Portugal

3.4346694431094 (1921)
Posté par woody 26/02/2009 @ 20:01

Tags : portugal, europe, international, environnement, football, sport

Dernières actualités
Bananes: Espagne, France et Portugal méfiants face aux ... - Les Échos
Trois pays européens producteurs de bananes, l'Espagne, la France et le Portugal, ont déclaré vendredi qu'ils seraient vigilants et n'accepteraient pas n'importe pas quel type d'accord négocié par l'Union européenne qui mettrait en péril leur...
Un nouveau départ - Sports.fr
Presque trois mois après sa nomination, Ghani Yalouz va vivre son premier temps fort avec les Championnats d'Europe par équipes qui débutent samedi à Leiria, au Portugal. Le DTN de l'athlétisme français va ainsi pouvoir juger, entre autres,...
BuF : Bamogo face à la Côte d'Ivoire - Sport365.fr
... Mady Panandétiguiri (Wiesbaden, D2 Allemagne), Stéphane Agbré (Olhanense, D2 Portugal), Mamadou Tall (Un Leiria, D2 Portugal). Milieux de terrain : Wilfried Balima (Shériff Tiraspol, D1 Moldavie), Charles Kaboré (Olympique de Marseille, L1 France),...
France-Portugal : la France qualifiée pour l'Euro 2010 de handball - Nice Premium
Les Bleus de Claude Onesta ont obtenu leurs qualifications pour l'Euro 2010 en remportant cette précieuse victoire contre le Portugal, 36 à 23. Transformé pour l'occasion en terrain de sport, le Palais Acropolis de Nice a fait salle comble (5000...
Lavillenie prêt pour les 6,00 m - Le Parisien
Le Français, qui a gagné 15 centimètres d'un coup, est prêt à défier les 6,00 m dimanche à Leiria au Portugal, lors de la seconde journée du Championnat d'Europe d'athlétisme par équipes. "Je ne me fixe aucune limite. J'ai l'intention d'aller le plus...
PASSAT Mise à disposition du rapport 2008 sur le contrôle interne - Daily Bourse
Le groupe Passat est constitué de : Passat SA(France), Passat Espagne, Passat Portugal, et Passat USA. Le portail de la bourse du trading et de l'analyse technique. Fondé en 2006 AT-BOURSE édite le portail Daily-Bourse.fr, la griffe des marchés,...
Probable partage des systèmes technologiques entre l'Angola et le ... - AngolaPress
Luanda - Le secrétaire d'Etat-adjoint et de l'Administration Interne du Portugal, José Magalhães a déclaré jeudi, à Luanda, que la coopération entre son pays et l'Angola pouvait s'étendre à la création et au partage de nouveaux systèmes technologiques,...
« Secret Story 3 », les candidats - NewsTele.Com
Elle vient du Luxembourg mais est originaire du Portugal. Elle est réceptionniste médicale depuis 2 ans. Elle veut absolument être au centre du monde et se cache derrièer un caractère explosif. Autoritaire, elle est aussi super sentimentale et très...
HANDBALL EURO 2010/Qualifications - Nord Eclair.fr
Qualifiée pour l'Euro 2010 depuis mercredi et sa victoire sur le Portugal, l'équipe de France envoie ses réservistes en Lettonie pour tenter aujourd'hui de terminer les qualifications sur une bonne note, et surtout préparer l'avenir....
Jade Schaeffer confirme - DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace
Dimanche dernier, la golfeuse strasbourgeoise a signé une nouvelle performance à l'Open du Portugal avec une cinquième place. Après la victoire en Allemagne et une quatrième place aux Pays-Bas, elle est quatrième de l'ordre du mérite du Vieux Continent...

Portugal

Drapeau du Portugal

Le Portugal (officiellement la République portugaise) est un pays se situant dans l'Europe du sud, dans la zone occidentale de la péninsule ibérique, délimité au nord et à l'est par l'Espagne, et au sud et à l'ouest par l'océan Atlantique. Le Portugal est le pays le plus occidental de l'Europe continentale. Le Portugal comprend également les archipels des Açores et de Madère, situées dans l'hémisphère nord de l'océan Atlantique. De plus le Portugal est membre de l'Union européenne.

Le nom du Portugal vient de son appellation originale au IXe siècle, où le premier comté au nord était nommé Terra Portucalensis, c'est-à-dire la terre de Portus Cale, du nom originel de Porto (beau port).

Pendant le XVe siècle et le XVIe siècle, le Portugal fut l'un des plus grands pouvoirs économiques, sociaux et culturels du monde, avec un vaste empire colonial en Afrique, en Asie et au Brésil. En 1916, le pays s'engage dans la 1ère guerre mondiale, et mobilise pas moins de 100 000 hommes (55 000 en France, et 45 000 en Afrique). En 1917, la flotte allemande attaque les navires de guerre portugais, français et britanniques à Madère. En 1974, la révolution des œillets met fin à l'empire colonial, en même temps qu'elle démocratise le pays. C'est aujourd'hui un pays développé, économiquement prospère, socialement et politiquement stable. Membre fondateur de l'OTAN en 1949, membre de l'ONU depuis 1955, de l'Union européenne depuis 1986, il est aussi l'un des pays fondateurs de la zone euro en 1999.

Dans ce pays de relativement petite taille où la dictature instaurée en 1926 a duré jusqu'en 1974-75 et la perte de ses colonies, l'économie n'a pris son essor qu'après 1975, et c'est ainsi que près de 1,5 millions de Portugais ont dû aller travailler en dehors du pays pour fuir la misère et les guerres coloniales. Les "fortes zones d'immigration" sont le Brésil, la France (près d'un million), le Luxembourg (22 % de la population totale du pays), la Suisse, les États-Unis, l'Argentine, le Venezuela, le Canada... (données : Service immigration) Aujourd'hui le thème du déclin devient de plus en plus présent même si l'entrée dans l'UE a permis de dynamiser l'économie (aide aux PME, aux agriculteurs, nouvelles technologies, structures routières), l'émigration s'est arrêtée et le pays tend à devenir un pays d'immigration à son tour. Le niveau de vie de la région de Lisbonne est devenu celui d'autres grandes villes de l'Europe de l'Ouest.

Le pays a considérablement développé ses universités (y compris dans les îles). Plusieurs scientifiques portugais travaillent aux USA, en France et en Angleterre, entre autres.

Le tourisme est une ressource très importante. Les belles plages, l'excellent climat, l'accueil y concourent. L'extrême sud, l'Algarve, est particulièrement prisé, outre la région de Lisbonne.

Le Portugal est aussi un grand pays viticole, notamment pour le porto qui est produit dans la vallée du Douro et autour de la ville de Porto où le Douro se jette dans l'océan Atlantique. Il est aussi le premier producteur mondial de liège.

Le Portugal (par le biais de sa capitale Lisbonne) a accueilli l'Exposition universelle sur le thème des Océans en 1998 (qui a beaucoup changé la ville) et il s'est porté candidat à l'organisation des Jeux olympiques d'été 2020. Si sa candidature est retenue, cela sera la première fois que ce pays accueillera les Jeux depuis leur résurrection en 1896. Le Portugal pourrait également se porter candidat, conjointement avec l'Espagne, à l'organisation de la Coupe du Monde de football 2018.

On trouve des gravures rupestres du Paléolithique à l’air libre dans la vallée du Côa, dans le nord du Portugal, proche du fleuve Douro. Classées au patrimoine mondial de l'UNESCO, elles datent du XVIIIe millénaire av. J.-C..

Durant l'Antiquité, le territoire portugais est appelé Lusitanie au sud et Galice au nord, peuplé de Celtes et d'Ibères, devenu romain au Ier siècle av. J.-C. puis occupé par les Suèves après l'effondrement de Rome au Ve siècle, puis par les Wisigoths. Après l'invasion maure du VIIIe siècle, l'histoire du Portugal suit l’histoire de la péninsule.

En 1095, le roi Alphonse VI de Castille et de León, souverain de la Galice, en donne la partie sud, le comté de Portucale - un territoire limité au nord par le fleuve Minho et au sud par le fleuve Mondego - au chevalier capétien Henri de Bourgogne, son gendre.

Le fils de ce dernier, Alphonse Ier, dit le Conquérant, est proclamé roi en 1139 après la bataille légendaire d'Ourique. Pendant son règne, il conquerra la plus grande partie du Portugal contemporain (Santarém (Portugal), Lisbonne, Évora). Ses successeurs achèvent la Reconquête du sud du pays sur les Musulmans en 1249. Le Portugal a, ainsi, à la fin du XIII siècle les plus anciennes frontières fermées de l'Europe.

À partir du XVe siècle, le Portugal connaît un âge d'expansion commerciale et coloniale planétaire : au Maroc (Ceuta, Tanger, Mogador, Mazagan, Larache…), sur la côte africaine (Arguin, Elmina, Mombasa, Luanda…), en Inde (Goa, Daman, Diu, Bombay...), en Asie du Sud-Est (Malacca, Moluques...), en Chine (Macao), au Japon (Nagasaki), au Brésil... Ce seront les bases de l'empire colonial portugais qui se maintiendra jusqu'en 1961 à Goa, occupée par l'Inde cette année-là, jusqu'en 1975 en Afrique (Cap-Vert, Guinée-Bissau, Sao Tomé-et-Principe, Angola, Mozambique) et à Timor, et jusqu'en 1999 à Macao qui sera alors rétrocédé à la Chine.

Après la défaite contre le sultan saadien Abu Marwan Abd al-Malik à Ksar el-Kébir, où meurt le jeune roi Sébastien, le pays devient, en 1580, un des royaumes de Philippe II d'Espagne, mais récupère son indépendance en 1640, sous Jean IV de la dynastie de Bragance. La relation de dépendance vis-à-vis de l'Angleterre, provoquée par des exigences stratégiques et économiques, sera un élément dominant de la politique portugaise pendant les XVIIe et XVIIIe siècles, en même temps que le Portugal connaît un second âge d'or grâce à la colonisation et à l'exploitation des richesses minérales et agricoles du Brésil. En 1801, l'Espagne est parvenue à occuper le district d'Olivença situé au sud de Badajoz. Cette revendication territoriale n’est pas éteinte.

À la suite de l'invasion française de 1807, le gouvernement portugais déménage pour Rio de Janeiro. Le Brésil devient indépendant, sous Pierre Ier, en 1822. Presque une trentaine d'années d'instabilité politique s'ensuivent, avec une guerre civile et des interventions de troupes étrangères. Ce n'est qu'en 1852 que la paix intérieure est achevée et que les efforts de développement industriel peuvent commencer.

La monarchie est abolie par la révolution du 5 octobre 1910, mais la Ire République n'arrive pas à faire face aux problèmes du pays qui participe à la Première Guerre mondiale en France et en Afrique et souffre de graves problèmes économiques et financiers. C'est dans ce contexte qu'arrive au pouvoir Salazar, installé au gouvernement par les militaires qui ont fait la révolution du 28 mai 1926.

Salazar réussit à rétablir l'équilibre financier et l'ordre public, sous la dictature militaire qui durera jusqu'en 1933. Une nouvelle constitution instituera l'Estado Novo, régime autoritaire traditionaliste, ayant des affinités avec le fascisme. Le Portugal aide les Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale et le régime survit. En 1961 commence la guerre coloniale en Angola, en 1963 en Guinée et en 1964 au Mozambique. Salazar ne quittera le pouvoir qu'en 1968, remplacé par Marcelo Caetano.

La Révolution des Œillets (25 avril 1974) rétablit la démocratie et accorde aussitôt l’indépendance aux territoires africains sans y avoir organisé d'élections. Les colons portugais chassés par la guerre entre factions indépendantistes rivales partent brusquement pour la métropole dans ce qui sera le plus grand pont aérien du monde.

En 1986, le Portugal devient membre de la CEE et, en 1999, adopte l'euro.

La langue portugaise (Portugal, îles atlantiques, Brésil, Angola, Mozambique, Guinée-Bissau, Cap Vert, S. Tomé et Prince, état de Goa en Inde, territoire de Macao) est la troisième langue européenne la plus parlée dans le Monde, après l'anglais et l'espagnol, et la cinquième langue du Monde (ONU).

Le Portugal est une république unitaire parlementaire qui se base sur la Constitution portugaise du 2 avril 1976 (constitution modifiée en 1982, 1989, 1992, 1997, 2001 et 2004). Les quatre principaux composants du pouvoir sont le président de la République, l'Assemblée de la République, le gouvernement, et le pouvoir judiciaire. La Constitution accorde la division ou la séparation des pouvoirs entre les branches législatives, exécutives, et juridiques. Le Portugal comme la plupart des pays européens n'a aucune religion d'état, ce qui en fait un état séculier.

Le président de la République, qui est élu pour un terme de cinq ans, a un rôle de supervision, non exécutif. L'actuel président est Aníbal Cavaco Silva, élu en février 2007.

Pouvoir législatif : l'Assemblée de la République (Assembleia da República) est un parlement unicaméral composée de 230 députés élus pour 4 ans (dont 4 représentent les portugais de l'étranger).

Le gouvernement est dirigé par le Premier ministre qui est depuis les élections de mars 2005 José Sócrates, secrétaire général du parti socialiste portugais. Le Premier ministre choisit le Conseil des ministres, comportant tous les ministres et secrétaires d'État respectifs.

Le pouvoir judiciaire est organisé en catégories : juridique, administratif, et fiscal. Le Tribunal Suprême est la cour de dernier appel.

Une Cour constitutionnelle de treize membres surveille la constitutionnalité de la législation.

Peine de mort : abolie en 1867, la dernière exécution eut lieu en 1849.

Les 4 députés de l'étranger n'ont été connus que le 2 mars 2005 : 1 pour le PS et 3 pour le PSD.

Le référendum sur la ratification du projet de Constitution européenne était prévu en avril 2005 mais le premier ministre José Socrates a suspendu ce scrutin.

Le Portugal est membre fondateur de l'OTAN et membre de l'Union de l'Europe occidentale.

Fin 2001, les forces armées étaient au nombre de 40 312 (22 074 dans l'armée de terre, 10 847 dans la marine et 7 391 dans l'armée de l'air).

On distingue le Portugal continental et, dans l'océan Atlantique, l'archipel des Açores et celui de Madère. La géographie du Portugal continental se divise en deux parties, séparées par le Tage : au nord, les régions montagneuses et, au sud, les plaines. Le relief portugais n'est pas très accentué ; le point le plus élevé (sur le continent) culmine à 1 993 m (Serra da Estrela) et 2 351 m pour le Ponta do Pico aux Açores.

Deux conflits territoriaux opposent encore actuellement le Portugal et l'Espagne. le Portugal ne reconnait pas la municipalité d'Olivença (ou Olivenza) comme territoire espagnol. Suite au traité de Vienne, l'Espagne a manifesté la volonté de faire rétrocession de ses territoires occupés. Olivenza est un territoire portugais administré par l'Espagne. Les droits de souveraineté que le Portugal possède sur Olivenza sont intangibles et aucun expert en Droit International ne peut les remettre en cause. La constitution portugaise dans son article 5, alinéa 3, rend impossible que ce territoire soit reconnu comme espagnol.

Il existe également un conflit non clarifié au sujet de la Zone Économique Exclusive du Portugal dans les eaux territoriales des Îles Selvagens (un petit archipel au nord des îles Canaries), sous autorité portugaise. L'Espagne les réclame au titre que ces dernières ne se trouvent pas sur une plaque continentale distincte, en accord avec l'article 121 de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. Le statut des Iles Salvagens en tant que simples rochers ou au contraire d'îles est donc au cœur du débat. Ces îles constituent aujourd'hui une réserve naturelle dont les seuls résidents sont deux gardes du Parc Naturel de Madère. Année après année, les autorités portugaises ont saisi des bateaux de pêche espagnols naviguant dans ces zones pour cause de pêche illégale et plusieurs survols non autorisés des forces aériennes espagnoles ont été dénoncés aux gouvernements concernés.

Le pays compte plusieurs écorégions dont la Forêt sclérophyle et semi-caduque ibérique.

Le pays est touché par d'importants incendies de forêt chaque année depuis quelques années.

Le climat du Portugal est un climat plutôt méditerranéen tempéré par l'influence de l'Atlantique (même si l'océan est assez froid avec une moyenne de 7 degrés). En dehors de quelques régions de l'intérieur, grands froids et chaleurs écrasantes sont rares : hivers doux et étés ensoleillés sont la règle presque partout. Les mois les plus froids sont généralement janvier et février, les mois les plus chauds et les plus secs, juillet et août.

La palette de plages disponible est variée : si l'on trouve de petites criques aux eaux calmes qui rappellent la Corse, la plupart des plages sont, au contraire, longues et bordées de dunes, avec des vagues parfois impressionnantes.

L'économie du Portugal est basée sur un système capitaliste.

Le commerce extérieur du Portugal se concentre essentiellement dans l'Union européenne. Aujourd'hui, 80 % des exportations portugaises sont à destination des pays de l'Union européenne, 5 % pour l'Amérique du Nord, les pays lusophones représentant 4 % des exports.

Les exportations de biens manufacturés comme le textile, les vêtements, les chaussures, le liège (leader mondial), les machineries, les équipements de transports, la pâte à papier, les dérivés du papier et les produits chimiques représentent 70 % des exportations totales.

Les empreintes de l'art et de l'histoire portugaise apparaissent un peu partout, témoins d'un passé glorieux préservé grâce aux nombreux monuments, vestiges de l'art romain - le temple de Diane à Évora ; exemples de l'art gothique - monastère de Batalha ; expressions de la Renaissance - le couvent du Christ à Tomar - ou illustrations du baroque comme c'est le cas de l'église et de la tour des Clérigos, ex-libris de la ville de Porto (Portugal), Catedral de Braga, Torre de Belem, Castelo de São Jorge...

Mais c'est dans le style architectural «manuelin » que le Portugal a trouvé un style qui lui est très propre et qui traduit la passion portugaise pour les choses de la mer.

De tous côtés apparaissent des édifices décorés de cordages, de nœuds, d'ancres, de globes et de sphères armillaires, de perles, de coquilles, de feuilles d'arbres, de roses, de pavots et les croix ubiquistes de l'ordre du Christ. Les colonnes manuélines cessent d'avoir cette apparence statique que le gothique leur avait imprimée pour se dresser en spirale, comme la vigne grimpante.

Le monument représentatif du style manuélin est le monastère des Hiéronymites, l'un des monuments religieux les plus notoires où se trouvent les tombeaux de Luís de Camões et de Vasco de Gama.

Mais au XVIIIe siècle de grande réalisations baroques surgissent un peu partout dans le pays. Onpeut détacher le palais et la basilique de Mafra, le pèlerinage du Bom Jesus à Braga ou l'extraordinaire aqueduc qui desservait Lisbonne en eau potable.

En ce qui concerne les arts décoratifs, de la « talha dourada » (sculpture sur bois doré) à la marqueterie, de la tapisserie à la sculpture ou de l'orfèvrerie à la peinture, l’azulejaria (l'art des carreaux de faïence émaillée), présents du Nord au Sud du Portugal, représentent un style bien spécifique de l'art portugais, recouvrant diverses époques, sur les palais, dans les impasses pauvres, dans un coin caché d'une rue, de chaque côté des marches usées d'une fontaine publique.

Le Portugal, pays au patrimoine très vaste possède notamment les plus grands centres commerciaux d'Europe comme le Colombo ou encore Amoreiras, mais aussi le plus grand pont d'Europe Pont Vasco de Gama long de 18 km.

En haut



Équipe du Portugal de football

Portugal home kit 2008.svg

L'équipe du Portugal de football (Selecção) est constituée par une sélection des meilleurs footballeurs portugais sous l'égide de la Fédération du Portugal de football. Elle était classée 9e mondiale par la FIFA en juillet 2008.

Elle est surnommée Selecção das quinas, en référence à son emblème : les quinas sont les petits blasons bleus de l'emblème. Ne pas confondre avec la seleção brésilienne — en portugais.

L'équipe du Portugal de football est surnommée selecção (sélection), à ne pas confondre avec la seleção brésilienne, en portugais. La Fédération du Portugal de football (Federaçao Portuguesa de Futebol) est fondée en 1914. Le premier match officiel du Portugal fut joué à Madrid contre l’Espagne, le 18 novembre 1921, qui se conclut par une défaite lusitanienne sur le score de 3-1. La Fédération du Portugal de football est affiliée à la FIFA depuis 1923. A Lisbonne, le 25 mai 1947, l’Angleterre inflige sa plus large défaite au Portugal sur le score de 10 buts à 0. La Fédération du Portugal de football est membre de l'UEFA depuis sa création en 1954. L’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) n’a pas réussi à participer à la phase finale des Championnats d’Europe des Nations 1960 et 1964.

Pour leur première participation à la Coupe du Monde, le Portugal tombe dans le groupe du tenant du titre, le Brésil, de la Hongrie et de la Bulgarie. A la surprise générale, il termine premier du groupe avec trois victoires contre la Hongrie (3-1, doublé de José Augusto Torres et but de José Augusto) puis contre la Bulgarie (3-0, buts de José Augusto Torres, d’Eusébio da Silva Ferreira et d’Ivan Vutsov (csc)) et contre le Brésil (3-1, doublé d’Eusébio da Silva Ferreira et but d’António Simões). Puis en quarts, il tombe contre la sensation du moment, la Corée du Nord. A la 24e minute, la surprise est que les nord coréens mènent 3-0, mais cela provoque le réveil des portugais qui gagnent le match sur le score de 5-3 (but de José Augusto et quadruplé d’Eusébio da Silva Ferreira), mais en demi, l’Angleterre empêche le Portugal d’accéder à la finale, battu 2-1 malgré le but d’Eusébio da Silva Ferreira. Pour la troisième place, Eusébio da Silva Ferreira ouvre la marque contre l’URSS, puis se fait égaliser avant la mi-temps par Eduard Malofeev. Puis deux minutes avant la fin, José Augusto Torres permet de remporter le match sur le score de 2-1. Cela constitue la meilleure performance de L’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) en Coupe du Monde. Avec 9 buts, Eusébio da Silva Ferreira termine meilleur buteur de la compétition.

Fort de son titre de 3eme de la Coupe du Monde 1966, le Portugal ne se qualifia pas pour l’Euro 1968, ni même pour la Coupe du Monde 1970. De 1970 à 1986, il ne participa à aucune Coupe du Monde, ni même pour le Championnat d’Europe de 1968 à 1984. Mais pendant deux années, le Portugal va se montrer dans les deux compétitions. A l’Euro 1984, le Portugal termine second du groupe B, avec un match nul contre la RFA (0-0), un autre match nul contre l’Espagne (1-1, but d’António Sousa) et remporte une victoire contre la Roumanie (1-0, but de Tamagnini Nené). Mais en demi, le Portugal va poser beaucoup de difficultés au pays organisateur, la France. Ce match au Stade Vélodrome, malgré le doublé de Rui Jordão, le Portugal s’incline 2-3. L'équipe des Jordão, Paulo Futre et Carlos Manuel atteint les demi-finales de l'Euro 84, ce qui reste une bonne performance qui sera battue en 2004. A la Coupe du Monde 1986, au Mexique, le Portugal commence bien grâce à une victoire contre l’Angleterre (1-0, but de Carlos Manuel), mais s’incline contre la Pologne (0-1) et contre le Maroc (1-3, but de Diamantino Miranda). L’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) termine dernier du groupe et ne confirme pas sa performance de 1984.

De 1986 à 1998, on ne vit pas les Portugais en Coupe du Monde. Mais durant les championnats d’Europe, ils font une apparition pour l’Euro 1996. Dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 1996, l’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) réalise une de ses plus larges victoires sur le score de 8 - 0 contre le Liechtenstein à Lisbonne, le 18 novembre 1994. A l’Euro 1996, le Portugal termine premier du groupe avec deux victoires (1-0 contre la Turquie, but de Fernando Couto ; 3-0 contre la Croatie, buts de Luís Figo, de João Vieira Pinto et de Domingos José Paciência Oliveira) et un match nul (1-1 contre le Danemark, but de Ricardo Sá Pinto). Mais en quart, Karel Poborský, pour la République tchèque, barra la route des portugais et les élimina sur le score de 1-0. Le 9 juin 1999, à Coimbra, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2000, le Portugal affronte une nouvelle fois le Liechtenstein, et réalise une des plus larges victoires de son histoire sur le score de 8 - 0.

A l’Euro 2000, l’équipe du Portugal de football (Selecção Portuguesa de Futebol) tombe dans un groupe composé de deux favoris et d’un outsider : l’Allemagne et l’Angleterre et la Roumanie. A la surprise générale, l’Angleterre se fait battre par le Portugal (3-2, buts de Nuno Gomes, de Luis Figo et de João Pinto) alors que Beckham et ses coéquipiers semblaient bien partis pour laminer les lusitaniens en menant 2-0 après dix huit minutes de jeu, puis la Roumanie est battue 1-0 par Francisco Costinha, et grâce au triplé de Sergio Conceiçao, le Portugal s’impose contre l’Allemagne (3-0). Il termine premier du groupe. En quarts grâce au doublé de Nuno Gomes, le Portugal bat la Turquie et se qualifie pour les demi-finales. Malgré l’ouverture du score de Nuno Gomes, la France s’impose 2-1 dans les prolongations, par un penalty obtenu à la 117e minute pour une main d’Abel Xavier, et cela permit à Zidane de qualifier la France pour la finale, et d’éliminer le Portugal. La Coupe du Monde 2002 a été un échec pour le Portugal qui n’a remporté qu’une victoire contre la Pologne (4-0, but de Rui Costa et triplé de Pauleta) mais deux défaites contre les États-Unis (2-3, buts de Roberto Luis Gaspar Deus Severo et de Jeff Agoos (csc)) et contre la Corée du Sud (0-1), et termina troisième. Depuis 2002, le Portugal est entraîné par le champion du monde brésilien Luiz Felipe Scolari. A Leiria, le 19 novembre 2003, dans un match amical, le Portugal affronte le Koweït et s’impose sur le score de 8 – 0, ce qui constitue une des trois plus larges victoires de leur histoire. A l’Euro 2004, le Portugal est le pays organisateur, et atteint la finale battu par la Grèce : le Portugal fait bonne figure à domicile en parvenant en finale du tournoi, ceci malgré un départ raté, les Portugais éliminent l'Espagne, l'Angleterre (aux tirs au but) et les Pays-Bas mais perdent la finale 1-0 contre la grande surprise du tournoi : la Grèce. Lors de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, les Portugais ont bien failli atteindre la finale : après avoir battu l’Angola (1-0, but de Pauleta), l’Iran (2-0, buts de Deco et de Cristiano Ronaldo), le Mexique (2-1, buts de Maniche et de Simão Sabrosa), les Pays-Bas (1-0, but de Maniche), l’Angleterre (0-0 tab 3-1), ils ne se sont inclinés en demi-finale que face à la France (décidément leur bête noire) sur un penalty marqué par Zinedine Zidane. Ils n’ont pas réussi à égaler la performance de 1966, en terminant quatrième du Mondial (défaite contre l’Allemagne 1-3, but de Nuno Gomes).

Si la génération Luís Figo parait être arrivée au bout du chemin, la relève semble déjà prête. Aujourd'hui, elle est certainement l'une des équipes les plus talentueuses d'Europe notamment grâce à des joueurs tels que Cristiano Ronaldo, Deco, Quaresma et autres Nani. L'équipe du Portugal de football était classée 6e mondiale par la FIFA en juin 2007. Elle s’est qualifiée pour l'Euro 2008 et veut gagner le titre qui lui a échappé en 2004. Lors de l'Euro 2008 disputé en Suisse et en Autriche, le Portugal se retrouve dans le Groupe A avec la Suisse, la République Tchèque et la Turquie. Le premier match contre la Turquie confirme le statut de favori des portugais. En effet, grâce à des buts de Raul Meireles et du formidable défenseur Pepe, le Portugal remporte le match par 2 à 0. Quatre jours plus tard, face à la République tchèque, les portugais emmenés par un Deco extraordinaire et talentueux remportent la victoire par 3 à 1 (Buts de Deco, Ronaldo et Ricardo Quaresma). La qualification pour les quarts de finale est alors assurée. Lors du troisième match de poule, face une équipe suisse déjà éliminée, Luiz Felipe Scolari préfère ménager ses troupes pour les quarts de finale et aligne pour ce match huit joueurs rempalçants. La Suisse l'emporte par 2 à 0 grâce à un très bon Hakan Yakin. Les quarts de finale de l'Euro voit le Portugal affronter l'Allemagne. Les Portugais sont favoris mais en 26 minutes de jeu, l'Allemagne mène déjà 2 à 0. La réduction du score peu avant la mi-temps par Nuno Gomes laisse entrevoir encore quelques espoirs pour la suite du match. Mais, l'arbitrage litigieux n'est pas en faveur des Portugais. Michael Ballack commet une faute dans la surface de réparation portugaise sans que l'arbitre ne le sanctionne. Mais le pire est qu'au bout, Ballack marque le troisième but de la Mannschaft. Menés 3 à 1 à 25 minutes de la fin du match, les Portugais tentent alors le tout pour le tout. Les Allemands dépassés encaissent un deuxième but par Helder Postiga rentré peu avant. Le Portugal revient à 3 à 2 à la 84ème minute. Malgré tous les efforts portugais pour égaliser avant la fin du match, c'est bien les Allemands qui iront en demi-finales. Les Portugais se sont battus jusqu'au bout. La jeunesse a pris place sur l'expérience des Luis Figo, Rui Costa et Pauleta, en retraite. Luis Felipe Scolari, quitte la Selecção pour Chelsea FC. En juillet 2008, Carlos Queiroz est désigné pour mener l'équipe du Portugal pour la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud.

Après l'Euro 2008, le Portugal prend part aux éliminatoires de la coupe du monde de football 2010, après une victoire facile contre Malte (4-0), il aligne trois contre performances en étant battu chez elle par le Danemark (2-3) et tenu en échec par la Suède et l'Albanie, avant d'être sèchement battu par le Brésil (3-6) le 19 novembre.

En haut



Équipe du Portugal espoirs de football

Logo

L'équipe du Portugal espoirs de football est la sélection nationale des joueurs de football de moins de 21 ans portugais. Elle est contrôlée par la Fédération du Portugal de football.

L'équipe est créée suite à la réforme de la FIFA sur les compétitions de jeunes en 1976. Jusqu'en 1994, l'équipe détenait le triste record de non qualifications aux huit premiers championnats d'Europe espoirs. Depuis 1994, les jeunes portugais se sont qualifiés pour cinq des sept tournois suivants.

Le Portugal a accueilli l'édition 2006.

En haut



Source : Wikipedia