveurs.

Dans l'habitacle, les modifications restent légères avec des plastiques inédits sur le tableau de bord pour améliorer la présentation et la finition. De nouvelles selleries et des compteurs redessinés sont également au programme.

Dernière précision concernant la finition Sport sur laquelle les optiques reçoivent un traitement fumé "dark effect" afin de lui offrir plus de caractère.

Chapitre moteur, la Fiat adopte le nouveau 1.6 Multijet 120 ch qui n'émet que 115 g/km de CO², soit un bonus écologique accordé par l'Etat de 700 euros.

Avec ces modifications, le constructeur turinois en a profité pour très légèrement augmenter ses tarifs avec par exemple 140 euros de plus sur la finition Team, 250 euros pour Dynamic et Emotion et 350 euros pour la Sport.

C'est une renaissance, presque une résurrection : Abarth est de retour! Abarth, la marque de fabriquait des petites sportives italiennes des années 1960 à 80, dopées à grand coup de carburateurs double corps, d'arbre à cames course et d'échappement sport. Les amateurs de l'odeur d'huile de ricin ont déjà la larme à l'œil…

Fiat avait déjà ressorti ce label sur la Fiat Stilo Abarth en 2001. Mais cette voiture là n'était pas digne de porter le blason au scorpion. C'était le temps où l'on enterrait les mythes, où la Golf GTI succombait aux charmes du diesel… et où Fiat était honteusement pillé par Général Motors.

Depuis, les temps ont bougrement changé. Fiat, que beaucoup donnaient pour mort, est ressuscité et voici une vraie voiture italienne, stylée, sûre et bien motorisée, la Grande Punto à l'élégance unique dans le segment. Mais pour Fiat, cela ne suffisait pas. Il fallait renouer avec le caractère sportif cher aux italiennes les plus légendaires. Et cette fois-ci, le blason au scorpion opère sur la Grande Punto Abarth.

Esthétiquement, les retouches sont plus nombreuses qu'il n'y paraît au premier regard. Il y a les inscriptions Abarth sur les flancs et les magnifiques jantes aluminium de 17 pouces. Mais toute la partie avant a été revue : les optiques reçoivent un fond noir, la double calandre adopte un motif plus sportif, les prises d'air sont élargies, le logo Fiat disparaît, remplacé par celui d'Abarth !

Sur les flancs, le kit carrosserie noir tranche sur la carrosserie blanche, mais Fiat nous épargne les jupes et élargisseurs d'ailes XXL façon tuning. L'arrière est d'ailleurs un modèle de sobriété, avec un minuscule becquet de hayon, un extracteur d'air, des feux fumés et une discrète double sortie d'échappement.

Le tout nouveau moteur 1.4 T-jet turbocompressé développe 155 ch. Un bouton Sport dans l'habitacle permet de faire passer le couple maxi de 206 à 230 Nm, tout en améliorant le ressenti de la direction assistée électrique. La boîte est à six rapports. Fiat va commercialiser un kit optionnel qui va permettre d'augmenter la puissance à 180 ch, mettant ainsi la Grande Punto Abarth au niveau d'une Peugeot 207 RC. Malheureusement, les premiers essais presse de la Grande Punto Abarth ont montré une voiture mal amortie, au moteur trop creux, notamment comparé à la vieillissante mais vaillante Volkswagen Polo GTi.

Mais la renaissance d'Abarth ne va pas s'arrêter au lancement de versions survitaminées des Fiat de série, comme dans le passé ; c'est une nouvelle structure que le géant turinois a créé, une filiale à part qui gèrera notamment toutes les activités sportives de Fiat et proposera également une gamme complète d'accessoires pour tous les modèles du groupe Fiat Automobiles.

En haut



Fiat Punto

Fiat Punto

La Fiat Punto est un modèle automobile citadin du constructeur italien Fiat fabriqué à partir de 1993 à destination des consommateurs européens.

Il a également été introduit en Australie en 2006.

En 1995, elle est élue Voiture européenne de l'année.

Présentée au Salon automobile de Francfort, en septembre 1993, elle entra directement dans le cercle réservé des voitures qui marquent leur époque grâce à un succès commercial foudroyant. Tous les espoirs les plus optimistes de la direction commerciale de Fiat Auto étaient dépassés. Dessinée par G. Giuggiaro, la Fiat Punto avait la lourde tâche de remplacer une autre voiture mythique, la Fiat Uno, reine du classement des voitures les plus vendues en Europe pendant 5 ans et ses 8 400 000 d'exemplaires fabriqués.

L'accueil de la critique spécialisé fut unanimement favorable et elle reçut le prix de l'Auto de l'Année en 1995.

Disponible en 31 versions et 14 teintes différentes, elle se présentait en carrosseries 3 et 5 portes, sportive GT et Cabriolet avec 3 niveaux de finition, 4 motorisations essence et 2 diesel, boîtes de vitesses mécaniques à 5 et 6 rapports ou automatique.

Pour la première fois une voiture de petit gabarit était aussi bien finie qu'une grande berline et pouvait recevoir des équipements dignes de voitures de gamme nettement supérieure comme la direction à assistance variable, les vitres électriques teintées, le compte-tours, un thermomètre d'eau, la fermeture automatique des portes, un autoradio, l'ABS, des coussins gonflables de sécurité (« Airbags ») et l'air conditionné de série.

La plate-forme de la Fiat Punto avait reçu une attention particulière de la part des concepteurs car elle devait pouvoir être adaptée, sans grosses modifications, pour d'autres voitures et, de ce fait, avait un raideur torsionnelle exceptionnelle. Aucune voiture avant la Punto n'avait jamais été conçue pour recevoir des motorisations aussi variées et pouvant aller de 50 à 140 ch. Cette base était tellement fiable qu'elle servit à la Fiat Barchetta spyder.

Le succès de la Fiat Punto a été tel que ses cadences de fabrication dépassèrent les 3 500 exemplaires par jour.

En 1997 la Fiat Punto a bénéficié d'un léger restyling touchant surtout la finition intérieure. Les mécaniques ont été modifiées avec l'apparition de moteurs à 16 soupapes du FIRE 1242 cm³, qui reste encore aujourd'hui en 2006, un de meilleurs moteurs de cette cylindrée, grâce à une consommation très basse, le respect des normes EURO 4 actuelles, une puissance et un rendement jamais égalés.

La version GT passa de 133 (136 ch en Belgique) à 130 ch en raison des normes Euro2, tandis que la version D aspirée fut abandonnée. La version TD fut alors déclinée avec 2 niveaux de puissance.

En septembre 1999, à l'occasion du centenaire de Fiat, la Punto II série fut présentée. Ce fut la première voiture au monde dans sa catégorie à recevoir 4 étoiles au crash-test EuroNCAP.

Le succès commercial se poursuivit même si les volumes de vente de la 1re série ne seront pas égalés notamment en raison d'un nombre accru de concurrentes. La cadence de fabrication de la 1re série dépassait les 3.500 exemplaires par jour.

En 2003, la carrosserie est légèrement modifiée, la face avant se germanise avec des feux de plus grande dimension et une importante calandre, l'intérieur reçoit une finition plus luxueuse. La Fiat Punto II a été fabriquée en Italie à raison de 2.800 exemplaires par jour.

À partir de septembre 2005, elle a été exportée en ex Yougoslavie sous le label Zastava Z10 by Fiat. Elle y est maintenant assemblée depuis le 16 juillet 2007, avec des composants en provenance d'Italie, dans l'usine Zastava de Kragujevac, ancienne filiale de Fiat depuis les années 1955 à la cadence de 100 unités par jour.

Maintenue au catalogue dans ses versions de base essence et diesel, 3 et 5 portes elle est encore produite à la cadence de 600 exemplaires par jour dans l'usine Mirafiori, à Turin.

En 2006, la Fiat Punto en était à sa troisième version, dénommée la Grande Punto. Fabriquée au rythme de 2000 exemplaires par jour en lieu et place de son aînée dans l'usine ultra moderne de Melfi (Italie), la plus robotisée du monde, elle est aussi fabriquée au Brésil depuis le mois d'Août 2007, et le sera bientöt en Turquie, Inde (2008) et Chine.

En haut



Source : Wikipedia