Miss France

3.4286458333843 (1920)
Posté par hal 18/03/2009 @ 10:09

Tags : miss france, miss, people

Dernières actualités
Geneviève de Fontenay empêche la parution de photos de Miss France ... - nouvelobs.com
AP | 22.05.2009 | 12:36 Geneviève de Fontenay a préféré régler sur ses propres deniers à Cindy Fabre, Miss France 2005, la somme que la jeune femme aurait dû percevoir pour la publication d'une série de photos devant paraître dans le magazine "Maximal"...
ALLÉES ET VENUES Valérie Bègue, miss France 2008 Une bien ... - Midi Libre
Valérie Bègue, miss France 2008 Une bien charmante... dédicace La foire a chaviré hier matin... A la venue de la miss Réunion et miss France 2008. Elle a pu déambuler entre les stands et participer à une séance de dédicace. Ce n'est d'ailleurs pas la...
Chloé Mortaud : Miss France devient animatrice sur Direct 8 - Plurielles
Miss France 2009, Chloé Mortaud, a déjà trouvé sa reconversion. La jeune femme devient présentatrice télé. Elue en décembre dernier, Chloé Mortaud n'a pas perdu de temps pour savoir ce qu'elle allait bien pouvoir faire, une fois son année de règne...
Pléneuf-Val-André. Élection de Miss Côtes-d'Armor - Le Télégramme
Le jury, présidé par Jean-Yves Lebas, maire et composé de quelques autres personnes, dont BernardPichard, président du comité départemental de Miss France, ont à l'unanimité désignée une jeune Hénonnaise de 24 ans, Caroline Haziza, responsable du...
Miss France 2005 : Cindy Fabre payée par Geneviève de Fontenay ... - Télé 7
Afin que des photos présentant Cindy Fabre en "deux pièces avec un fouet" ne soient jamais publiées, la présidente du comité Miss France a avoué à TV Mag avoir signé un chèque de 2500€ à la jeune femme. Dans une interview qu'elle accorde au magazine TV...
Capdenac. Qui sera élue Miss Aveyron ? - LaDépêche.fr
C'est la première fois que nous avons autant de candidates», se félicite Thierry Mazars d'OCP Organisation, qui avec Myriam Scotto, délégué régionale du comité Miss France, organise l'élection de Miss Aveyron. Elle aura lieu, demain à 15 heures,...
Geneviève de Fontenay a retrouvé sa Miss France 2009... avec Alain ... - Pure People
Oui, précisons que les élections des Miss régionales (qui se disputeront ensuite le titre de Miss France) ont commencé depuis un mois. Évidemment, la dame au chapeau se rend sur place, avec la reine de beauté de l'année, Chloé Mortaud - Miss France...
En attendant Miss France - Paris Normandie
Pas de quoi inquiéter DJ José qui donne le ton : « Cette élection prendra une tournure encore plus sérieuse en 2010 : nous allons faire intervenir le comité Miss France. Nous voulions déjà que ce soit le cas cette année, mais les délais étaient trop...
Cindy Fabre : une jolie Miss France... très scintillante à Cannes ! - Pure People
Celle qui fut notre Miss France en 2005 et qui a récemment participé au Rallye Aïcha des Gazelles, est apparue dans une longue robe noire dos nu. De jolies pierres étincelantes parsemaient son beau décolleté hâlé et éblouissaient les photographes....
Dans la peau du jury de Miss Basse-Normandie - maville.com
Quand on est invité à élire la nouvelle miss régionale de l'élégance, le dilemme se pose forcément. « Venez propre sur vous, c'est tout », nous at-on conseillés. Pour Bernard Pichard, le délégué régional du comité Miss France, la seule chose qui compte...

Miss France

Rachel Legrain-Trapani, Miss France 2007

Miss France est un concours annuel de beauté, diffusé à la télévision et organisé par la société Miss France, Miss Europe, Miss Univers, présidé par Geneviève Mulmann dite « de Fontenay », et qui détient la marque Miss France.

La finale consiste à élire, avec les voix du public français et d’un jury composé de personnalités artistiques aux horizons variés, celle qui, pendant une année entière, portera le titre de « Miss France ». Les candidates sont les jeunes « Miss régionales », choisies pour représenter les diverses régions de France métropolitaine et d’outre-mer.

Depuis 2005 l’élection est produite par la société Endemol, qui a racheté les droits de Miss France.

L'expression « Miss France » est née dans les tranchées de la Somme en 1914. Le titre de « Miss France » fut tout d’abord boudé par la presse parisienne, farouchement anti-américaine à l’époque, même si le terme correspondait à la réponse faite à un soldat anglais. L’expression La plus belle femme de France lui fut donc préféré et c’est sous ce titre francisé que fut élue Agnès Souret en 1920.

« Miss France » fut officiellement inventée en 1927 par Jean-Jules et Gustave Cousin. La première élection de Miss France eut lieu cette année-là et couronna Roberte Cusey, première Miss France. Lui succédèrent Raymonde Allain (1928), Germaine Laborde (1929), Yvette Labrousse (1930), qui devint La Begum en épousant quelques années plus tard l’Aga Khan III.

En 1945, c’est Christian Dior qui relança les Miss d’après Guerre en inventant Miss Dior en hommage à sa sœur.

À partir de cette année là, un certain nombre d’organisations plus ou moins informelles se créèrent jusqu'à la création d' associations: le Comité de Jean Raibaut dit Charly’s (1951), l’association Comité Miss France, Miss Europe, Miss Univers (1954) fondé par Guy Lévy dit Rinaldo et dont la secrétaire administrative était Geneviève Mulmann.

En dépit de ce qui est parfois écrit dans les journaux, il y a déjà eu une miss France arabe, Suzanne Iskandar, née de parents libanais. Dans une interview, Geneviève de Fontenay témoigna des difficultés et réticences rencontrées à l'époque face à l'élection d'une jeune femme d'origine arabe. De même, Geneviève a rappelé que Paris-Match refusa de faire sa une avec Corinne Coman, nouvellement élue miss France 2003 parce que certaines personnes de la rédaction disaient "qu'une black en couverture ce n'était pas vendeur" ; finalement Corinne fit la une de l'hebdomadaire mais seulement dans l'édition d'Outre-Mer et dans l'édition francophone pour les pays étrangers. Pendant l'élection de miss France 2009, Geneviève de Fontenay a dit que les 36 candidates étaient la vitrine de la France multiraciale. Des candidates maghrébines ont déjà représenté leur région à miss France, l'une d'elles fut élue 3ème dauphine en 2001 et représenta la France à un concours international la même année.

Depuis 2001, le pendant masculin du concours Miss France est Mister France.

Le titre « Miss France » est utilisé officiellement et très largement répandu depuis 1927. Guy Lévy dit Rinaldo a donné le titre de « Comité Miss France » à l'association qu'il a créé en 1954.

Geneviève de Fontenay et Louis Poirot ont été condamnés pour diffamation à l’encontre de Jean Raibaut dit « Charly’s ». Par arrêt du 6 décembre 1972, Geneviève de Fontenay a été condamnée à 100 francs d’amende et à des dommages-intérêts pour diffamation.

En 1976, le TGI de Versailles permit à Guy Levy de retrouver son poste de Président du Comité Miss France alors qu’il en avait été exclu en 1956 sur des documents falsifiés par Geneviève Mulmann et Louis Poirot. Le Comité Miss France décida de l’exclusion de la secrétaire Geneviève Mulmann le 30 juillet 1976. Déjà, en 1958, Fernand Véran lui-même écrivait : « dans les années 1950, le trio vola en éclats, chacun souhaitant fonder sa propre organisation ». Une avalanche de procès s’abattit alors sur les frêles épaules de Miss France et ainsi débuta la Guerre des Miss.

La difficulté vient de ce que la justice ne considère pas l'organisation de concours de beauté comme étant une entreprise intellectuelle. Seule la marque « Miss France » peut être déposée ou cédée. Le concours aujourd'hui diffusé par TF1 n'est pas protégeable. On peut d'ailleurs noter que Jean-Pierre Foucault a reçu en 1984 une Miss France issue du Comité Rinaldo 1954, V. Griffet et sa dauphine F. Valy. Le départ de Geneviève de Fontenay Mulmann était déjà « définitif » !

Le dépôt de la marque date du 23 mai 1986 par Geneviève de Fontenay Mulmann. Elle a depuis été cédée à la société Miss France en 2002, qui elle-même à concédé une licence d’exploitation de la marque à l’association Comité Miss France, Miss Europe, Miss Univers. Cependant Guy Lévy attaque le Comité Miss France, Miss Europe, Miss Univers pour contrefaçon. Il récuse le dépôt. En effet, il est précisé dans les documents de l'INPI de faire des recherches d'antériorité ou de payer pour ces recherches pour s'assurer que le nom que l'on souhaite protégé n'a jamais été utilisé. Dans le cas de « Miss France », les articles de presse antérieurs à 1986 ou les extraits d'émissions de télévision présentant les « Miss France » du Comité Rinaldo 1954 sont des preuves que le nom « Miss France » était utilisé avant le dépot INPI.

Un autre « combat » célèbre fut le procès intenté par le Comité Miss France de Geneviève de Fontenay, qui se revendiquait du Comité de 1954, à Jean-Louis Giordano, qui avait fondé en 1989 le "Comité Miss France - Jean-Louis Giordano" et dont l’association qu’il présidait avait déposé la marque Comité Miss France — marque qui appartient aujourd’hui à l’association Amicalement Vôtre, dépendant aussi de M. Giordano. La demande a été rejetée, au motif que le Comité Miss France de Geneviève de Fontenay n’établissait pas avoir de capacité juridique à agir en justice, et n’établissait pas être la même personnalité morale que l’association Comité Miss France, Miss Europe, Miss Univers de Guy Lévy dit Rinaldo déclarée le 21 octobre 1954. Il n’a donc pas été statué sur le fond du dossier .

Enfin, des contentieux opposent régulièrement le Comité Miss France de Geneviève de Fontenay à des tiers s’appropriant la marque « Miss France », notamment pour des noms de domaine internet. Depuis, la justice s'est prononcé en 2002 en faveur d'Endemol au sujet de l'utilisation de divers noms de domaines contenant les termes « Miss » et « France » déposés par Michel Le Parmentier.

En haut



Miss Univers

Riyo Mori, Miss Univers 2007

Miss Univers est un concours international de beauté féminine réservé aux femmes de 18 à 25 ans. Ce concours est organisé par Donald Trump en 1996 et la chaîne de télévision américaine NBC depuis 2003. Selon un rituel bien rodé, les jeunes femmes défilent d'abord en robe de soirée, puis en maillot de bain et se prêtent au jeu des questions-réponses. Miss Univers est en concurrence avec le concours de Miss Monde d'origine britannique. Celle qui représente la France au concours Miss Univers est la gagnante du concours Miss France présidé par Genevieve de Fontenay.

En 2008, Miss Univers est la Venezuelienne Dayana Mendoza.

Miss Univers est un concours international annuel de beauté géré par l'Organisation Miss Univers. Le concours a été fondé en 1952 par la compagnie californienne de vêtements Pacifique Mills. Le concours a fait partie de Kayser-Roth puis de Gulf and Western Industries, avant d'être acquis par Donald Trump en 1996.

Miss America 1951, Yolande Betbeze, ayant refusé de poser avec la tenue de bain de son sponsor principal, les maillots de bain Catalina, le fabricant de la marque, Pacifique Mills, s'est désengagé de Miss America pour créer les concours Miss USA et Miss Univers. Le premier concours Miss Univers s'est tenu à Long Beach en Californie en 1952. Il a été remporté par Armi Kuusela, une Finlandaise, qui a renoncé à son titre pour se marier à un magnat philippin, Virgilio Hilario, peu de temps avant de terminer son année de Miss. Jusqu'en 1958, le titre de Miss Univers (comme celui de Miss America) a été post-daté, le titre d'Armi Kuusela était donc Miss Univers 1953.

Le concours fut télévisé pour la première fois en 1955. CBS a commencé la diffusion au niveau national (aux États-Unis) des concours combinés Miss USA et Miss Univers en 1960, puis séparément à partir de 1965. En 2003, NBC a repris les droits de télévision.

Le concours principal s'est tenu dans la zone continentale des États-Unis de 1952 à 1971. Puis le concours a eu lieu dans divers endroits à travers le monde.

De 1965 à nos jours, les demi-finalistes n'ont été annoncées que la nuit précédant l'événement principal. Les demi-finalistes défilent en robe du soir puis en maillot de bain et un top 5 est annoncé. Une partie entretien oral a été introduite en 1960 pour décider des finalistes et de la gagnante.

De 1959 à 1964, ont lieu de légères modifications de format. De 1959 à 1963, il n'y a plus d'étape à 5 finalistes, les finalistes et la gagnante sont appelées dans l'assemblée des 15 demi-finalistes. En 1964, le top 15 est devenu un top 10, et après une série d' « interview », la lauréate et ses dauphines sont choisies parmi les 10 finalistes.

En 1965, le concours est retourné au format d'origine d'une réduction à 5 finalistes, jusqu'en 1989.

En 1969, une dernière question a été posée au cours des cinq dernières concurrentes. La dernière question était une sur-et hors-la fonction du concours. En 1990, il a pris racine et depuis, à tous les concours, les concurrentes restant en lice doivent répondre à une dernière question.

En 1990, la mise en œuvre du concours a eu des modifications de format de la compétition. Au lieu de cinq finalistes, le domaine a été réduit de 10 demi-finalistes à 6. Chaque compétitrice doit alors choisir au hasard un juge et répondre à la question posée par le juge. Après cela, le champ est réduit à la suite d'une finale à 3. En 1998, le nombre de finalistes a été réduit à 5, mais il était encore un coupé à une finale 3. Cela a continué jusqu'en 2001, où le format finale à 5 a été ré-instauré.

En 2000, la partie « interview » de la demi-finale a été discrètement abandonnée et les concurrentes une fois de plus, comme dans les premiers jours du concours, en concurrence seulement en maillot de bain et robes.

En 2006, vingt demi-finalistes sont annoncées, qui concourent en maillot de bain. Ce nombre est ensuite réduit à dix pour l'épreuve du défilé en robe du soir. Les cinq restantes sont annoncées. Elles font face à la "Question Finale" ou à une série d'entretiens. À la fin du concours les participations des autres finalistes ont été annoncés et la gagnante couronnée par la miss sortante.

En 2007, le format a changé légèrement avec le top 15 passant en maillot de bain. Puis 10 candidates sélectionnées passent en robe du soir. La moitié des candidates est alors éliminées. Les cinq dernières répondent à une dernière question en cas d'ex-æquo.

L'entreprise Miss Univers se situe à New York , présidé par Donald Trump et Paula Shugart. NBC diffuse depuis 2003 l'élection de Miss Univers. L'Organisation vend les droits de télévision pour le pageant dans d'autres pays, et produit également Miss USA et Miss Teen USA. Nous savons que la gagnante à Miss USA va à Miss Univers la meme année.

Chaque année, les offres sont reçues par les organisateurs de Miss Univers des organisations qui souhaitent choisir la candidates officielle pour un pays. Cela permet la concurrence entre les différents organisations étrangères d'organiser la licence du pays, comme ce fut le cas pour Miss Italie et Miss France par exemple, lorsque les licences de leurs organisations traditionnelles, ont été rapportées (d'habitude la concurrence Miss France est retourné en 2004).

En règle générale, un pays implique la sélection des candidates dans les grandes villes, avec les gagnantes dans une compétition nationale , mais ce n'est pas toujours le cas. Par exemple, en 2000, la compagnie nationale australienne a été abolie comme une relique d'une époque révolue, avec les délégués australien au lieu choisi par une agence de modélisation. Ces "moulages" sont généralement découragés par l'Organisation Miss Univers. Même si elles sont «exprimés», Miss Australie, Jennifer Hawkins, a été choisi comme Miss Univers 2004. Plus tard la même année, l'Australie reprend le comité nationale et a choisi comme Miss Australie Michelle Guy pour Miss Univers 2005.

Certains des plus réussies comités étrangers dans la dernière décennie sont les pays suivants : Venezuela, États-Unis, Porto Rico, Inde, Afrique du Sud, etc... et qui commande toujours un grand intérêt et le taux de télévision dans leurs pays respectifs. Les récentes arrivées dans le concours comprennent la Chine (2002), l'Albanie (2002), le Vietnam (2004), la Géorgie (2004), l'Éthiopie (2004), la Lettonie (2005), le Kazakhstan (2006) et la Tanzanie (2007), il y a eu aussi des efforts pour relancer aux concours nationales au Chili, en Uruguay, en Argentine, au Canada et dans les Caraïbes, entre autres régions.

Il y a continuellement des efforts pour élargir le concour Miss Univers, mais la participation de certains pays comme l'Indonésie et l'Algérie qui s'est avérée difficilement en raison de barrières culturelles à la concurrence de l'épreuve en maillot de bain, tandis que d'autres tels que le Mozambique, l'Arménie et le Népal ont tiré à envoyer des représentantes en raison de son coût (en fait, de toutes les grandes concours internationaux, la franchise de taxe Miss Univers est la plus chère). A partir de 2007, seuls quatre pays ont été présents à chaque Miss Univers depuis sa création en 1952: le Canada, la France, l'Allemagne et les États-Unis. De nombreux pays européens permettent des jeunes femmes agées de 17 ans, les concurrentes rivalisent dans leurs propres concours, tandis que Miss Univers sur l'âge minimum est de 18 ans, afin de titres nationaux doivent souvent être remplacés par leur finalistes. Miss Univers interdit également les candidats transsexuels et l'âge de fabrication.

Voici la listes des Présentateurs(trices) , Commentateurs(trices) et Artistes des 10 dernières élections de Miss Univers.

En haut



Miss Europe

Alexandra Rosenfeld, Miss Europe 2006

Miss Europe est un titre annuel donné à la gagnante de l’élection du même nom.

Les 36 candidates participantes à l’élection sont issues des pays de l’Europe géographique, incluant aussi Israël, le Liban et le Kazakhstan.

Le concours fut créé en 1928 et se poursuivit jusqu’en 1938. L’élection restera en sommeil jusqu’à son réveil en 1949 par Roger Zeiler, président de la Mondial Events Organization, et Claude Berr.

Chaque année, la plupart des candidates participent à l’élection de Miss Europe en tant qu’entraînement avant de participer à un concours d’une ampleur mondiale comme Miss Monde, Miss Univers, Miss Terre ou encore Miss International.

Cependant, il arrive que des candidates n’ayant remporté un prix à un autre concours se présentent à l’élection de Miss Europe. Par exemple Élodie Gossuin, Miss France 2001, qui atteignit le Top 10 à l’élection de Miss Univers en mai 2001 et remporta la couronne de Miss Europe quelques mois plus tard. Ce cas se présente souvent, en effet Shermine Shahrivar remporta le titre en 2005 après avoir participé au concours Miss Univers, tout comme Alexandra Rosenfeld en 2006.

Notons qu’à l’époque, les gagnantes du titre « Miss Europe » pouvaient participer à d’autres concours. Ainsi Corine Rottschäfer, Miss Europe 1957, remporta le titre de Miss Monde deux ans plus tard.

Cette pratique est interdite depuis plusieurs années.

La licence « Miss Europe » appartient, depuis 2003, à la societé de production Endemol.

L'élection de Miss Europe 2008 sera organisée dans une capitale européenne selon le site français d' Endemol. Ce sera le sacre de la 60e Miss Europe.

En haut



Geneviève de Fontenay

Geneviève Mulmann dite de Fontenay, née le 30 août 1932 à Longwy (Meurthe-et-Moselle), est l'actuelle présidente du Comité Miss France. Elle réside à Saint-Cloud. Le nom qu'elle utilise publiquement, « de Fontenay », est un pseudonyme. Geneviève de Fontenay et son fils Xavier Poirot, qui utilise le même pseudonyme que sa mère, ont vendu certains droits d'exploitation du titre « Miss France » à la société Endemol.

Geneviève Mulmann s'inscrit d'abord à l'école hôtelière de Strasbourg, puis devient esthéticienne.

Élue Miss élégance 1957, mannequin chez Balenciaga, elle rencontre Louis Poirot, alors président du comité, avec lequel elle a deux fils naturels, Ludovic et Xavier. Après le décès de Louis le 16 mars 1981, Geneviève et Xavier reprennent le comité Miss France. En 2002 ils vendent la partie commerciale et télévisuelle de leur entreprise à la société Endemol, qui produit des émissions comme Star Academy ou Nice People.

Depuis 2002, Geneviève, surnommée la « dame au chapeau » car elle n'apparaît jamais en public nu-tête, est une personnalité populaire auprès de certains Français, car elle personnifie une certaine rigidité morale, mais ce trait de caractère lui vaut aussi de nombreux détracteurs.

Le 22 août 2002, elle se voit décerner le grade de commandeur de la médaille de l'ordre national du Mérite du dévouement français, récompensant « le bien et la valeur », au cours de l'élection de Miss Île-de-France 2002 à Lizy-sur-Ourcq, ville où elle passait toutes ses vacances chez ses grands-parents lorsqu'elle était enfant.

Malgré les réticences de son entourage et notamment de son fils, Xavier Poirot, elle n'a jamais caché ses opinions politiques. En 2002, elle a soutenu la porte-parole de Lutte ouvrière, Arlette Laguiller et en 2007 la candidate du PS, Ségolène Royal.

Suite à la publication, par le magazine Entrevue, de photos de Valérie Bègue (volées par un paparazzi qui les a négociées 30 000 €), Miss France 2008, Geneviève de Fontenay a souhaité, sur Europe 1, qu'elle rende son titre au motif qu'elle aurait enfreint le règlement du "Comité Miss France". Attaqué en justice par Valérie Bègue, Entrevue sera condamné à lui verser 15 000€ de dommages-intérêts pour violation de la vie privée. Cette somme sera reversée par Miss France à une association caritative.

Après des manifestations de soutien à Valérie Bègue à La Réunion de la part de la population, d'élus locaux et même de l'évêque de la Réunion, et des pressions du secrétaire d’État à l’Outre-Mer, Christian Estrosi, le Comité Miss France et la société Miss France ont décidé de ne pas lui retirer son titre. Toutefois, il a été également décidé que Valérie Bègue serait remplacée par une dauphine pour représenter la France dans les concours internationaux de Miss et certains galas régionaux.

Durant cet épisode, la "dame au chapeau" fut vivement critiquée par le monde politique suite à des propos, à connotation racistes pour certains, qu'elle avait tenus sur la chaîne I-Télé en déclarant : "Elle a une tête de cochonne Qu'elle y reste ". Plus tard, elle fera à nouveau parler d'elle en déclarant que Valérie Bègue sera remplacée à l'election Miss Monde par Miss Pays-de-Loire "une représentante de la France parfaite".

Le règlement de l’Association internationale des concours de beauté pour les pays francophones (AICBPF) prévoit néanmoins que seule la Miss France en titre est qualifiée pour représenter la France aux concours de Miss Monde et de Miss Univers. Cela signifierait donc qu'à ce titre, Valérie Bègue serait seule autorisée à représenter la France lors de ces concours. Cependant, cette association n'a aucun pouvoir sur le choix des représentantes françaises puisque la société Endemol détient à elle seule les franchises desdits concours internationaux.

À cette occasion, l’AICBPF a vivement critiqué le fait que Geneviève de Fontenay soit à la fois dirigeante de l'association « Comité Miss France » et directrice générale adjointe salariée de la « Société Miss France » qui exploite les droits de l'élection. Selon cette association, ces deux fonctions cumulées créeraient un conflit d’intérêt.

Au 9 janvier 2008, Laura Tanguy, seconde dauphine de Miss France, est officiellement la remplaçante de Valérie Bègue aux élections de Miss Monde 2008, de Miss Univers 2008, ainsi qu'aux élections régionales aux côtés de la présidente du Comité Miss France.

Le 22 février 2008, de nouvelles photos volées dénudées de Valérie Bègue apparaissent dans la revue people Choc qui a le même éditeur qu’Entrevue. Les photos ayant été prises alors que Valérie était encore mineure, le magazine se met lui aussi dans la ligne de mire de la justice. Geneviève de Fontenay réagit fortement à la nouvelle affirmant lors d'une interview sur Europe 1 : « qu'elle aille au diable si elle veut, je m'en fous ».

En mai 2008, Geneviève de Fontenay relance la polémique en déclarant qu'elle ne souhaitait pas que Valérie Bègue couronne Miss France 2009. Elle affirme également vouloir présenter la cérémonie seule souhaitant ainsi le départ de Jean-Pierre Foucault. Au sujet de Valérie Bègue, elle déclare « Ce sera elle ou moi même s'il faut pour cela que je claque la porte des Miss France et celle de TF1 ».

En juin 2008, le magazine Closer annonce qu'elle serait sur le départ, négociant son départ de Endemol. Le magazine évoque une femme « épuisée nerveusement ».

Ce même mois, Luce Auger, miss France 1961, publie une lettre affirmant que le couple De Fontenay obligeait les Miss en 1960 à poser « les seins nus » pour un photographe avant l'élection. Geneviève de Fontenay répond par l'intermédiaire du journal, « Le Matin » en affirmant à propos de cette ancienne miss « C'est une s., une perverse, une méchante! ». Luce Auger décide de l'attaquer en justice pour injures et diffamation publiques.

Le nom « de Fontenay » est un pseudonyme, qui aurait été adopté par Louis Poirot durant la Résistance. Cette appartenance à la Résistance a cependant été nombre de fois contestée et n'a, pour l'instant, jamais été avérée. Son fils, Xavier Poirot, a été déclaré à sa naissance en 1961, sous le patronyme de « Poirot de Fontenay ».

Mais, par la suite, à la demande du Procureur de la République de Nanterre, les actes de naissance et de mariage de Xavier Poirot, ainsi que les actes de naissance de ses fils, ont été rectifiés pour que Poirot reste « Poirot », sans « de Fontenay ». Cette décision a été confirmée par les arrêts successifs de la Cour d'appel de Versailles, le 24 octobre 2004, puis de la Cour de cassation, le 11 juillet 2006 .

Xavier Poirot peut donc continuer à utiliser le pseudonyme "de Fontenay", comme sa mère, Geneviève Mulmann. Toutefois, ce simple pseudonyme n'apparaît plus sur ses actes d'état civil.

En haut



Source : Wikipedia