Crêpes

3.3520499108493 (1122)
Posté par marvin 27/04/2009 @ 06:07

Tags : crêpes, gastronomie, loisirs

Dernières actualités
La crêpe bretonne du Ty-Breiz à son meilleur - Fugues
Rien de tel qu'une bonne crêpe bretonne. Une adresse s'impose, chez Ty-Breiz. Quand j'étais encore gosse, une publicité à la télé retenait mon attention. C'était le propriétaire de chez Ty-Breiz qui concluait alors sa réclame en disant sur un ton...
Crêpes de France s'associe au Crêpes Village de Phuket - L'Hotellerie
Le premier Crêpes Village a ouvert à Phuket en Thaïlande en fin d'année 2008. Le promoteur de cette réalisation, en partenariat avec Crêpes de France, est Frédéric Lavorel, Annecien qui vit en Thaïlande. Le succès a été immédiat, ouverture de 10 h le...
Aujourd'hui - Le Télégramme
Fête de la crêpe. Aujourd'hui, à 20h30, réunion des crêpiers et crêpières, à «Histoire de Crêpes». Demain mercredi17, à 20h30, ultime réunion générale des organisateurs avant la fête de samedi, au même endroit. école Notre-Dame des Anges....
Remise d'équipement à l'école de football - La Voix du Nord
Tout au long de l'année, une poignée de parents bénévoles et omniprésents ont procédé à la vente de confiseries et autres crêpes, notamment lors des multiples tournois et plateaux. Sou par sou, le pécule s'est mis à grossir au fil des mois jusqu'à...
Catch a fire, avec Fire Design - LemonSound
N'ayez plus honte d'être prudent, avec ces extincteurs stylisés, à vous les barbecues de salon et autres crèpes flambées sans danger! Même au téléachat on ne trouve pas aussi bien! Ces extincteurs sont en vente environ 70€ pour les modèles unis,...
La kermesse de l'école sous le soleil - Sud Ouest
Une ambiance de kermesse flottait à l'école avec ses odeurs de crêpes et de pop-corn, sa pêche aux canards, son chamboule-tout et ses enveloppes surprise. Des activités étaient proposées aux enfants, mais aussi aux parents qui n'étaient pas les...
Amis de Kerbader. Un stage de crêpes - Le Télégramme
Samedi, les Amis de Kerbader organisaient un stade de crêpes sur le site de la chapelle. Cette animation perdure depuis plusieurs années déjà et rencontre un grand succès. Pour cette édition 2009 des «chauffeuses de bilig», le président Gildas Cornec a...
École Sainte-Marie. Une kermesse réussie - Le Télégramme
Avant et après le spectacle, les parents et les enfants se sont divertis aux différends stands et jeux disposés tous autour de la cour, alors que d'autre se délectaient des crêpes proposées. Au stand de fleurs, il valait mieux arriver de bonne heure...
Galettes, tortillas et fajitas, les crêpes à la Mexicaine ! - Navi Mag
En hiver, les soirées crêpes sont généralement très appréciées mais, cet été, vous avez envie de plus de fantaisie, de couleurs... Pensez au Mexique, à sa cuisine si gaie et si colorée ! Même sans avoir de dons extraordinaires, vous pourrez réaliser...
Bressols. Vente de crêpes avec les Tout P'Tits - LaDépêche.fr
Les membres de l'association Les Tout P'tits étaient fidèles au poste pour vendre crêpes, gâteaux et bonbons comme à chaque veille de vacances. Cette activité permet, en effet, de récolter de l'argent pour l'école. Cette vente s'est déroulée comme...

Les Crêpes de Monsieur Loup

Les Crêpes de Monsieur Loup est un album de littérature jeunesse écrit et illustré par Jan Fearnley, publié en 2000 aux éditions Gründ.

Monsieur Loup a une grande envie de crêpes. Il ouvre alors le livre de cuisine de sa grand-mère… Malheureusement, les loups n’ont jamais bien su ni lire, ni écrire, ni compter. Alors Monsieur Loup va aller demander successivement de l’aide à ses voisins que sont Maître Coq, le petit bonhomme de pain d’épice et le meunier. Chacun refuse violemment.

Attristé, Monsieur Loup rentre chez lui, travaille très dur et réussit à lire sa recette, à écrire sa liste de courses et même à compter sa menue monnaie.

Comme il n’a pas de panier pour aller en commission, il va demander de l’aide au petit Chaperon rouge… qui refuse catégoriquement ! Alors Monsieur Loup se débrouille sans panier…

Comme il ne sait pas cuisiner, il va demander aux trois petits cochons s’ils peuvent l’aider… Mais chacun lui claque sa porte au nez… Monsieur Loup est très triste… Tout le monde le croit donc si méchant ?

Monsieur Loup rentre chez lui, et se révèle être un vrai cordon-bleu… Bientôt une délicieuse odeur de crêpes se répand dans le village et fait accourir tous les voisins chez Monsieur Loup.

Fort méchamment, ils réclament à goûter ses crêpes… Monsieur Loup hausse les épaules et les laisse s’installer… pour mieux tous les manger ! Puis, tranquillement, il déguste ses délicieuses crêpes…

En haut



Crêpes de Hortobágy

Les Crêpes de Hortobágy (Hortobágyi palacsinta) font partie de la cuisine traditionnelle hongroise.

En haut



Tri de crêpes

Le tri de crêpes (de l'anglais pancake sorting) ou encore tri à la mode bretonne est une variante du problème du tri. Il s'agit de trier une pile de crêpes afin que les crêpes soient empilées de la plus grande à la plus petite (au sens de leur diamètre). La seule opération autorisée pour arriver à ce résultat est de retourner la partie supérieure de la pile.

Le problème consiste à trier une pile de crêpes suivant l'ordre de taille. Pour cela une seule opération est autorisée, qui consiste à retourner un sommet de la pile, cette opération prend un seul paramètre, à savoir la taille du sommet que l'on souhaite retourner. Ce paramètre varie entre deux et la taille de la pile (retourner la crêpe du haut ne change pas la pile).

Dans un autre formalisme, le problème est équivalent au tri d'un tableau à l'aide d'une seule opération, l'inversion d'un préfixe.

Le tri de crêpes présenté en parallèle du problème classique du tri permet d'insister sur les opérateurs permis pour résoudre un problème d'algorithmique.

L'autre intérêt de ce tri, ce sont les personnes s'y étant intéressées : Bill Gates (Microsoft) ou encore David X. Cohen (un des créateurs de la série Futurama).

En haut



Crêpes au homard

Les crêpes au homard sont souvent préparées dans les îles de la Madeleine, région québécoise reconnue pour sa pêche au homard et pour son attraction touristique. La recette donne 6 crêpes cuites pendant 30 minutes, le temps de préparation étant de 40 minutes. Ce n'est ni une recette simple, ni une recette difficile à faire.

En haut



T'As Vu ?

T'As Vu ? est le premier album de Fatal Bazooka, groupe de rap fictif de Michaël Youn offrant un total de 19 parodies mêlant humour et ridicule à la musique actuelle dans notamment le milieu du rap, du R&B, et du ragga.

Depuis 2006, cinq singles sont extraits: Fous Ta Cagoule, Mauvaise Foi Nocturne, J'Aime Trop Ton Boule, Trankillement et Parle à ma main.

La sortie de l'album coïncide d'ailleurs à celle du premier album du rappeur humoristique Kamini, se nommant Psychostar World.

On peut également noter la présence de Vincent Desagnat sur T'As Vu, Fous ta cagoule, Viens Bégère, Mc Chamallow, Viva Bazooka, Trankillement et Crêpes Au Froment. Benjamin Morgaine est présent sur T'As Vu, Fous ta cagoule, Mc Chamallow, Mc Introverti, Mc Québec City et Crêpes Au Froment. Enfin, Pascal Obispo (sous le nom de Vitoo) dans Mauvaise Foi Nocturne.

Cet album a été nominé aux Victoires de la musique 2008 catégorie meilleur album de musiques urbaines.

L'album aurait du s'appeler Éponyme en référence aux albums ayant le même nom que l'artiste, le nom a par la suite, été changé pour un titre plus compréhensible auprès du public jeune plutôt inculte qui n'aurait pas compris cette blague.

En haut



Chandeleur

La Chandeleur, fête des crêpes

La Chandeleur est une fête religieuse rappelant la présentation au temple de l'enfant Jésus et la purification de la sainte Vierge (Luc, II, 22), fêtée chaque année le 40e jour après Noël, c'est-à-dire le 2 février par l’Église catholique romaine et le 15 février dans le christianisme orthodoxe. Elle tire son origine du latin festa candelarum ou fête des chandelles, d'après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification.

Chez les Romains, on fêtait les Lupercales aux environs du 15 février, fêtes inspirées de Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux.

Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite en l'honneur de la déesse Brigid, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l'hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

Au Ve siècle, le pape Gélase Ier substitue cette fête aux antiques lupercales ou aux fêtes de Proserpine et de Cérès. Selon Lévitique 12 , un petit garçon doit être présenté au Seigneur par sa mère, 40 jours après la naissance, avec une offrande de deux tourterelles. Le rite observé par la Sainte Famille est décrit en Luc 2, 21-24 .

Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénites dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde. Les chrétiens rapportaient ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C'est à cette époque de l'année que les semailles d'hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l'année à venir.

Mais ce n'est qu'en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.

Longtemps en Europe, l'ours fut l'objet d'un culte qui s'étendit de l'Antiquité jusqu'au cœur du Moyen Âge. Les peuples germains, scandinaves, et dans une moindre mesure celtes, célébraient la sortie d'hibernation de l'ours vers la fin du mois de janvier ou le tout début du mois de février. Mais la date faisant l'objet des plus importantes célébrations était le 2 février, ou quelques fois le 3, dans la majeure partie de l'Europe. Il s'agissait du moment où l'ours sortait de sa tanière pour voir si le temps était clément. Cette fête était caractérisée par des déguisements ou travestissements en ours, et des simulacres de viols ou d'enlèvements de jeunes filles.

L'église catholique chercha pendant longtemps à éradiquer ce culte païen. Pour ce faire, elle institua deux célébrations importantes à la date du 2 février : la présentation de Jésus au temple et la purification de la Vierge Marie. Cependant, les célébrations de l'ours et du retour de la lumière continuaient lors de feux de joie et autres processions de flambeaux. Le pape Gélase Ier institua donc au Ve siècle la fête des chandelles.

Du XIIe au XVIIIe siècle, la chandeleur fut appelée « chandelours » dans de nombreuses régions françaises où le souvenir du culte de l'ours était encore très présent.

Aujourd'hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. On raconte que c'est ce même pape Gélase Ier qui faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome.

On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l'hiver sombre et froid.

Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes. On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce (un Louis d'or) dans la main gauche afin de connaître la prospérité pendant toute l'année. On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu'ainsi les prochaines récoltes seront abondantes.

C'est l'occasion de manger des tamales. C'est aussi un jour férié.

La célébration de la Chandeleur a été remplacée par le jour de la marmotte.

En haut



Babeurre

Le babeurre est un liquide au goût aigrelet qui se sépare de la crème lors de la fabrication du beurre.

Il est également appelé « lait battu » ou « lait de beurre », et régionalement « lait ribot » (en Bretagne), « guinse » (dans le Nord de la France), etc.

On le retrouve également dans le Nord de l'Afrique sous le nom de "Raïb" et accompagne traditionnellement le couscous.

On peut le consommer cru, notamment en boisson (nature, pour accompagner les crêpes de blé noir, ou avec de la grenadine, comme en Bretagne) mais aussi chauffé et il prend alors une consistance crémeuse. Sucré à la cassonade, c'est une recette traditionnelle populaire de Belgique et du Nord de la France.

Aujourd'hui, on obtient le babeurre en ajoutant une culture bactérienne à du lait. C'est un émulsifiant naturel utilisé en boulangerie, en pâtisserie et dans la confection de crème glacée. Il est excellent pour préparer des sauces fraîches additionnées d'herbes aromatiques et de jus de citron. On peut aussi remplacer le babeurre par du lait frais (250 ml) auquel on ajoute 10 ml de vinaigre.

En haut



Source : Wikipedia