Chievo Vérone

3.4065934065436 (1274)
Posté par woody 30/04/2009 @ 20:07

Tags : chievo vérone, italie, football, sport

Dernières actualités
Mario Yepes veut rester en Italie - Top Mercato.com
Désormais joueur du Chievo Vérone, il a confié au journal argentin Olé qu'il souhaitait rester dans ce pays : "J'attends la fin des qualifications pour la Coupe du Monde avec mon pays pour parler avec les dirigeants du Chievo. Ils ont la possibilité de...
Chievo Vérone : Yepes va rencontrer sa direction - Breves de Foot
En fin de contrat avec le Chievo Vérone, le défenseur international colombien Mario Yepes n'a aucune idée précise concernant son avenir. "J'attends la fin du championnat pour rencontrer la direction du Chievo, a expliqué l'ancien défenseur du Paris...
Yepes: "Content de retrouver le Parc" - Sports.fr
Présent au jubilé de son ancien coéquipier au Paris Saint-Germain et ami Pedro Miguel Pauleta, le défenseur colombien du Chievo Vérone, Mario Yepes, a exprimé sa joie de retrouver le Parc des Princes, un an après l'avoir quitté: "Je suis très content...
Foot - ITA - 36e j. - Boulevard pour l'Inter - L'Equipe.fr
Le Genoa (5e) se tient en embuscade et reçoit le Chievo Vérone. Cinq clubs se disputent deux places pour rester au sein de l'élite italienne. La Reggina (20e), et ses quatre points de retard sur le premier non relégable, peut encore y croire....
Italie (J36) : Les résultats - Sport365.fr
Le Genoa concéde le nul contre le Chievo Vérone (2-2). Dans le bas de tableau, Bologne a enfoncé Lecce à la dernière minute grâce à Volpi, pendant que le Torino réalisait la très bonne opération de cette journée en l'emportant à Naples (1-2)....
Atalanta: Del Neri part à son tour - Football.fr
"Je ne resterai sûrement pas ici, at-il déclaré au terme de la défaite concédée face à l'Inter Milan (4-3), dimanche, en championnat. L'ancien mentor du Chievo Vérone pourrait rebondir à la Sampdoria de Gênes, qui elle aussi se sépare de son coach,...
ITALIE: Pronostics Sportifs Football Série A. - Paris Sportifs Bookmakers
Les coéquipiers de Cristian Zenoni sont invaincus depuis 3 rencontres avec 1 victoire à domicile contre Lecce 2 buts à 1 et 2 résultats nuls à l'extérieur, contre le Torino 1-1 et sur la pelouse du Chievo Vérone 0-0, lors de la 37ème journée....
Transferts : Yepes de retour ? - Le Meilleur du PSG
Le défenseur central du Chievo Verone, Mario Yepes, adoré par les supporters parisiens après ses trois saisons passées au club, pourrait faire un come-back improbable. Agé de 33 ans, le Colombien veut faire son retour rapidement : "Le PSG est ma maison...
Suspense chez les cancres 17/05/2009 18:10 - France Football
En s'imposant à Naples, le Torino (17e)s'est lui aussi donné un peu d'air. Le Chievo Verone (16e) a quant à lui obtenu un très bon résultat nul sur la pelouse du Genoa, qui est aujourd'hui officiellement assuré de disputer la Coupe de l'UEFA (Ligue...
ITALIE: Pronostics Sportifs Football Série A. - Paris Sportifs Bookmakers
Ils ont été battus contre le Chievo Verone 2-0 et ensuite, Sienne s'est imposé à 2 reprises face au Napoli 2-1 et contre Palerme 1-0 grâce à un but d'Emanuele Calaiò. La Juventus de Turin est classé 3ème de la Série A, mais leur avenir en Ligue des...

Chievo Vérone

Image:Chievo Vérone.jpg

Le Chievo Vérone (Associazione Calcio ChievoVerona en Italien) est un club italien de football basé à Vérone. Le club présidé par Luca Campedelli et entrainé par Domenico Di Carlo évolue pour la saison 2008-2009 en Serie A.

Le club est fondé en 1929 sous le nom de « OND Chievo ». Le club cesse ses activités entre 1935 et 1948. Lors de sa refondation en 1948, le club adopte le nom de « Associazione Calcio Chievo ». Sponsor oblige, le club est rebaptisé « Cardi Chievo » en 1959. Le club retrouve son nom de « Associazione Calcio Chievo » en 1974, puis adopte celui de « Paluani Chievo » en 1980, sponsor oblige, avant de revenir à « Associazione Calcio Chievo » en 1985. Le club accède au statut professionnel en 1986 et est rebaptisé « Associazione Calcio ChievoVerona » en 1990.

En haut



Nicolas Frey

Nicolas Frey est un footballeur français né le 6 mars 1984. Il évolue au poste de défenseur et joue actuellement au Chievo Verone.

C'est le frère de Sébastien Frey, gardien de but, jouant actuellement à la Fiorentina et membre de l'équipe de France.

Nicolas Frey débute le football à 6 ans dans le club de l'AS Vence dans les Alpes-Maritimes. Il est repéré par l'AS Cannes qu'il rejoint à l'age de 10 ans. En 2001, il reçoit sa première convocation pour l'équipe de France des moins de 17 ans (équipe championne du monde), mais à cause d'une déchirure au niveau de la ceinture abdominale, il ne peut honorer sa sélection et est contraint de renoncer à la coupe du monde en Trinité-et-Tobago.

Il termine sa formation, ponctuée de blessures à répétition et quitte le club pour tenter sa chance en Italie. Il signe son premier contrat pro à Legnano (Serie C2) en 2004 où il effectue une saison époustouflante. Il est très vite contacté par des club de Serie B et décide de poursuivre sa carrière à Modène en 2005.

Là encore, il effectue trois saisons de qualité et plusieurs clubs de Serie A, parmi lesquels le Torino, la Lazio de Rome, la Fiorentina, le Chievo Verone ainsi que Palerme et la Sampdoria de Gênes, montrent leur intérêt pour lui. Il intègre l'effectif du Chievo Verone en juillet 2008.

En haut



Stadio Marcantonio Bentegodi

Stadio Marcantonio Bentegodi di Verona.jpg

Stadio Marc'Antonio Bentegodi est un stade de football à Vérone en Italie. Il est utilisé par le Chievo Vérone (Serie A) et l'Hellas Verone (Serie C1).

Équipé d'une piste d'athlétisme, le stade a une capacité de 44 617 sièges (dont le côté Est est un espace réservé pour les spectateurs handicapés et leurs accompagnateurs), ainsi que 182 sièges de presse pour un total de 44 799 sièges.

Construit en 1963, c'était une merveille technologique. Le stade semblait être trop grand pour Hellas Vérone qui avait joué la plupart des 35 dernières années en Serie B. La capacité a été augmentée de 40 000 à 45 000 places pour la Coupe du monde 1990, devenant ainsi le neuvième plus grand stade en Italie.

En haut



Oliver Bierhoff

Oliver Bierhoff, né le 1er mai 1968 à Karlsruhe, est un ancien footballeur allemand. Il évoluait au poste d'attaquant. Il mesure 1,91 m et pèse 84 kg.

Il est connu pour avoir remporté l'Euro 1996 et disputé la finale de la Coupe du monde 2002. Attaquant particulièrement doué dans le jeu de tête, il a joué pendant pratiquement toute sa carrière hors de l'Allemagne, notamment en Italie, où il fut à la fin des années 1990, une véritable star. Il est désormais manager de la Mannschaft.

Avant 1996, Bierhoff était un joueur pratiquement inconnu dans son propre pays et sur le plan international.

De 1986 à 1990, il n'est qu'un anonyme attaquant du championnat allemand. À partir de 1990, il évolue hors de son pays, mais dans des championnats de seconde zone, comme le championnat autrichien ou la Série B italienne. Promu en Série A après son transfert dans le club d'Udinese en 1995, il se fait remarquer la saison suivante en inscrivant 17 buts en 31 matchs. Cette efficacité conduit le sélectionneur Berti Vogts à lui offrir sa chance en équipe nationale et à le retenir dans le squad pour l'Euro 1996. À 28 ans, il n'est que remplaçant mais acquiert un autre statut après la finale contre la République tchèque. Alors que l'Allemagne est menée 1 à 0, Bierhoff entre à la 69e minute et inscrit deux buts. Il offre la victoire à son pays et devient un vrai héros national.

La suite de sa carrière sera plus conforme à son nouveau statut. En 1997-1998, il est le meilleur buteur du Calcio, avec 27 réalisations. Il remporte cette compétition en 1999 avec le Milan AC. Il jouera pour le club lombard de 1998 à 2001.

Il devient aussi un cadre de la Mannschaft et participe aux grandes compétitions internationales comme la Coupe du monde 1998 ou la Coupe d'Europe 2000. Il sera même capitaine de la Mannschaft.

La fin de sa carrière est plus difficile. Peu utilisé au Milan AC, il rejoint l'AS Monaco où il dispute une saison sans relief. Malgré cela, il est retenu dans le squad pour la Coupe du monde 2002. Contre toute attente, la Mannschaft arrive à se hisser en finale. Lors de celle-ci, Bierhoff entre en jeu à la 74e minute pour tenter de rééditer l'exploit de 1996. Cela ne changera pas le cours du match et l'Allemagne sera battue 2 à 0.

En 2002-2003, il jouera une dernière saison au Chievo Vérone avant de prendre sa retraite.

Il a inscrit 37 buts lors de ses 70 sélections en équipe d'Allemagne de 1996 à 2002, dont un doublé lors de la finale de l'Euro 1996 face à la République tchèque. Il fit également partie du groupe qui s'inclina devant le Brésil en finale de la coupe du monde 2002. Pour son dernier match en Serie A, il fut l'auteur sous les couleurs du Chievo Verone d'un triplé contre la Juventus de Turin.

Oliver Bierhoff a rejoint la Fédération allemande en août 2004, nommé manager de l'équipe d'Allemagne jusqu'en 2010.

En haut



Federico Giunti

Federico Giunti est un footballeur italien né le 6 août 1971 à Pérouse. Il évolue au poste de milieu de terrain au Chievo Vérone (Serie B).

Il a joué dans six équipes italiennes : Pérouse, Parme, le Milan AC, Brescia, Bologne et Vérone ainsi que dans une équipe turque, le Beşiktaş. Avec son premier club, Pérouse, il a fait le grand saut en passant de la Serie C1 à la Serie A et ce en à peine trois saisons. Avec Beşiktaş il a remporté le Championnat turc en 2003.

Giunti possède une sélection en équipe d'Italie. Son unique apparition en équipe nationale a eu lieu le 6 novembre 1996 lors d'un match amical face à la Bosnie-Herzégovine.

En haut



Sergio Pellissier

Sergio Pellissier est un footballeur italien né le 12 avril 1979 à Aoste évoluant au poste d'attaquant ; il mesure 1m76 pour 70kg. Il a évolué pendant quatre ans au Torino FC puis au Varese FC et depuis 2000, il évolue au Chievo Vérone où il est désormais le capitaine de l'équipe.

En haut



Kerlon Moura Souza

Kerlon Moura Souza, né le 27 janvier 1988 à Ipatinga, est un footballeur brésilien qui évolue actuellement au Chievo Vérone en Italie. Il fut meilleur buteur et élu meilleur joueur du tournoi du championnat d'Amérique du Sud des moins de 17 ans en 2005 au Venezuela.

Évoluant au poste d'avant-centre, il est vite repéré pour son habilité et sa technique avec son ballon : de manière originale, il n'hésite pas à effectuer des courses en avant en faisant des jongle de la tête (Drible da foquinha en portugais, le seal dribble ou « dribble de l'otarie »).

La technique et la vivacité de Kerlon lui permettent d'effacer les défenses adverses avec facilité. De fait, Kerlon crée un engouement autour de lui (medias, clubs) et beaucoup lui prédisent le même avenir que Ronaldinho ou Ronaldo mais, le 25 mai 2005, il signe un contrat avec le Cruzeiro EC jusqu'en 2009.

Il éclate sous le maillot brésilien en 2005 à l'occasion des championnats d'Amérique du Sud des moins de 17 ans où il terminera meilleur buteur de la compétition et ensuite sera élu meilleur joueur de ce même tournoi. Depuis, de nombreux clubs européens envoient des recruteurs pour l'enrôler (Manchester United, Inter Milan, Paris-Saint-Germain, Milan AC notamment). Mais après une saison 2006 où son rendement est remis en cause (aucun but inscrit en championnat du Brésil), les observateurs attendent et ne le verront inscrire son premier but professionnel que le 25 février 2007.

Lors de 2 interview réalisée en 2007, il déclare que son plus grand rêve est de jouer au Paris Saint-Germain.

Début 2008, le Brésilien s'est blessé au genou gauche et le médecin du club pressent une rupture du ligament croisé antérieur. Cette blessure pourrait éloigner le joueur des terrains pendant 6 à 8 mois.

Il s'est engagé le 1er septembre 2008 avec l'équipe Italienne du Chievo Vérone.

La foquinha est malheureusement mal vue par les défenseurs adverses, et les nombreux, coups francs, penaltys, cartons jaunes et cartons rouges que Kerlon a provoqué grâce a ce dribble font débat au brésil.

Parmi les joueurs en activité, l'appui est timide et vient essentiellement des équipiers du petit milieu de dix-neuf ans.

L'ex-Bordelais et Marseillais Eduardo Costa, aujourd'hui au Grêmio de Porto Alegre, explique un sentiment quasi général : C'est vrai que c'est joli pour les spectateurs, ceux qui sont devant leur télé... Mais dans un match chaud comme celui-là, face à un adversaire qui est en train de perdre, c'est déjà plus compliqué.

Beaucoup moins diplomate, le défenseur de Fluminense Luiz Alberto, ex Saint-Etienne et Real Sociedad, prévient Kerlon : S'il tente ça face à moi, je le démonte. J'utilise des coups de capoeira s'il le faut. Ce dribble est une insulte aux joueurs qui sont en face.

A la décharge de Kerlon de nombreuses grandes figures du foot, notamment Pelé, Ronaldinho et Zidane ont vivement encouragé Kerlon à continuer à faire ce superbe geste en match, et ont encouragé tout joueur capable à le faire.

Le Roi Pelé est sorti plusieurs fois de sa réserve pour féliciter ce joueur, qui fait preuve de courage et d'habilité avec un tel dribble et pour l'inciter à tenter cette action, encore et toujours.

En haut



Flavio Roma

Flavio Roma, né le 21 juin 1974 à Rome, est un joueur de football italien qui évolue au poste de gardien de but.

Ex-gardien de but de Piacenza, Flavio Roma a débarqué en principauté de Monaco en même temps que Didier Deschamps, à l'été 2001. Sa première saison fut à l'image de celle du club, très médiocre. Mais Roma inversa la tendance les saisons suivantes en contribuant à la victoire de son équipe en Coupe de la Ligue en 2003, puis en atteignant la finale de la Ligue des Champions en 2004.

Flavio Roma a également connu sa première sélection en équipe d'Italie au mois de mars 2005 contre l'Islande.

Blessé depuis août 2005, sa carrière est remise en question alors qu'il s'apprêtait a participer à sa première Coupe du Monde avec la Squadra Azzura en tant que doublure de Gianluigi Buffon.

Après une saison où Flavio Roma ne jouera presque aucun match officiel, il revient en forme et aide son club à garder le cap en Ligue 1 grâce à de très bonnes prestations.

Après une excellente saison 2006-2007, il réalise pourtant un piètre exercice depuis janvier 2008. Stéphane Ruffier lui prend sa place de titulaire en début de saison. Il devra se reprendre s'il veut récupérer sa place et surtout s'il veut atteindre son objectif de jouer la Coupe du Monde 2010.

Le 23 août 2008 à l'occasion de la réception du Stade Malherbe de Caen, Flavio Roma devient le 22ème joueur à jouer au moins 200 matchs en Ligue 1 sous la tunique rouge et blanche.

En haut



Source : Wikipedia