France 3

3.3635047067771 (1381)
Posté par marvin 27/02/2009 @ 07:37

Tags : france 3, chaînes de télévision, télévision, culture

Dernières actualités
Mercato des médias: Audrey Pulvar quitte France 3 pour i-télé - 20minutes.fr
La journaliste Audrey Pulvar quitte France 3 pour itélé d'après le site internet «ecrans». En charge du 19/20 depuis septembre 2005, elle a récemment postulé pour le poste de correspondante de France 2 à Washington, en vain. Toujours selon «ecrans»...
TF1 en tête en prime-time, beau score pour France 3 - Le Blog de Jean-Marc Morandini
Hier soir, à 20h45 sur TF1, on découvrait une nouvelle série française, "Claire Brunetti", dont les épisodes ont été suivis par 4.905.000 téléspectateurs, soit 21,3% de PDM. Lancement décevant! France 3, à 20h35, on retrouvait la série "Un village...
Audrey Pulvar quitte France-3 - nouvelobs.com
AP | 19.06.2009 | 19:53 La présentatrice de l'édition nationale du 19/20 Audrey Pulvar quitte France-3 pour rejoindre le groupe Canal+, annonce vendredi la chaîne publique, en évoquant un "choix personnel" de la journaliste....
France 3 va déposer plainte contre une fausse nouvelle de noyade d ... - AFP
LILLE (AFP) — France 3 va déposer plainte après avoir été victime vendredi d'une usurpation de l'identité d'une journaliste qui a entraîné l'annonce d'une fausse nouvelle que la fillette de cinq ans disparue jeudi à Maubeuge (Nord) avait été retrouvée...
Les jokers des JT de France 3 - nouvelobs.com
Du 20 juillet au 23 août, Marlène Blin présentera le “19/20” à la place d'Audrey Pulvar tandis que Stéphane Usciati remplacera Carole Gaessler au “Soir 3”. Du 27 juillet au 30 août, Florian Ringuédé remplacera Stéphane Lippert à la présentation du...
Marchés / bilan hebdomadaire : le CAC40 reperd plus de 3% - Boursier.com
Le PIB se contracterait ainsi de -3% sur l'année. Le marché du travail continuerait à se dégrader dans l'hexagone avec un niveau de chômage à 10,5% (dont 10,1% en France métropolitaine). L'INSEE concède que les aléas sont "inhabituellement importants"...
AIR FRANCE-KLM : 3 000 nouvelles suppressions de postes - TF1
(AOF) - Air France-KLM a confirmé son intention de procéder à 3 000 nouvelles suppressions de postes par le biais de départs naturels, selon les déclarations de Pierre-Henri Gourgeon, le directeur général du groupe, au micro de la radio RTL....
XV de France : 3 changements pour le 2e test contre les Blacks - Ouest-France
Les entraîneurs du XV de France ont procédé, ce mardi, à trois changements dans leur XV de départ pour affronter la Nouvelle-Zélande, samedi à Wellington lors du deuxième test-match de leur tournée estivale. En première ligne, le pilier droit Nicolas...
France 3: des nouveautés pour La carte aux trésors - Actualité des Médias
France 3 diffusera dés le mois de juillet la nouvelle saison de « La carte aux trésors» avec des nouveautés pour cette année 2009. Une nouvelle saison de "La carte aux trésors" arrive sur France 3 dés le mois de juillet. Nathalie Simon sera toujours...
MUCC de retour en France : 3 concerts prévus à Paris, Strasbourg ... - Orient-Extrême
Impatiemment attendu, le retour du quatuor rock en France s'effectuera durant l'automne prochain à l'occasion d'une tournée mondiale, et c'est bien évidemment le plus spacieux Elysée Montmartre qui accueillera le concert parisien....

France 3

Ancien plateau du JT de France 3 (jusqu'au 7 avril 2008).

France 3 est une chaîne de télévision régionale et généraliste française de service public.

La troisième chaîne de l’ORTF (Couleur 3) émet pour la première fois le 31 décembre 1972. Son nouveau Président Directeur Général Jean-Louis Guillaud décide de faire largement appel aux stations régionales de l’ORTF et à de jeunes réalisateurs. La troisième chaîne entend faire ses preuves en tant que nouvelle chaîne des régions, en couleur, sans publicité ni speakerine et des graphismes de haute qualité (comme un C3 en 3d cavalière) et un côté 70s.

Pour ses débuts, elle ne diffuse que trois heures de programmes par jour, captées par 26% de la population principalement concentrée dans le Nord et la région parisienne. À la fin de la décennie, la couverture totale du territoire sera bel et bien effective.

L'Île aux enfants avec Casimir (qui sera diffusée sur TF1 en 1975) et Écrans sans frontières dont le générique sera des "C3" en 3d dans des blocs avec la terre qui tombe comme un ballon.

Le 7 août 1974, la loi de réforme de l’audiovisuel entraînant l’éclatement de l’ORTF, crée la Société nationale de programme de télévision France Régions 3 (FR3), chargée de gérer et développer les centres régionaux de radio et télévision (22 stations régionales et 29 centres radiophoniques régis par 11 directions). On compte alors sur les productions de 22 stations régionales, équivalentes alors à 35 minutes de télévision régionale par jour.

À partir du 6 janvier 1975, FR3 est à l’antenne et son PDG, Claude Contamine, décide d’orienter la chaîne vers le cinéma (Cinéma de Minuit et Cinéma 16 1976), les débats et les décrochages régionaux. Le 22 mars 1976, la télévision régionale devient quotidienne. Dans cet éveil de curiosité régionale, la chaîne lance Les Jeux de 20 heures, permettant aux régions d’être successivement à l’antenne nationale à l’occasion d’un duplex entre une station et le studio parisien duquel Maître Capello officie. Avec cette apparition progressive d’un contenu télévisuel plus spécifiquement régional, l’État entreprend très lentement la régionalisation administrative et économique du territoire français où les stations régionales rentrent progressivement dans ce nouveau cadre.

Le 21 octobre 1981, FR3 retransmet pour la première fois les séances de questions orales de l’Assemblée nationale. En janvier 1983, la publicité fait son apparition sur le réseau national de FR3. Le 5 septembre, douze stations régionales de la chaîne diffusent quotidiennement trois heures de leurs propres programmes avant 20 heures. La série fleuve Dynastie débarque sur la chaîne tous les samedis en 1984. En janvier 1985, Janine Langlois-Glandier installe tous les samedis soirs le rendez-vous incontournable des enfants : le Disney Channel. Le nouveau rendez-vous d’information locale et nationale 19/20 démarre dès le 6 mai 1986 à 19h00. Le très glamour magazine Taxi présenté le vendredi soir par Catherine Belkhodja remporte un vif succès.

En 1986, le gouvernement de Jacques Chirac propose la privatisation d'une des trois chaînes de télévision publique. Initialement pressenti, le choix de FR3 est finalement abandonné pour se reporter sur TF1. La CNCL nomme René Han à la direction de la chaîne en décembre, qui réoriente ses programmes nationaux vers une mission plus culturelle : Thalassa passe de la seconde partie de soirée au vendredi soir à 20h45, le théâtre s’installe à une heure de grande écoute tous les mercredis soirs à 20h45, et Questions pour un champion est lancé en novembre 1988. Le lancement de La Classe en 1987 à la suite du 19/20 permet également à la chaîne de conserver son public "France profonde" jusqu’au prime-time. En août 1989, dans un souci de renforcement de l’audiovisuel public face à la concurrence privée, le CSA réunit Antenne 2 et FR3 sous une présidence commune, en la personne de Philippe Guilhaume. Samdynamite remplace le Disney Channel en janvier 1989, puis dès le 3 février 1990, FR3 diffuse les programmes de La Sept le samedi de 15 heures à minuit. Le 4 février, la chaîne ouvre son antenne le matin avec les émissions d'Alex Taylor Continentales et L’Eurojournal.

Le 7 septembre 1992, FR3 devient France 3 et forme, avec France 2 (ex-Antenne 2), le groupe France Télévision.

Le 11 mai 1998, France Télécom et France 3 s’associent pour lancer sur le câble puis le satellite TPS la chaîne thématique Régions (disparue depuis).

Entre 2000 et 2005, La Cinquième, RFO (avec RFOsat appelée désormais France Ô) puis France 4 ont rejoint France 2 et France 3 au sein du groupe public France Télévisions.

À la rentrée 2006, le président de France Télévisions, Patrick de Carolis, et son directeur des antennes, Patrice Duhamel, installent une nouvelle émission culturelle quotidienne de deuxième partie de soirée, Ce soir (ou jamais !), présentée par Frédéric Taddeï depuis octobre 2006 afin de marquer le virage culturel donné aux programmes de France 3. En conséquence et pour la première fois depuis sa création, un horaire fixe est donné au journal du soir Soir 3 qui commence tous les jours à 23h pile. Sa directrice générale est aujourd'hui Geneviève Giard.

À partir du 7 septembre 1992, voir les dirigeants de France Télévisions.

Le capital de France 3 est détenu à 100 % par le groupe public France Télévisions SA(Société Anonyme).

France 3 est une chaîne généraliste à vocation nationale et régionale qui se différencie des autres chaînes en offrant davantage d'émissions culturelles et éducatives. Sa vocation régionale et locale est réaffirmée dans son nouveau cahier des missions et des charges. Elle doit « privilégier l'information décentralisée et les événements régionaux… » et faire connaître les régions de France et l'Europe en accordant « une large place à leurs spectacles vivants ».

Le premier siège de la troisième chaîne était situé au 13-15, rue Cognacq-Jay à Paris, qui regroupait tous les services de télévision de l'ORTF.

Conservé par TF1 après la scission de l'Office en 1975, FR3 installe son siège à la maison de la radio au 116 avenue du Président-Kennedy dans le XVIe arrondissement de Paris et sa rédaction au 28 Cours Albert 1er dans le VIIIe arrondissement.

En septembre 1998, France 3 intègre le nouveau siège de France Télévision au 7, esplanade Henri de France dans le XVe arrondissement. Accessible par le RER C (Bld Victor) et le T3 (Pont du Garigliano).

Au sein du groupe France Télévisions, France 3 est relativement moins soumise à des contraintes d’audience que France 2. Cela permet à la chaîne de poser aux heures dites de grande écoute des programmes culturels.

Diffusé tous les jours à 11 h 45, ce journal télévisé dispose d'une formule : 11 h 45 : Flash national ; 11 h 50 : Édition de l'outre-mer présentée depuis les studios de RFO Paris. ; 12 h :les éditions régionales ; 12 h 27 : Édition nationale L'Édition nationale est présenté par Stéphane Lippert en semaine et par Catherine Matausch le week-end.

Diffusé tous les jours à 18 h 35, ce journal télévisé dispose d'une formule : 18 h 35: Flash national ; 18 h 40 : Sommaire des éditions ; 18 h 43 : Édition des initiatives ; 18 h 50 : Édition des locales ; 19 h : Édition des régions ; 19 h 15 : Page thématique des éditions des régions ; 19 h 30 : Édition nationale ; 19 h 57 : Rappel des éditions des régions. L'Édition nationale est présentée par Audrey Pulvar la semaine et par Catherine Matausch le week-end.

Diffusé aux alentours de 22h 30, ce journal télévisé dispose d'une formule avec notamment Sans détours, et Lu, Vu, Entendu. La fin du journal est consacrée à la revue de presse des journaux en kiosque le lendemain et d'une édition régionale Présenté par Carole Gaessler en semaine, et par Francis Letellier le week-end.

Dès son origine, la troisième chaîne française dispose des nombreuses rédactions régionales de l’ORTF développées depuis 1963. Regroupées souvent deux par deux, les régions ont chacune aujourd’hui une rédaction régionale et également plusieurs rédactions locales chargées de mini-journaux locaux (voir par exemple: France 3 Limousin Poitou-Charentes).

Au total, France 3 compte treize directions régionales dont une direction territoriale en Corse et douze centres dits « excentrés ».

Les antennes régionales sont formées de vingt-quatre stations auxquelles s’ajoutent une quarantaine de stations locales produisant un journal quotidien de sept minutes en semaine, en complément des éditions régionales. Par ailleurs, une unité basée à Écully dans le Rhône est chargée de produire les journaux d'informations de France 3 Sat.

Exemple : France 3 Sud (anciennement FR3 Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon) dont la rédaction principale est à Toulouse réalise plusieurs émissions diffusées le week-end. De Toulouse et Montpellier sont diffusés les journaux régionaux dans les deux régions administratives. Enfin, en Midi-Pyrénées il existe deux éditions locales d’information (Albi et Rodez), en Languedoc-Roussillon, il y a trois éditions locales (Montpellier, Nîmes et Perpignan).

Les stations régionales de France 3 diffusent également des émissions en langues régionales : en provençal sur France 3 Méditerranée, en breton sur France 3 Ouest, en occitan sur France 3 Sud et dans la région Auvergne, en catalan aussi sur France 3 Sud, en alsacien, voire en allemand avec sous-titrage (Triangle) sur France 3 Alsace.

France 3 diffuse ainsi pendant ses grands journaux (le 12/13 et le 19/20) des éditions régionales accompagnées d’émissions hebdomadaires développant des thèmes proches des téléspectateurs : art de vivre local, politique régionale, vie des cités de banlieue (voir France 3 Paris Île-de-France Centre), etc.

Cette particularité de la chaîne a permis à son 19/20 de résister pendant longtemps en termes d’audience face aux programmes des chaînes privées. Elle n’a cependant plus l’exclusivité de l’information régionale. En effet, les chaînes privées françaises développent depuis une décennie environ, à un niveau moindre cependant, l’actualité locale dans le cadre de leurs sessions d’information : collaboration de TF1 et M6 avec des quotidiens locaux, reportages moqués comme montrant le « terroir » pour le 13 heures de TF1, 6 minutes locaux sur M6.

Émission politique sous forme d'un thème imposé par l’actualité sur le terrain politique, économique ou sociéta, autour de deux invités. Diffusé chaque dimanche à 22h40. Présenté par Christine Ockrent.

Émission de société sous forme d’enquêtes, de reportages et de rencontres. Diffusé un mercredi sur deux à 20h35. Présenté par Louis Laforge.

Magazine de la mer. Diffusé le vendredi à 20h35. Présenté par Georges Pernoud.

La vie des régions transparaît également dans les séries et téléfilms de la chaîne. Ces séries présentent une vie simple et calme, troublée par un événement plus ou moins tragique, mais toujours dans un esprit humaniste. Tandis que le plus souvent les autres chaînes françaises présentent des héros urbains comme des policiers ou des juges. Voir par exemple le feuilleton Plus belle la vie ou encore les séries Louis la Brocante, Fabien Cosma, Famille d'accueil se déroulent en province dans des régions rurales.

De par ses stations régionales bien implantées sur le territoire, France 3 est la chaîne française la mieux diffusée par le réseau hertzien analogique terrestre composé de 3620 points d’émission ou réémissions. En TNT elle pourra compter sur un réseau de 115 émetteurs, soit 80% des foyers. Le satellite Atlantic Bird 3 la retransmet également en mode numérique - DVB-S - et analogique SECAM clair (100% de zone). En tant que chaîne publique, tous les câblo-opérateurs, bouquettistes satellites et FAI ont obligation de la reprendre dans le service de base de leurs réseaux. France 3 bénéficie de la meilleure zone de couverture terrestre, soit 98 % du territoire français.

NB : en diffusion satellitaire, il s’agit du programme « France 3 Sat » complété courant 2007 par les déclinaisons régionales par satellite et du programme spécifique « France 3 Corse ViaStella », dont un programme test est diffusé sur Atlantic Bird 3 depuis le 16 décembre 2006.

En plus de la version « France 3 Sat », Freebox TV, Canal Sat et Canal+ par satellite diffusent sur un canal spécifique chacune des déclinaisons régionales de France 3. Les opérateurs ADSL Orange TV et Neuf TV diffusent France 3 Sat sur le canal 3 et la version régionale de France 3 sur le canal 33 en fonction du lieu d'habitation de leur abonné.

Depuis le 7 avril 2008, France 3 commence à basculer en 16/9 région par région.

Le 15 décembre 2008, France 3 diffuse ses premières émissions nationales en 16/9, dans un premier temps uniquement sur la version « France 3 Sat ».

La chaîne compte de nouveaux programmes depuis la rentrée 2008-2009 (@ la carte, Comme un vendredi...).

France 3 Cinéma est la structure de la chaîne en charge de coproduire des films.

En haut



France 3 Limousin Poitou-Charentes

F3 Limousin.jpg

France 3 Limousin Poitou-Charentes est une des treize antennes régionales de France 3, émettant sur les régions Limousin et Poitou-Charentes, et basée à Limoges.

En 1965 est créé le centre d'actualités télévisées de l'ORTF à Limoges. Télé-Limoges-Centre-Ouest est née. Un second centre d'actualités est créé à Poitiers en 1966.

Suite à l'éclatement de l'ORTF, Télé-Limoges-Centre-Ouest devient FR3 Limousin Poitou-Charentes le 6 janvier 1975 et les programmes régionaux passent de la deuxième à la troisième chaîne. La station réalise des programmes nationaux pour la jeunesse comme vingt mille lieux sous les mers en 1979.

Une borne audiovisuelle est créée en 1982 à La Rochelle, en 1984 à Angoulême puis à Brive en 1991 et Guéret en 1994.

À partir du 5 septembre 1983, le programme régional est diffusé en soirée de 17h à 19h55 et la publicité sur l'antenne régionale est autorisée par la Haute Autorité de la communication audiovisuelle en 1984. La chaîne reçoit le prix du Patrimoine et le Grand Prix du Ministère de la Culture pour le film documentaire Oradour en 1989.

Le 21 décembre 1991, FR3 Limousin Poitou-Charentes diffuse sa première édition locale, FR3 Atlantique, à La Rochelle.

Suite à la création de France Télévision le 7 septembre 1992, FR3 Limousin Poitou-Charentes devient France 3 Limousin Poitou-Charentes. Le 21 décembre 1998, la station installe une seconde édition locale à Brive, France 3 Pays de Corrèze, et lance le 9 octobre 2000 l'édition locale Limoges Première.

France 3 Limousin Poitou-Charentes possède une sous-antenne régionale, France 3 Poitou-Charentes basée à Poitiers avec 3 studios décentralisée sur le Poitou-Charentes: Angoulème , La Rochelle , et Bressuire .Elle propose trois journaux d'information locale France 3 Édition Limoges, France 3 Atlantique et France 3 Pays de Corrèze.

France 3 Limousin Poitou-Charentes dispose d'un budget annuel de 25,53 millions d'euros.

En haut



France 3 Ouest

F3 Ouest.jpg

France 3 Ouest est une des treize antennes régionales de France 3, émettant sur les régions Bretagne et Pays de la Loire, et basée à Rennes.

Le 2 février 1964 est créé le centre d'actualités télévisées de la RTF à Rennes. Télé-Bretagne est née et est diffusé sur la première chaîne, en 1970 la diffusion des journaux régionaux se fera simultanément sur les première et deuxième chaînes. Un second centre d'actualité est créé à Nantes:Télé Loire-Océan (pour la partie ouest des Pays de la Loire) puis un troisième au Mans :Télé-Maine-Anjou-Touraine-Perche (pour la partie est des Pays de la Loire, et au delà puisque l'émetteur du Mans "déborde" sur la région Centre). Ces deux stations diffusent chacune un journal télévisé en parallèle au journal breton. La station du Mans deviendra ensuite une "locale" recentrée sur le seul département de la Sarthe.

Les premières émissions en langue bretonne sont diffusées à partir de 1971.

Suite à l'éclatement de l'ORTF, Télé-Bretagne devient FR3 Bretagne Pays-de-Loire le 6 janvier 1975 et les programmes régionaux passent de la deuxième à la troisième chaîne.

À partir du 5 septembre 1983, le programme régional est diffusé en soirée de 17h00 à 19h55 et la publicité sur l'antenne régionale est autorisée par la Haute Autorité de la communication audiovisuelle en 1984. L'information régionale est diffusée tous les jours de 19h10 à 19h30 dans le cadre du 19/20 dès 1990.

Suite à la création de France Télévision le 7 septembre 1992, FR3 Bretagne Pays-de-Loire devient France 3 Ouest.

France 3 Ouest est divisée en deux antennes sous-régionales : France 3 Bretagne et France 3 Pays de la Loire.

France 3 Ouest dispose d'un budget annuel de 31,97 millions d'euros.

En haut



France 3 Corse ViaStella

France 3 Corse ViaStella, également appelée ViaStella (par satellite en corse), est une chaîne de télévision corse produite par France 3 Corse à destination des Corses de l'Île de beauté et du continent et diffusée par satellite.

ViaStella est produite et diffusée depuis la Corse par France 3 Corse, et a commencé à émettre en décembre 2006.

ViaStella diffuse ses programmes en langue française et corse avec des sous-titrages dans d'autres langues.

Ses programmes se composent de journaux d'information, de débats, d'émissions sur la vie locale, le tourisme, la musique, ainsi que des divertissements et des films. Ils reprennent tous les programmes régionaux diffusés par France 3 Corse ainsi que des émissions spécifiques développées pour la chaîne par des sociétés de production locales.

Par ADSL, elle est reprise sur Freebox TV (canal 309), où elle a remplacée France 3 Corse depuis le 16 février 2007.

En haut



Source : Wikipedia