Cork

3.3949504057488 (1109)
Posté par rachel 24/04/2009 @ 22:10

Tags : cork, irlande, europe, international

Dernières actualités
Irlande.trois vols quotidiens depuis Lorient - Le Télégramme
Rouvertes depuis fin mai, les lignes directes desservent Galway, Cork et Waterford une fois par semaine. Ces trois rotations vont même doubler à partir du 23juin, avec des départs le mardi et le samedi, et ce jusqu'à fin août....
FESTIVAL – Les artistes de rue se donnent en spectale - Le Petit Journal
Après avoir émerveillé les habitants de Cork pour la première fois cette année, les dix-sept artistes du Festival sont au Merrion Square de Dublin jusqu'au 21 juin. Venus du monde entier, contorsionnistes, break danseurs, comédiens et jongleurs...
Beauvais Rugby XV Challenge Marcel Communeau «Jeunes» : Beauvais ... - L'observateur de Beauvais
Outre les Belges du Kituro et d'Anderlecht, le challenge Marcel-Communeau a à nouveau pris une tournure européenne cette année avec la présence de l'école de rugby de Cork, (Irlande), qui avait déplacé pas moins de trois équipes moins de 13 ans....
DUBLIN/PATRIMOINE – La Beamish change de site - Le Petit Journal
La brasserie Beamish & Crawford de Cork, la plus ancienne d'Irlande, vient de vivre un tournant dans sa longue vie. Vendredi dernier, les bâtiments qui abritaient la production de la stout depuis au moins 1650 ont été définitivement fermés....
Apple voudrait s'installer à Dublin - Mac Generation
Ceci étant dit, apple en Irlande, c'est pire qu'en France question représentation, alors que son centre à Cork est présent depuis des années. Donc et pour en revenir au sujet donc, Grafton Street a connu une flambée des prix, ce qui a poussé par...
Les principaux contributeurs à la caisse antigrève - Les Échos
La dernière année, les dix principaux contributeurs étaient Vallourec (51.993 euros), Peugeot (49.140 euros), Essilor (47.987 euros), Legrand (38.336 euros), Schindler (30.344 euros), Crown Cork (23.157 euros), Bombardier Transport (23.080 euros),...
Bengué prêt avec la Corsa - AUTOhebdo.fr
L'auto développée au Pays de Galles par MSD, la structure de David Whitehead qui prépara au début des années 2000 les Hyundai WRC, a déjà disputé le rallye de Cork en 2008. Mais à l'occasion de la dernière manche du championnat d'Irlande,...
Jumelage. Les Irlandais à Larmor jusqu'à samedi - Le Télégramme
A 20h, sonnait l'heure du dîner officiel, salle des Algues. Hier, la visite de Pont-Scorff était au programme puis le Choeur des vents de la mer a invité, en soirée, le choeur irlandais à chanter en l'église Notre-Dame de Larmor. Le décollage vers Cork...
[Drame] de Liliana Cavani - TéléObs.com
Curzio Malaparte, officier de l'armée italienne de libération et écrivain sans illusion, se lie avec le général américain Mark Cork, chef de la cinquième armée, et avec un jeune capitaine, Jimmy Wren. Cork lui confie une singulière mission : traiter...
Un colloque sur les dérives éthiques en entreprise à l'ISC - écoles-entreprises.com
Cet évènement est monté en partenariat avec l'Université College Cork et l'Académie des Sciences économiques de Bucarest. Sophie de Menthon, présidente du mouvement ETHIC, interviendra lors de cette conférence sur le sujet de la responsabilité des...

Cork

Localisation de Cork en Irlande

La ville a une population de 119 143 habitants. L’agglomération de Cork compte elle 380 000 habitants.

Le nom de la ville vient du mot irlandais corcach qui signifie emplacement marécageux et qui fait référence à la localisation de la ville le long du fleuve Lee. Cork a une réputation de ville rebelle depuis que ses citoyens ont pris le parti de Perkin Warbeck en 1491 après la Guerre des Roses. De même le Comté de Cork a comme surnom le Comté Rebelle. Cette représentation que les habitants de la ville ont de leur communauté leur fait souvent dire qu’ils habitent la « véritable capitale de l'Irlande ».

La Lee traverse la ville. Une île au milieu de la rivière forme la principale partie du centre ville de Cork. Elle est située juste avant que la Lee se déverse dans le Lough Mahon puis dans Cork Harbour le second plus grand port naturel au monde après la baie de Sydney. La ville de Cork est un des principaux ports d’Irlande ; ses quais et ses docks sont situés le long de la Lee.

Le nom de la ville provient d’un mot irlandais signifiant « un endroit marécageux » en référence à son emplacement sur la rivière Lee. Cork a une forte réputation d’indépendance depuis l’époque des invasions vikings. Lors de la guerre civile irlandaise des années 1920, le comté de Cork a même reçu le surnom de comté rebelle (Rebel County), surnom toujours en usage notamment lors des manifestations sportives. Les habitants de Cork appellent souvent leur ville « la vraie capitale de l’Irlande » (par opposition à Dublin qui a très souvent subi la présence de puissances étrangères).

La charte de la ville de Cork fut signée par Jean d'Angleterre en 1185. Toutefois la ville existait bien avant, depuis que saint Finbarr y fonda un monastère au VIe siècle.

Au cours des siècles, la ville fut détruite et reconstruite plusieurs fois, notamment pendant les raids vikings. La ville fut entourée de remparts dont il reste quelques traces de nos jours. Le titre de maire de Cork (Mayor of Cork) a été créé par une charte royale en 1318 et changé en Lord Mayor en 1900.

Le Lord Mayor de Cork, Terence Mac Swiney, se laissant mourir de faim en prison en octobre 1920, devint un des martyrs des sinn feiners lors de la guerre d'indépendance irlandaise. A cette époque, le futur général Montgomery est affecté en tant que major à la 17e brigade d'infanterie britannique qui y stationne jusqu'en 1923.

Le 11 décembre 1920, en représailles à une attaque de l’Irish Republican Army (IRA) contre des policiers, des groupes de Blacks and Tans investissent la ville en tirant des coups de feux. Ces auxiliaires de la Police royale irlandaise, dont certains sont imbibés d’alcool, s’attaquent aux passants et entreprennent la mise à sac de la ville. De nombreux bâtiments sont incendiés, des boutiques pillées et des maisons éventrées ; le montant de ces exactions est estimé à 3 millions de livres.

La ville compte aujourd'hui 124 000 habitants. Son agglomération (Cork Metropolitan Area) compte 274 000 habitants (2006).

Cork a été la capitale européenne de la culture en 2005.

Le climat de Cork, comme celui du reste de l’Irlande, est un climat océanique, humide et variable, avec des pluies abondantes. Met Éireann a placé une station météorologique à l’aéroport de Cork à quelques kilomètres du centre-ville. La station se situe à 151 mètres d’altitude soit bien plus haut que la ville elle-même, ce qui fait que les températures varient souvent de quelques degrés. Les températures en-dessous de 0° C et au delà de 30° C sont extrêmement rares. Les précipitations annuelles s’élèvent à 1 194,4 mm.

Cork est généralement une ville de brouillard, avec une moyenne de 100 jours de brouillard par an, généralement le matin et pendant les périodes de hautes pressions atmosphériques en hiver. A côté de cela Cork est aussi une des villes irlandaises les plus ensoleillées avec 3.8 heures de soleil en moyenne par jour et seulement 69 jours par an où le soleil ne se montre pas, essentiellement en hiver.

Construite en 1722 sur la colline de Shandon à la place d'une ancienne église détruite lors du siège de 1690, l'église Sainte-Anne est célèbre pour son carillon à huit cloches d'un poids total de 6 tonnes.

Les murs du clocher sont faits de grès rouge et de pierre calcaire blanche qui ont donné leurs couleurs au comté de Cork (rouge et blanc). L'horloge est affectueusement dénommée « la menteuse à quatre faces », parce que les faces est et ouest donnent une heure légèrement en décalage l'une de l'autre.

Le sommet du clocher offre un panorama unique sur la ville de Cork.

C'est un petit centre artisanal où vous pouvez trouver des porcelaines, poupées, bijoux, poteries, pulls, lainages.

Le nom provient de l'ancienne activité de Cork qui était l'export de beurre salé du milieu du XVIIIe siècle jusqu'en 1924.

Vous êtes ici en plein centre-ville commerçant de Cork, le cœur de la ville avec ses vieilles maisons. Cette rue est en réalité un canal couvert qui débouche sur St Patrick's Bridge, charmant pont avec ses 3 arches. Une balade dans cette rue s'impose.

Dans le style gothique français, cette cathédrale fut édifiée en 1865, exactement à l'endroit où se trouvait la chapelle du fondateur de la ville de Cork qui datait elle du VIe siècle.

Ce musée retrace l'histoire tumultueuse de la ville. Il est installé dans une ancienne brasserie depuis 1909, au milieu d'un parc ce qui rend la visite aussi agréable qu'intéressante.

Attraction touristique de la ville, cette ancienne prison aménagée en musée retrace la vie en prison. La visite est commentée en français à l'aide d'une oreillette et un petit film en anglais conclut la visite. Il y a dans cette prison des choses étonnantes.

En haut



University College Cork

Image:UCC logo.jpg

University College Cork - National University of Ireland, Cork - ou plus communément University College Cork (UCC) - (en irlandais Coláiste na hOllscoile Corcaigh) est une université irlandaise fondée en 1845 à Cork sous le nom de Queen's College, Cork. Son nom actuel lui a été attribué en 1908.

Elle a été désignée "Irish University of the year" par le Sunday Times en 2003-2004 et 2005-2006.

Son président est depuis février 2007 le docteur Michael B. Murphy, anciennement directeur de la faculté de médecine de UCC.

C'est dans le cadre de la loi pour le "progès de l'enseignement en Irlande" ("Advancement of Learning in Ireland") que la reine Victoria a fondé en 1845 Queen's College, Cork. L'université a ouvert en 1849, forte de 23 professeurs et 181 étudiants.

Le site choisi pour l'université est hautement symbolique car il correspond à l'emplacement supposé du monastère et de l'école fondés par Finbarr, le saint patron de la ville de Cork. La devise de l'université "Là où Finbarr enseigna, que le Munster apprenne" reflète ce lien (le Munster étant la province d'Irlande où se situe Cork). Une statue de Saint Finbarr se dresse d'ailleurs sur le toit du bâtiment principal de UCC.

C'est sur ce site, une colline située le long du bras Sud de la rivière Lee, que les architectes Deane et Woodward ont construit le "Main Quadrangle" et les premiers bâtiments de l'université, en style Gothique Tudor.

Au fil des années, l'université s'est construit une réputation d'excellence dans de nombreux domaines, dont les mathématiques et la médecine.

Les bâtiments de la faculté de médecine ont été construits progressivement entre 1860 et 1880 et la qualité de ses étudiants a été reconnue rapidement. Les deux premières femmes diplômées de médecine en Irlande l'ont été à UCC en 1898 (plus de 20 ans avant que les études de médecine soient autorisées aux femmes à l'université d'Oxford par exemple).

En 1908, l'"Irish Universities Act" créa le groupe des "Universités nationales d'Irlande", composé des universités de Dublin, Cork et Galway. C'est à ce moment que Queen's College, Cork fut renommé University College Cork.

Aujourd'hui University College Cork est une université dynamique accueillant plus de 17 000 étudiants, dont 14 000 "undergraduate" (étudiant préparant le baccalauréat), encadrés par un personnel de plus de 2 500 personnes (répartis en environ 1 100 personnels non-académiques, 710 chercheurs ou doctorants et 760 membres du corps enseignant).

L'université est un institut de recherche majeur en Irlande.

UCC héberge également le "Irish Institute of Chinese Studies", créés en 2006. Il est dirigé par le professeur Fan Hong.

L'université accueille chaque année plus de 2 000 étudiants internationaux, venus de 76 pays et propose à certains de ses étudiants d'effectuer une année d'étude à l'étranger.

Le nombre d'étudiant a considérablement augmenté depuis la fin des années 1980, accélérant l'expansion du campus par l'acquisition de bâtiments et de terrains adjacents.

Cette expansion continue à l'heure actuelle pour répondre aux besoins des étudiants. On peut citer notamment la construction du O'Rahilly Building, d'un nouveau bâtiment pour la faculté de pharmacie, du Brookfield Health Sciences Complex pour toutes les formations liées à la médecine, de l'extension d'Aras na MacLéinn - Devere Hall (aussi appelé Student Centre) et de celle de la bibliothèque (Boole Library), qui doit se terminer en juin 2007. Un nouveau bâtiment est aussi en construction sur l'ancienne terrain de courses de lévriers, sur Western Road. Il abritera des locaux destinés au départements d'informatique et de mathématiques notamment.

Une galerie d'exposition, la Lewis Glucksman Gallery a été construite près de l'entrée de l'université à l'occasion de l'année 2005 où Cork était Capitale européenne de la culture. Son architecture audacieuse, une large partie du bâtiment n'ayant pas d'appui au sol, est l'oeuvre de O'Donnell + Tuomey Architects. Elle porte le nom du principal mécène du bâtiment : Lewis Glucksman, un financier officiant à Wall Street. Des expositions temportaires occupent les 23 000 m² d'expositions de la galerie. L'entrée en est gratuite.

Le Crawford Observatory, construit en 1878 et récemment rénové, est aussi une des fierté de l'université. Il a été réalisé par Howard Grubb, un célèbre fabricant de téléscopes, qui a dessiné le bâtiment et les instruments qu'il abrite.

Une église, la Honan Chapel, est construite sur le campus. Elle a été consacrée en 1916 et porte le nom de ses principaux mécènes, de la famille Honan, riches marchands de Cork. Le style architectural est un mélange mais on y reconnait une inspiration hiberno-romanesque du Moyen-Age. La chapelle abrite de nombreuses oeuvres d'art et son sol est recouvert de mosaïques, représentant le thème cnt en faveur de l'unité chrétienne. Des artistes contemporains sont aussi intervenus au sein de la chapelle et l'on trouve notamment un autel en bois de facture moderne. Seuls les "graduated" de UCC peuvent prétendre se marier dans la chapelle, qui est très prisée pour ces occasions. Les revenus de ces mariages permettent à la Honan Chapel d'être indépendante financièrement.

Une polémique s'est formée en 2006 lorsque Desmond Clark, un professeur de UCC a accusé la direction de manoeuvres d'intimidation et de mauvaise gestion financière. Il a réclamé une enquête indépendante sur la gestion de l'université, qui est actuellement en cours.

En haut



Football à Cork

Dans la ville de Cork en Irlande, six clubs de football ont participé aux championnat d'Irlande de football. Cinq d’entre eux ne sont plus en activité au niveau professionnel ou ont complètement disparus. A part une courte période au début des années 1980, ces clubs ont assuré une présence continue de la ville de Cork dans le championnat national.

Cork City FC est le seul club de la ville présent actuellement dans le championnat professionnel. Il est présent au plus haut niveau depuis 1984.

En haut



Cork Harbour

Cork Harbour est le port naturel formé par l'estuaire de la Lee situé entre la ville de Cork qui lui donne son nom et l’océan Atlantique, sur la côte sud de l’Irlande. Une de ses baies s’arroge le titre de seconde plus grande baie navigable du monde après la baie de Sydney. Dans ce domaine ses concurrents sont la baie d'Halifax au Canada et la baie de Poole en Angleterre.

La ville de Cork est située en amont sur la rivière Lee dans le coin nord-ouest de Cork Harbour. Plusieurs villes de l’agglomération, Blacrock, Mahon, Douglas et Rochestown se trouvent en bordure du Lough Mahon et de l’estuaire de la Douglas qui forment la partie supérieure de Cork Harbour.

La partie basse de la baie est entourée de nombreuses villes Passage West, Monkstown, Ringaskiddy et Crosshaven. Great Island située au milieu de la baie est en partie occupée par la ville de Cobh.

Cork Harbour est le siège de la Marine irlandaise (Irish Naval Service), la marine nationale de l'État d'Irlande. Avant 1938 c’était une base importante de la Royal Navy britannique.

Les premières fortifications construites dans Cork Harbour datent du XVIIe siècle dans le but de protéger la ville de Cork. Au XVIIIe siècle, des fortifications furent construites sur Haulbowline Island afin de protéger le site de mouillage de Cobh. Fort Carlisle et Fort Camden construits de chaque côté de l’entrée du port ont été édifiés pendant la guerre d’indépendance américaine.

Le port militaire commença à prendre de l’importance pendant les guerres napoléoniennes, quand le commandement maritime y fut transféré de Kinsale à Cork. Le port commença alors à être un important point de mouillage. Il fut utilisé pour contrôler l’entrée de la Manche et maintenir le blocus contre la France.De cette époque là datent les constructions d’un chantier naval sur Haulbowline Island, d’un fort sur Spike Island et de nombreuses tours Martello tout autour du port naturel.

Ces fortifications furent développées au long du XIXe siècle et le Fort Templebreedy fut rajouté au sud de Fort Camden au début du XXe siècle.

Au moment de l’indépendance irlandaise, Cork Harbour fut inclus dans la liste des équipements navals devant rester sous le contrôle de la Royal Navy. Seul le chantier naval de Haulbowline Island fut laissé à l’État libre d'Irlande dès 1923.

Même si la Royal Navy appréciait l’emplacement de Cork Harbour, particulièrement pour ses sous-marins, l’entretien des fortifications devint rapidement un problème dès que l’Irlande devint indépendante. L’incertitude politique faisait que les autorités britanniques étaient peu enclines à investir dans la maintenance des sites.

En mars 1938, le gouvernement britannique annonça que les ports maintenus jusqu’alors sous autorité britannique étaient cédés sans contrepartie à l’État irlandais. Le 11 juillet 1938, les positions militaire de Cork Harbour furent cédées aux autorités militaires irlandaises en présence du taoiseach Éamon de Valera.

Cork Harbour est un des principaux ensembles industriels d’Irlande. Même si les anciennes industries des chantiers navals et de sidérurgie sur Haulbowline Island et d’industrie chimiques ont décliné, elles ont été remplacées par des industries nouvelles. Cork Harbour est devenu depuis quelques années un centre important de l’industrie pharmaceutique. Des entreprises majeures du secteur telles que Pfizer, Novartis, GlaxoSmithKline and Janssen Pharmaceutica (une filiale de Johnson & Johnson) se sont installées dans sur Little Island et à Ringaskiddy.

Même si des vaisseaux jusqu’à 90 000 tonneaux sont techniquement capables de pénétrer dans Cork Harbour, l’accès jusqu’aux docks de Cobh est limité à ceux de 60 000 tonneaux maximum. Le port de Cork propose des pilotes et des facilités de remorquage en mer aux bateaux entrant dans le port. Les points de mouillages sont situés à Cork, Tivoli, Cobh et Ringaskiddy. Cette dernière accueille aussi le port des car-ferries en provenance de France du Pays de Galles et d’Angleterre.

Le Royal Cork Yacht Club, qui est un des plus vieux Yacht club du monde, est basé à Crosshaven. D’autres marinas sont à disposition des plaisanciers à East Ferry sur Great Island, Monkstown et Blackrock.

L’aviron est pratiqué sur la Lee entre Cork et Tivoli.

En haut



Source : Wikipedia