Ministère de la défense

3.4262048192879 (1328)
Posté par hal 09/03/2009 @ 16:17

Tags : ministère de la défense, gouvernement, politique

Dernières actualités
Bio express de Michèle Alliot-Marie - nouvelobs.com
Michèle Alliot-Marie, 62 ans, nommée à la Chancellerie où elle fera figure d'anti-Dati, a été la première Française présidente d'un grand parti, l'ex-RPR, ministre de la Défense puis ministre de l'Intérieur où elle a dû mettre en musique,...
Israël autorise l'expansion d'une colonie illégale - nouvelobs.com
"C'est la deuxième fois au cours des derniers mois que le ministre de la Défense Barak approuve l'extension de colonies existantes ou de nouvelles colonies", affirme Alon Cohen-Lifshitz, un responsable de Bimkom. "Cela prouve que (Ehoud) Barak n'a pas...
Trois soldats allemands tués en Afghanistan (officiel) - Le Monde
Trois soldats allemands ont été tués dans l'attaque d'une patrouille mardi dans les environs de la ville de Kunduz, dans le nord de l'Afghanistan, at-on appris auprès du ministère de la Défense. "Trois soldats sont morts", a déclaré à l'AFP Thomas Rabe...
"Jeudi Noir" déplore le remaniement - Le Figaro
"Honnêtement, ajoute le collectif, c'est à peu près aussi sérieux que si on nommait toute la bande de Jeudi Noir au ministère de la Défense". En "apprenant le départ en vacances de Christine Boutin", Jeudi Noir s'attend "à la perpétuation du programme...
L'école high tech du ministère de la Défense rejoindra Saclay en 2010 - La Tribune.fr
Le ministre de la Défense Hervé Morin a présenté le 18 juin le projet retenu pour le transfert, prévu en 2012, de l'Ecole nationale supérieure de techniques avancées (ENSTA) sous tutelle de son ministère, sur le campus scientifique du plateau de Saclay...
EADS : le Ministère de la Défense renouvelle son contrat de ... - Boursier.com
(Boursier.com) -- Le Ministère de la Défense fait savoir aujourd'hui que la Direction interarmées des réseaux d'infrastructure et des systèmes d'information de la défense (DIRISI) a notifié, fin avril, à Astrium Services, l'intégralité du marché...
Gabon: un opposant dénonce un coup de force "en préparation" - AFP
Un haut responsable du ministère de la Défense, Guy-Bertrand Mapangou, a affirmé dans la soirée à la télévision publique qu'il n'y avait "pas du tout de coup d'Etat". "Le ministère de la Défense prend acte que M. Mamboundou détient des informations en...
Charles Millon : «Chirac m'a demandé de bloquer des commissions ... - Paris Match
Joint par Paris Match, l'ancien député UDF Charles Millon a été le ministre de la Défense de Jacques Chirac de mai 1995 à juin 1997. Il confirme que la mission lui avait bien été confiée de mettre de l'ordre dans les contrats d'armement signés par ses...
Site Officiel de la Chambre de Commerce France Israël - IsraelValley
Israël ne vendra pas ses drones les plus sophistiqués à la Russie, a indiqué lundi le Ministère de la Défense israélien. JPost : “Cette annonce constitue une réponse à la déclaration d'un haut gradé russe selon laquelle les 12 aéronefs téléguidés...
Premier conseil pour le nouveau gouvernement Fillon - Challenges
... de ministère Valérie Létard (qui devient secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Ecologie), Jean-Marie Bockel (secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Justice) et Hubert Falco (secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens combattants)....

Ministère de la Défense

Le ministère de la Défense est l'organisme gouvernemental responsable de l'exécution de la politique militaire du pays et de l'organisation militaire qui lui est nécessaire. Il a sa tête un ministre de la Défense.

En haut



Ministère de la Défense (France)

Le ministère de la Défense est le département du gouvernement français chargé de l'organisation et de la préparation de la défense militaire. Il est situé dans l'hôtel de Brienne au n° 14 de la rue Saint-Dominique dans le 7e arrondissement à Paris.

Le ministère de la Défense trouve son origine dans le ministère de la Guerre, lui-même issu des services du secrétaire d'État de la Guerre de l'Ancien Régime. Il existait également un ministère de la Marine, héritier du Secrétaire d'État de la Marine et souvent lié au ministère des Colonies. À partir de 1915, il est créé un sous-secrétariat d'État à l'aéronautique militaire, dont le titre évolue et dont les attributions s'étendent à l'aéronautique civile, et qui devient en 1928 le ministère de l'Air.

En 1948, le ministère de la Guerre devient ministère de la Défense nationale (parfois intitulé « ministère de la Défense et des Forces armées »), qui, dans certains gouvernements, est assisté de secrétaires d’État chargés respectivement de la Guerre, de la Marine et de l'Air. En 1958 ces secrétariats d'État disparaissent et le ministère prend le nom de ministère des Armées au début de la Cinquième République. Il redevient ministère de la Défense nationale en juin 1969 sous le ministère de Michel Debré, mais redevient sous le ministère suivant ministère des Armées. Ce n'est qu'à partir de mai 1974 avec le ministre Jacques Soufflet que le ministère prend son nom actuel.

En 2012, l'ensemble des services du ministère, ainsi que tous les états-major, devrait déménager dans le 15e arrondissement (non loin de Hôpital Pompidou), sur un site occupé actuellement par le bâtiment accueillant l'état-major de l'Armée de l'air. Cette opération nécessiterait la construction d'un immeuble sur un terrain de 8 hectares propriété du ministère, devant accueillir à terme 10 000 fonctionnaires civils et militaires.

Actuel secrétaire d'État chargé de la Défense et des Anciens combattants : Jean-Marie Bockel, depuis le 18 mars 2008 dans le Gouvernement François Fillon (2). Ce secrétariat d'État dépendant de celui de la Défense siège traditionnellement depuis sa création (en tant que ministère des Pensions à l'origine) dans une partie des bâtiments de l'ancienne abbaye de Penthemont, au n° 37 rue de Bellechasse dans le 7e arrondissement à Paris.

Le Service historique de la défense est un organisme dépendant du SGA. Jusqu'à présent, les archives des armées de terre et de l'air et de la marine sont installées au château de Vincennes, celles de l'armement à Châtellerault, celles de la gendarmerie à Maisons-Alfort, l'établissement de communication et de production audiovisuelle de la défense occupe le fort d'Ivry-sur-Seine et les archives des anciens combattants se trouvent à Caen. À terme, tout sera réuni à Vincennes, sauf les archives de l'armement qui demeureront à Châtellerault.

En général, un dossier est ouvert au bout de 30 ans, ceux qui sont susceptibles de nuire à la sécurité de l'État subissent un embargo de 60 ans. Les procès et les dossiers d'état civil ne sont consultables qu'au bout de 100 ans, et les dossiers individuels au bout de 120 ans.

En haut



Ministère de la Défense (Belgique)

Le Ministère de la Défense est le seul ministère fédéral qui n'ait pas été restructuré sous la forme d'un service public fédéral. Il est chargé de l'exécution de la politique militaire et de l'infrastructure militaire de l'armée belge qui lui est nécessaire.

En haut



Médaille d'honneur des personnels civils relevant du ministère de la défense

La médaille d'honneur des personnels civils relevant du ministère de la défense récompense tous les personnels civils fonctionnaires, contractuels, ouvriers de l’administration centrale et des services extérieurs du ministère de la Défense.

Les services militaires entrent en ligne de compte pour compléter les années de services exigées pour l’un des quatre échelons de la médaille lorsqu’ils n’ont pas déjà été rémunérés par une pension d’ancienneté, proportionnelle ou mixte, ou récompensée, au titre de l’armée d’active, par un grade dans la Légion d’honneur ou de la Médaille Militaire, sans titre de guerre ( blessure, citation avec Croix de Guerre, qualité de combattant volontaire ), et lorsque l’intéressé compte au moins quinze années de services civils accomplis dans un service ou établissement du ministère de la Défense. Les services civils accomplis dans une autre administration de l’État entrent aussi en ligne de compte pour le calcul de la durée des services.

La durée des services civils effectués en dehors du territoire métropolitain ( colonies, anciens protectorats, territoires sous mandat, T.O.M. et D.O.M., et Afrique du Nord ) sont majorés de moitié. Cette majoration ne s’applique pas aux originaires de territoires ou États où ils exercent ou ont exercé leurs activités professionnelles.

Est assimilé à une période de service civils effectifs, le temps passé en dehors de l’administration militaire par les personnels qui, indépendamment de toute manifestation de volonté de leur part, ont été amenés à quitter le service à la suite de mesures de licenciement intervenues d’office et provoqués directement par l’état de guerre.

Les personnels dont les services ont déjà été récompensés par un grade dans l’un des deux ordres nationaux ne peuvent normalement être proposés pour la médaille d’honneur. Elle peut être décernée à titre posthume aux victimes d’accidents mortels survenus dans le service, ou à l’occasion de celui-ci ; ainsi qu’à titre exceptionnel, sous réserve de ne franchir aucun échelon et avec un délai d’ancienneté de deux ans depuis l’obtention de l’échelon précédent, pour les personnels qui se sont particulièrement distingués dans leur emploi par la qualité de leurs services ou la valeur de leurs travaux.

Exceptionnellement, des propositions pour la Médaille de Bronze peuvent également être faites en faveur des personnels rayés des contrôles par suite de compression d’effectifs lorsque, à la date de leur radiation, ils comptent vingt années de services. Les médailles sont décernées une fois par an, en fonction du service dans lequel les personnels sont employés lors de la proposition et remisent accompagnées d’un diplôme.

Les propositions sont centralisées au niveau des états-majors et directions du ministère dont les autorités ont compétence pour l'attribution des Médailles de Bronze, d'Argent et de Vermeil. L’attribution de l’échelon Or est de la seule compétence du ministre de la Défense.

Largeur de 28 mm.

En haut



Ministère de la Défense nationale (République populaire de Chine)

Ministère de la Défense nationale

Le Ministère de la Défense nationale (中国国防部) de la République populaire de Chine est un ministère sous l’autorité du Conseil des affaires de l’État. Il est dirigé par le ministre de la Défense nationale.

En contraste avec les ministère de la Défense des autres nations, le ministère de la défense nationale n’a aucune autorité sur l’Armée populaire de libération (qui est subordonnée à l’autorité de la Commission militaire centrale (CMC)), et son rôle est principalement celui de bureau de liaison avec les militaires étrangers. Le ministre est toujours un officier militaire et en général un vice président de la CMC.

En haut



Ministère de la Défense (Lettonie)

Le pavillon du ministre de la défense de Lettonie

Le Ministère de la défense de la République de Lettonie (letton : Latvijas Republikas Aizsardzības ministrija) est le ministère gouvernemental letton en charge de la création et de la mise en des politiques de sécurité et de défense nationales, et en charge de la gestion et du contrôle des activités des agences subordonnées. Le ministère est dirigé par le Ministre de la Défense qui est désigné politiquement. Il s'agit depuis 2008 de Vinets Veldre.

En haut



Source : Wikipedia