Orlando Bloom

3.4718614718895 (924)
Posté par marvin 12/04/2009 @ 02:08

Tags : orlando bloom, acteurs, culture

Dernières actualités
Miranda Kerr et Orlando Bloom... deux stars amoureuses en quête d ... - Pure People
On a beau être deux stars internationales, lorsque l'on se retrouve sur le trottoir à la recherche d'un taxi, on est tous dans le même panier ! En effet, la star des trilogies du Seigneur des Anneaux et des Pirates des Caraïbes, âgée de 32 ans,...
Orlando Bloom et Miranda Kerr : Le mariage c'est pour plus tard - Pipole.net
Orlando Bloom et Miranda Kerr ne comptent pas se marier de sitôt ensemble, et pour cause ! La beauté de Victoria's Secret est trop occupée pour le moment. Même s'elle affirme être très amoureuse d'Orlando Bloom, et désireuse d'avoir des enfants avec...
Eva Green : jeune actrice française reconnue pour son rôle dans ... - Web-Libre.org
C'est en 2005 que sa carrière voit prendre un élan fulgurant lorsqu'elle joue dans la très grosse production « Kingdom of Heaven » de Ridley Scott où Eva Green y joue l'amour du charmant chevalier Orlando Bloom. Sa réputation la précède et l'année...
Miranda Kerr Too Busy to Marry Orlando Bloom - Hollyscoop
Victoria's Secret model Miranda Kerr may be dating one of the sexiest men in the world, but she insists she's simply "too busy" to settle down with Orlando Bloom and plan a wedding. She admits that she would love to one day settle down with him and...
Orlando Bloom's Girlfriend is Too Busy to Settle Down - Showbiz Spy
Orlando Bloom and Miranda Kerr won't be settling down anytime soon — because the Victoria's Secret beauty is too busy. The pair has been dating since late 2007 — and were forced to deny rumors of an engagement in December last year....
Orlando Bloom. Zalety i wady Elfa - Dziennik
Oto 20 rzeczy, których jeszcze nie wiecie o Orlando Bloomie. 1. Cała moja kariera wzięła się z chęci realizowania dziecięcych marzeń. Zawsze chciałem grać niesamowite i potężne postaci – rycerzy, elfy i żołnierzy. 2. Mój ojciec Harry Bloom był...
Kate Bosworth avoids awkward encounter with Orlando Bloom and ... - Osoblog
Kate Bosworth and boyfriend James Rousseau enjoyed a moment of calm while out on the streets of New York yesterday after avoiding an awkward encounter on the red carpet - the pair were fellow guests of the actress's ex Orlando Bloom and his new...
Directors, actors stay true to Horton Foote's final script 'Main ... - The Canadian Press
Other stars include Patricia Clarkson, Orlando Bloom and Amber Tamblyn. Doyle, who won a Tony for directing "Sweeney Todd" on Broadway, had been offered other films but they weren't quite right: unsuitable extravaganzas, he said, or "something I...
Are All Men With Moustaches Gay? - The Frisky
I don't see the attraction to Orlando Bloom. As a huge LOTR geek, I thought he played a gorgeous Legolas. But seriously. Without the elf ears and blue contacts, he's just… blah. I did enjoy him in an episode of Extras, though. At least he'sa good sport...

Orlando Bloom

Orlando Bloom en 2005

Orlando Bloom est un acteur britannique né le 13 janvier 1977 à Cantorbéry, dans le comté de Kent.

Enfant, Orlando Bloom était dyslexique. Il a une sœur, Samantha, née en 1975.

Jusqu'à l'âge de 13 ans, Bloom pensait que son père était le mari de sa mère, l'écrivain Harry Bloom, mais 9 ans après le décès de ce dernier, sa mère lui a révélé que son père biologique était en fait Colin Stone, un ami proche de la famille.

À 14 ans, il passe sa première audition pour un film. Déprimé, il fait de la boulimie et prend plus de dix kilos, qu'il met ensuite sept ans à perdre.

Il quitte le lycée en 1993, à 16 ans, et il emménage à Londres pour rejoindre le théâtre national de la jeunesse. Il passe deux ans au National Youth Theatre avant d'obtenir une bourse pour la British American Drama Academy.

En 1998, à l'âge de 19 ans, Orlando a un accident qui l'immobilise. Etant chez des amis, Orlando "escalade" une gouttière et chute du troisième étage sur des plaques de métal, sa colonne vertébrale est brisée. Cela menace de le laisser paralysé à vie et donc de vivre dans un fauteuil roulant. Mais les médecins lui apprennent qu'ils peuvent tenter une opération à gros risques, Orlando accepte et après des années de rééducation et de volonté, il réussit à marcher normalement.

Il décide de parfaire sa formation de comédien à la Guildhall School of Music and Drama de Londres. Au cours de ces trois années d'études, il se consacre uniquement au théâtre, jouant notamment dans les classiques La Mouette, Antigone et Mephisto.

Bien qu'ayant failli appartenir à un Boys band, Orlando Bloom s'oriente vers une carrière d'acteur et tourne son premier film en 1997, Oscar Wilde (Wilde), aux côtés de Stephen Fry, Jude Law et Vanessa Redgrave. Après quelques rôles à la télévision, il est révélé au grand public dans le film Le Seigneur des anneaux. Initialement auditionné pour le personnage de Faramir, il est retenu pour incarner l'elfe Legolas. Il incarne un soldat américain dans La Chute du faucon noir.

Nouvelle coqueluche des adolescentes, il continue sur la voie du succès en interprétant, aux côtés de Johnny Depp, Will Turner un jeune forgeron s'engageant en tant que pirate pour les besoins de Pirates des Caraïbes, la malédiction du Black Pearl (2003). Il apparaît également dans une publicité pour GAP en 2002, dirigée par Cameron Crowe, en compagnie de Kate Bosworth. Sa gueule d'amour lui permet par ailleurs de tenir le rôle du prince Pâris, responsable de l'enlèvement d'Hélène, reine de Sparte, dans la fresque épique Troie (2004) de Wolfgang Petersen. Il obtient le rôle principal du film Kingdom of Heaven de Ridley Scott (2005) où il manie à nouveau l'épée, sur fond de croisades. Il incarne également un jeune laitier anglais qui devient boxeur dans Calcium Kid, de Alek de Rakoff. Il joue ensuite dans la comédie romantique Rencontres à Elizabethtown avec Kirsten Dunst. Puis il reprend le costume de Will Turner pour Pirates des Caraïbes : Le secret du coffre maudit toujours avec Johnny Depp et Keira Knightley ainsi que pour Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde. Il jouera prochainement dans Seasons of Dust.

En haut



Keira Knightley

Keira Knightley à la première d'Orgueil et Préjugés à Toronto en 2005

Keira Christina Knightley (API /ˈkɪə.ɹə ˈnaɪt.lɪ/) née le 26 mars 1985 à Teddington dans le Middlesex, est une actrice anglaise. Elle commence sa carrière en étant enfant-star et devient mondialement connue en 2003 avec ses rôles dans Joue-la comme Beckham et Pirates des Caraïbes : La malédiction du Black Pearl. Elle est depuis lors devenue une actrice à succès, tenant des rôles dans plusieurs productions hollywoodiennes et étant nommée pour un Oscar de la meilleure actrice pour son rôle d'Elizabeth Bennet dans Orgueil et Préjugés réalisé par Joe Wright.

Keira Knightley est la fille de l'acteur anglais Will Knightley et de la scénariste écossaise Sharman Macdonald. Elle a un frère aîné, Caleb, né en 1979. Elle passe la plus grande partie de son enfance à Richmond, un district du Grand Londres, et fréquente la Teddington School et la Esher College. Keira est dyslexique mais s'efforce d'avoir de bonnes notes à l'école pour plaire à ses parents, ce qui lui vaut la permission de recruter un agent et de commencer une carrière d'actrice. Keira note qu'enfant, elle « ne pensait qu'au métier d'actrice ». Elle apparaît sur scène dans plusieurs productions amateures locales, dont After Juliet (écrit par sa mère), et United States (écrit par son professeur d'arts dramatiques de l'époque, Ian McShane).

Keira Knightley commence sa carrière à l'âge de sept ans à la télévision, dans Royal Celebration (1993) puis dans la série The Bill (1995). Elle apparaît dans plusieurs autres téléfilms dans les années 1990 avant d'être choisie pour le rôle de Sabé, le leurre de Padmé Amidala, dans la superproduction Star Wars : épisode I - La Menace fantôme. Elle est choisie pour le rôle du fait de sa ressemblance avec Natalie Portman, qui joue Padmé ; lors du tournage du film leurs mères affirment ne plus parvenir à les distinguer lorsqu'elles sont toutes deux maquillées. Son premier rôle principal s'ensuit en 2001, quand elle joue la fille de Robin des Bois dans le téléfilm Princess of Thieves. C'est à cette époque qu'on la voit aussi dans le thriller The Hole. Elle apparaît également dans la minisérie Docteur Jivago en 2002, dont les critiques sont mitigées mais qui a une bonne audience.

Son premier rôle important est celui de Juliette « Jules » Paxton dans Joue-la comme Beckham qui est un succès commercial (18 millions de dollars de recettes lors de sa sortie au Royaume-Uni en août 2002 et 32 millions aux États-Unis en mars 2003). On lui offre alors un rôle dans une grande production, le film d'aventures Pirates des Caraïbes : La malédiction du Black Pearl (avec Johnny Depp et Orlando Bloom), produit par Jerry Bruckheimer. Le film sort en juillet 2003 et est un succès au box office, établissant l'actrice comme hit girl. Keira Knightley a un rôle dans la comédie romantique Love Actually, qui sort en novembre 2003, mais elle est éclipsée par des acteurs de grande renommée (Hugh Grant, Emma Thompson, Bill Nighy, Liam Neeson, Colin Firth…). Son film suivant, Le Roi Arthur, sort en juillet 2004 avec des critiques négatives, n'ayant que 31 % d'avis favorables dans Rotten Tomatoes. Le même mois, les lecteurs de Hello! l'élisent « star adolescente la plus prometteuse ». En 2004, le magazine Time note que Keira semble déterminée à devenir une actrice sérieuse et non une star.

L'année 2005 voit la sortie de trois films. Le premier, The Jacket, thriller complexe avec Adrien Brody, jugé non original, farfelu et peu soigné par les critiques, obtient un score de 44 % sur Rotten Tomatoes. Le faux accent américain de l'actrice est alors critiqué. Le second film est Domino, réalisé par Tony Scott, un film d'action basé sur la vie du chasseur de primes Domino Harvey. De tous les films dans lesquels elle apparait, c'est le moins aimé des critiques, avec 17 % de critiques positives. Keira Knightley n'est souvent définie que comme un « joli visage », ce qui l'amène à dire dans une entrevue pour ELLE « J'ai tout le temps l'impression que j'ai tout à prouver. » Vient ensuite la sortie de Orgueil et Préjugés, avec un score de 85 %. Dans le rôle d'Elizabeth Bennet, elle obtient les meilleures critiques de sa carrière ; Variety affirme qu'elle est à la hauteur des autres acteurs plus expérimentés comme Brenda Blethyn, Donald Sutherland et Judi Dench, et l'assimile à une jeune Audrey Hepburn. Il est intéressant de souligner que cette flatteuse comparaison de l'époque se prolonge aujourd'hui, avec l'annonce récente selon laquelle la jeune actrice reprendra le rôle d'Eliza Doolittle dans un remake de "My Fair Lady" produit par Columbia Pictures. "Orgueil et Préjugés" fait plus de 100 millions de dollars de recettes et Keira Knightley a deux nominations pour le prix de la meilleure actrice, une aux Golden Globes et une autre aux Oscars. Les BAFTAs l'ignorent, ce qui leur vaut des critiques de la part du producteur du film, Tim Bevan. Les deux prix sont finalement décernés à Reese Witherspoon.

En 2006 Keira Knightley est invitée à l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences.

Son plus grand succès commercial jusqu'ici, Pirates des Caraïbes : Le secret du coffre maudit, sorti le 7 juillet 2006. Le 3 juin 2007 elle est nominée pour un MTV Movie Award pour meilleure performance mais perd en faveur de sa co-vedette Johnny Depp.

Elle a tourné dans Silk (adaptation du roman d'Alessandro Baricco) et Reviens-moi (adaptation du roman éponyme de Ian McEwan), où elle travaille pour la seconde fois avec Brenda Blethyn. Sa performance dans ce film lui a valu des rumeurs d'une possible nomination à un Oscar.

Elle apparait dans le troisième volet de Pirates des Caraïbes, Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde, sorti le 24 mai 2007, dont elle termine le tournage dans les derniers jours de 2006.

En 2007 elle tourne The Edge of Love, film écrit par sa mère, Sharman Macdonald, et réalisé par John Maybury. La sortie est prévue en 2008. Ses projets sont The Duchess, où elle incarnera Georgiana Cavendish de Devonshire, et un film sur la vie de Coco Chanel, où elle jouera le rôle principal.

Keira Knightley est sous l'attention des médias du fait de l'essor rapide de sa carrière. Elle est décrite par la presse comme une personne disponible envers les médias, mais elle dit ne pas parler de sa vie privée.

Elle est élue « la star la plus sexy de tous les temps » par les lecteurs du magazine Empire, classée n° 79 dans la liste des « 100 femmes les plus sexy du monde » dans l'édition britannique de FHM en 2004, n° 18 en 2005, et n° 1 en 2006. L'édition américaine du même magazine la classe n° 54 en 2004, n° 11 en 2005 et n° 5 en 2006. En mai 2006 elle est classée n° 9 dans le Hot 100 de Maxim. Elle pose nue aux côtés de Scarlett Johansson pour la couverture de Vanity Fair en mars 2006.

Keira Knightley a été mannequin pour l'entreprise de luxe Asprey ainsi que pour les produits pour cheveux Lux dans des publicités télévisées japonaises. En avril 2006 on confirme qu'elle est la nouvelle égérie de Chanel pour le parfum Coco Mademoiselle, mais la première photo n'est dévoilée qu'en mai 2007.

Elle est le sujet de la chanson « Star of the Silver Screen » de l'album Attraction versus Love du groupe écossais Endrick Brothers. La chanson est écrite après que les membres du groupe la croisent par hasard pendant le tournage de The Jacket.

La robe Valentino qu'elle porte aux Golden Globe Awards de 2006 attire l'attention : elle est classée première dans la liste des « mieux habillés » de Steven Cojocaru sur Entertainment Tonight. La robe qu'elle porte à la cérémonie des Oscar de 2006 a été donnée à l'institution caritative Oxfam, qui la vend pour 4 300 £.

Keira Knightley habite Londres. Son compagnon est Rupert Friend, son partenaire dans Orgueil et préjugés. Elle a également connu le mannequin irlandais Jamie Dornan ainsi que l'acteur Del Synott, qui aurait tenté de se suicider peu après la fin de leur relation, quoi que Synott et Knightley le nient. Knightley dit qu'elle n'est pas à l'aise quand elle doit s'habiller élégamment et qu'elle préfère les hommes britanniques parce qu'elle pense que ceux-ci se soucient moins de leur apparence.

Elle nie les rumeurs d'une éventuelle anorexie bien qu'elle reconnaisse l'existence de cas dans sa famille. Sa maigreur lors de la première de Pirates des Caraïbes : Le secret du coffre maudit donne lieu à des spéculations à ce sujet dans les médias, ceux-ci affirmant que sa silhouette très mince est due à des troubles de l'alimentation.

En juillet 2006 elle pense être devenue un bourreau de travail, disant que « les cinq dernières années ont fusé en une seule » et qu'elle « travaille trop ». Elle dit également : « J'ai peur que si je continue à ce rythme je vais commencer à haïr ce que j'aime ». Knightley prendra donc peut-être une année de congés pour voyager et pour se concentrer sur sa vie privée.

En haut



Johnny Depp

Image associée à la personnalité

Johnny Depp, de son vrai nom John Christopher Depp II, né le 9 juin 1963 à Owensboro, dans le Kentucky, est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain. Plus connu pour l'interprétation de personnages originaux et excentriques comme Edward dans Edward aux mains d'argent ou Jack Sparrow dans la trilogie Pirates des Caraïbes, il a notamment été nommé pour l'Oscar du meilleur acteur.

On le retrouve souvent sous la direction du réalisateur Tim Burton, avec lequel il a tourné plusieurs longs métrages, tels que Charlie et la Chocolaterie, Les Noces funèbres, Ed Wood, Sleepy Hollow ou encore Sweeney Todd : Le diabolique barbier de Fleet Street, souvent acclamés par la critique et le public. Désormais, son nom est attaché au succès des films indépendants américains. Il a joué aussi dans Le Chocolat avec Juliette Binoche.

Johnny Depp est né le 9 juin 1963 à Owensboro, dans le Kentucky, de Betty Sue, une serveuse, et de John Christopher Depp Sr., un ingénieur. Il a également un frère, Danny, et deux sœurs (Christie qui est aussi sa manager personnelle et Debbie), et vient d'une famille allemande, Cherokee et irlandaise,. Dans le livre « Johnny Depp : A Kind of Illusion » (ISBN 1-905287-04-6), son auteur déclare que la famille Depp serait liée au français Huguenot Pierre Deppe, ou Dieppe, qui s'était installé en Virginie vers les années 1700. Pourtant, l'acteur dit qu'il ne connait pas l'origine de son nom, mais précisera qu'il signifie « idiot » en allemand (c'est en réalité une insulte mineure qui signifie imbécile ou affamé),.

Quand il prend goût à la musique en assistant à un spectacle de gospel que son oncle, un pasteur, a présenté dans une église, il rejoint alors le groupe The Flame, qui devient The Kids et fait la première partie de la tournée d'Iggy Pop. Deux ans plus tard, après avoir quitté l'école à l'âge de 15 ans, il se rend avec son groupe à Los Angeles, mais le groupe ne décolle pas et les membres doivent travailler en plus de leur activité artistique. Durant cette période, Depp est brièvement marié à la maquilleuse Lori Allison et vend des stylos par correspondance, sa femme lui présente alors Nicolas Cage. Ce dernier organise une rencontre avec son agent, ce qui débouche sur son premier rôle dans Les Griffes de la nuit de Wes Craven.

Johnny Depp décide ensuite de s'inscrire au Loft Studio à Los Angeles. Une fois sorti de l'école, il obtient quelques rôles de second plan ou de figuration qui lui permettent de vivre correctement. Puis il décroche en 1987 le rôle principal de 21 Jump Street, série dont le succès le hissera sur un piédestal fragile. Après quatre saisons à interpréter Tom Hanson, il souhaite rompre avec son image « d'idole pour les adolescentes » véhiculée par la télévision, et réussit, avec l'aide de son agent, à rompre le contrat (par lequel il était tenu à jouer dans cinq saisons de la série) pour se tourner vers la carrière cinématographique qui lui tend les bras.

Il débute dans le satirique Cry-Baby de John Waters qui lance avec brio la carrière du jeune acteur. Tim Burton lui offre en 1990 le rôle de la consécration qui lui permet, par la même occasion, de rompre avec son image de jeune premier : Edward aux mains d'argent en 1991. Dès lors, il devient l'acteur de prédilection de Burton avec qui il tournera aussi Ed Wood en 1994, Sleepy Hollow en 1999, Charlie et la chocolaterie, Les noces funèbres, film d'animation, en 2005 et Sweeney Todd : Le diabolique barbier de Fleet Street en 2007. S'ensuivent d'autres collaborations moins remarquées qui tendent à lui donner l'image d'un acteur fuyant les grosses productions. Il tournera ainsi avec Jim Jarmusch dans Dead Man, 1995, Terry Gilliam dans Las Vegas Parano et le chaotique L'homme qui tua Don Quichotte qui donnera lieu au documentaire Lost in La Mancha (réalisé par Keith Fulton). En 1993, Emir Kusturica lui offre un rôle à la mesure de son talent dans Arizona Dream.

En 1997, il s'essaie à la réalisation avec The Brave, qui n'obtient pas le succès escompté malgré sa présentation au festival de Cannes.

Sa filmographie compte pour l'instant 47 films, il est donc difficile de la détailler. C'est en partie pour cela qu'il reçut, en 1999, un César d'honneur pour l'ensemble de son travail.

Le rôle de Jack Sparrow dans la trilogie Pirates des Caraïbes le fait découvrir à un autre versant du public. Le premier volet (La malédiction du Black Pearl) sort en 2003. Il retrouve ainsi son statut d'acteur bancable et déclencheur d'émeutes qui l'avait fait fuir le tournage de 21 Jump Street. Les films dans lesquels il tourne après cette date sont presque tous des succès au box-office. Mis à part, en 2004, Rochester, le dernier des libertins (The Libertine), dans lequel les fans de Jack Sparrow ne se sont probablement pas retrouvés. Le film parle en effet d'un célèbre poète ayant vécu au XVIIe siècle, débauché notoire et libre penseur, sous le règne du roi Charles II d'Angleterre. Les deux autres volets de son escapade dans le monde de la piraterie (Le secret du coffre maudit en 2006 et Jusqu'au bout du monde en 2007), viendront confirmer le succès du premier épisode. Succès plus que profitable pour le noyau dur de l'équipe, à savoir Johnny Depp, Orlando Bloom et Keira Knightley (acteurs), Gore Verbinski (réalisateur), Jerry Bruckheimer (producteur), et, bien entendu, la société Disney.

D'une manière générale, ses personnages atypiques ont en commun une certaine audace, une originalité et sont en décalage avec le commun des mortels.

Il fait une apparition dans le film Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants d'Yvan Attal.

Compagnon de Vanessa Paradis depuis 1998, ils ont deux enfants, Lily-Rose Melody (née en 1999) et Jack John Christopher III (né en 2002). Il a acheté à Hollywood une demeure dont la légende voudrait que ce soit celle où aurait vécu Bela Lugosi Dracula. Puis, suite à ses tournages à répétition dans les Caraïbes, il tombera amoureux d'une île qu'il eut les moyens d'offrir à sa famille comme lieu privilégié de vacances. Il vit avec ses enfants et sa femme Vanessa dans le Var en France.

En 2006, il est apparu dans le clip posthume de Johnny Cash, God's Gonna Cut You Down, ainsi qu'une trentaine d'autres artistes. Il apparaît à la fin de la vidéo, jouant de la guitare.

Il déteste danser et prend soin de ses voitures de collection. Il n'aime pas les comédies romantiques, et préfère exploiter le côté sombre de sa personnalité.

A côté de sa vie d'artiste, Johnny Depp fabrique de manière traditionnelle et à des fins non-commerciales du saucisson en masse pour régaler sa famille et ses amis.

En haut



Pirates des Caraïbes

Logo Disney-PiratesCaribbean.jpg

Le premier film est basé sur une adaptation de l'attraction de Disneyland Pirates of the Caribbean ouverte en 1967 et utilisant le système audio-animatronic. Cette attraction très populaire a été construite dans plusieurs des parcs Disney.

Les acteurs principaux des films sont Johnny Depp dans le rôle du capitaine pirate Jack Sparrow, Orlando Bloom dans le rôle du forgeron William Turner, Keira Knightley dans le rôle d'Elizabeth Swann, la fille du gouverneur, ainsi que Geoffrey Rush dans le rôle du maudit capitaine Hector Barbossa, Jack Davenport dans le rôle du commodore, puis du pirate, et enfin de l'amiral James Norrington et Tom Hollander dans le rôle de Lord Cutler Beckett.

La fille du gouverneur Swann, Elizabeth, promise au commodore James Norrington, est éprise d'un forgeron nommé William Turner qu'elle a sauvé des eaux étant enfant et qui ignorait sa filiation de pirate.

Lorsqu'elle se fait enlever par les pirates d'Hector Barbossa, William Turner part à sa recherche avec un autre pirate : Jack Sparrow.

Mais le capitaine en question a bien des mystères... Pourquoi a-t-il accepté si vite de l'aider ? Quel est son lien avec le Black Pearl, vaisseau fantôme qui a enlevé Elizabeth Swann ? Qui sont les capitaines Hector Barbossa et Davy Jones, que redoute Jack ?

Cannibales, squelettes, Kraken attendent nos héros qui iront jusqu'au bout du monde, et au-delà, durant leurs aventures.

En haut



Jack Sparrow

Croquis de Jack Sparrow

Jack Sparrow est un pirate fictif de l'univers des Pirates des Caraïbes et interprété par Johnny Depp dans la trilogie cinématographique du même nom. Sa première apparition a lieu dans le film Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl (2003) et est présent dans les suites Le Secret du Coffre Maudit (2006) et Jusqu'au Bout du Monde (2007). Son enfance est décrite dans la série de livres pour enfants Pirates of the Caribbean: Jack Sparrow écrits par Rob Kidd. Depuis 2006, Jack Sparrow est présent dans l'attraction Pirates of the Caribbean du Magic Kingdom, cette dernière ayant d'ailleurs servie de source d'inspiration pour les films. Le personnage est également incarné dans plusieurs jeux vidéo.

Sparrow est le seigneur pirate de la mer des Caraïbes. Ce dernier apprécie la liberté que lui apporte sa vie de boucanier, buvant du rhum et séduisant des femmes tout en cherchant des trésors surnaturels. Il a recours à de nombreuses reprises à la négociation et à la trahison, préférant les pourparlers aux armes pour survivre. Dans le premier film de la trilogie, le personnage cherche à récupérer son navire, le Black Pearl, des mains de son second, le Capitaine Hector Barbossa (Geoffrey Rush). Dans les suites, Sparrow cherche plutôt à échapper à la dette qui le lie à Davy Jones ainsi qu'à combattre la Compagnie anglaise des Indes orientales. En dépit de son comportement grossier ou lâche, Jack Sparrow est néanmoins un personnage juste et bon.

Initialement, le personnage de Jack Sparrow devait être un simple guide, aidant le héros principal, William Turner (Orlando Bloom). Cependant, la performance de Johnny Depp changea complètement la donne. Inspiré par Pépé le putois et Keith Richards (jouant d'ailleurs le rôle du père de Jack dans le troisième volet de la trilogie), Depp fit de Jack Sparrow le personnage principal. Une performance qui valut à l'acteur sa première nomination aux Academy Awards. Jack Sparrow est aujourd'hui une icône des anti-héros.

Jack Sparrow apparait pour la première fois dans Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl (2003) lorsqu'il arrive à Port Royal dans un petit bateau rempli de fuites d'eau, prêt à réquisitionner et commander un navire. Malgré le fait qu'il sauve la vie d'Elizabeth Swann (Keira Knightley), la fille du Gouverneur Weatherby Swann (Jonathan Pryce), de la noyade, il est arrêté et mis en prison après un duel l'opposant à William Turner (Orlando Bloom). Cette nuit là, le Black Pearl, navire pirate, attaque Port Royal et kidnappe Elizabeth. Will libère Sparrow de sa prison et prennent possession de l'Interceptor pour la secourir. Une fois à Tortuga, ils trouvent un équipage avant de mettre le cap à l'Isla de Muerta où Elizabeth est prisonnière. Après avoir libéré la fille du gouverneur, l'équipage se retrouve malgré tout capturé par le Capitaine Hector Barbossa (Geoffrey Rush). Barbossa abandonne Sparrow et Elizabeth sur une île déserte tandis que Will est ramené à l'Isla de Muerta afin que son sacrifice rompe la malédiction qui pèse sur le Black Pearl et son équipage. L'histoire révèle alors que Sparrow était jadis le capitaine du Black Pearl avant que son second, Hector Barbossa, commande une mutinerie l'envoyant sur cette même île déserte. Jack eut alors droit à un pistolet munis d’une seule balle. L'île étant utilisée par des contrebandiers, Sparrow put négocier son départ. Fidèle à lui-même, le pirate mentit en soutenant qu'il échappa à l'île en utilisant deux tortues de mer .

La marine royale britannique retrouve les deux prisonniers de l'île et Sparrow réussit à convaincre tout le monde de la nécessité de le mener à l'Isla de Muerta. Une fois sur les lieux, Jack engage la bataille finale contre Barbossa. Pour mener à terme sa vengeance, Sparrow se donne la malédiction afin de combattre à forces égales son opposant jusqu'ici immortel. Il tire alors sur Barbossa l'unique balle de son fusil qu'il gardait précieusement depuis 10 ans au moment où Will remet le sang, rompant la malédiction et tuant le mutiné Barbossa. L'équipage du Black Pearl libéré de la malédiction ainsi que Sparrow sont alors arrêtés par la marine royale. Lors de la pendaison du pirate principal, Will aide Sparrow à s'échapper, mais les deux fugitifs sont rapidement rattrapés par les autorités. Jack Sparrow réussit in extremis à rejoindre le Black Pearl et redeviens capitaine de son précieux navire. Le Commodore James Norrington (Jack Davenport) décide alors de laisser une journée d'avance au pirate. Le Gouverneur Swann comprend le geste de Will et lui accorde le pardon .

Avant le second volet de la trilogie, Le Secret du Coffre Maudit (2006), Norrington pourchasse Sparrow à travers l'océan. Un ouragan faisant perdre l'équipage du commodore, ce dernier fut obligé de démissionner de son poste. Le film commence donc avec Sparrow à la recherche du coffre de Davy Jones (Bill Nighy). Treize années plus tôt, Jones sortit le Black Pearl des profondeurs de l'océan, faisant de Jack le capitaine du navire pour les treize années suivantes. En échange, Sparrow doit accorder à Jones son âme, l'équivalent de 100 années de servitude à bord du Hollandais volant. S'il refuse, il sera pris par le kraken et amené jusqu'à l’Antre de Davy Jones. Maintenant que l'échéance arrive à son terme, Sparrow doit retrouver le coffre contenant le cœur de Jones. Avec ce cœur, il pourra prendre contrôle de Davy Jones et ainsi annuler sa dette. Pour échapper au kraken, l'équipage du Black Pearl se rend sur l'île des Pelegostos. Cependant, l'île est habitée par des cannibales qui capturent l'équipage et font de Jack leur chef, croyant qu'il est un dieu ayant pris une forme humaine. Durant leur cérémonie, les indigènes désirent libérer leur dieu de sa prison de chair en le mangeant. Entretemps, Will et Elizabeth sont arrêtés par la Compagnie anglaise des Indes orientales pour avoir aidés Sparrow à s'échapper. Lord Cutler Beckett (Tom Hollander) propose alors à Will de retrouver le compas que possède Sparrow en échange de sa libération. Ce compas si désiré permet à celui qui le possède d'indiquer la direction de la chose qu'il désire le plus au monde. Beckett pourrait avec ce compas retrouver le coffre de Davy Jones et s'en servir pour faire régner la Compagnie des Indes sur tout l'océan .

Will retrouve Jack sur l'île des Pelegostos et se rendent après quelques ennuis sur le Black Pearl. Plus tard, Sparrow livre Will à Jones dans un nouveau marché dans lequel il doit désormais lui livrer 100 âmes pour régler sa dette. Jack croit pouvoir recruter ces 100 âmes à Tortuga, endroit où il rencontre Norrington et Elizabeth, évadée de la prison de Port Royal. Elizabeth veut retrouver Will et Sparrow la convint d'y arriver en trouvant le coffre de Davy Jones. Ne sachant exactement se qu'il désire, le pirate fait fonctionner son compas magique par l'entremise d'Elizabeth, l'objet pointant alors en direction de l'Isla Cruces. Will, échappant au Hollandais volant, rejoint Sparrow, Elizabeth ainsi que Norrington à l'emplacement du coffre. Durant son séjour parmi l'équipage de Davy Jones, Will put retrouver son père, Bill Turner (Stellan Skarsgård). Voulant poignarder le cœur de Jones pour le tuer et ainsi libérer son père de l'emprise de Jones, Will se voit gêné par Sparrow et Norrington ayant tout deux intérêt à conserver le cœur intact. Sparrow veut régler sa dette alors que Norrington souhaite retrouver son poste de commodore auprès de Beckett. Les trois hommes se livrent donc une bataille dans laquelle Norrington réussit habillement à garder le contenu du coffre. Une fois en mer, le kraken attaque le Black Pearl. Élizabeth, sachant que la créature ne veut que Sparrow, le menotte après le navire. Jack et le Pearl se retrouvent donc dans l’Antre de Davy Jones .

Dans le troisième volet, Jusqu'au Bout du Monde (2007), le cœur de Jones est entre les mains de Beckett et ce dernier débute son règne. Les neuf seigneurs pirates de la Confrérie doivent maintenant combattre le Hollandais volant ainsi que la Compagnie anglaise des Indes orientales pour assurer l'avenir de la piraterie. Jack étant le seigneur pirate de la mer des Caraïbes, les personnages principaux doivent libérer celui-ci de l’Antre de Davy Jones pour que le Tribunal ait lieu. Barbossa, ramené à la vie par Tia Dalma (Naomie Harris), aide Will et Elizabeth à rejoindre les limbes des confins du monde pour secourir Jack Sparrow .

À Singapour, l'équipage obtient des mains du seigneur pirate de la mer de Chine méridionale, Sao Feng (Chow Yun-fat), la carte lui permettant de rejoindre les confins du monde. L'entrée de l’Antre est constitué d'une immense chute d'eau. Une fois arrivé à destination, l'équipage retrouve Sparrow et le Black Pearl. Ce dernier, hallucinant, est aux prises avec un équipage constitué de plusieurs Jack Sparrow, chacun représentant une facette de sa personnalité. Durant le voyage de retour, Sparrow trouve par la carte le moyen d'échapper à l’Antre : renverser le navire au coucher du soleil. Une fois libérés, Jack et Barbossa invoquent le Tribunal de la Confrérie. Elizabeth, devenue seigneur pirate après la mort de Sao Feng, est élue reine des pirates grâce à la voie de Sparrow (tous les autres seigneurs pirates, y compris Elizabeth, ayant voté pour eux-mêmes). Durant les pourparlers entre la Compagnie des Indes et la Confrérie, Sparrow est échangé contre Will qui était jusqu'ici capturé par Beckett et Jones. Le Black Pearl et le Hollandais volant engagent l'affrontement ultime dans un mælstrom créé par Calypso (Tia Dalma). Lors de la bataille, Sparrow prend possession du cœur de Davy Jones pour le tuer et devenir immortel en tant que capitaine du Hollandais volant. Toutefois, Will est poignardé mortellement par Jones. Sparrow laisse donc le mourant poignarder le cœur et sauver sa vie, devenant par la même occasion le nouveau capitaine du Hollandais volant. Ensemble, le Black Pearl et le Hollandais volant détruisent le navire de Beckett. Finalement, Barbossa reprend possession du Black Pearl, profitant d'une escapade de Sparrow à Tortuga. Ce dernier a toutefois découpé l'élément clé de la carte de Feng et décide de partir en quête de la fontaine de jouvence. Jack tente ainsi d'échapper à la mortalité humaine qui le terrorise tant .

Jack Sparrow apparait pour la première fois dans un jeu vidéo dans Kingdom Hearts II avec la voix de James Arnold Taylor dans la version anglaise, et Bruno Choël dans la française, de même que dans les films. Son rôle dans ce jeu n'est pas conforme à ce qui se fait dans l'univers traditionnel des Pirates des Caraïbes. Sparrow réapparaît par la suite dans les jeux vidéo Pirates des Caraïbes : la légende de Jack Sparrow, Le Secret du Coffre Maudit et Jusqu'au Bout du Monde, tous comprenant la voix de Johnny Depp dans la version anglaise. Jack Sparrow devrait également figurer parmi les personnages du futur jeu Pirates of the Caribbean Online.

Les débuts de l'histoire de Jack Sparrow sont racontés dans Pirates of the Caribbean: The Complete Visual Guide où l'on apprend entre autres qu'il naquit sur un navire durant un cyclone dans l'océan Indien . Rob Kidd raconte dans la série Pirates of the Caribbean: Jack Sparrow l'histoire de la jeunesse du pirate ainsi que les aventures de son équipage à bord du Barnacle. Les livres font état des batailles contre des sirènes ainsi que des pirates d'âge adulte tout en cherchant de nombreux trésors. Le premier volet, The Coming Storm, a été publié le 1er juin 2006. Sur le site officiel des Pirates des Caraïbes de Disney, il est mentionné que Sparrow fut déjà employé de la Compagnie anglaise des Indes orientales et capitaine du Wicked Wench. Lorsqu'il refusa d'avoir comme équipage des esclaves noirs, il fut considéré comme pirate par la Compagnie et son navire fut coulé. Sparrow demanda alors à Davy Jones de libérer son navire des eaux, lequel il rebaptisa le Black Pearl .

Selon les scénaristes Ted Elliott et Terry Rossio, Sparrow est un escroc qui utilise audace et duperie pour réaliser ses objectifs . Son ivresse semble causer ses mouvements aléatoires et ses bras en constants balancements, donnant l'impression qu'il divague. Toutefois, il s'agirait plutôt d'une tactique de distraction contre ses adversaires . William Turner croyait initialement que les gestes étranges de Sparrow étaient dues à des coups de chaleur, notant plus tard ses plans préparés d'avance . Ce genre de tactiques venant du personnage lui valut un commentaire d'admiration de la part du Lieutenant Groves (Greg Ellis), demandant à Lord Beckett si ses plans étaient toujours préparés d'avance ou s'il improvisait au besoin . Sparrow préfère les négociations à la violence et tourne ses ennemis contre eux . Il invoque à plusieurs reprises le droit aux pourparlers et détourne l'envie meurtrière de ses ennemis par des tentations extravagantes. C'est cette tactique qu'il utilise pour persuader Barbossa de retarder le sacrifice du sang en combattant plutôt l'armée de la marine royale . Son vocabulaire est souvent confus, confondant même ses ennemis. Son côté pacifiste pourrait être la raison ayant poussé Barbossa ainsi que l'équipage du Black Pearl à se mutiner contre leur capitaine .

Sparrow semble avoir grandement contribué à son histoire légendaire. Lorsque Gibbs (Kevin McNally) raconte à Will de quelle façon Sparrow put échapper à l'île déserte en utilisant deux tortues de mer, Jack embellit l'histoire en affirmant avoir utilisé les poils de son dos (sa barbe en VO) comme corde . Dans le script brouillon de Le Secret du Coffre Maudit, le guide de Will affirme que Sparrow put s'évader de Port Royal en s'agrippant à deux perroquets au vol . L'acteur Johnny Depp compare les pirates à des stars du rock à cause du statut légendaire qui les précèdent, donnant ainsi à Sparrow un énorme égo . Lorsque Barbossa accuse Sparrow d'être lâche lors du Tribunal de la Confrérie, ce dernier défend vigoureusement sa réputation . Sparrow insiste également sur le fait d'être présenté comme le Capitaine Jack Sparrow et utilise fréquemment la phrase « Vous vous rappellerez ce jour comme celui où vous avez faillit capturer le Capitaine Jack Sparrow », quelques fois interrompus pour ajouter une touche humoristique . Lorsque Norrington le considère comme le « pire pirate dont entendu parler », Jack réplique en affirmant « Au moins on vous a parlé de moi ! » Dans des scènes coupées de La Malédiction du Black Pearl, Sparrow se considère comme « l'immortel Capitaine Jack Sparrow. » Durant le troisième film, le personnage continue sa quête de l'immortalité, malgré le fait que son père, Teague Sparrow, le prévient d'une terrible malédiction. Sparrow se considère également comme « le dernier pirate », puisque la Compagnie anglaise des Indes orientales purge les eaux de la moindre piraterie .

Malgré quelques gestes héroïques, Sparrow reste un pirate à la moralité douteuse . Lorsqu'il accepte d'échanger 100 âmes, dont celle de Will, à Davy Jones en échange de sa liberté, Jones demande à Sparrow s'il pourrait avoir la conscience tranquille après avoir livré l'âme d'un ami innocent à une vie de servitude. Jack répond alors qu'il le pourrait très bien . Il gère ses nombreuses dettes envers Anamaria , Davy Jones et certains seigneurs pirates avec négligence. Par la plus grande des lâchetés, Sparrow abandonne l'équipage du Black Pearl quand celui-ci est attaqué par le kraken. Cependant, sa loyauté et sa moralité le font revenir pour les sauver . Sparrow affirme être un homme de parole et montre de la stupéfaction à l'égard des gens qui doutent de son honnêteté . Sa moralité est démontrée par son passé, notamment lorsqu'il refuse d'enrôler des esclaves ou encore par les meurtres et les viols qu'il a pu commettre .

Johnny Depp s'est partiellement inspiré de Pépé le putois, une mouffette séductrice des Looney Tunes, pour incarner son personnage de Jack Sparrow . Sparrow affirme avoir un « sens intuitif des créatures féminines » malgré le fait que plusieurs de ses conquêtes lui ont laissé de mauvais souvenirs. Deux de celles-ci, Scarlett et Giselle, le giflent à de nombreuses reprises pour n'avoir pas été fidèle. Son charme séduit les femmes, même Elizabeth Swann qui devant lui se questionne sur ses sentiments . Cependant, Sparrow mentionne que «  seul et unique amour, c'est la mer » et le Black Pearl qui représentent pour lui la liberté . Le réalisateur Gore Verbinski décrit la relation particulière qui unit Sparrow à son navire, lequel est décrit comme le seul bateau pouvant doubler le Hollandais volant . Comme il aime la mer, le désert de l'Antre de Davy Jones constitue pour Jack un véritable enfer . Sparrow maintient une mauvaise hygiène, autre allusion à Pépé le putois. Verbinski décrit l'haleine de Sparrow « comme un derrière d'âne. » . C'est d'ailleurs en projetant son haleine sur Will que Sparrow le renvoi de son navire . Finalement, Sparrow apprécie particulièrement le rhum, ce qui confond même son compas magique lorsqu'il tente de savoir se qu'il désire le plus au monde . Selon l'historique de ses crimes, dans Jusqu'au Bout du Monde, il va jusqu'à attaquer un convoi de rhum dans l'unique but de satisfaire sa soif .

Lors de l'écriture du scénario de Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl, Ted Elliott et Terry Rossio ont imaginé Jack Sparrow comme un personnage de soutien, citant Bugs Bunny et Groucho Marx comme influences . Les producteurs ont également imaginé le pirate comme un jeune Burt Lancaster . Le réalisateur Gore Verbinski affirme : « Le premier film était une expérimentation, puis Jack y fut pratiquement intégré. Il n'a pas les mêmes obligations que les autres personnages par rapport à l'intrigue principale. Il suit son propre chemin et affecte un peu tout le monde. » Sparrow représente le pirate bon, le Capitaine Barbossa étant son antagoniste . Sparrow est un personnage mystérieux, notamment sur la question à savoir s'il est bon ou mauvais. L'interprétation est laissée au public . William Turner y trouve une partie de la réponse en réalisant qu'un pirate peut être bon, comme c'est le cas pour son père .

Suite au succès de La Malédiction du Black Pearl, le défi d'une suite était, selon Verbinski, « on ne voudrait pas qu'un film sur Jack Sparrow. C'est comme pour un mélange. Il est l'épice et vous avez besoin de beaucoup d'hommes droits... Ne leur laissons pas trop de Jack. C'est comme avoir trop de dessert ou trop d'une bonne chose. » Malgré le fait que le principal objectif de Pirates des Caraïbes : Le Secret du Coffre Maudit était de maintenir le déroulement de l'intrigue , l'état d'esprit dans lequel Sparrow est à la suite de la pourchasse de Davy Jones devient de plus en plus important. Les scénaristes ont concocté la scène des cannibales pour montrer que Sparrow n'était en sureté ni sur terre, ni sur mer. Sparrow est également perplexe sur son attirance pour Elizabeth Swann et essaie de trouver une justification pour cette interrogation durant le film .

L'objectif de Pirates des Caraïbes : Jusqu'au Bout du Monde était de revenir aux jeux des personnages. Sparrow en particulier est teinté de folie après avoir passé un long séjour en solitaire dans l'Antre de Davy Jones et commence à désirer l'immortalité . Comme pour chaque personnage du film, Sparrow fait le nécessaire pour être une bonne personne , son honnêteté causant sa perte dans le second volet . Vers la fin de Jusqu'au Bout du Monde, Sparrow fait voile vers la fontaine de jouvence, un concept ayant été envisagé pour le deuxième film . Rossio a également mentionné que lui et Ted Elliott pourraient écrire le scénario d'un quatrième film . Le producteur Jerry Bruckheimer a manifesté l'intérêt d'un spin-off . Tous des signes que Jack Sparrow pourrait revenir éventuellement.

En haut



Source : Wikipedia