Multimédia

3.4430082256253 (1702)
Posté par woody 07/04/2009 @ 04:15

Tags : multimédia, loisirs numériques, high-tech, multimédia, accessoires, thèmes, auto, loisirs

Dernières actualités
HTC prévoit une hausse de 20% de ses ventes de smartphones - Le Point
HTC, le quatrième fabricant mondial de mobiles multimédia, annonce s'attendre à une augmentation de 20% de ses ventes à travers le monde cette année. /Photo prise le 8 avril 2009/REUTERS/Nicky Loh HTC, le quatrième fabricant mondial de mobiles...
Ce boîtier multimédia diffuse du son et de la vidéo de haute qualité - 01net
Bewan se lance dans le monde du multimédia, en s'apprêtant à commercialiser l'iMedia HD100. Tirant parti de l'expérience du constructeur en matière de réseau, ce boîtier diffuse vos fichiers multimédias stockés sur les ordinateurs reliés à un routeur....
CeBIT 2009 : Disque dur multimédia HD Heisei HEC-377SD - HD Soir
La marque taïwanaise Heisei présentait le HEC-377SD, un dir dur multimédia au design plutôt austère mais néanmoins compatible MKV. Côté son, la platine décode le DTS, ce qui maintenant est monnaie courrante. Aucune disponibilité n'a encore été...
«Nous allons sortir un modèle totalement multimédia» - Le Parisien
Face à l'iPhone, en fin d'année nous allons sortir un téléphone-Walkman totalement multimédia et bureautique novateur. Quels seront les futurs produits « locomotives » de Sony ? D'abord les écrans Oled. Il s'agit d'une nouvelle technologie organique...
Il tente de tricher à son exam' avec Twitter... - 20minutes.fr
Voilà les faits tels qu'ils sont présentés sur Internet: Romain, étudiant en école multimédia, galère pendant son examen de Flash (un logiciel de création d'animations) ce vendredi matin. Comme il a Twitter sous la main, le jeune homme lance un appel...
Jet Multimedia : nomme un second expert indépendant. - EasyBourse.com
(www.cerclefinance.com) - SFR a considéré opportun de faire procéder à la nomination d'un second expert indépendant en charge de se prononcer sur le caractère équitable du prix de l'offre publique de retrait et sur le prix de cession de Jet Multimedia...
Archos mise sur l'informatique pour se relancer - Le Point
C'est le difficile constat d'Henri Crohas, président et co-fondateur d'Archos, le célèbre constructeur français de baladeurs multimédia. Un constat que l'on peut être tenté de traduire par : " Le rouleau compresseur d'Apple nous a écrasés et...
DEVELOPPEUR MULTIMEDIA MAC - Programmez!
Autonome et rigoureux, vous prenez en charge les projets multimédias de la définition du besoin client jusqu'à la livraison. La connaissance des outils web : ASP, PHP, JAVA, AJAX , Flash, Vba est un plus. Spring Technology est un des leaders mondiaux...
Un espace multimédia inauguré à l'école Jacques-Duclos - La Voix du Nord
Des cloisons pour séparer les espaces, un coin lecture confortable, de la lumière naturelle... Tout pour optimiser l'apprentissage. Les tout-petits de l'école Jacques-Duclos, aux Aviateurs, bénéficient depuis cette semaine d'une nouvelle salle...
PopcornHour C-200 : le futur boîtier multimédia ultime ? - Les Numériques
Avec l'annonce de son successeur, le C-200, force est de constater que le constructeur cherche bien à fournir le boîtier multimédia ultime. La plus grande nouveauté vient combler le plus grand défaut de l'A-110 puisqu'il s'agit de la présence d'un...

Multimédia

Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux capacités de l'ordinateur, pouvaient générer, utiliser ou piloter différents médias simultanément : musique, son, image, vidéo, et interface homme-machine interactive (IHM).

Ce mot a été créé davantage pour des besoins mercantiles que pour refléter de réels progrès techniques. Différents logiciels présentaient toutes les caractéristiques de ces nouveaux logiciels sur différents micro-ordinateurs avant l'arrivée du CD-ROM, même si la qualité en était parfois inférieure. Auparavant, on parlait plutôt de « vidéo interactive » qui consistait au pilotage de magnétoscopes par des ordinateurs. Il faudra attendre la fin des années 1990 avec l'arrivée de méthodes de compression de son et de vidéo, ainsi qu'une certaine montée en puissance des ordinateurs personnels, pour atteindre simultanément des qualités semblables aux différents autres médias réunis.

Aujourd'hui on utilise le mot multimédia pour désigner toute application utilisant ou servant à travailler sur au moins un média spécifique.

Les manettes de jeux, gants tactiles, lunettes 3D avec gyroscope, écrans tactiles et autres interfaces homme-machine sont souvent considérées comme faisant partie du multimédia ; alors qu'elles ne sont en elles-même pas des « média » mais plutôt des extensions de média (une lunette 3D sans image à afficher par exemple).

Par ailleurs, en recherche en informatique, on nomme multimédia l'étude des médias non textuels, principalement les images, les vidéo et les sons.

Les dernières définitions communément reconnues définissent le multimédia comme l'industrie du « contenu numérique » (digital content) en anglais. Les appareils électriques, électroniques, informatiques portent encore parfois le terme de multimédia car ils permettent la visualisation, ou la diffusion d'un document multimédia.Il faut faire la différence entre le contenant : ordinateurs, matériels, câbles..., et le contenu : l'information délivrée, transmise, diffusée.

L'organisme représentatif du Multimédia en Europe est la Convention européenne des associations de multimédia.

L'Observatoire International des Métiers du Multimédia, analyse les profils et les évolutions des métiers dans ce secteur d'activité.

Chaque année, le Prix Möbius des multimédias est décerné sous le patronage de l’UNESCO pour récompenser différentes œuvres multimédia innovantes.

Un environnement d’apprentissage multimédia se caractérise par le regroupement sur un même support d’au moins deux des éléments suivants : texte, son, image fixe, image animée — sous forme numérique. Ces éléments sont accessibles via un programme informatique (logiciel) autorisant un degré plus ou moins élevé d’interactivité entre l’utilisateur et les éléments précités. Par interactivité nous entendons les possibilités de navigation, d’hypernavigation (par le biais d’hyperliens), de recherche d’information (libre ou guidée) et d’aide en ligne.

Ici encore nous devons faire la différence entre le contenant et le contenu, avec les outils multimédia : ordinateurs, réseaux, CD-ROM ou DVD-ROM et le contenu, qui est l'information délivrée. De plus en plus une forme d'enseignement à distance se développe, et l'étudiant peut entrer en contact avec ses enseignants et accéder à leurs enseignements à distance grâce à Internet. Cette forme d'enseignement s'appelle le e-learning (en français, enseignement à distance).

L'interopérabilité informatique des systèmes multimédias est obtenue grâce à des frameworks spécifiques au multimédia.

Exemples : GStreamer,...

En haut



Institut international du multimédia

L'Institut international du multimédia (IIM) est une école post-Bac, située au Pôle Universitaire Léonard de Vinci à La Défense (Courbevoie) en France, formant au métier de chef de projet multimédia, avec des mineurs (options) en communication graphique, 3D, ou jeux vidéo (ex-ingenierie).

Elle a réalisé des projets pour Air France, France Télécom, Festo, JVC…

L'IIM est équipée d'environ 1200 postes informatiques reliés par un réseau de 100 Mbits et dispose de logiciels de développement 3D tels que Autodesk 3DS Max et Autodesk Maya.

En haut



Bibliothèque francophone multimédia de Limoges

Logo BFM Limoges.PNG

Initialement et officiellement, le terme de Bibliothèque francophone multimédia de Limoges désigne le réseau des bibliothèques de prêt gérées par la municipalité, formé de 5 bibliothèques de quartier (Vigenal, Beaubreuil, Aurence, Landouge, La Bastide) et de la bibliothèque de centre-ville. Cette dernière bibliothèque, la plus grande et la plus fréquentée, est habituellement appelée elle-même Bibliothèque Francophone Multimédia.

Cet article traite d'une part du réseau des bibliothèques municipales, et d'autre part de la bibliothèque dite BFM. A noter que pour les Limougeauds, le terme de BFM se rapporte essentiellement au bâtiment et non aux antennes, auquel on préfère ainsi le nom de bibliothèques de quartier ou tout simplement de bibliothèques auquel on ajoute le nom du quartier correspondant.

Ces bibliothèques fonctionnent de manière indépendante tout en travaillant ensemble. Ainsi, une personne demandant à la BFM centrale un document situé dans une des bibliothèques de quartier pourra le faire venir dans l'antenne de son choix.

Le fonds total des 6 entités réunit environ 700 000 documents (dont 250 000 dans les antennes locales). Le nombre de prêts annuels s'élève à 1 million.

On recense 62 000 inscrits dans l'ensemble du réseau BFM, soit 30% de la population communale.

Communément surnommée Bfm, ouverte en 1998, il s'agit donc de la principale bibliothèque de Limoges et du Limousin. Elle est située à côté de l'hôtel de ville de Limoges.

Depuis le 13 septembre 2008, le parvis situé devant le bâtiment s'appelle parvis Aimé-Césaire.

Pour les 10 ans de la bibliothèque, le bâtiment a été illuminé de nuit, entre octobre et novembre 2008, grâce à l'installation de faisceaux bleus aux intersections des vitres des façades.

Le bâtiment imposant tout en granit et en verre enferme une mosaïque gallo-romaine dans son atrium. Un pari pour l'architecte Pierre Riboulet, à qui l'on doit la bibliothèque universitaire de Paris-VIII, qui a imaginé une immense salle de lecture rectangulaire, doublée d'une mezzanine, dont tous les postes de travail dominent la mosaïque.

C'est un lieu où il est possible de consulter quelque 450 000 documents de toutes sortes sur près de 15 000 m2. Sur cet ensemble, 45 000 documents écrits sont en accès direct, dans lesquels on trouve 16 000 romans, 25 journaux quotidiens, 350 revues d'actualité ainsi que des méthodes de langues accompagnées de supports sonores.

Des documents sonores enregistrés sont prévus à destination des non-voyants. La Bfm comprend aussi un grand panel de cassettes vidéo, DVD et CD (35 000) disponibles au prêt où à écouter sur place sur l'un des huit postes mis à disposition du public.

Son atelier multimédia donne un accès gratuit à Internet, et des bornes wifi sont installées dans le hall et dans l'espace de références au fond de la salle principale. Pour accéder au web, il faut s'identifier avec son nom et son numéro de carte d'usager (inscription gratuite dans le hall).

Labellisé « Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale » par le Ministère de la Culture, pôle associé à la Bibliothèque Nationale de France dans le domaine du théâtre et de la poésie francophone, pôle associé à la BnF également au titre du dépôt légal imprimeur en région Limousin, l'ensemble culturel fait référence tant en France qu'à l'étranger. Un fond Limousin et un fond périodiques sont installés dans l'aile conservée de l'ancien hôpital régional.

La Bibliothèque francophone multimédia est sans aucun doute l'une des réalisations les plus prestigieuses de Limoges, qui est aussi une des rares villes françaises de plus de 100 000 habitants où l’inscription et le prêt sont totalement gratuits (avec Lille et Nice).

Bibliothèque avec un fonds francophone riche de 40 000 volumes, discothèque, vidéothèque, artothèque, espace multimédia et auditorium : l'équipement est à la hauteur du bâtiment et constitue un bel effort pour une municipalité qui place au premier plan la lecture publique et la promotion de l'écrit. L'actuelle député Monique Boulestin et première adjointe au Maire, était conseillère municipale chargée de la lecture publique à l'époque de la mise en place de la Bfm, dont elle est une des instigatrices.

La fréquentation annuelle du lieu se chiffre à 600 000 visiteurs.

La BFM propose aussi des expositions temporaires dans son hall d'accueil, des spectacles et des conférences. Un café littéraire et musical, Les Matins Céladon, du nom du livre de Jean Colombier, est installé dans le bâtiment, et propose des concerts et des débats.

En haut



Encyclopédie Hachette Multimédia

L'Encyclopédie Hachette Multimédia est une encyclopédie disponible sur Cédérom, DVD et Internet. Elle est publiée par Hachette et comporte 50 000 articles. Elle inclut aussi un dictionnaire avec 65 000 définitions.

L'édition cédérom et DVD-ROM 2005 fonctionne sous Windows, Mac OS et Linux.

En haut



Super Corridor Multimédia

Situé sur la côte ouest de la Péninsule Malaise, le Super Corridor Multimédia (MSC) est un ensemble d'aménagement planifié dans la province de Selangor au sud de Kuala Lumpur. Centré sur Putrajaya (la nouvelle capitale administrative) et la ville nouvelle de Cyberjaya, elle comprend l'Aéroport international de Kuala Lumpur (KLIA) ouvert en 1998. Sa construction a commencée en 1995, il est normalement prévu qu'elle soit finis en 2010, pour favoriser les NTIC, la recherche et l'accesibilité dans le pays tout en délestant l'agglomération de Kuala Lumpur.

Ce corridor s'est crée en parallèle à la Cité Superlinéaire, couloir qui relie Kuala Lumpur au port Klang. Cette cité superlinéaire est un terme spécifique pour désigne l'expansion urbaine entre ces deux villes, elle n'est pas planifié à la différence du Super Corridor Multimédia.

En haut



Source : Wikipedia