Intel

3.4168110918817 (1154)
Posté par hal 02/03/2009 @ 12:53

Tags : intel, informatique, economie, environnement, cartes mères, matériel, high-tech, processeurs, portables, informatique nomade

Dernières actualités
Un Core 2 Quad Q9505 dans les cartons d'Intel - Tom's Hardware
Si l'on en croit certaines sources, Intel aurait dans ses cartons un nouveau processeur Core 2 Quad, le Q9505. Gravé en 45 nm, ce processeur Yorkfield afficherait des caractéristiques équivalentes à celles du Core 2 Quad Q9550, mis à part un cache...
Linux supplante Windows dans le support de l'USB 3.0 - ZDNet
La version 3 de l'USB offrant des débits de 4,8 Gbit/s, soit dix fois plus que l'USB 2, dispose déjà d'un pilote pour le noyau Linux, mis au point par Intel. Intel fait toujours cavalier seul sur la prochaine version du standard USB, le SuperSpeed USB...
Supercalculateur : Bull part à la conquête de l'Extreme Computing - Vnunet.fr
Pour espérer atteindre la deuxième place sur le marché des supercalculateurs derrière IBM, Bull mise sur son HPC Bullx, doté de processeurs Intel Xeon et économe en énergie. Bull souhaite pousser plus loin les performances des supercalculateurs,...
Intel : Deux nouveaux processeurs en prévision : Un Core i7 et un Atom - GinjFo
Selon les dernières rumeurs, deux nouveaux processeurs devraient voir le jour chez Intel d'ici la fin de l'année. Au programme, un Core i7 et un Atom. En complément de la sortie des Celeron E3200 et E3300 dont nous parlions ici, Intel devrait donc...
Apple a choisi Intel pour faire des économies ? - Mac Generation
L'annonce du passage aux processeurs Intel, après des années de lutte marketing contre un matériel jugé bien moins performant, avait fait grand bruit lors de la Keynote WWDC 2005. Steve Jobs avait justifié ce choix en expliquant que les plans pour le...
Archos annonce un MID sous Windows 7 (MAJ) - Numerama
Après avoir annoncé des appareils mobiles sur la plateforme d'Intel et sous le système Android d'Intel, le constructeur français a annoncé le lancement d'un Mobile Internet Device (MID) qui tournera avec Windows 7, le prochain système d'exploitation de...
Dell : un nouvel ultraportable type Adamo sous Intel CULV pour la ... - LaptopSpirit.fr
Beaucoup s'attendent en fait à ce que Dell lance un Adamo remanié sous plateforme Intel CULV en août, juste à temps pour la rentrée des classes. Mais pour l'instant, tout ceci n'est que suppositions et il faudra attendre de plus amples informations de...
Séminaire gratuit pour le lancement de Intel Parallel Studio - informatique
Après une matinée consacrée à la présentation des différents outils qui composent la suite Parallell Studio et de la stratégie d'Intel dans le développement parallèle pour processeurs multicore. 15 portables Intel® duo-core avec Parallel Studio...
Asus U20A-2P006E, nouveau PC 12.1″ sous Intel CULV (Vista Pro ... - LaptopSpirit.fr
Après le modèle U20A-2P004C, Asus lance en France un nouvel ultraportable au format 12.1 pouces sous plateforme Intel CULV, l'U20A-2P006E. Celui-ci intègre un chipset Intel GS45, un processeur Core 2 Solo SU3500 (1.4 GHz), 4 Go DDR2 800 MHz,...
Intel < windriver, Mediawiki, Opera Unite, Android et Jingle - LinuxFr
Intel Corporation a racheté la société windriver Systems, Inc., éditrice de systèmes d'exploitation embarqués et temps-réel, qui a longtemps boudé (voire attaqué) Linux pendant des années, avant de l'adopter pleinement....

Intel Core 2

Intel Centrino (2006).png

Core 2 est le nom commercial de microprocesseurs x86 basés sur l'Intel Core Architecture à 64 bits.

« Core » est en outre un terme anglais signifiant « noyau » ou « cœur », et désignant en informatique l'ensemble des structures constituant un seul microprocesseur : unités de décodages, de prédiction, d'exécution, cache L1, etc. La tendance actuelle est de réunir plusieurs microprocesseurs sur un même die (puce de silicium), constituant ainsi un bi-cœur, quadri ou plus (dual, quad ou multi core). Ceci explique le choix d'Intel des noms commerciaux Core 1 et Core 2 et des noms de code en « Core Architecture ».

Une lettre désigne le TDP (mais sans lien avec la numérotation des Pentium M) et par conséquent la gamme auquel appartient le processeur.

Le second chiffre définit la fréquence mais sans logique particulière et n'est comparable qu'entre processeurs commençant par la même lettre et le même premier chiffre (sauf sur LGA775) : E6600 = 2,40 GHz et E6700 = 2,67 GHz mais T5600 = 1,83 GHz et T7600 = 2,33 GHz. Pour la gamme Core 2 Quad, le second chiffre permet de distinguer certaines caractéristiques mais au vu du nombre peu important de processeurs, elle ne peut être généralisée.

Il s'agit fréquemment d'un zéro mais certains processeurs présentent de légères disparités (Fréquence, FSB…) avec les modèles de rang inférieur ou supérieur et impose l'utilisation d'un chiffre distinct. Il n'y a pas de règles spécifiques au 3e chiffre qui dépend avant tout de la gamme.

Le dernier chiffre est toujours un zéro pour le moment excepté pour le QX9775 qui diffère du QX9770 par son socket LGA771.

Articles connexes : Conroe, Celeron Conroe, Pentium Dual-Core Conroe, Core 2 Extreme Conroe et Xeon Conroe.

Conroe est le nom de code des Core 2 Duo pour ordinateurs de bureau, succèdant ainsi au Pentium D. Son annonce officiel fut fixée au 23 juillet 2006 avant d'être repoussée pour le 27 juillet 2006 de manière à permettre la commercialisation des Pentium D d'entrée de gamme. Les quatre modèles commercialisés correspondent aux E6x00 (E6300 à E6700), ils entrent en concurrence directe avec certains modèles de Pentium D qu'ils remplaceront à terme ce qui engendra une forte baisse des tarifs de ces derniers.

La première évolution de la gamme concerne les E6300 et E6400, ils se distinguent en effet par un cache L2 de 4 Mio mais dont seulement 2 Mio sont activés. Intel décidera de les remplacer par les E6320 et E6420 qui bénéficieront, comme les modèles plus haut de gamme, d'une cache L2 de 4 Mio entièrement fonctionnel. L'apport de la révision G0 est la principale évolution des Conroe, elle s'accompagne en outre d'une montée en fréquence du FSB qui passe de 266 MHz (1066 MHz Quad Pumped) à 333 MHz (1333 MHz Quad Pumped). Cette nouvelle évolution s'illustre par l'arrivée de nouveaux modèles portant la numérotation E6x50 et E6x40. Les modèles avec 2 Mio de cache L2 en natif verront toutefois bien le jour, ils permettent à Intel de réduire le coût de fabrication de ces processeurs. Cette nouvelle gamme, E4xxx, est officieusement dénommée Allendale. Intel continuera de décliner son Conroe vers l'entrée de gamme avec le Conroe-L. Il s'agit d'un modèle simple cœur et ne possédant que 1 Mio de cache L2. On lui attribue le nom officieux de Millville. Un modèle E6390 était initialement prévu, il devait être similaire au E6400 tout en étant dépourvu des technologies de virtualisations et d'administration à distance mais fut finalement annulé.

Articles connexes : Kentsfield, Core 2 Extreme Kentsfield et Xeon Kentsfield.

Le Kentsfield est la première déclinaison grand public d'un quadri-cœur et devançant par la même AMD. Toutefois au lieu de poursuivre la déclinaison en natif (avec quatre cœurs sur un même die), Intel a préféré disposé sur un même die, deux cœurs de type Conroe d'où une configuration en 2+2 ce qui a aussi pour effet de partager la cache L2 entre les processeurs dual core et non de le dédier à chaque cœur. Le processeur a été dévoilé officiellement par Paul Otellini lors de l'IDF de San Francisco le 27 septembre 2006. A son lancement le Q6600 était annoncé à environ 851 $. Seuls deux modèles ont été commercialisés. Ils ont été rejoint par la suite par des déclinaisons Core 2 Extreme. Pour pallier le prix relativement élevé de ses processeurs, Intel avait l'intention de proposer le Q6400 (2,13 GHz) pour moins de 200 € mais la baisse des prix de juillet 2007 des autres modèles de la gamme a conduit Intel à l'annuler. Face à son offre, Intel n'a jamais vraiment été inquiété par AMD dont la solution 4x4 n'a jamais été commercialisé.

Articles connexes : Centrino, Merom, Pentium Dual-Core Merom et Core 2 Extreme Merom.

Les Merom utilisent principalement le Socket M, mais récemment Intel a lancé un nouveau socket pour les processeurs mobiles, le Socket P. Les processeurs mobiles sont sélectionnés à la sortie de l'usine suivant un critère de qualité. Plus le processeur est de bonne qualité plus il arrivera à tenir une fréquence stable avec une tension plus faible. De ce fait les Merom, à fréquence identique aux Conroe consommeront moins et dissiperont moins, ce qui améliorera l'autonomie des ordinateurs portables.

Ils peuvent également trouver leur place dans un ordinateur de bureau, dans le cadre d'une configuration silencieuse (un simple radiateur permettant de suffisamment refroidir ce processeur, du fait de sa faible dissipation thermique, c'est le cas par exemple sur l'iMac d'Apple). Ils peuvent également être utilisés sur une carte mère pour processeur Core Solo ou Core Duo, mais pas sur une carte mère pour Pentium M. Bien que ces processeurs aient le même nombre de broches sur leur face ventrale, la disposition de ces dernières est différente ce qui les rend non-pin-compatible. Enfin le Merom est le premier processeur mobile d'Intel disposant des instructions x86-64 (Intel 64).

Cette seconde génération de Merom inaugure la nouvelle plate-forme Centrino Santa Rosa. Elle se distingue par l'adoption du nouveau socket P. Leur principal atout porte sur un bus plus rapide tout en conservant une enveloppe thermique identique. Les références de type LFxxx caractérisent les modèles disponibles à la vente au détail à la différence au modèles destinés au intégrateurs (OEM) et de référence LExxx.

La famille Intel Core Architecture 45 nm ou Enhanced Intel Core Architecture ou « Penryn » est un die shrink de l'architecture Core en 45 nm, additionné de quelques évolutions, dont de nouvelles instructions SSE4 (appelées plus précisément « SSE 4.1 »). L'amélioration de la finesse de gravure permet une baisse du dégagement thermique à fréquence identique et donc la commercialisation de modèles à fréquence de fonctionnement plus élevée.

Articles connexes : Wolfdale, Pentium Dual-Core Wolfdale, Xeon Wolfdale.

Le Wolfdale est le successeur du Conroe. Trois modèles sont lancés le 21 janvier 2008 : les E8200, E8400 et E8500 avec des tarifs compris entre 160 et 250 euros. Ils sont équipés de ventirad très proche de ceux équipant les Pentium Dual-Core. Malheureusement l'attrait que suscite ces nouveaux processeurs dès leur annonce associé à un faible niveau des stocks crée très vie une pénurie qui persistera près de deux mois.

Au cours du mois d'avril 2008, Intel étoffe son milieu de gamme avec l'apparition de la gamme E7x00 qui viennent remplacer les E4x00 de la précédente génération. Ils se distinguent par un cache réduit de moitié et d'un FSB plus faible.

Articles connexes : Yorkfield, Core 2 Extreme Yorkfield, Xeon Yorkfield.

Le Yorkfield correspond au die shrink du Kentsfield. Il s'agit d'un processeur quadri-cœur rassemblant 2 cœurs Wolfdale sur un même die et équipé d'un cache L2 partagé entre les deux cœurs (2 × 6 Mio). L'évolution de gamme se fait par palier de multiplicateur de 0,5 ce qui permet de faire grossir rapidement la gamme. On distingue les modèles Q9x50 des Q9x00 par leur cache L2 plus important (12 Mio contre 6 Mio).

Le catalogue a été complété dès le second semestre 2008 vers le bas avec les modèles Q8x00. Il permettent à Intel de répondre à la réplique de AMD en terme de prix et surtout de concurrencer les Phenoms triple cœurs sans équivalents chez Intel. Initialement présenté sous la référence Q9100, ils furent officialisé sous la famille Q8x00,. Leur statut d'entrée de gamme sera de courte durée car Intel envisage de sortir la gamme Q7x00. À l'image des Q8x00, ils servent à concurrencer les Atlhon X4 dérivés des Phenom II.

En parallèle de l'arrivée des révisions E0/R0, Intel a sorti des dérivés de modèles préexistants : les QXx00s qui se caractérisent surtout par un TDP de 65 W (spécifique à la révision E0/R0). Cette baisse du TDP ne s'accompagne toutefois pas d'une baisse de la tension à l'image de AMD. Ils ne présentent pas de différences par rapport à leur alter ego QXx00 en dehors d'une référence en AT80580A contre AT80580P pour les versions « non s » ainsi que de leur sSPEC. Ces modèles sont en fait destinés aux OEM qui ont besoin de la garantie que le processeur est bien un modèle avec un TDP de 65 watts. Cette garantie s'accompagne en outre d'un prix de vente plus élevé qui les déconseille pour le grand public.

Suite à la découverte d'un problème de fonctionnement des modèles Core 2 Quad avec les cartes mères actuellement en vente,, la commercialisation de ces derniers, initialement prévu pour début janvier 2008, a été retardé au mois de mars 2008. Les cartes mères à quatre couches causeraient un PSB noise empêchant le processeur de fonctionner normalement. Intel a donc décidé de modifier les Core 2 Quad en conséquence en les faisant évoluer de la révision C0 à la révision C1. Toutefois, ce problème n'affecte pas les Core 2 Extremes car ces derniers sont compatibles uniquement avec des cartes mères haut de gamme à 6 couches.

Au cours du premier semestre 2008, Intel a introduit une nouvelle révision à destination dans un premier temps pour la gamme Xeon puis pour les Wolfdale (Core 2 Duo). Cette révision ne concerne toutefois qu'un nombre limité de processeurs qaud-core : le Q9550 ainsi que les modèles Q9xx0s. Dans l'ensemble, cette nouvelle révision permet de diminuer la consommation d'énergie par le processur quelques soit les conditions d'utilisation.

PC INpact.

Ere Numérique.

M@tbe, (en) The TechReport, (en) Legit Reviews.

Conçu avant tout pour les ordinateurs portables, le Penryn est un die shrink du Merom destiné dans un premier temps à rafraîchir la plate-forme Centrino Santa Rosa avant d'inaugurer la nouvelle plate-forme Montevina prévue pour troisième trimestre 2008 bien qu'annoncée initialement pour le second trimestre. La gamme utilise dans les deux cas le socket P et s'articule autour d'une enveloppe thermique (TDP) relativement basse. Tous ces modèles sont distribués sous plusieurs références de package. Articles connexes : Centrino, Penryn, Celeron Penryn, Core 2 Extreme Penryn.

La gamme pour Santa Rosa est relativement réduite car elle ne sert qu'à rafraîchir l'offre en attendant Montevina. Elle cohabite avec la gamme précédente à base de Merom tout en y ajoutant le premier Core 2 Extreme mobile. Les processeurs sont tous limités à un FSB de 800 MT/s.

La gamme pour la plate-forme Montevina (Centrino 2) est conséquente avec l'apparition des premiers « quad-core » (quadri cœur) pour portables dont un modèle Core 2 Extreme. Ces modèles ne sont pas adaptés à une véritable mobilité mais davantage destinés à des PC transportables. En outre, leur échauffement relativement important sera compensé par un système inédit de compresseurs organisés en cylindre de 2 cm de diamètre sur 10 cm de long permettant d'abaisser de 10 °C la température d'un châssis.

Intel propose aussi des modèles faible consommation (LV) et très faible consommation (uLV) destinés aux ultra portables pour remplacer les Merom équivalents. Ces modèles seront équipés d'un BGA (Ball Grid Array) 22 × 22 mm.

Les processeurs E8x35 sont utilisés dans les iMac aluminium de seconde génération. La plate-forme présente sur ces machines est néanmoins une plate-forme Santa Rosa. À noter que ces processeurs sont cadencés à des fréquences différentes de celles préconisées par Intel.

En haut



Intel Core Architecture

Diagramme de l'Intel Core Architecture

« Core » est en anglais un nom commun signifiant « noyau » ou « cœur », et désignant en informatique l'ensemble des structures constituant un seul microprocesseur : unités de décodages, de prédiction, d'exécution, cache L1, etc. La tendance actuelle est de réunir plusieurs microprocesseurs sur un même die (puce de silicium), constituant ainsi un bi-cœur, quadri ou plus (dual, quad ou multi core). Ceci explique le choix d'Intel dans le nom de cette architecture Core, ainsi que dans le choix des noms commerciaux « Core », « Core 2 », « Pentium dual-core ».

Techniquement, Intel Core ressemble à l'Intel Mobile Architecture +1 décodeur rapide, +1 ALU, +1 unité supplémentaire load/store, + unités vectorielles flottantes dédiées (SSE flottants traitées par la FPU auparavant). Le cache L1 est toujours de 64 ko par cœur (32 ko données + 32 ko instructions). On retrouve la fusion des micro instructions, apparue sur le Pentium M. De NetBurst (Pentium 4) sont repris le bus FSB, les instructions x86-64.

Instructions interprétées : x86, x86-64, XD, SSE 1, 2, 3, 3+.

Modèles bi-cœur pour ordinateurs de bureau. Articles connexes : Core 2 Duo Conroe, Celeron Conroe, Pentium Dual-Core Conroe, Core 2 Extreme Conroe, Xeon Conroe.

Modèles bi-cœur basse consommation destinés aux ordinateurs portables. Articles connexes : Centrino, Core 2 Duo Merom, Pentium Dual-Core Merom, Celeron Merom, Core 2 Extreme Merom.

Quadri-cœur, mono-processeur. Articles connexes : Core 2 Quad Kentsfield, Core 2 Extreme Kentsfield, Xeon Kentsfield.

Pour serveur, bi-cœur, bi-processeur. Article connexe : Xeon Woodcrest.

Pour serveur, quadri-cœur, bi-processeur. Article connexe : Xeon Clovertown.

Pour serveur, bi et quadri-cœur, quadri-processeur. Article détaillé : Xeon Tigerton.

La version 45 nm de Intel Core Architecture, parfois nommée « Penryn » ou « Enhanced Intel Core Architecture », est un die-shrink de la précédente génération 65 nm en 45 nm, dont la commercialisation a débuté en janvier 2008 pour la gamme grand public et novembre 2007 pour la gamme serveur.

Articles connexes : Core 2 Duo Wolfdale, Pentium Dual-Core Wolfdale, Xeon Wolfdale.

Le Wolfdale est le successeur du Conroe. À l'image des modèles Conroe E4xxx, la gamme E7xxx possède un cache L2 réduit de moitié par rapport aux E8xxx, d'un FSB plus faible et est destiné à l'entrée de gamme (hors Celeron).

Conçu avant tout pour les ordinateurs portables, le Penryn est un die shrink du Merom destiné dans un premier temps à rafraichir la plateforme Centrino Santa Rosa avant d'inaugurer la nouvelle plateforme Montevina prévue pour troisième trimestre 2008 bien qu'annoncée initialement pour le second trimestre. La gamme utilise dans les deux cas le socket P et s'articule autour d'une enveloppe thermique (TDP) relativement basse. Tous ces modèles sont distribués sous plusieurs référence de package. Articles connexes : Centrino, Core 2 Duo Penryn, Celeron Penryn, Core 2 Extreme Penryn.

La gamme pour Santa Rosa est relativement réduite car elle ne sert qu'à rafraichir l'offre en attendant Montevina. Elle cohabite avec la gamme précédente à base de Merom tout en y ajoutant le premier Core 2 Extreme mobile. Les processeurs sont tous limités à un FSB de 800 MT/s.

La gamme pour la plate-forme Montevina (Centrino 2) est conséquente avec l'apparition des premiers « quad-core » (quadri cœur) pour portables dont un modèle Core 2 Extreme. Ces modèles ne sont pas adaptés à une véritable mobilité mais davantage destinés à des PC transportables. En outre leur échauffement relativement important sera compensé par un système inédit de compresseurs organisés en cylindre de 2 cm de diamètre sur 10 cm de long permettant d'abaisser de 10°C la température d'un chassis.

Intel propose aussi des modèles faible consommation (LV) et très faible consommation (uLV) destinés aux ultra portables pour remplacer les Merom équivalents. Ces modèles seront équipés d'un BGA (Ball Grid Array) 22 x 22 mm.

À noter que les processeurs E8x35 utilisé par Apple dans la seconde génération desiMac aluminium ne sont pas cadencés à la fréquence d'origine. Du fait qu'ils soient aussi architecturés autour d'un chipset PM965 mais avec un FSB de 1066 MT/s, on peut considérer que ces processeurs se trouvent sur une plate-forme Santa Rosa «sur-cadencée.

Le Yorkfield est un processeur quadri-cœur d'Intel rassemblant 2 cœurs Wolfdale sur un même die, il sera donc équipé d'un cache L2 partagé 2×6 Mo. D'après les informations fournies par Intel la technique en:Trusted Execution Technology serait incluse. Articles connexes : Core 2 Quad Yorkfield, Core 2 Extreme Yorkfield, Xeon Yorkfield.

Suite à la découverte d'un problème de fonctionnement des modèles Core 2 Quad avec les cartes mères actuellement en vente,, la commercialisation de ces derniers, initialement prévu pour début janvier 2008, a été retardé au mois de mars 2008. Les cartes mères à quatre couches causeraient un PSB noise empêchant le processeur de fonctionner normalement. Intel a donc décidé de modifier les Core 2 Quad en conséquence (révision C1). Toutefois ce problème n'affecte pas les Core 2 Extremes car ces derniers sont compatibles uniquement avec des cartes mères haut de gamme à 6 couches.

Pour contrer l'offensive en termes de prix d'AMD avec ses Phenom, Intel serait en train de préparer un modèle bas coût : le Q9100. Il s'agira finalement de la série Q8xxx qui se distingue surtout par l'absence de technologie de virtualisation VT, et vient concurrencer les modèles triple cœur de AMD .

Des déclinaisons Xeon ont été développé à partir des modèles Core 2 Quad dont ils reprennent l'ensemble des caractéristiques. Ils sont dédiés aux plate-formes mono-processeurs.

Les Xeon Hapertown sont les premiers processeurs disponible avec l'Enhanced Intel Core Architecture. Article connexe : Xeon Hapertown.

À partir du 3 juillet 2008, Intel évoluera sa gamme Hapertown en renouvellement la vieillissante révision C0 en E0. À cette occasion le TDP du X5482 devrait baisser. En outre cette nouvelle révision imposera une mise à jour du BIOS et un nouveau CPUID sera associé à ces processeurs E0 : 0xA005b013 contre 0x1067A précédemment.

Les modèles Dunnington disposent de 2 ou 3 dual-core par die, selon les modèles, et sont destinés à fonctionner en multiprocesseur avec jusqu'à quatre processeurs en parallèle ce qui permettra des machines équipés de 24 cœurs. En outre les Dunnington se distinguent du reste de la gamme Core 2 Duo par la présence d'une grosse mémoire cache L3 partagée entre tous les cœurs tandis que le cache L2 reste propre à chaque couple de processeur. Cette architecture unique chez Intel, et qui sera reprise par les prochains Nehalem, rappelle l'architecture K10 de AMD à la seule différence que chez ces deux derniers le cache L2 est propre à chaque processeur. Les Dunnington restent enfin compatibles avec les sockets pour Tigerton et fonctionnent avec l'actuel chipset Clarksboro. Article connexe : Xeon Dunnington.

En haut



Intel 8085

Microarchitecture de l'Intel 8085.

L'Intel 8085 est un microprocesseur 8 bits fabriqué par Intel au milieu des années 1970.

Il était compatible au niveau du code binaire avec le plus célèbre Intel 8080, mais demandait moins de matériel environnant, ce qui permit la création de micro-ordinateurs plus simples et moins chers à construire.

Le « 5 » dans le numéro du modèle provient du fait que les 8085 exigeaient seulement une alimentation de +5V plutôt que les +5V, -5V et +12V exigés par les 8080. Cependant, il était plus lent que le 8080. Sa vitesse était de 0,37 millions d'instructions à la seconde.

Ces deux processeurs ont parfois été utilisés dans des ordinateurs basés sur le système d'exploitation CP/M. Ils furent par la suite supplantés par le Zilog Z80, compatible et plus efficace, qui remporta la majeure partie du marché des ordinateurs CP/M et des ordinateurs personnels du milieu et de la fin des années 1980.

Le 8085 fut utilisé ultérieurement comme microcontrôleur (surtout grâce au coût réduit des composants). Ainsi, il équipait le dispositif à bandes DECtape et le terminal vidéo VT100. Il continua donc a être produit pendant toute la durée de vie de ces produits.

En haut



Intel Pentium 4

Pentium4 northwood.png

Le Pentium 4, produit par Intel, est un microprocesseur x86 de septième génération inaugurant l'architecture NetBurst. Il succède au P6 inauguré par le Pentium Pro.

Cette nouvelle architecture a comme but avoué la montée (relativement) facile en fréquence. En effet, lors du lancement de ce processeur, la fréquence de fonctionnement du processeur faisait un excellent argument marketing. Intel décide donc de proposer un processeur possédant une haute fréquence de fonctionnement par rapport à ses prédécesseurs ou à son principal concurrent , l'Athlon XP d'AMD. Malheureusement, ce choix entraîne l'utilisation de pipelines d'une longueur très importante, sacrifiant le rapport performance/fréquence.

La version professionnelle du Pentium 4 est le Xeon, destiné au marché des stations multiprocesseurs. La version à bas prix est le Celeron (souvent appelée Celeron 4).

L'architecture NetBurst est progressivement abandonnée à partir de 2006 pour des raisons de consommation électrique et de dissipation thermique trop importante ; d'ailleurs, son utilisation dans les ordinateurs portables déclenchait trop souvent le ventilateur (plusieurs fois par minute) et même l'extinction avant la température critique (ce qui empêchera Intel d'atteindre la fréquence prévue à l'origine pour le Pentium 4) au profit d'une architecture radicalement différente : l'Intel Core Architecture.

Gravé en 0,18 µm, le premier Pentium 4 fut cadencé entre 1,3 et 2,0 GHz sur socket 423, puis sur socket 478. Le bus processeur tournait à 100 MHz. La mémoire cache de niveau 1 est de 8 Kio pour les données et de 12 k micro-opérations pour les instructions situées dans le trace cache (qui stocke les instructions sous forme décodées contrairement aux caches d'instructions classique). La mémoire cache de niveau 2 est de 256 Kio.

La fréquence élevée est obtenue, entre autres, par l'allongement du pipeline d'exécution, qui passe de 10 étages pour un Athlon ou un Pentium III à 20 étages pour le Pentium 4.

Le Willamette était très décevant à sa sortie, mais le Northwood a redoré le blason du NetBurst.

Un Pentium 4 Extreme Edition est dérivé du Northwood avec 2 Mo de mémoire cache de niveau 3.

Sorti en 2004, ce nom cache une évolution profonde du NetBurst, qui passe à 31 étages de pipeline et une modification au niveau des unités ALU (sur le Prescott les ALU sont simple vitesse, sur les Northwood les ALU sont double vitesse). Une fois de plus, les fréquences et la température augmentent par rapport au Northwood sans réelle augmentation des performances.

Un Pentium 4 Extreme Edition est dérivé du Prescott avec 2 Mio de mémoire cache de niveau 2.

Pour les versions suivantes du Pentium 4, Intel utilise un nouveau système de numérotation.

Les Modèle 5x0 sont uniquement pourvus d'Hyper-Threading, les modèle 5x0J sont des modèles utilisant en plus l'Execute Disable Bit , et les modèles 5x1 utilisent en plus la technologie Intel 64.

Les cœurs Cedar Mill sont gravés en 65 nm, contrairement aux Prescott, qui sont gravés en 90 nm. Cela à permis à Intel de tester sa nouvelle finesse de gravure avant de l'utiliser sur ses nouveau processeurs. L'augmentation de la finesse de gravure à permis une diminution de la dissipation thermique par rapport à leur homologue 90 nm.

La série 7xx désigne des processeurs Pentium M, basés sur une évolution du Pentium III-S, et donc sur l'architecture P6 modifiée.

Le Pentium 4 tout comme les processeurs NetBurst consommait excessivement. Les limites de l'architecture fut atteinte à cause d'une montée en fréquence rendue difficile par la dissipation thermique. Cependant, le Pentium 4 reste à ce jour le processeur grand public ayant la plus haute fréquence en overclocking, avec plus de 8 GHz.

En haut



Source : Wikipedia