Boulogne-sur-Mer

3.404744255003 (1349)
Posté par talos 14/04/2009 @ 14:11

Tags : boulogne-sur-mer, pas-de-calais, nord-pas-de-calais, france, environnement

Dernières actualités
Football: le Rennais Guillaume Borne signe à Boulogne-sur-Mer - nouvelobs.com
LILLE (Reuters) - Le défenseur rennais Guillaume Borne a signé un contrat de deux ans avec Boulogne-sur-Mer, promu en Ligue 1, annonce le club du Pas-de-Calais. Guillaume Borne, 21 ans, est un défenseur polyvalent. Il renforce l'axe central de la...
Boulogne sur Mer La passerelle du terminal transmanche est enfin ... - Delta FM
Et elle est désormais bien à sa place. Entrée dans le port dans la matinée, il a encore fallu attendre la marée haute en début d'après-midi pour l'arrimer définitivement. Construite aux Pays-Bas, cette passerelle de 95 m de long, 25 de large et qui...
DANS LE BOULONNAIS - La Voix du Nord
Projection organisée par l'association Les amis des musées, à 15 h et 19 h, au cinéma Les Stars, rue Nationale, Boulogne-sur-Mer. SOIRÉE Blind test.- À 21 h, au bar artistique « Le Tôt ou t'Art », 119, rue Faidherbe, Boulogne-sur-Mer....
Boulogne-sur-Mer: Agouazi première recrue - Sports.fr
L'équipe de Boulogne-sur-Mer a annoncé, jeudi via un communiqué, l'identité de sa première recrue pour la prochaine saison. Le club promu en Ligue 1 a ainsi fait signer l'ancien Messin, Laurent Agouazi pour une durée de deux ans. Le milieu de terrain,...
NDy Assembe à Boulogne ? - Sport 24
Boulogne-sur-Mer est entré en contact avec le gardien nantais Guy Rolland NDy Assembe. A la recherche d'un gardien, Boulogne-sur-Mer aurait un œil sur Guy Rolland NDy Assembe. Ce jeune gardien de 23 ans a disputé trois matches de Ligue 1 la saison...
La fête de la Musique à Boulogne-sur-Mer ce week-end, dans le ... - La Voix du Nord
À partir de 11 h, parvis Monsigny, Harmonie municipale de Boulogne-sur-Mer. À 14 h 30, au théâtre Monsigny, après-midi de concerts avec le conservatoire à Rayonnement Départemental du Boulonnais. Quartier du Chemin-Vert, de 16 h à 19 h 30, place Vignon...
L1 / BOULOGNE-SUR-MER : EN PLEINE MUTATION - Sport365.fr
Si l'ascension fulgurante de Boulogne-sur-Mer ne se fait pas sans contrainte, tous les voyants sont au vert pour le récent promu en L1. Au point de se pencher sérieusement sur le projet d'un nouveau stade. Une montée parmi l'élite, les félicitations de...
Grenelle de la mer La sécurité du port en question à Boulogne sur Mer - Delta FM
Un débat est organisé aujourd'hui à partir de 14h30 dans les locaux de la communauté d'agglomération du Boulonnais. Des élus locaux, les partenaires sociaux, des pêcheurs, des associations seront regroupés pour débattre de la politique de la France en...
Festival historique multi-époque de Boulogne-sur-Mer - viaFrance
Rendez-vous sur le site de la Poudrière de Boulogne-sur-mer pour commémorer la riche histoire du territoire ! Le festival multi-époques fait revivre à ses spectateurs différentes périodes de l'Histoire allant des Vikings aux chevaliers en passant,...
Des lettres de Piaf vendues 67.000 € - Le Figaro
Au fil des lettres, Édith Piaf, en tournée à Boulogne-sur-Mer, Lyon et Marseille, clame son amour : "Crois-tu donc mon bel adoré que si je te mettais au même rang que les autres, j'aurais enlevé la photo de Marcel ?".La chanteuse fait part de son désir...

Boulogne-sur-Mer

Blason ville fr Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).svg

Boulogne-sur-Mer (en ch'ti : Boulon' , en latin : Gesoriacum (ville-basse), Bononia (ville-haute), Portus Itius ou Portus Britannicus, en néerlandais : Bonen) est une commune française, située dans le département du Pas-de-Calais et la région Nord-Pas-de-Calais. Pendant la Révolution française la ville fut appelée Port-de-l'Union.

Les habitants de Boulogne-sur-Mer sont appelés les Boulonnais.

Une ville d'Argentine désormais dans la banlieue nord de Buenos Aires, Boulogne Sur Mer, ainsi qu'une rue de Buenos Aires près de la gare de Once, dans le quartier de Balvanera, tirent leur nom de Boulogne-sur-Mer, en hommage au lieu où mourut en exil en 1850 le général José de San Martín, héros de l'indépendance argentine.

Blasonnement : D'or à trois tourteaux de gueules, à l'écusson de gueules en abîme chargé d'un cygne d'argent becqué et membré de sable.

Boulogne-sur-Mer est située au bord de la Manche, à l'embouchure de la Liane.

La position de la ville dans le détroit du Pas de Calais a justifié l'installation d'un marégraphe côtier numérique (HT 200), installé à l'extrémité de la darse Sarraz-Bournet dans le Port de Boulogne-sur-Mer, dans l'ex-usine Comilog.

Boulogne a donné son nom à la région naturelle du Boulonnais. Appartenant sous l'Ancien Régime à la province de Picardie, Boulogne est rattachée depuis la création des régions du programme à la région Nord-Pas-de-Calais.

Habité primitivement par les Morins, le site de Boulogne est choisi par Jules César pour préparer sa flotte destinée à envahir la Grande-Bretagne. Il installe son camp à l'emplacement actuel de la vieille ville, appelée à ce moment Portus Itius.

C'est à Boulogne que la tradition attribue la tour d'une hauteur prodigieuse... à l'instar du Pharos que, selon Suétone (Vie de Caligula, chap. XLVI), l'empereur Caligula aurait fait construire en vue d'une campagne contre les Celtes du pays de Galles (Silures). On la confond généralement avec la tour d'Ordre, ou le Vieil Homme, phare médiéval à section octogonale détruit au XVIIe siècle.

Au Moyen Âge, Boulogne est le siège du comté de Boulogne. Un de ses comtes, Eustache II, envahit l'Angleterre avec Guillaume le Conquérant et est le père de Godefroy de Bouillon.

Un autre, Étienne de Blois, est roi d'Angleterre au XIIe siècle. Alphonse de Portugal, mari de la comtesse de Boulogne Matilde II, est roi de Portugal.

Baudouin de Boulogne, comte de Boulogne, frère de Godefroy de Bouillon, est le premier roi de Jérusalem.

Le 25 janvier 1308, Isabelle de France épouse Édouard II d'Angleterre.

La signature du traité entre les Français et les Anglais eut lieu le 24 mars 1550 (rachat de 400 000 écus d’or).

En 1662, alors que Louis XIV vient d'acheter au roi d'Angleterre la place forte de Dunkerque, enlevée quatre ans plus tôt aux Espagnols par la coalition franco-britannique, les Boulonnais, bourgeois et paysans, se révoltent contre le roi de France, en raison de la pression fiscale accrue et des réquisitions pour le financement des guerres incessantes.

La révolte des Lustucru est soutenue en sous-main par les agents du roi d'Espagne, avec qui la guerre reprend en 1667, et dont la frontière se trouve à une vingtaine de kilomètres de l'entrée de Boulogne. En effet, jusqu'à 1678 (paix de Nimègue), la frontière passe encore entre Longueville et Escœuilles. Le pouvoir central exerce alors une répression féroce sur la région : de nombreux habitants des campagnes sont massacrés. Trois mille survivants, qui n'ont pu s'enfuir de l'autre côté de la frontière, sont envoyés aux galères.

Le 19 juin 1800, la première vaccination contre la variole en France est effectuée sur trois petites filles de la rue des Pipots : Mlles Beugny, Hédouin, et Spitalier.

C'est autour de Boulogne que Napoléon assembla entre 1803 et 1805 la « Grande Armée » ou armée des côtes de l'Océan ; la première distribution de la Légion d'honneur a lieu au camp de Boulogne, le 16 août 1804.

En 1914-1918, la ville se trouve assez loin du front pour être épargnée mais les populations souffrent de la guerre et en conservent des séquelles visibles sur le monument aux Morts. Demeurent encore les dépôts de munitions immergées. Pendant la seconde guerre mondiale, les Allemands comme les Alliés épargnent la ville haute (citadelle, remparts, château, basilique Notre-Dame, église Saint-Nicolas) et les maisons bourgeoises de l'ancien rivage. Mais en 1943 et 1944, les quartiers populaires proches du port (notamment le quartier Saint-Pierre) sont presque entièrement rasés par les bombardements, ce qui explique l'architecture typique de l'après-guerre qui les caractérise aujourd'hui.

Avec la démolition des hauts-fourneaux construits sous la présidence du général Charles de Gaulle, les séquelles du développement industriel étatique sans aucune préoccupation écologique tendent à s'estomper. A disparu ainsi une grande part de la pollution atmosphérique avec celle d'une des plus grandes usines littorales de France, la Compagnie minière de l'Ogoué (Comilog, ex-Société de ferromanganèse de Paris Outreau ou SFPO, aujourd'hui filiale d'Eramet), qui produisait du ferromanganèse. Le port et sa plage ont longtemps été classés comme parmi les plus pollués de France. À terme, Boulogne devrait retrouver le niveau de « bon état écologique » que demande la directive cadre européenne sur l'eau.

L'avenir du port de Boulogne fait l'objet de débats politiques. D'un côté ceux qui veulent que le port se tourne exclusivement sur la plaisance et d'autres préférant que la pluriactivité soit maintenue. La CCI de Boulogne gestionnaire du port de Boulogne soutenue par la Région semble avoir gain de cause. Prochainement un terminal roulier, et des entreprises halieutiques (20 ha) remplaceront les 40 hectares de la friche Comilog.

Données préfecture du Pas-de-Calais et INSEE.

D'après leurs patronymes francisés au cours des siècles, les Boulonnais sont essentiellement d'origine scandinave, flamande, picarde ou anglaise.

Boulogne-sur-Mer est le siège de la chambre de commerce et d'industrie de Boulogne-sur-Mer Côte d'Opale qui couvre les arrondissements de Boulogne-sur-Mer et de Montreuil-sur-Mer. Elle gère le port de Boulogne (devenu un « port régional » en 2007, dans le cadre de la décentralisation), le port d'Étaples et le port de plaisance.

La libération des terrains de l'ex-usine Comilog devenue effective en octobre 2007 permet à la chambre de commerce et d'industrie de Boulogne-sur-Mer Côte d'Opale, gestionnaire du port, d'en disposer d'une partie pour étendre la zone d'activité des industries de transformation des produits de la mer. La seconde partie d'environ 20 hectares verra au cours de l'année 2008 la création d'un hub port avec deux passerelles destinées à recevoir du trafic de fret conventionnel et surtout de nouveaux navires à grande vitesse (NGV) assurant des liaisons avec la Norvège (Drammen), l'Espagne (Santander et Vigo) et la Grande-Bretagne (Sheerness) dans le cadre du développement des « autoroutes de la mer ».

L'année 2009 dans le Boulonnais est particuliérement marquer par la reprise de la liaison transmanche entre la ville de Boulogne-sur-mer et Douvres en Angleterre.D'ailleur le port sera en chantier tout le long de cette année pour accueillir plus de trafic maritime.C'est aussi le début de la transformation du Centre-ville qui est en chantier en particulier sur la "place Lumiére" ou verra bientot un nouveau complexe de logements,d'un centre commercial,puis de parkings souterrain.

Boulogne-sur-Mer est classée ville d'art et d'histoire.

Source: Mérimée, base de données du ministère de la culture.

La Saison Culturelle proposée par la mairie de Boulogne-sur-Mer, est présentée sur le site de la ville à la rubrique agenda des manifestations.

Ô guénel, guénel, tou petiou petiou, Lavez vos écuelles et léquez vos plats! Si vô filles sont belles, on les mariera Si elles sont pon belles, on les laissera là! Et tra la la! l' bon Diu pass’ra par là! I' dira qu’ô qu’té fais là? J'cueille des violettes, pour les p’tites fillettes Et j'joue du violon, pour les p'tits garçons !

Ô guénel par un p’tit trew, J’vous vois ben là tous les deuw, Maquer d’el tarte et du gâtiauw, Sans m’in donner un p’tit morciauw !

Origines des guénels : La tradition boulonnaise des guénels serait tirée de la légende locale de « Petit Pierre », ce petit garçon, issu d'une famille très pauvre qui ne voulait pas passer un Noël sans nourriture et qui a donc défié les dangers de la nuit noire pour aller mendier au château du seigneur. Il aurait traversé la nuit muni d'une lanterne taillée dans une betterave.

C'est en hommage à cette légende que, traditionnellement, les enfants boulonnais taillent une lanterne dans une betterave pour aller mendier des sucreries en chantant la chanson des guénels.

Films Boulogne-sur-Mer est une ville de plus en plus recherchée pour y tourner des films ou des scènes de films. À deux heures des studios de Paris, sa diversité, son littoral et la disponibilité de ses habitants en font une ville de prédilection pour l'industrie cinématographique.

En haut



Chambre de commerce et d'industrie de Boulogne-sur-Mer Côte d'Opale

La chambre de commerce et d'industrie de Boulogne-sur-Mer Côte d'Opale est l'une des sept chambres de commerce et d'industrie du département du Pas-de-Calais. Son siège est à Boulogne-sur-Mer au 98, boulevard Gambetta.

Elle fait partie de la Chambre régionale de commerce et d’industrie du Nord - Pas-de-Calais.

A ce titre, elle est un organisme chargé de représenter les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de service de l'arrondissement de Boulogne-sur-Mer, partie du département du Pas-de-Calais et de leur apporter certains services. C'est un établissement public qui gère en outre des équipements au profit de ces entreprises.

Comme toutes les CCI, elle est placée sous la double tutelle du Ministère de l'Industrie et du Ministère des PME, du Commerce et de l'Artisanat.

2010 : Fusion de la CCI avec la CCI de Dunkerque et la CCI de Calais pour former la Chambre de commerce et d'industrie Côte d'Opale.

En haut



Port de Boulogne-sur-Mer

L'hydroptère de Tabarly, dans le port de Boulogne-sur-Mer

Remarque : En raison de la configuration du détroit, le marnage (différence de hauteur entre marée haute et marée basse) est dans ce port le plus important de la région : 8 mètres en moyenne à Boulogne (contre 5,2 à Dunkerque).

C’est un des ancien port stratégique du détroit du Pas de Calais ; port militaire et de pêche, il est aussi devenu un port industriel, de voyageurs et de plaisance au XXème siècle, période durant laquelle le port est touché par deux guerres mondiales.

Il posséde encore un phare en activité.

Sa vocation industrielle s'est atténuée avec en 2004 la fermeture de l'Usine Comilog dont les hauts-fourneaux ont antérieurement beaucoup contribué à l'activité industrielle du port de commerce (réception - sur quais privés - des vraquiers minéraliers. La fermeture de l'usine a fait rétrocéder le port à la 20e place des ports de commerce métropolitains (chiffres 2005).

La chambre de commerce et d'industrie de Boulogne-sur-Mer Côte d'Opale devient, sous le contrôle de l'Etat, gestionnaire du port de Boulogne, avant qu'en 2007 il ne devienne « port régional » dans le cadre de la décentralisation).

Le Port de pêche et classé premier port de pêche français en termes de vente et tonnage total de poissons traité.

Une activité de Chantiers navals existe.

Port de commerce : Il voit transiter environ 855 000 t/an par le quai de l'Europe (800 m) créé en 1967, accessible sans écluse, à des navires de 230 m calant 34 pieds (11 m). Les spécialités du port sont devenues les produits forestiers/papier. Le port dispose d'une aire de stockage de près de 500.000 m3, et peut manipuler les ciments agrégats et enrochement produit dans le boulonnais.

Transport passagers : Avec 710 000 passagers/an le port de Boulogne assure encore le passage d'un flux significatif de passagers vers l'angleterre, malgré la concurrence des ferrys de Calais et du tunnel sous la manche ; La Société (de droit britannique) du danois Curt Stavis, SpeedFerries, a lancé en mai 2004 à Boulogne, la 1ère Compagnie de ferry rapide low-cost au monde. Ses concurrents lui reprochent d'avoir « cassé les prix » du fret-voitures.

Le port bénéficie de plusieurs accès autoroutiers (A16, A26) mais à la différence de Calais et Dunkerque n’est pas connecté au réseau des canaux.

Cherbourg est en tête des ports français de pêche de la zone Transmanche avec environ 27 917 t/an, suivi de Brest (24 885 t) puis de Boulogne (23 686 t), mais Boulogne est le 1er en terme de vente. À Boulogne comme ailleurs, la pêche industrielle et artisanale doivent faire face à l'épuisement de certaines ressources halieutiques induit par la surpêche et probablement exacerbé par le réchauffement climatique et la pollution. En 2008, 47 000 t de poissons ont été débarquées (-5,7 % par rapport à 2007), dont 37 309 t de poisson débarquées au port (valeur d'environ 83 millions d'€) et 10 075 tonnes traitées en mer par trois chalutiers congélateur d'Euronor. Cette diminution s'explique pour partie par le désarmement d'un des six bateaux de pêche fraîche d'Euronor », par la protection des stocks de reproducteurs (quotas de cabillaud), et par les « arrêts biologiques » d'une partie de la flottille en été et hiver 2008 » Mais fin 2008, les ministres européens de la Pêche ont accordé une augmentation de 30 % des captures de cabillaud en mer du Nord et en Manche Est où les chalutiers boulonnais sont actifs et les pêcheurs peuvent conserver les poissons morts n'ayant pas la taille réglementaire ou non autorisés à la pêche, mais en échange les pêcheurs doivent limiter leur jours en mer (de 180 à 150 jours) .

En novembre 2008, le conseil régional a annoncé la mise en place d'une mission pêche avec « un audit pour la stratégie de plateforme pêche du port de Boulogne pour les 10 à 15 ans à venir ».

Un « Capécure-Bis » doit commencer à s'installer en 2009 sur 14 ha (sur 40au total) de l'ancienne friche industrielle Comilog (fermée en décembre 2003). Ces installations se font avec un retard de 6 mois en raison des délais supplémentaires qui ont été nécessaires pour dépolluer le site Comilog. De 2000 à 2013, le port de pêche devrait bénéficier de 35 M€ pour sa modernisation. Dans ces deux cas des critères de Haute qualité environnementale sont annoncés, ainsi qu'une coulée verte sur la zone d'activité.

Il est situé dans la partie Est du port, et divisé en 3 parties, avec sur 470 anneaux (130 à l’avant port, dont 70 pour les visiteurs, 190 à l’arrière port, et 150 dans le bassin napoléon) Un Club House accueille les plaisanciers Le port abrite des catways de 10 mètres et 4 catways offrant un front d’accostage de 22 m de long, pour les gros bateaux. Du carburant est fourni sur le port même, quai Chanzy (pompe à ouverte 3h avant et 3h après la pleine mer), ainsi que de l'eau douce, l'électricité (220 V/ 16 A). Une station de pompage des eaux usées est également disponible, sur ponton Un portique élévateur (35t) effectue les mises à l'eau et relevages. Le port fournit le Bulletin Météo, le nécessaire au tri des déchets, des WC/Douches.

Fréquentation : En 2007, le port a reçu selon la capitainnerie 3206 bateaux-visiteurs (soit 13928 nuitées) ; néerlandais (33.2%), anglais (21.8%), belges (18.5%) et Français (17.5%).

Les navires rapides sont réputés pouvoir poser des problèmes de sécurité maritime en traversant le « rail » à grande vitesse, et donc avec une grande énergie cinétique. Très consommateur de fuel, leur vitesse pourrait être limitée à l’avenir par le prix du pétrole.

La région Nord-Pas-de-Calais est devenue, dans le cadre de la décentralisation portuaire, le nouveau propriétaire du Port de Calais depuis le 1er janvier 2007.

Comme tous les ports, il peut contribuer à un développement plus durable ou soutenable en favorisant des transports moins polluants que la route ou l'avion (par tonne transportée). Il a autrefois néanmoins abrité une industrie polluante (Usine COMILOG), et comme tous les ports, il contribue aux émission de gaz à effet de serre. Sa plage a longtemps considérée comme la plus polluées de France (et on a dans le passé relevé des taux élevés en métaux, dont mercure dans le port). La qualité de l’eau et des sédiments devraient remonter avec la fermeture et traitement de la friche Comilog et les travaux de la station d’épuration.

En 1988, 50 % des eaux de baignade de mauvaise qualité recensées en France métropolitaine étaient situées dans le Nord/Pas-de-Calais. Des efforts importants ont permis d’arriver en 10 ans 100 % de conformité en 1998, avec encore quelques points noirs après les pluies (débordement de stations d’épuration) qui expliquent que la plage proche du port de Boulogne-sur-Mer soit interdite à la baignade.

Il est notamment lié au transport passager et au succès de Nausicaä (800.000 visiteurs/an.) et à la proximité d'un parc naturel régional on visite aussi la Haute ville, le château-musée et ses collections de vases grecs et étrusques, de masques esquimaux ou sa section égyptienne liée à l'égyptologue Mariette, natif de Boulogne-sur-Mer), la Colonne napoléonienne de la Grande Armée (la plus haute colonne commémorative de France).

La DRIRE signale une seule usine (SMCL) classée Sévéso - seuil bas (pour les risques en cas d’incendie).

Elle devrait s’intégrer dans le projet Mersea (Marine Environment and Security for the European Area), qui est un système d'observation, de modélisation et de prévision de l'océan mondial mis en place pour 4 ans (2004-2008) en fédérant les efforts de 40 instituts et agences européennes.

Dans un contexte d'augmentation inévitable des prix du pétrole, l'industrie de la pêche et portuaire auront à trouver des alternatives à cette source d'énergie. Certains évoquent un retour de la voile, mais en version modernisée ou de nouveaux moteurs (utilisant l'hydrogène, l'énergie solaire), voire diverses adaptations de la pêche à développer autour d'une gestion plus durable de la ressource halieutique qu'on cherche pour cela à mieux connaître avec des organismes tels qu'Ifremer, les universités.. ).

En haut



Aire urbaine de Boulogne-sur-Mer

L'aire urbaine de Boulogne-sur-Mer est une aire urbaine française centrée sur la ville de Boulogne-sur-Mer.

D'après la définition qu'en donne l'INSEE, l'aire urbaine de Boulogne-sur-Mer est composée de 45 communes, situées dans le Pas-de-Calais. Ses 135 116 habitants font d'elle la 52e aire urbaine de France.

8 communes de l'aire urbaine sont des pôles urbains.

Voici la liste des communes françaises de l'aire urbaine de Boulogne-sur-Mer.

En haut



Source : Wikipedia