Michael Youn

3.4538534728638 (1051)
Posté par hal 01/03/2009 @ 14:05

Tags : michael youn, humoristes, arts du spectacle, culture

Dernières actualités
Robert Pattinson : appelez-le Monsieur masturbation ! - Public
Michaël Youn, sors de ce corps ! Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME. Aucun commentaire n'a encore été déposé....
Desagnat & Morgaine : l'interview (+ ou -) sérieuse (vidéo) - Télé Loisirs.fr
Tele-Loisirs.fr a profité de cette émission spéciale pour rencontrer les deux anciens acolytes de Michaël Youn (ils sont encore amis, on vous rassure) et revenir avec eux sur leurs parcours. Quel est leur plus mauvais souvenir commun ?...
Pékin Express: Au revoir, les jumelles ch'tis ! - Télé Loisirs.fr
La journée commence durement pour les concurrents : Stéphane Rotenberg les tire du lit (ou plutôt de la tente) façon Michael Youn, au mégaphone, à cinq heures du matin. - Les neuf tandems entament une étape de presque 900 kilomètres....
Le secret de la cagoule heureuse - Betapolitique
La chanson "fous ta cagoule" du chanteur Michael Youn deviendra l'hymne national. Le problème des religions avec les voiles divers et variés sera résolu dans l'accord général. Elles relancent l'imaginaire et donc la culture ou plutot l"entertainment"....
Foresti & Friends : rediffusion sur Paris première. - Le Blog TV News
Avec, autour de Florence Foresti, Franck Dubosc, FX Demaison, Michaël Youn, Stéphane Rousseau... 4.3 millions de téléspectateurs avaient suivi le spectacle sur M6, pour une part d'audience de 18.9% auprès de l'ensemble du public....
Yelle : son nouveau clip ultra kitsch pour du... gel douche ... - Pure People
La jeune chanteuse à l'univers technicolor, qui se déchaînait encore récemment sur scène, surfe sur la vague du succès lancée par son tube Je veux te voir, découvert sur Myspace, et prolongée depuis par les titres Parle à ma main (avec Michaël Youn ou...
Elles n'ont pas froid aux yeux... les Miss Météo font grimper la ... - Pure People
Après la tornade Michaël Youn, Audrey découvre les intempéries météorologiques. Le nouveau rayon de soleil d'M6 s'appelle : Laurence Roustandjee. Originaire de la Réunion, la jolie brune a laissé le soleil sur son île mais pas son sourire !...

Vincent Desagnat

Vincent Desagnat est un acteur et animateur français né le 9 mars 1976.

Il est le fils du réalisateur et scénariste Jean-Pierre Desagnat, le petit-fils de l'actrice Francia Seguy et le frère du réalisateur et scénariste François Desagnat.

Parallèlement à sa carrière cinématographique, Il fut animateur radio sur Fun radio et Radio Nova, puis a co-animé avec ses complices Benjamin Morgaine et Michaël Youn l'émission matinale et déjantée Morning Live diffusée simultanément sur M6 et Fun TV de juillet 2000 à mars 2002.

Avant cette reconnaissance par le public télévisuel, certains on aussi pu le voir apparaître en tant que figurant dans le clip "L'avenir est un long passé" de Manau vers 1998-1999, réalisé par son frère.

Avec ces derniers, il a sorti un album en 2002 sous le nom de Bratisla Boys (boys band parodique, dérivé d'un des sketches du Morning Live).

Le trio a également sorti un deuxième opus en 2004 sous le nom de Conards, pour la bande originale du film les 11 commandements, dont il a co-écrit le scénario. Il a notamment participé au très controversé Iznogoud quoique fort populaire puisque réunissant 3 millions de spectateurs.

Il présente et commente depuis octobre 2006 avec Benjamin Morgaine l'émission Menu W9 sur W9, un condensé des émissions nippons Sushi TV, Takeshi's Castle et plus récemment Ninja Warrior.

En parallèle, le trio s'est de nouveau réuni pour former une parodie de groupe de rap : Fatal Bazooka.

En octobre 2008, Vincent Desagnat s'apprête à lancer sa marque de planche à roulette : Dude Skateboards.

En haut



Raffy Shart

Raffy Shart est un réalisateur, scénariste et compositeur français d'origine arménienne.

Il se fait connaître en écrivant et mettant en scène la pièce de théâtre Ma femme s'appelle Maurice en 1997 (jouée dans 44 pays depuis) avec Philippe Chevallier et Régis Laspalès.

Il a depuis co-scénarisé Quasimodo d'El Paris, réalisé en 1999 par Patrick Timsit, puis réalisé lui-même Incontrôlable en 2006 avec entre autres Michaël Youn et Hélène de Fougerolles.

Raffy Shart est aussi compositeur de spectacles, publicités, musiques de film, auteur-compositeur de chansons, auteur de livre pour enfants. Il a également réalisé comme metteur en scène des publicités et des vidéos-clips.

Sa prochaine pièce de théâtre est Attache-moi au radiateur, prévue en septembre 2009.

En haut



Pluskapoil

Pluskapoil est le premier spectacle en one man show de l'humoriste français Michaël Youn.

Déjà animateur de télévision avec le Morning Live, comédien et chanteur, Michaël Youn a été approché par le producteur Jimmy Levy. Les textes du spectacle ont été écrits en trois semaines et la mise en scène confiée à son ancien professeur de théâtre, Éric Théobald, puis à Patrick Timsit. Le spectacle varie à chaque représentation : Michaël Youn changeant, modifiant ou ajoutant des éléments.

Son affiche rappelait l'irrévérence de l'humoriste : il apparaissait habillé en smoking, mais le pantalon baissé dévoilait les os de son bassin et de ses jambes.

Pluskapoil a d'abord été joué en province fin 2003, puis à partir de janvier 2004, au théâtre de la Cigale à Paris. Michaël Youn est reparti en tournée en province et dans les pays francophones d'Europe au cours de l'année 2004. Une deuxième version du spectacle a été inaugurée en février 2005 au Bataclan à Paris, avant une nouvelle tournée. Une nouvelle version de son spectacle était prévue pour 2008.

En haut



T'As Vu ?

T'As Vu ? est le premier album de Fatal Bazooka, groupe de rap fictif de Michaël Youn offrant un total de 19 parodies mêlant humour et ridicule à la musique actuelle dans notamment le milieu du rap, du R&B, et du ragga.

Depuis 2006, cinq singles sont extraits: Fous Ta Cagoule, Mauvaise Foi Nocturne, J'Aime Trop Ton Boule, Trankillement et Parle à ma main.

La sortie de l'album coïncide d'ailleurs à celle du premier album du rappeur humoristique Kamini, se nommant Psychostar World.

On peut également noter la présence de Vincent Desagnat sur T'As Vu, Fous ta cagoule, Viens Bégère, Mc Chamallow, Viva Bazooka, Trankillement et Crêpes Au Froment. Benjamin Morgaine est présent sur T'As Vu, Fous ta cagoule, Mc Chamallow, Mc Introverti, Mc Québec City et Crêpes Au Froment. Enfin, Pascal Obispo (sous le nom de Vitoo) dans Mauvaise Foi Nocturne.

Cet album a été nominé aux Victoires de la musique 2008 catégorie meilleur album de musiques urbaines.

L'album aurait du s'appeler Éponyme en référence aux albums ayant le même nom que l'artiste, le nom a par la suite, été changé pour un titre plus compréhensible auprès du public jeune plutôt inculte qui n'aurait pas compris cette blague.

En haut



Mauvaise Foi Nocturne

Mauvaise Foi Nocturne est une chanson de rap humoristique sortie en 2007, le second single du groupe de rap parodique français Fatal Bazooka, avec Michaël Youn. Il fait partie de l'album T'As Vu ? sorti en 2007.

Il s'agit d'une parodie de Confessions nocturnes de Diam's et Vitaa.

Fatal (Michaël Youn) reçoit dans son appartement son ami Vitoo (Pascal Obispo), qui est nerveux parce que sa petite amie, le soupçonne, à raison, de le tromper. De colère, Fatal en jette son chihuahua contre le mur et l'invite à aller la voir pour s'expliquer. Allant prendre sa voiture, il découvre qu'elle l'a cassée, écrit dessus "Vitoo m'a tromper" et déféqué dedans, alors que c'est sa voiture (celle de Fatal). Arrivant chez elle, Vitoo tente de faire preuve de son innocence, mais elle refuse de le croire (il dit qu'il sortait sa chienne, mais elle est morte depuis trois ans), et lorsque Fatal s'interpose, elle lui donne plusieurs coups de pieds.

Fatal cherche à calmer Vitoo, lui disant que maintenant en couple stable, il n'a plus à se faire de soucis. Vitoo appelle chez Fatal pour vérifier et découvre sur le répondeur que Fatal a littéralement couché avec sa mère (celle de Vitoo). De rage, Vitoo décide de lui crever les yeux. Euh, en fait Fatal faisait en rêve cette description...

Le video-clip de ce morceau a été nominé aux Victoires de la musique 2008 catégorie meilleur vidéo-clip.

En haut



Pascal Obispo

Pascal Michel Obispo est un auteur-compositeur-interprète français, né à Bergerac le 8 janvier 1965.

Il commence à chanter et jouer de la salsa dans les années 1980. Il signe son premier album en 1990, Le long du fleuve. Dès son deuxième album (Plus que tout au monde), ses chansons rencontrent un vif succès qui ne l'a depuis jamais quitté, par exemple Plus que tout au monde, Laurelenn, Tombé pour elle, Lucie, Personne et Fan. Il est aussi connu pour ses frasques : ses tenues vestimentaires, sa coupe de cheveux, etc. Son nom est fortuitement l'anagramme du peintre Pablo Picasso.

Pascal Obispo met sa popularité au profit d'œuvres humanitaires et tout particulièrement la lutte contre le sida. Il signe aussi de nombreux titres pour des artistes tels que Florent Pagny, Johnny Hallyday, Patricia Kaas.

Pascal Obispo, fils d'un ancien joueur de foot des Girondins de Bordeaux (Max Obispo) d'origine juive, naît le 8 janvier 1965 à Bergerac. Il quitte sa ville natale à 13 ans pour s'installer à Rennes, où il forme son premier groupe l'année suivante : c'est la naissance de Senso, avec Frank Darcel, ex-Marquis de Sade.

En 1991, il signe son premier contrat d'artiste avec Epic, après avoir sorti son premier album en 1990 : Le long du fleuve chez EMI.

En 1992 puis 1994, il sort respectivement les albums Plus que tout au monde et Un jour comme aujourd'hui.

En 1995, il profite de sa célébrité grandissante pour s'impliquer dans la lutte contre le sida, autour de l'album Entre sourires et larmes. La même année, il rencontre Lionel Florence, avec qui il compose le générique de la série culte de TF1 "Sous le Soleil".

Début 1996, il est en première partie de Céline Dion pour 13 dates, dont 4 à Bercy. Il sort en suivant son 4e album Superflu.

En 1997, il commence les collaborations avec d'autres artistes : en novembre, il collabore avec Florent Pagny sur son album Savoir aimer, qui atteint 1,6 million d'exemplaires vendus dans le monde. L'année suivante, il réalise l'album de Johnny Hallyday : Ce que je sais. Puis, avec Lionel Florence, il écrit Sa raison d'être, chanson regroupant 42 artistes majeurs sur une même chanson au bénéfice de la lutte contre le sida. Cette compilation atteint les 700 000 ventes et rapporte plus de 45 millions de francs à ECS.

Il sort ensuite l'album live issu de sa tournée Superflu intitulé Live 98.

En 1999, il réalise Le mot de passe, le nouvel album de Patricia Kaas, et participe aussi à la réalisation de plusieurs titres du nouvel album de Florent Pagny : RéCréation. En décembre, il sort son 5e album studio, Soledad, qui totalise 700 000 ventes. Dans le même temps, il travaille pendant près d'un an pour l'album de la comédie musicale Les Dix Commandements, dont la première a lieu en octobre au Palais des Sports de Paris. En décembre, il compose Noël Ensemble avec 112 artistes qui chantent ensemble sur cette chanson au profit de la lutte contre le sida (600 000 exemplaires vendus). Cette même année, il épouse Isabelle FUNARO à Paris le 4 avril, et son fils Sean naît quelques mois plus tard, le 11 octobre.

En 2001, il est élu Artiste Masculin de l'année aux NRJ Music Awards. Il réalise ensuite en 2002 l'album De l'amour le mieux de Natasha Saint-Pier, qui atteint plus de 750 000 ventes dans le monde et est élu Disque de Platine en France.

En 2004 sort son 6e album studio Fan, double album studio/live, il reçoit la victoire de la musique du Spectacle musical, tournée ou concert de l’année 2004.

En 2005, Annie et Bernard Réval publient la biographie Pascal Obispo, la part du lion.

Le 15 mai 2006, il sort son 7e album studio Les fleurs du bien. Il contient les chansons Rosa (hommage à Rosa Parks), Las Vegas, 1980 (avec Melissa Mars) et (On a perdu le contrôle de) La Machine. Le CD bonus contient des versions inédites de 5 titres de l'album ainsi qu'un titre inédit "L'essentiel".

En janvier 2007, il prend le pseudo de Vitoo, le temps d'une chanson avec Fatal Bazooka : "Mauvaise foi nocturne", parodie du duo "Confessions nocturnes" de Diam's et Vitaa. En juin, il reprend le rôle de Vitoo pour sa chanson "Le chanteur idéal".

Depuis février 2008, il partage sa vie avec la première lauréate de la Star Academy, la chanteuse Jenifer.

En février 2009, le chanteur offre deux concerts, au théâtre Olympia d'Arcachon, dont l’intégralité des recettes a été versée au profit des ostréiculteurs du bassin d’Arcachon et à la reconstruction du massif forestier (suite à la tempête de janvier 2009).

Surtout présenté comme compositeur et interprète, Pascal Obispo a également écrit des paroles sur presque tous ses albums : pour l'album Un jour comme aujourd'hui, il a écrit Assassine, Tu compliques tout, 69%, Tombé Pour elle, Chlore, Banquise. Il a notamment écrit certaines paroles de son dernier album "les fleurs du bien" en collaboration avec Lionel Florence, mais aussi celles de l'album de Natasha St Pier "L'instant d'après". Il a même collaboré avec Garou pour "L'injustice", sans oublier "Allumer le feu", un des plus grands succès de Johnny Hallyday.

Ses albums comptent de moins en moins de titres écrits de sa plume, Fan étant le premier album où Pascal Obispo n'apparaît comme auteur sur aucun des titres.

Lorsqu'il collabore avec d'autres artistes, il est tantôt compositeur, tantôt réalisateur, tantôt musicien, parfois co-interprète (ou tout à la fois) mais il n'écrit (presque) jamais de texte, à l'exception de Prendre l'air (composé et interprété par Calogero).

Vitoo est un personnage fictif dans le monde de Fatal Bazooka (Michael Youn), qui chante dans la chanson de Fatal Bazooka "Mauvaise Foi Nocturne" et apparaît avec Michael Youn dans "Le Chanteur idéal".

Chiffres uniquement pour la France, les chiffres réels sont donc plus importants.

En haut



Fatal Bazooka

Fatal Bazooka est un groupe de rap parodique composé de Michaël Youn, Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine. Le groupe trouve son origine en 2002 dans un sketch du Morning Live, que les membres présentaient à l'époque. Il est notamment connu pour les singles Fous ta cagoule (2006), Mauvaise Foi Nocturne, J'aime trop ton boule, Trankillement et Parle à ma main (2007).

Fatal Bazooka est aussi le nom du chanteur fictif du groupe (joué par Michaël Youn). On découvre que Fatal est son prénom dans Mauvaise Foi Nocturne et Bazooka son nom de famille dans Parle à ma main.

Le premier single de Fatal Bazooka, Fous ta cagoule, remporte un franc succès. Le groupe s'amuse à transposer le style urbain dans le cadre des montagnes neigeuses de la Savoie. Le clip a été réalisé par Nicolas Benamou. Le single s'est placé en tête des ventes en France en janvier 2007.

Ce single sorti en 2007 parodie de bout en bout la chanson/clip Confessions nocturnes de Diam's et Vitaa. Michaël Youn, alias « Fatal », parodie le personnage de Diam's, tandis que Pascal Obispo, alias « Vitoo », parodie Vitaa.

La musique est identique à la chanson originale, mais les paroles sont modifiées. Le clip met en scène une histoire semblable à Confessions nocturnes, où Fatal et Vitoo tentent de reprendre le dessus sur la copine de Vitoo qui se venge d'avoir été trompée par celui-ci.

Il existe au moins quatre versions de cette chanson, comprenant chacune des parties différentes (notamment la scène dans la voiture, après avoir quitté l'appartement de la demoiselle).

Le troisième single de Fatal Bazooka parodie les chanteurs de ragga tel que Lord Kossity, et bien sûr Sean Paul. Le début du clip met en scène, l'arrivée de Fatal dans une boîte de nuit. Le clip fait d'abord croire qu'il tente de séduire une fille, puis la fille est littéralement écartée, et l'intérêt de Fatal se porte finalement sur un homme (joué par Magloire). Le reste du clip est un hymne plein d'humour au corps masculin, avec un homoérotisme décomplexé.

Dans une séquence du clip, les hommes se frottent langoureusement tout en utilisant des perceuses électriques sur des planches de bois, de la même manière que des filles font du bricolage de façon obscène dans le clip de Satisfaction, de Benny Benassi. Une autre séquence du clip parodie celui du single techno d'Eric Prydz Call on me, qui met en scène une séance de fitness langoureuse entre filles, mais dans la parodie tous les participants sont des hommes.

Cette vidéo est connue d'internautes américains pour avoir tourné en boucle dans certains blogs. Cependant, certains n'auraient pas compris qu'il s'agissait d'une parodie, croyant voir un "vrai" groupe de rap français.

Trankillement reprend l'égocentrisme stéréotypé des rappeurs américains (dont certaines de leurs pistes ont pour paroles de se mettre eux-mêmes en valeur), le tout tourné en dérision (toujours dans le contexte de la provenance des Alpes, avec le clin d'oeil à Chambéry). On voit dans le clip Fatal et un autre complice, sans doute là pour parodier encore une fois Lord Kossity, au coeur d'une parodie des fiestas souvent présentes dans les clips de rap américain (ambiance alcool, sexy et bikini) tournée en dérision. On reconnaît un peu le style Jackass du film Les 11 commandements de Michaël Youn (et dont les acteurs principaux sont les membres du groupe) derrière le chaos engendré par la fiesta (la scène dans la piscine aurait d'ailleurs été tournée dans une villa de la Côte d'Azur dans laquelle l'équipe de tournage et les acteurs auraient pénétré illégalement, en l'absence du propriétaire, ce qui est tout à fait dans l'esprit du film). Le clip est bourré de clins d'œil, notamment au frunkp et aux « chorégraphies de l'été ». Le lapin du clip est un clin d'œil au clip « Horny » de Mousse T.

Le clip a été réalisé par Kourtrajmé. Le morceau sample "Gotta Take Your Love" du groupe Game et le chant du refrain est vraisemblablement inspiré de "Workin' Day And Night" de Michael Jackson.

Parle à ma main ou PAMM est le cinquième single de l'album T'as vu, de Fatal Bazooka. La chanson est interprétée par Michaël Youn et Yelle. Michaël Youn chante sous les traits de Christelle Bazooka, sœur de Fatal.

Il a gagné le prix du Clip de l'année aux NRJ Music Awards de 2008.

Le visuel de Fatal Bazooka fait allégeance au style bling-bling le plus ostentatoire. La pochette de l'album est une image retouchée de Michaël Youn, torse nu et muscles saillants, à la manière du rappeur américain 50 Cent (voir la couverture de The Massacre).

En haut



Benjamin Morgaine

Benjamin Morgaine est le troisième homme de la bande de Michael Youn. Partie intégrante du trio Youn-Desagnat-Morgaine, Benjamin partage son temps entre écriture et délires de type Jackass avec sa bande en attendant de pouvoir accéder à une vraie carrière d’acteur.

Benjamin Morgaine est né le 3 avril 1978. Il est Franco-Egyptien. Il a étudié au Studec (Studio école de France, "L'école des radios"), c'est là qu'il a rencontré Michaël Youn. Il en est sorti diplômé en 1998. Par la suite, il a été l'assistant d'Arthur à la Radio. Plus tard, il se fera contacter par Michael pour écrire et interpréter des sketchs dans le Morning Live.

Avec Michael Youn et Vincent Desagnat, Benjamin a participé au renouveau comique à la radio mais a surtout rejoint l’équipe du Morning Live un an après Youn et Desagnat en 2000.

En 2002, il fait partit du groupe Bratisla Boys toujours en compagnie de Michael Youn et de Vincent Desagnat.

Benjamin participe de loin au film La Beuze en s’y créant un petit rôle de DJ foufou mais il est co-scénariste et acteur en 2004 sur Les 11 commandements.

En 2005, il participe aussi à Iznogoud, pour une petite apparition "amicale", tout comme en 2006 dans Incontrôlable toujours avec Michael Youn dans le rôle d’un amoureux transi dans un parc.

Plus tard, il co-animera l'émission "Le Grand Zapping de l'Humour" sur France 2 mais on le reverra surtout en 2006 dans le groupe Fatal Bazooka en rappeur marseillais.

À présent, il est à la tête de sa boîte de production JokeBox. Il co-présente l’émission « Menu W9 » avec son compère Vincent Desagnat sur W9.

En haut



Source : Wikipedia