God of War

3.3967352732474 (1409)
Posté par seb 04/04/2009 @ 04:11

Tags : god of war, jeux, jeux vidéo, loisirs

Dernières actualités
Du gameplay pour God of War III - UltimatePS3
20.06.2009 | 16:50 g4tv nous fait parcourir aujourd'hui une belle séquence de gameplay du prochain titre de Sony : Gof of War III. Dans cette vidéo de treize minutes reprenant... 20.06.2009 | 12:29 Alors que l'éventuelle baisse de prix de la PS3 est...
[JEUX] God of War 3 : L'un des plus attendus post E3 - Play3-Live
God of War III prend lui le 2e rang avec 49%, suivi de Wii Sports Resort à 45%. Plus étrange, on remarque qu'Uncharted 2, qui a pourtant fait forte impression durant le salon, n'apparait pas dans ce classement. Voici la liste des jeux en détails : Les...
E3> God of War III, le retour du boucher - Gamekult.com
Il suffisait d'entendre les cris des fans en délire lors de la conférence Sony dès que son nom était évoqué pour comprendre que God of War III est bel et bien l'un des deux ou trois jeux les plus attendus du catalogue à venir de la PS3....
SoulCalibur PSP : Kratos déchaîné - Gamekult.com
Kratos de God of War est une nouvelle fois à l'honneur sur ces images de SoulCalibur : Broken Destiny, la version PSP du célèbre jeu de combat de Namco. Rien de plus normal, étant donné l'aura de violence qui entoure ce guest de prestige, qui volerait...
Splatterhouse repoussé à 2010 - Gameblog.fr
D'ailleurs, si l'on compare tous les jeux du même genre qui ont été présentés (God of War III et Dante's Inferno en tête) avec les quelques vidéos qui ont filtré jusque là, on se dit que ce n'est pas forcément un mal et que Namco doit effectivement...
God Of War III : Kratos à la conquête de la PS3 - Génération NT
Officialisé en ce début d'année, le troisième opus des God Of War aura somme toute de gros défis à relever pour parvenir à se distinguer d'une concurrence de plus en plus forte. Le temps ne jouera pas en la faveur de Sony qui a attendu bien longtemps...
Darksiders : Wrath of War s'illustre en quelques images - Génération NT
Bien qu'assez peu mis en avant par THQ, Darksider : Wrath of War promet d'être une production particulièrement intéressante au sein du catalogue de jeux de l'éditeur. Sous ses faux airs de Devil May Cry ou de God of War, le soft promet d'être fortement...
Les suites de Halo et God of War populaires au E3 - Canoë
Les plus longues files au E3, l'expo de trois jours sur le jeu vidéo qui a pris fin jeudi soir à Los Angeles, ont été pour avoir une chance d'obtenir un aperçu des suites de franchises bien établies comme Legend of Zelda de Nintendo et God of War de...
God of war 3:Une claque graphique signe Sony! - gamekyo
God Of War III est un jeu d'action développé par Sony. Celui-ci est attendu avec impatience par les fans des deux premiers opus. C'est un jeu vraiment unique de par sa qualité graphique, son scénario, ses phases de combats... Une nouvelle annonce vient...

God of War

God of War est un jeu vidéo d'action de type beat them all développé par Sony Studios Santa Monica sous la direction de David Jaffe et édité par Sony Computer Entertainment en 2005 sur PlayStation 2.

Il s'agit du premier épisode de la série God of War.

Le joueur dirige Kratos dans une vue « à la troisième personne ». Les angles de vue sont composés de plans fixes ou de travelling pré-calculé. Le gameplay s'inspire beaucoup de références du genre comme Onimusha: Warlords et Devil May Cry : le joueur combat des hordes d'ennemis et débloquent de nouvelles armes au cours du jeu. Il peut récupérer de l'énergie pour utiliser des pouvoirs spéciaux,et de l'expérience en absorbant les orbes qui s'échappent des ennemis vaincus afin d'obtenir des améliorations de l'équipement et des pouvoirs. Au fil du jeu, Kratos récupère les pouvoirs des Dieux afin de mener à bien sa mission (la foudre de Zeus par exemple). La jouabilité est extrêmement frénétique, il est possible de combattre jusqu'a une dizaine d'ennemis en même temps , de les agripper, de les projeter en l'air, etc. En réalisant des combos dévastateurs. Une fois que le joueur a suffisamment affaibli un monstre (par exemple un cyclope), il peut l'achever en exécutant un Quick Time Event sanglant qui nécessite d'appuyer sur les touches au bon moment. Centré sur l'action, le jeu comprend également des phases de plate-forme et d'exploration.

Le titre se distingue par sa représentation extrême de la violence (membres arrachés, gorges tranchées, colonnes vertébrales brisées, etc.), ce qui explique qu'il soit déconseillé aux joueurs de moins de 18 ans.

Kratos est un brillant capitaine dans l'armée spartiate mais aussi une brute sanguinaire. Sa réputation en tant que commandeur et de conquérant monte vite et Kratos passe d'une armée d'une cinquantaine d'hommes à une armée d'un millier d'hommes. Mais alors qu'il enchaîne ses campagnes victorieuses, une armée de barbares de plusieurs milliers d'hommes venus de l'Est déferle sur l'armée menée par Kratos. L'ordre et la discipline de l'armée spartiate ne peut rien contre les assauts barbares et l'armée de Kratos se fait vite massacrer. Alors que le chef barbare est sur le point de mettre fin à la vie de Kratos, ce dernier implore Arès de le sauver.

Arès entendit l'appel de Kratos et extermina toute l'armée barbare. En signe de reconnaissance Kratos s'offrit à lui et devient ainsi son serviteur. Pour son nouvel élève, Arès équipe Kratos des Lames du chaos forgées dans les flammes des enfers.

Sous la bienveillance d'Arès, Kratos reprend ses campagnes d'une manière plus cruelle et sanguinaire qu'avant. Son humanité avait été remplacée par une soif de destructions et de conquêtes insufflée par son nouveau maître pour qu'il soit la mort en personne.

Puis vient cette nuit où la vie de Kratos bascula. Arès assigna à Kratos une mission : mettre à feu et à sang un village louant la déesse Athéna. Il se chargea lui-même de tuer toutes les personnes présentes dans le temple, et même l'oracle du village ne put l'empêcher de commettre l'irréparable. Car dans ce temple se trouvaient sa femme et sa fille, qu'il tua dans sa folie meurtrière. Ce massacre avait été planifié par Arès, pour que le spartiate n'ait plus d'attaches, et soit dévoué au dieu qu'il servait. C'est alors que Kratos réalise l'atrocité que son maître lui a fait faire, horrifié par ce qui s'est passé il compte faire payer Arès pour sa manipulation machiavélique et n'a alors plus qu'une idée en tête : tuer son maître. Et sur le parvis du temple embrasé, l'Oracle maudit le guerrier pour que les cendres de sa femme et de sa fille mortes de ses mains lui collent à la peau à jamais. Tout blanc, Kratos reçoit le surnom de fantôme de Sparte mais la plus grande punition était des cauchemars représentant ses crimes qui lui torturent l'esprit éternellement.

Depuis, Kratos ne rêve que de vengeance. Il a offert ses services aux dieux de l'Olympe, espérant le pardon pour ses actes.

Au début du jeu, Poséidon charge Kratos de tuer l'Hydre de Lerne qui ravage les navires de la flotte grecque sur la mer Egée. Après s'être acquitté de cette tâche, il appelle la déesse Athéna. Depuis dix ans qu'il est au service des dieux, il attend la récompense qu'il désire plus que tout : oublier les horreurs qu'il a commises par le passé. Mais avant, Athéna lui demande d'intervenir en sa faveur. Son frère Arès a attaqué sa ville, Athènes, avec l'aide de monstres tout droit sortis des Enfers. Zeus ayant interdit tout conflit entre dieux, elle ne peut intervenir directement. Athéna est formelle : seul un mortel entraîné par un dieu aura une chance de vaincre un autre dieu... Les Olympiens promettent à leur champion de lui pardonner les actes de barbarie commis par le passé en cas de succès. Mais les actes odieux qu'il a commis continueront de hanter l'esprit de Kratos, le rendant de plus en plus fou.

Arrivé à Athènes, Kratos se fraye un chemin entre les cyclopes, les morts-vivants et les gorgones, pour rencontrer en chemin le fossoyeur, qui creuse une tombe au beau milieu du champ de bataille. Il arrive finalement au Temple de la ville où l'Oracle lui révèle que le seul moyen de vaincre un dieu pour un mortel est d'entrer en possession de la boîte de Pandore, enfermée au fond du Temple de Pandore, que le Titan Cronos est condamné à porter sur son dos dans les tourbillons de sable du Désert des âmes perdues.

Kratos parvient à accéder au temple de Pandore, malgré le chant envoûtant des sirènes. Le garde, premier homme à avoir tenté de déjouer les pièges du Temple, sans succès, lui ouvre les portes. A l'intérieur, trois défis l'attendent, trois labyrinthes érigés et conçus en honneur d'Atlas, Poséidon et Hadès, par Pathos Verdes et ses deux fils. Kratos parvient à survivre aux épreuves, en tuant notamment le Minotaure, gardien du dernier tunnel.

Après avoir exploré la tombe et survécu aux pièges imaginés par l'architecte dans sa folie, Kratos trouve finalement la boîte de Pandore. Mais Arès le ressent, saisit un énorme débris des bâtiments athéniens, et le lance tel un javelot vers Kratos, qui se retrouve empalé et meurt. Kratos se retrouve aux Enfers, mais ne compte pas se résigner. Il s'accroche, et tente d'éviter de tomber dans le Styx, jusqu'à ce qu'une corde opportune lui permette de sortir... avant de se retrouver face au Fossoyeur, au coeur d'Athènes!

Kratos s'empresse de rejoindre Arès, de lui reprendre la boîte de Pandore et l'ouvrir, pour défier le dieu de la guerre. Arès utilise ses pouvoirs pour créer l'illusion d'une armée de Kratos démoniaques voulant tuer sa femme et sa fille, que le dieu prétend pouvoir ressusciter. Mais Kratos parvient encore à protéger ses adorées, et défaire le plan d'Arès. Dans sa rage, celui-ci lui reprend les Lames du chaos, et tous les pouvoirs que les dieux lui avaient offerts durant son périple. Cependant, Kratos trouve une épée, dernier cadeau des dieux, grâce à laquelle il parvient à tuer Arès, et sauver Athènes.

Plus tard, Kratos va demander à Athéna de tenir sa promesse. Et Athéna la tient : les dieux lui pardonnent ses fautes passées, mais ne le privent pas de ses souvenirs. Se sentant trahi et abandonné, il tente de se suicider en se jetant de la plus haute des falaises de Grèce. Mais une force le retient, et le ramène au sommet. Athéna lui transmet un message des dieux : ils ne le laisseront pas mourir de cette façon. De plus, le trône du dieu de la Guerre est vacant. Après s'être vu remettre les Lames d'Athéna, Kratos pénètre dans le Colisée de l'Olympe, et prend place sur le siège qui est désormais sien.

Kratos devient donc le premier mortel à devenir un dieu...

Ces pouvoirs peuvent être améliorés tout au long du jeu, afin d'apprendre de nouveaux combos et de renforcer leur pouvoir offensif.

Kratos reçoit également la capacité de nager indéfiniment sous l'eau grâce au trident de Poséidon.

En haut



God of War (série)

God of War est une série de jeux vidéo d'action débutée en 2005 et éditée par Sony Computer Entertainment. La série a été conçue par David Jaffe et réinvente la mythologie grecque. En seulement deux épisodes, God of War est devenu une des séries phares de Sony, grace à ses grandes qualités dans different domaine et son ambiance particulière.

God of War est une série de jeux d'action de type Beat them all. Le joueur incarne un redoutable guerrier qui se retrouve confronté à un grand nombre d'ennemis. L'évolution du joueur est suivi en travelling dans une vue à la troisième personne, et certains passages sont présentés en plan fixe.

Le joueur dispose d'une palette de coups étoffée avec de nombreux enchaînements possibles. Les combats sont régulièrement entrecoupés d'attaques contextuelles à la mise en scène préétablie (Quick Time Event) : il s'agit de réaliser enchaîner de touches à la manette au bon moment et avec le bon timing pour activer une séquence, le plus souvent la mise à mort stylisée d'un ennemi.

Le jeu contient de nombreuses phases de plates-formes durant lesquelles le personnage doit sauter entre les éléments du décor, grimper, se balancer au bout d'une corde, etc. Ces phases de plates-formes sont parfois, elles aussi, contextuelles, avec le même système de Quick Time Event. La progression est aussi parsemée d'énigmes diverses.

La série se distingue par son extrême violence (membres arrachés, gorges tranchées, colonnes vertébrales brisées, etc), ce qui explique qu'elle soit déconseillée aux joueurs de moins de 18 ans. Cette violence visible n'est pas gratuite, mais elle renforce l'ambiance de la série.

Que ce soit le premier God of War ou God of War II: Divine Retribution ces jeux ont réçu des critiques très élogieuses de la part de la presse spécialisée.

L'histoire de la série God of War se déroule dans l'univers de la mythologie grecque, à l'époque des dieux de l'Olympe. Le jeu raconte l'histoire de Kratos, un simple mortel, élevé au rang de dieu. (Cette série semble pouvoir être une "suite" à la mythologie connue de tous et peut expliquer la disparition de ses divinités et ainsi la façon dont les hommes sont devenus les seuls maîtres de leur destin. En effet, David Jaffe dit que "God of War explains, or ultimately will explain, why there are no more Greek myths").

Il y a bien longtemps l'Oracle annonça à titan Cronos que ses fils se retourneraient contre lui. Effrayé par ce présage il décida les enfermer dans son ventre en les avalant un par un. Au moment de dévorer le plus jeune, Rhéa, sa femme, le cacha et le confia au titan Gaïa. Celui-ci éleva alors le jeune Zeus.Une fois adulte ce dernier se vengea de son père mais trahit par la même occasion tous les titans. A la suite, une grande guerre éclata entre les titans et les Olympiens. Les titans s'opposaient à l'attitude totalitaire des dieux de l'Olympe à l'égard de l'humanité. Le titan Atlas fut capturé mais malgré cela, la guerre continua, jusqu'à ce que Zeus forge la lame de l'Olympe et remporte ainsi la victoire. Il bannit les titans dans les profondeurs du Tartare sous l'œil vigilant d'Hadès.

Bien longtemps après Kratos entra dans l'histoire. Il était le plus jeune et le meilleur des capitaines de l'armée spartiate, il ne connu aucune défaite jusqu'au jour où il du affronter, avec ses hommes, la terrible armée Barbare. La force et la rigueur de l'armée spartiate ne purent rien contre la déferlante barbare. Proche de la défaite et de la mort, Kratos implora Arès, dieu de la guerre, d'intervenir. Kratos promit de le servir éternellement en échange de la victoire. Arès descendit alors du mont Olympe et terrassa l'armée barbare. Il offrit à Kratos les Lames de Chaos, pour qu'il puisse mener à bien ses missions en son nom.

Des années durant, Kratos combattit et tua sans relâche pour la gloire de son nouveau maître.

Un jour, Ares l'envoya dans un village afin de le détruire. Kratos pénétra alors en tête dans le village commençant à tuer la population. Sans se soucier des avertissements de l'Oracle, il entra alors dans le temple du village et tua femmes et enfants. Il réalisa alors qu'il venait d'assassiner sa femme et sa fille (la seule qui pouvait contenir sa colère). Fou de rage contre Arès qui le manipulait, il déposa les armes. Arès lui dit alors qu'il était maintenant libre de lui obéir sans aucune réserve. Kratos fabriqua un bûcher de fortune pour incinérer sa femme et sa fille, c'est alors que l'Oracle du village lui lança une malédiction. Les cendres de sa femme et sa fille se concentrèrent alors dans la peau de Kratos pour lui donner un aspect spectral. Recouvert de cette peau pale comme la lune il fit alors surnommer le Fantôme de Sparte.

Dès lors, Kratos fut un homme rongé par son passé. Les souvenirs des massacres perpétrés hantaient ses nuits. Athéna lui promit alors de le libérer de ses tourments en se mettant au service des dieux de l'Olympe, ce qu'il fit 10 années durant.

Durant ces années au service des dieux de l'Olympe, Kratos va être envoyé à la cité d'Attique pour repousser l'invasion persane. Après avoir tué le Roi Perse et vaincu son basilic, Kratos vit quelque chose tomber du ciel et s'écraser. Au même moment le ciel s'assombrit et la nuit tomba. En route pour le site du crash Kratos passa par la ville de Marathon et y rencontre un brouillard mortel répandu par Morphée. Arrivé au site du crash, Kratos y découvrit le char du Soleil et le temple d'Hélios. Athéna lui apprit alors qu'Hélios avait disparu et que Morphée en avait profité pour plonger le dieu dans un profond sommeil, elle lui demanda alors d'aider les dieux en ramenant Hélios dans le ciel. Il apprit par la suite que le titan Atlas avait enlevé Hélios. Kratos descendit alors jusqu'au royaume d'Hadès pour libérer Hélios. Perséphone, reine des enfers et femme d'Hadès, se révéla être à l'origine de tout cela et avait elle même libéré Atlas pour que celui-ci l'aide. Kratos parvint finalement à tuer Perséphone et à ré-attacher Atlas.

Après dix ans de bons et loyaux services, et alors que Kratos voguait sur son bateau après avoir terrassé une hydre en Mer Egée, Athéna lui donna une dernière mission, celle de tuer Arès. En effet Arès s'était mis les autres dieux de l'Olympe à dos, et s'était même attaqué personnellement à la ville d'Athènes. Kratos accepta et partit pour la cité d'Athènes. L'Oralce d'Athènes lui apprit alors que le seul moyen de tuer un dieu était de trouver la boîte de Pandore. Celle-ci ce trouvait au cœur du désert des âmes perdues, dans le temple de Pandore qui était attaché sur le dos du titan Cronos. Kratos finit, après avoir exploré ce temple, par récupérer la boîte et le pouvoir qu'elle renfermait, celui de devenir l'égal des dieux par la taille et par les pouvoirs. Il tua alors Arès, mais Athéna ne pu, alors qu'elle le lui avait promis, effacer les souvenirs qui le torturaient. Désespéré, Kratos se jeta du haut d'une falaise pour en finir avec ses tourments. Mais Athéna qui n'en avait pas décidé ainsi, lui proposa alors le trône vacant du Dieu de la Guerre. Le jeu s'achève sur l'image de Kratos prenant place sur le siège appartenant autrefois à'Arès.

Accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, Kratos se lance à la poursuite de la personne qui tente de retourner les dieux de l'Olympe contre lui.

Sur le mont Olympe, Kratos se sentait plus que jamais abandonné des dieux. Ceux-ci n'acceptaient pas qu'un simple mortel puisse vivre auprès d'eux. Kratos agissait alors comme bon lui semblait en aidant les spartiates dans leurs conquêtes. Profitant alors d'une descente sur terre de Kratos, Athéna lui redonna taille humaine. Ensuite, prétextant l'aider, Zeus lui vola ses pouvoirs grâce à la lame de l'Olympe. Kratos se retrouva alors à nouveau mortel. Zeus descendit à son tour du mont Olympe pour tuer Kratos. Le roi des dieux dut descendre lui même pour le tuer car Athéna ne voulait pas en arriver là. Au moment où Kratos allait mourir, Gaïa le sauva. Elle lui révéla que les sœurs du destin détenaient le pouvoir de voyager dans le temps, et qu'il pourrait alors revenir au moment où Zeus allait le tuer et ainsi récupérer ses pouvoirs divins contenus dans la lame de l'Olympe. Gaïa n'agissait pas par simple compassion, elle souhaitait que Kratos soit l'instrument de sa vengeance. Elle voulait, en effet, que Kratos tue Zeus pour lui faire payer son attitude envers tous les Titans, suite à la guerre qui les opposa aux Olympiens. Kratos réussit alors suite à son périple à obtenir le pouvoir des sœurs. Durant son trajet, il rencontra d'ailleurs à nouveau Atlas, et le convaincu de lui apporter son aide. Après avoir tué les sœurs du destin, il retourna donc dans le passé pour affronter Zeus, mais au moment où il allait donner à celui-ci le coup de grâce, Athéna interrompit le combat en se sacrifiant pour que Zeus reste en vie. Elle mourut ainsi dans les bras de Kratos pendant que son père s'enfuyait. Mais Kratos en possession de la puissante lame de l'Olympe et accompagné des Titans, était prêt à renverser définitivement les Dieux de l'Olympe.

Réponse : Kratos n'avait pas de père. Cette question lui était revenue une fois dieu, il alla alors voir sa mère, mais la vieille femme lui dit qu'elle ne pouvait rien le lui révéler. Après réflexion, elle décida qu'il était temps de lui avouer. Dès que cette pensée lui traversa l'esprit, elle se transforma en monstre. Kratos oublia alors le peu d'affection qui lui restait pour sa mère et élimina la bête. Dans un dernier souffle, le nom de son père lui fut révélé, Zeus. Kratos décida alors de se venger de ce père qui l'avais abandonné. Cette révélation fait partie des bonus à debloquer dans le premier God of War. Il faut finir la jeu en mode divinité pour voir ce bonus. Par la suite dans God of War II: Divine Retribution, Kratos ne s'en souvient pourtant pas, mais pourquoi ?

L'univers de God of War est riche et se base, principalement, sur la mythologie grecque.

Universal Pictures a annoncé, en 2005, être intéressé par l'adaptation du jeu au cinéma. Le script écrit par David Self serait fini et le comédien Franco-béninois, Djimon Hounsou serait, selon David Jaffe, un bon choix pour reprendre le rôle de Kratos.

En haut



Personnages de la série God of War

La série God of War est remplie de personnages issus de la mythologie grecque. Pour aider à imaginer les personnages il est important de préciser leurs tailles les uns par rapport aux autres. Un humain arriverait donc à la cheville d'un dieu (Zeus, Arès, Athéna…) et un dieu arriverait au mollet d'un titan (Gaïa, Atlas, Cronos…). Il faut aussi préciser que les dieux sont capables de réduire leur taille jusqu'à celle d'un humain.

La description des personnages se fait en deux points. Le premier sur qui ils sont et leur rôle dans l'histoire. Le second point est un description du design et du caractère du personnage.

Kratos est le personnage principal de la série, le personnage que dirige le joueur. C'est un brillant guerrier qui défia les dieux, suite à une vie douloureuse (voir Histoire de la série, pour plus d'information sur son histoire personnelle).

Kratos est un homme courageux et très fort, mais aussi très violent. En effet la violence du jeu provient du comportement sanguinaire de Kratos. Physiquement Kratos est donc un homme blanc et relativement grand. Il a le crâne rasé et porte des tatouages rouges sur le visage et le corps. On peut préciser que sa peau est en réalité grise très claire, cela vient du fait que les cendres de sa femme et sa fille lui recouvre le corps.

Au terme du jeu God of War II: Divine Retribution, Athéna mourante lui révèle qu'il est le fils de Zeus lui-même.

Un vidéo bonus présente dans God of War signale également l'existence d'un frère de Kratos. Celui-ci, trop faible pour devenir un guerrier spartiate, fut abandonné dans le désert, où il mourut. Depuis, il nourrit sa vengeance contre Kratos au cœur des Enfers.

Arès est l'ennemi du premier God of War. Kratos le tua pour se venger de lui et pour qu'Athéna lui fasse oublier son passé douloureux.

Zeus est le roi des dieux de l'Olympe. Il règne sur les cieux.

Ne faisant qu'une courte apparition dans le premier jeu (où il donnait l'arme La Foudre de Zeus à Kratos), il devient l'ennemi principal dans God of War II, tuant Kratos devenu dieu de la Guerre.

On apprend d'Athéna qu'il est le père de Kratos.

Athéna est la divinité la plus proche de Kratos. Elle lui offrit le trône du Dieu de la guerre et tempère la colère des autres dieux à l'encontre de Kratos. Mais lors du combat entre Kratos et Zeus, elle s'interposa et se sacrifia pour sauver Zeus, elle mourut alors dans les bras de Kratos.

C'est le frère de Zeus et Poséidon. Il règne sur l'enfer. Il vous donne le pouvoir "armée d'Hadès". Il est le troisième dans la hiérarchie olympienne.

Il est le frère de Zeus et d'Hades. Il règne sur les mers. Il vous donne le pouvoir "Rage de Poséidon". Il est le deuxième dans la hiérarchie olympienne.

Femme d'Hadès et reine des enfers elle tenta de faire tomber les dieux de l'Olympe avec l'aide d'Atlas.

Gaïa sauva Kratos alors que celui-ci allait mourir. Elle lui révéla le secret des soeurs du destin, les Moires, pour lui permettre de retrouver ses pouvoirs divins et de tuer Zeus. Elle souhaite la mort de Zeus, bien que ce soit elle qui l'a élevé. En effet, Cronos désirant manger ses fils pour échapper aux prédiction de l'oracle, Rhéa sa femme confia le dernier, Zeus, à Gaïa. Elle l'éleva donc, mais une fois adulte, Zeus se venga de son père et par la même occasion condamna tous les titans. Gaïa souhaitait donc l'aide de Kratos, pour que celui-ci, fasse payer à Zeus sa trahison.

Gaïa est la terre mère, la mère nature, son design fait donc d'elle un géant avec un peau faite de terre et avec même des arbres et de la végétation sur son corps.

Cronos est le père de Zeus, et le roi des Titans. Il fut condamné à porter le Temple de Pandore, après la grande guerre opposant les Titans au Olympiens , la titanomachie.

Il vous donne le pouvoir "courroux de Cronos".

Atlas est donc un des titans. Dans la série son design fait de lui un géant à quatre bras et à la peau grise. Il fera don de son pouvoir "Le séisme d'Atlas" à Kratos et l'aidera à traverser le grand abîme.Il est le deuxiéme dans la hiérarchie des titans , tout du moins pendant la guerre.

Typhon apparaît dans le jeu comme un Titan de glace endormi, ayant comme pouvoir la possibilité de balancer des rafales de vent très très puissantes. Physiquement très différent des autres, il a justement l'apparence d'une montagne glaciale. Il est prisonnier d'une montagne et à l'extrémité de son bras gauche, sur sa main, est enchaîné Prométhée, ancien serviteur des dieux banni par Zeus. C'est Typhon qui possède "Le Fléau de Typhon", l'arc tirant des rafales de vent. Après l'avoir réveillé, Kratos lui creva l'œil gauche afin de récupérer l'arme, ce qui énerva grandement Typhon. C'est le seul Titan dans le jeu qui déteste Kratos.

Les Moires sont les trois sœurs du destin.

Vielle homme étrange qui semble savoir de nombreuses choses. Il semble être au service d'un dieu ou être une divinité lui même. Probablement, il fera une autre apparition lors du dernier opus prévu pour 2009.

En haut



God of War III

Le budget de God of War III est estimé à 35 000 000 d'euros.

En haut



God of War II: Divine Retribution

God of War II: Divine Retribution est un jeu vidéo d'action de type beat them all développé par Studios Sony Santa Monica et édité par Sony Computer Entertainment en 2007 sur PlayStation 2.

Il s'agit de la suite de God of War, sorti en 2005, et donc le deuxième épisode de la série God of War.

God of War II reprend les ingrédients qui ont fait le succès du premier volet : des combats intenses, sanglants et variés parsemés de phases de plate-forme et de résolutions d'énigmes.

Les coups du premier volet sont repris avec de nouvelles attaques tout aussi dévastatrices.

Après avoir vaincu Arès, Kratos est devenu le nouveau Dieu de la guerre. Haïssant les dieux, Kratos avait trouvé une nouvelle famille auprès des guerriers Spartiates. Ces derniers, soutenus par leur nouveau dieu, écrasaient de plus en plus de cités. Cependant à chaque nouvelle ville détruite, la colère des dieux grandissait.

Le jeu commence lorsque Kratos s'apprête à porter en personne le coup final à la cité de Rhodes. C'est alors que Zeus, craignant de subir le même destin qu'Arès, trompa Kratos et put ainsi lui retirer tous ses pouvoirs grâce à la lame de l'Olympe qu'il avais jadis forgée pour gagner la guerre contre les Titans. Une fois le Colosse vaincu (il fut mis en mouvement par Athéna), Zeus apparaît devant Kratos, affaibli et grièvement blessé. Le dieu des Dieux prend alors la lame de l'Olympe et tue Kratos, qui jure vengeance contre les dieux. Alors que le Spartiate est emmené aux Enfers, Gaïa lui apparaît en songe, et lui offre une opportunité de revanche, que Kratos accepte. Il se réveille, sort des Enfers (pour la deuxième fois), et chevauche le Pégase ...

L'histoire est bâtie sur la vengeance de Kratos contre Zeus. Mais pour arriver à ses fins, Kratos va devoir refaire le plein de pouvoir et d'armes ; ce qui le conduira à traverser nombre d'obstacles et rencontrer énormément de personnages de la mythologie grecque. Kratos va ainsi aller au bout du monde jusque dans l'antre du titan Typhon afin d'y obtenir l'arc de Typhon qui lui permettra de tuer ses ennemis à distance. Entre-temps Kratos aura aidé Prométhée en le brûlant, mettant ainsi fin au supplice infligé par Zeus. En récompense, Prométhée donnera à Kratos ses cendres, lui permettant ainsi d'obtenir le pouvoir La colère des Titans.

Kratos part ensuite pour l'île de la Création afin d'y trouver les sœurs du destin, dans le but de revenir à l'instant de la trahison de Zeus et d'empêcher sa mort. Notre héros va partir vers les Coursiers du Temps, quatre chevaux géants de pierre et de métal, sur le dos desquels il combattra le héros Thésée et où il obtiendra la magie que lui donne le Titan Cronos. Il force ensuite les coursiers à faire avancer l'île de la Création afin de pouvoir s'y rendre.

Se rendant sur l'île, il affronte ensuite plusieurs autres personnages mythologiques parmi lesquels Euryale (une des sœurs de la gorgone Médusa), Cerbere (le chien gardien des enfers), le chef de l'armée barbare qu'Arès avait jadis décimé à la demande de Kratos ainsi que Persée (un puissant guerrier qui peut devenir invisible), Thésée, Icare. Il rencontrera également Jason et les Argonautes. Certains héros sont à la solde des Dieux, d'autres cherchent, comme Kratos, à changer leur destin avec l'aide des Moires.

Plus tard, Kratos obtient l'aide du phœnix pour se rendre dans le temple des sœurs du destin, ces dernières refusent alors d'aider Kratos qui ne trouva qu'une seule solution : les assassiner l'une après l'autre. Détenant désormais le pouvoir de contrôler l'espace et le temps, Kratos se rend au moment où Zeus l'avait trahi. Il intervient et engage un combat épique où il ne pouvait que sortir vainqueur jusqu'à ce qu'Athéna se sacrifie pour sauver son père qui s'enfuit.

Plus en colère que jamais, Kratos apprend que Zeus est en réalité son père et prend la décision d'en finir avec lui. Grâce à sa maitrise du temps, Kratos retourne donc dans le passé, au moment ou Zeus et les autres Olympiens entreprennent d'enfermer les titans au Tartare. Son plan, récupérer tous les titans afin de retourner dans le présent et ainsi décimer les dieux.

Le jeu se termine sur une scène qui montre Kratos sur le dos de Gaïa accompagnée des autres titans qui escaladent le mont Olympe avec l'intention de détruire les Dieux.

C'est le début de la fin...

Les armes sont également au rendez-vous et elles sont plus nombreuses que dans le 1er opus.

Il y a bien sûr des objets spéciaux, le Trident de Poséidon qui permet de respirer indéfiniment sous l'eau, l'Amulette des Moires qui permet de ralentir le temps, la Toison d'or qui permet de renvoyer des projectiles, la tête de Gorgone qui transforme les ennemis en pierre et les Ailes d'Icare qui permettent de voler pendant une courte durée.

On note au passage la possibilité d'utiliser les Lames d'Athéna comme grappin, et la Colère des Titans qui remplace les Courroux de l'Olympe.

« La réalisation est toujours aussi somptueuse, l'aventure un peu plus longue, les énigmes bien pensées, les ennemis plus variés et les mouvements utilisés pour les éliminer plus nombreux et impressionnants ! », test sur PlayFrance (9,5/10).

Revue de presse : Consoles +, 19/20 - Edge, 7/10 - IGN, 9,7/10 - Joypad, 9/10 - PlayStation Magazine, 19/20.

La suite du jeu, God of War III, a été annoncé sur PlayStation 3 et un autre épisode, God of War: Chains of Olympus, est prévu fin 2007 sur PlayStation Portable.

En haut



Source : Wikipedia