Hanovre

3.4225641025276 (975)
Posté par seb 27/02/2009 @ 08:37

Tags : hanovre, allemagne, europe, international, hanovre 96, football, sport

Dernières actualités
Rugby : les femmes aussi iront à Hanovre ! - Boursier.com
L'organisation Hannover Marketing und Tourismus GmbH (HMTG) apporte son soutien à la grande fête du rugby à Hanovre en distribuant affiches et prospectus, lesquels sont inclus en annexe dans différents journaux. D'autre part, HMTG propose une formule...
Le Prince de Hanovre devant les tribunaux - leJDD.fr
Le prince Ernst August de Hanovre, époux de la princesse Caroline de Monaco, a comparu en appel lundi devant la justice allemande pour coups et blessures présumés, écrit le site du Parisien. En 2000, en séjour au Kenya, il s'en était pris physiquement...
Allemagne : le Tunisien Haggui de Leverkusen à Hanovre - Le Parisien
L'international tunisien Karim Haggui, au Bayer Leverkusen depuis 2006, s'est engagé pour deux ans avec Hanovre, 11e du Championnat cette saison. "Hanovre est une équipe qui a un énorme potentiel et je me réjouis de contribuer à son développement",...
Dernière ligne droite avant le départ pour Hanovre - La Voix du Nord
Dix-huit collégiens de quatrième qui apprennent l'allemand vont passer une semaine à Hanovre. Les échanges franco-allemands, pour les élèves du collège Jean-Moulin, sont des temps forts soigneusement préparés. Le 15 juin, dix-huit élèves se rendront à...
Colmar / Rencontres alsaciennes de l'environnement Repenser notre ... - DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace
Et pourquoi faire partir à Paris des produits bio qui reviendront emballés en Alsace ? » renchérit Eberhard Röhrig-van der Mer, directeur de l'Umweltzentrum de Hanovre qui connaît bien le problème de l'organisation des filières pour promouvoir le bio...
La turbine à gaz belfortaine 6FA de GE Energy débarque à Hanovre - Actualités News Environnement
La turbine à gaz belfortaine 6FA de GE Energy débarque à Hanovre. L'extension de la centrale de chauffage urbain enercity allemand attend la turbine à gaz 6FA de GE Energy. La 6FA, particulièrement adaptée pour des applications en cogénération a été...
Cologne : Ehret prolonge - Ouest-France
Malgré l'intérêt de quelques clubs étrangers, dont le Téfécé, et allemands (Hanovre), le latéral (ou milieu) gauche Fabrice Ehret, 29 ans, a rempilé pour deux saisons avec le FC Cologne. Le contrat de l'ancien Strasbourgeois court désormais jusqu'en...
La 1e ligne de batteries lithium-ion du monde lancée en Charente - L'Express
Plus de 200 personnes réparties sur les sites de Milwaukee (Etats-Unis), Hanovre (Allemagne), Shanghaï (Chine) ainsi que de Bordeaux et Nersac en France, travaillent sur les projets industriels de Johnson Controls-Saft. John Searle, président du...
Pongistes de Saint-Gaudérique et Hanovre : 40 ans, ça se fête ! - Midi Libre
Double anniversaire pour le PSGTT (1969) et le jumelage Perpignan / Hanovre (12 juin 1960). Pour ses 40 bougies le club a invité durant 3 jours des élus de Basse-Saxe pour un tournoi en toute amitié Un bel événement que celui célébré, pour ses 40 ans...
Un repreneur pas vraiment « sérieux » pour Continental - l'Humanité
Hier la direction de Continental, à Hanovre, a indiqué avoir « reçu un courrier de MAG mardi, confirmant sa disposition à débuter des négociations afin d'évaluer la possibilité d'une transaction ». Mais « cette lettre n'est ni une offre ni une lettre...

Hanovre 96

Logo

Le Hanovre 96 (Hannoverscher SV 1896) est club de football de la ville allemande de Hanovre et qui participe cette saison au championnat de la Bundesliga 1.

En haut



Ernest-Auguste II de Hanovre

Le prince Ernest-Auguste II de Hanovre (Ernst August Wilhelm Adolf Georg Friedrich), 3e duc de Cumberland et Teviotdale, (né à Hanovre le 21 septembre 1845 – décédé à Gmunden (Autriche) le 14 novembre 1923) est le fils unique de du roi Georges V de Hanovre (1819-1878) et de Marie de Saxe-Altenbourg.

Ernest-Auguste devint le prince héritier du royaume de Hanovre (membre de la Confédération allemande) de 1851 (lorsque son père devint roi de Hanovre) et le resta jusqu'en 1866 (lorsque le royaume de Hanovre fut annexé par la Prusse après la Guerre austro-prussienne).

Quand le duc régnant Guillaume VIII de Brunswick mourut en 1884, « Ernest-Auguste II de Hanovre » hérita de ses possessions personnelles, mais il ne put hériter du duché de Brunswick du fait de l'opposition de la Prusse alors que la loi successorale du duché de Brunswick le désignait : il en résulta une crise constitutionnelle à Brunswick (vacance du trône ducal) qui ne se dénoua qu'en 1913 avec l'accession au trône ducal de son fils, lequel avait épousé auparavant la princesse Victoria-Louise de Prusse, fille de l'Empereur allemand Guillaume II (cf. Ernest-Auguste III de Hanovre).Ernest-Auguste II de Hanovre renonça alors à ses droits sur le duché de Brunswick en faveur de son fils Ernest-Auguste III de Hanovre.

3e duc de Cumberland et Teviotdale en 1878 (à la mort de son père) et prince britannique de la Maison de Hanovre, Ernest-Auguste vit tous ses titres et honneurs britanniques confisqués lorsqu'il choisit le camp de l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale.

Ernest-Auguste appartient à la Maison de Hanovre issue de la Maison de Brunswick (Brunswick-Lüneburg), elle-même issue de la Maison d'Este descendante des ducs de Toscane.

Ernest-Auguste II de Hanovre est l'ascendant de l'actuel chef de la Maison de Hanovre le prince Ernest-Auguste de Hanovre (1954-) (Ernest-Auguste V de Hanovre).

En haut



État de Hanovre

Drapeau de l'État de Hanovre

L'État de Hanovre (en allemand : Hannover) est un territoire historique de l'Allemagne, d'abord électorat, puis royaume indépendant de 1814 à 1866, et enfin réduit en province au sein du Royaume de Prusse de 1866 à 1946. Il forme de nos jours une partie du land de Basse-Saxe.

L'État de Hanovre porte le nom de sa capitale, Hanovre.

Hanovre s'appelait à l'origine la principauté de Calenberg et était une subdivision du duché de Brunswick-Lunebourg. La principauté de Calenberg a existé de 1432 jusqu'à 1803.

Le duché de Brunswick-Lunebourg (un État du Saint Empire romain germanique a fréquemment été subdivisé en différentes principautés, qui étaient gouvernées par un duc. L'un de ceux-ci était la principauté de Calenberg. Elle a été créé lors de l'éclatement de la principauté de Brunswick en 1432. L'État de Hanovre a été intégrée à la principauté de Wolfenbüttel en 1584. En 1635, il a été de nouveau séparé de Wolfenbüttel, ainsi que principauté de Göttingen, avec lequel il est resté joint.

En 1636, la capitale de la principauté de Calenberg a été déplacé de Pattensen à Hanovre, et de ce fait elle est devenue connue sous le nom de Hanovre.

En 1692, le duc Ernest-Auguste a reçu le titre additionnel de Prince-Électeur. La principauté a alors pris le nom d'électorat de Brunswick-Lunebourg ou, officieusement, électorat de Hanovre. En 1714, les électeurs de Hanovre sont devenus des rois du royaume de Grande-Bretagne (voir Maison de Hanovre). L'influence des électeurs en Allemagne s'est également développée : ils ont hérité de la principauté de Lunebourg en 1705, et d'anciens territoires suédois de l'archevêché de Brême et de l'évêché de Verden en 1719. Participant du Reichsdeputationshauptschluss en 1803, l'électorat a reçu l'évêché d'Osnabrück.

En 1803, l'électorat a été occupé par la France, qui y a régné pendant dix ans. Après 1807, le territoire de Hanovre a fait partie du royaume de Westphalie.

En 1813, l'électorat fut reconstitué, et en octobre 1814 il est devenu le royaume de Hanovre à l'issue du congrès de Vienne, afin de faire de George III l'égal du roi de Wurtemberg dans les affaires allemandes. Le congrès de Vienne a mis en place un échange territorial entre Hanovre et la Prusse, dans lequel Hanovre a augmenté sensiblement son territoire. Hanovre a gagné l'évêché de Hildesheim, la Frise orientale, le comté inférieur de Lingen, et la partie nord de l'évêché de Münster. En revanche, il a perdu une partie du duché de Lauenbourg à la droite de l'Elbe, et plusieurs petites enclaves dans l'est.

L'union personnelle avec le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande a pris fin en 1837 avec l'accession de la Reine Victoria car les lois de successorale (loi salique) à Hanovre interdisait à une femme d'hériter du titre sauf s'il n'y avait aucun héritier masculin survivant. Lors de la guerre austro-prussienne de 1866, Hanovre a été annexée par le royaume de Prusse et est devenu la province de Hanovre.

En haut



Ligne Hanovre - Wurtzbourg

Map

La ligne Hanovre - Würzburg est, avec la ligne Mannheim - Stuttgart, la première ligne à grande vitesse pour les ICE à avoir été construite en Allemagne.

Bien qu'elle commence précisément dans le village de Rethen et s'achève à plusieurs kilomètres au nord de la gare centrale de Würzburg, elle relie de facto les villes d'Hanovre et de Wurtzbourg, et propose des arrêts à Göttingen, Cassel et Fulda.

La construction de la ligne a commencé dès 1973, et elle a été complètement ouverte en 1991. Avec 327 kilomètres de longueur, elle est encore aujourd'hui la plus grande ligne nouvelle construite en Allemagne.

Son prix est estimé à 40 millions de DM (20,45 millions d'euros) au kilomètre.

La division de l'Allemagne en deux états à la ligne de clivage entre le bloc autour les États-Unis avec l'OTAN d'un coté et de l'autre autour de la Union Soviétique avec le Pacte de Varsovie, avait aussi bouleversé la circulation en créent des nouveaux courants primordiales dans chacun des deux états. En RFA, c'était le long de sa extension nord-sud.

Le trafic ferroviaire franchissant la zone montagneuse entre la rivière du Main et la plaine de l'Allemagne du Nord se concentrait sur deux axes, un dans la étroite vallée du Rhin entre Bonn et Mayence à la rive gauche, et de Königswinter à Rüdesheim à la rive droite, l'autre de Hanovre par Goettingue et Bebra à Fulda et de là à Francfort ou Wurtzbourg respectivement. La dernière passait très près de la frontière inter-allemande, avec la gare de Eichenberg à 250 mètres de la frontière, et quelques kilomètres dans la vallée de la Werra ou la rivage ouest avec les rails constituait pour un kilomètre une bande étroite d'à peu près 20 mètres entre la rivière-frontière et le versant d'une montagne montant 150 mètres sur 150 mètres.

Ces lignes devenant de plus en plus saturées, la création de nouvelles capacités avec aussi des vitesses plus élevées devenait une nécessité pressante. La compagnie ferroviaire allemande, la Deutsche Bundesbahn, a commencé la construction de la ligne en 1973. Malgré un grand nombre de plaintes de riverains et de poursuites judiciaires, la ligne fut ouverte dans sa totalité en 1991 avec les premières trains ICE, prèsque deux décennies après le début de sa construction, et presque deux ans après la chute du Mur de Berlin. La carte de la ligne en dessus montre la ligne comme étant dans le milieu de l'Allemagne, mais dans sa période de conception et construction elle a été très proche de la frontière est de la RFA.

Une première partie d'environ 94 km, entre Wurtzbourg et Fulda a été ouvert et mise en service en Mai 1988, raccourcissant le temps de parcours des IC (InterCity) entre Hanovre et Wurtzbourg par 24 minutes, roulant avec des vitesses jusqu'à 200 km/h.

La ligne classique de IC passait par la gare de Bebra (15'000 habitants) qui était, avant la division de l'Allemagne, un important carrefour ferroviaire entre des lignes nord-sud et ouest-est (de la Ruhr aux zones industrielles de Thuringen, Saxonie, et Silesie), mais coupé de l'est par la division. Avec la construction de la ligne nouvelle on ne s'est pas seulement éloigné de la frontière inter-allemande, mais a aussi réalisé le désenclavement de la ville de Cassel (centre d'une agglomération de 450'000 habitants) qui n'était pas servi par une ligne IC cadencé un train par heure. Pour la ligne nouvelle, une nouvelle gare a été construite à Bahnhof Kassel-Wilhelmshöhe, dépassant la gare centrale en cul-de-sac de la ville.

Cette ligne étant conçue aussi bien pour les trains passagers à grande vitesse que pour les trains de fret, sa pente maximum est donc d'environ 12,5 pour mille. Ce chiffre, combiné à la typologie du terrain, une zone montagneuse de 300 km, explique le nombre important d'ouvrages d'art jalonnant la ligne, 62 tunnels et 267 ponts, dont 43 sautant sur des vallées.

Sur les 327 kilomètres de la ligne, 120 sont en tunnel, les deux majeurs étant le Landrückentunnel, de 10,779 km, au sud de Fulda, et le Mündener Tunnel, de 10,525 km, au sud d'Hannoversch Münden. Le pont le plus haut du parcours est le Rombachtalbrücke près de Schiltz qui culmine à 95 mètres.

Le portal nord du Landrückentunnel est avec 386 mètres sur Normalnull le point le plus élevé de la ligne. Ce tunnel franchit la ligne de partage des eaux entre les rivières Main et Fulda, et avec ces rivières, le Rhin et la Weser. Entre la vallée du Main chez Gmünden et ce point culminant, la ligne franchit une difference de 200 mètres d'élévation sur 40 km de ligne ferrée. La ville de Fulda, au bout nord de la première phase, est à 261 mètres d'élevation. À Kassel, on est descendu à 166 m, à Göttingen à 150 m, et à Hanovre on est finalement arrivé dans la plaine, avec 50 m d'élévation.

Venant du sud, le premier tunnel s'ouvre à un kilomètre de la gare de Würzburg, et on sort du dernier tunnel à 29 km de la gare de Hanovre.

La vitesse normale des trains voyageurs ICE sur cette ligne est de 250 km/h, les trains du soir pouvant atteindre 280 km/h. Le trains de fret dominent la ligne la nuit avec des vitesses jusqu'à 100 km/h ou 120 km/h.

Le 1er mai 1988 l'InterCity Experimental a établi un nouveau record de vitesse pour le chemin de fer avec 406,9 km/h entre Fulda et Würzburg.

En haut



Frederika de Hanovre

Frederika de Hanovre ou S.A.R Frederika Louise Thyra Victoria Margarita Sophia Olga Cecilia Isabella Christa, Princesse de Hanovre, Duchesse de Brunswick-Lunebourg (née le 18 avril 1917 (Blankenburg, Harz, Allemagne ; décédée le 6 février 1981 à Madrid, Espagne) est la fille de Ernest-Auguste III de Hanovre, Duc de Brunswick-Lunebourg et de S.A.I et R la Princesse Victoria-Louise de Prusse (fille unique du Kaiser Guillaume II et d'Augusta Viktoria de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg).

Reine de Grèce en tant qu'épouse du Roi de Grèce Paul Ier (1947-1964). Cousine éloignée de la reine Elisabeth II mais aussi du Prince Philippe, Duc d'Édimbourg (elle descendait de Victoria et donc de Georges III par sa mère), elle était 34e dans l'ordre de succession au trône de Grande-Bretagne.

En 1936, le Prince héritier Paul, futur Paul Ier de Grèce la demanda en mariage à Berlin alors qu'il venait assister aux Jeux Olympiques. Leurs fiançailles furent annoncées officiellement le 28 septembre 1937. Ils se marièrent le 9 janvier 1938 à Athènes. Paul était lui aussi un arrière petit-enfant de la reine Victoria et par conséquent Paul et Frederika étaient cousins au sixième degré.

Aux débuts de leur mariage, les époux habitèrent la Villa Psychiko dans la banlieue d'Athènes. Dix mois après le mariage, naquit Sophie, future reine d'Espagne, le 2 novembre 1938. Le 2 juin 1940, naquit leur fils Constantin, futur héritier du trône.

En avril 1941, la famille dut fuir pour la Crète, puis l'Afrique du Sud. C'est là que naquit Irène, dernière fille de Frederika, le 11 mai 1942. Le général Jan Smuts fut son parrain. La famille royale trouva refuge à Londres puis en Égypte en 1944.

Le 1er septembre 1946, un plébiscite restaura Georges II sur le trône de Grèce. Paul, Frederika et leurs enfants revinrent à la Villa Psychiko. Un an plus tard, Georges II mourut, et le 1er avril 1947, Paul monta sur le trône.

Pendant la guerre civile, Paul et Frederika furent, c'est normal, d'ardents défenseurs de la cause monarchiste et multiplièrent les voyages, principalement en Grèce du Nord pour tenter de restaurer l'unité du pays, sous leur houlette. À la fin de la guerre, en août 1949, ils multiplièrent les voyages officiels à l'étranger, pour faire exister la Grèce sur le plan international : Yougoslavie de Tito, Italie, Allemagne fédérale, Liban, Éthiopie, Inde, Grande-Bretagne et Etats-Unis.

Cependant, la Reine fut l'objet d'attaques personnelles. On lui reprochait d'avoir appartenu aux Jeunesses hitlériennes ou d'avoir, lorsqu'elle était à l'école en Italie, défendu l'Allemagne nazie. On rappelait que trois de ses frères avaient servi dans la Wehrmacht.

En 1953, elle fit la couverture de Life Magazine et de Time Magazine.

Le 14 mai 1962, sa fille Sophie épousa à Athènes Juan Carlos, le futur roi d'Espagne.

Le 6 mars 1964, le Roi Paul mourut et son fils Constantin monta sur le trône. Il épousa cette même année, le 18 septembre, S.A.R la Princesse Anne-Marie de Danemark. La reine Frederika, désormais reine-mère, fut de tous les événements royaux, comme par exemple les baptêmes de ses petits-enfants, aussi bien à Madrid qu'à Athènes.

Le coup d'État des colonels, puis l'abolition de la monarchie en 1974, obligèrent Frederika à prendre à nouveau le chemin de l'exil.

La reine Frederika mourut le 6 février 1981 à Madrid, d'une crise cardiaque lors d'une opération de la cataracte.

Elle est enterrée à Tatoï dans la banlieue d'Athènes. Son fils Constantin et sa famille furent exceptionnellement autorisés à séjourner quelques heures en Grèce pour assister aux funérailles.

En haut



Ernest-Auguste III de Hanovre

Ernest-Auguste III de Hanovre (17 novembre 1887, Penzing – 30 janvier 1953, château de Marienburg), duc régnant de Brunswick (1913-1918), petit-fils du roi Georges V de Hanovre, fut le dernier monarque régnant de la Maison de Hanovre.

Ernest-Auguste III de Hanovre était le deuxième fils d'Ernest-Auguste II de Hanovre, 3e duc de Cumberland et Teviotdale (1845-1923) et de Thyra princesse du Danemark (fille de Christian IX).

Durant la Première Guerre mondiale, il obtient le grade de général de division dans l'armée prussienne. À la fin du conflit, en 1918, il est forcé d'abdiquer comme tous les autres princes souverains, ducs souverains, grands-ducs, rois et empereur allemands. Il prend alors le titre de duc de Brunswick-Lunebourg.

Fils du 3e duc de Cumberland et Teviotdale et prince britannique de la Maison de Hanovre, Ernest-Auguste III de Hanovre eut tous ses titres et honneurs britanniques confisqués lorsqu'il choisit le camp de l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale. Cependant il porta le titre de duc de Cumberland après 1923 (date de la mort de son père) et jusqu'à sa propre mort (1953).

Ernest-Auguste III de Hanovre appartient à la Maison de Hanovre issue de la Maison de Brunswick (Brunswick-Lüneburg), elle-même issue de la Maison d'Este descendante des ducs de Toscane.

Ernest-Auguste III de Hanovre est le grand-père de l'actuel chef de la Maison royale de Hanovre le prince Ernest-Auguste de Hanovre (1954-) (Ernest-Auguste V de Hanovre).

En haut



Source : Wikipedia