Bron

3.3904682274402 (1196)
Posté par marvin 08/04/2009 @ 01:07

Tags : bron, rhône, rhône-alpes, france, environnement

Dernières actualités
La biennale du Fort de Bron propose l'Odyssée de Homère - LYonenFrance.com
Pour cette nouvelle biennale du Fort de Bron, le metteur en scène André Fornier a décidé de s'attaquer à l'Odyssée et à ses galleries de héros légendaires, de dieux, de monstres et de sirènes... L'air marin flottera donc sur ce nouveau spectacle....
Pôle emploi : ce qui va changer dans les prochains mois - Le Progrès
Or, si certains sites du département -Bron et Vivier-Merle (Lyon 3e)- ont déjà mis en place depuis plusieurs mois un accueil commun où l'on retrouve des conseillers placement (ex-Anpe) et des collaborateurs indemnisation (ex-Assédic), dans plusieurs...
Enfant juif caché pendant la guerre, il héberge un clandestin marocain - AFP
Arrêté et placé en centre de rétention peu après sa majorité, en 2007, il est libéré après une mobilisation du lycée professionnel de Bron, dans la banlieue de Lyon (centre-est), où il suivait une formation de plâtrier, et il finit son année scolaire,...
Zone, le roman de Mathias Enard, prix du livre Inter - LYonenFrance.com
Au moment où la biennale du Fort de Bron redonne vie à "l'Odyssée" de Homère (lire sur LYon-Panoramas.fr) c'est l'épopée de Mathias Enard, Zone, qui vient de recevoir le prix du Livre Inter. Le livre conte la quête et l'histoire d'un mercenaire "agent...
Du cinéma chinois "grand spectacle" à Bron - LYonenFrance.com
Le Cinéma les Alizés de Bron continue de proposer une programmation originale avec en particulier le Ciné Club Chinois, animé chaque mois par une spécialiste, Catherine Chaumereuil. Après "Printemps dans une petite ville" et avant "La petite fille de...
L'association Bioport transfère ses locaux à Vaulx-en-Velin - Le Progrès
L'association Bioport ,créée par le Dr Charles Mérieux, transfère ses locaux de l'aéroport Lyon-Bron, au 29 avenue Karl-Marx à Vaulx-en-Velin, zone industrielle de la Rize (notre photo). La structure de soutien logistique aux associations humanitaires...
Distinction européenne pour l'aéroport de Bron - Le Progrès
L'aéroport de Lyon-Bron vient de se voir décerner « l'European Business Aviation Award 2009 » par l'EBAA pour sa contribution au développement de l'aviation d'affaires en Europe. Lyon-Bron est le troisième aéroport d'affaires en France avec 7 200...
Un champion du Monde à Bron - Handzone
Guillaume JOLI, champion du monde 2009 de handball nous fait l'honneur de sa présence, le Samedi 16 Mai 2009, à la Halle des Sports de Bron. (59, avenue François MITTERRAND). A l'occasion du dernier match à domicile de la Nationale 1 féminine, le Bron...
L'incontournable Raymond Rébujent - Midi Libre
Avec Jacques (Brunel), le manager, on a été jusqu'à repérer avec minutie le lieu, l'hôtel à Bron que nous allons fréquenter dès vendredi, la veille de la demie. Ce match va se gagner dans son approche. Je connais mon rôle. Il est très stressant....
Scientologie en France: ouverture du procès sur fond de polémique - La Presse Canadienne
"Pour une personne qui se plaint, nous en avons 100 000 prêtes à dire tout le bien qu'elles pensent de la scientologie", a déclaré Agnès Bron, une responsable française. Une quarantaine de témoins viendront défiler à la barre pour vanter ou critiquer...

Bron

Voir la carte physique

Bron est une commune française, limitrophe de Lyon, dans le département du Rhône et la région Rhône-Alpes.

Ses habitants sont appelés les Brondillants.

Située dans la banlieue sud-est de Lyon, Bron constitue l’un des centres industriels — métallurgie et verrerie notamment — de la métropole lyonnaise. La ville abrite une université et l’aéroport privé de Lyon-Bron, aujourd’hui enclavé dans le tissu urbain. Construit à une dizaine de kilomètres seulement de Lyon, celui-ci dessert, avec l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry (4e rang national) aménagé plus à l’est, la seconde agglomération de France.

Sur le territoire communal se situe le parc de Parilly.

En haut



Canton de Bron

Le Canton de Bron est une division administrative française, située dans le département du Rhône et la région Rhône-Alpes.

En haut



Devils de Bron Saint-Priest

Les Devils de Bron Saint-Priest est un club français de baseball situé à Bron dans la banlieue lyonnaise. Le club évolue depuis la saison 2008 en Championnat de France Nationale 1A et les matches à domicile sont joués à St Priest au terrain de Revaison.

Les Devils remportent le titre régional 2007 du Rhône-Alpes et prennent part au tournoi national donnant le titre de National 2. Bron Saint-Priest décrochent ce titre en écartant Les Andelys en finale. Aurélien Dalibard hérite du trophée du MVP de cette finale.

En haut



André François Bron de Bailly

P vip.svg

André François Bron de Bailly, né à Vienne en Dauphiné, le 20 novembre 1757, mort le 18 mai 1847, à Batignolles-Monceau, est un général français.

Il s'engagea avant l'âge de 20 ans, dans le régiment des dragons d'Artois, où il fut surnommé le beau Bron. Il n'était encore que sous-lieutenant en 1791, devint lieutenant en 1792, capitaine en 1793, chef d'escadron en l'an II, au 24e régiment de chasseurs à cheval, puis chef de brigade et commandant provisoire du 3e dragons. Il fut fait sur le champ de bataille commandant titulaire du 3e dragons. En Égypte comme en Italie, Bron se montra soldat intrépide, et le général en chef lui conféra le titre de général de brigade.

Le général Bron, nommé commandeur de la Légion d'honneur, servit successivement en 1806, à l'armée de Naples, dont il commanda la cavalerie ; en 1807 et 1808 à la grande armée; en 1810, 1811 et 1812 à l'armée d'Espagne.

LE 28 octobre 1811, il fut fait prisonnier par les Anglais après avoir combattu vaillamment à Arroyomolinos. L'empereur Napoléon Ier le fit baron de l'Empire le 1er janvier 1813 alors qu'il est toujours prisonnier. Il ne recouvra sa liberté qu'à la chute de l'Empire en juin 1814. Il n'exerça plus de commandement après son retour en France et rentra dans la vie civile. Son nom, déjà gravé sur la grande pyramide d'Égypte, a été inscrit d'office sur l'arc de triomphe de l'Étoile, côté sud.

Il meurt le 18 mai 1847, à Batignolles-Monceau, à l'âge de 90 ans. Il est inhumé au Cimetière de Montmartre.

En haut



Fort de Bron

45° 43′ 56″ N 4° 55′ 18″ E / 45.732187, 4.921567 Lors de la réorganisation défensive de la France en 1874, la commune de Bron se trouve comprise dans la couronne de forts détachés, destinés à protéger la place forte de Lyon.

Seul subsiste le fort de Bron.

Construit de 1872 à 1876, son histoire est liée à la guerre de France. En effet, suite au traité de Francfort qui mettait fin à la guerre de 1870, la France perdait l'Alsace et la Lorraine, reculant ses frontières. Pour assurer une meilleure défense de Lyon, la construction d'un cordon de forts ceinturant la ville à l'Est fut décidée : implantation des forts de Bron, de Vancia, de Feyzin et du Mont Verdun.

Ils furent équipés d'une artillerie importante pour l'époque avec tout ce que cela comportait en matériel, personnel, stockage de poudre.

Le fort de Bron était complété de deux batteries annexes à Lessivas et Parilly. Mais le progrès de l'artillerie rend rapidement ces forts et donc celui de Bron, inopérants, vulnérables et inadaptés pour une éventuelle défense de Lyon.

De plus le conflit de 14/18 n'ayant, par bonheur, pas concerné cette région, ce fort ne fut utilisé que comme caserne et entrepôt de matériel. Pendant la guerre de 39/45 les Allemands l'utiliseront comme prison. L'armée l'utilise jusqu'en 1975 comme annexe de la base aérienne.

Le fort de Bron accueille tous les deux ans une manifestation théâtrale; c'est la Biennale du Fort de Bron. Durant 2 mois une troupe de théâtre envahit les lieux. En 1999 l'adaptation de Don Juan de Molière a attiré 14000 spectateurs.

L'extérieur du fort est également devenu un lieu de loisirs avec l'implantation d'un parcours santé en 1983.

En haut



Source : Wikipedia