Atlanta

3.408532176425 (1383)
Posté par rachel 02/05/2009 @ 16:12

Tags : atlanta, etats-unis, amérique, international

Dernières actualités
Actu NBA : Josh Smith pourrait quitter Atlanta ? - Basket-Ball.com
Atlanta est dans une situation difficile financièrement, alors que Mike Bibby et Marvin Williams sont agents libres. Smith a une histoire de désaccords avec l'entraîneur Mike Woodson et serait probablement convoité sur le marché des transferts....
Usher : sur le point de divorcer ? - News de stars
Les papiers du divorce auraient été remplis à Atlanta la semaine dernière. "Usher et son épouse ne vivent plus ensemble depuis plus d'un an, et ce, seulement après deux ans de mariage. Usher se soucie avant tout de ses enfants....
Les Falcons d'Atlanta ont officiellement coupé les ponts avec ... - La Presse Canadienne
ATLANTA — Les Falcons d'Atlanta ont officiellement coupé les ponts avec Michael Vick. Le directeur-général des Falcons, Thomas Dimitroff, a révélé que l'équipe a renoncé à ses droits contractuels sur le quart-arrière. "Michael est toujours sous le coup...
Réinvestir ses dividendes en actions : ce qu'il faut savoir - La Vie Éco
BMCI propose l'option de réinvestissement à ses actionnaires depuis 2001 et Atlanta depuis 2008. Le CIH le fera cette année. Avantages : décote immédiate, dividendes plus importants à terme et plus-value en cas de cession des titres....
Les Braves d'Atlanta remportent un marathon de 15 manches - Cyberpresse
Photo: AP AP Le simple de David Ross alors que les buts étaient remplis en 15e manche a permis à Jeff Francoeur de venir croiser le marbre pour procurer un gain de 7-6 aux Braves d'Atlanta face aux Pirates de Pittsburgh, dimanche, après un marathon de...
Bibby va quitter Atlanta - Le Figaro
Mike Bibby et Atlanta, c'est fini. Le New York Daily News annonce que le meneur des Hawks, en fin de contrat cet été, ne resignera pas. Agé de 31 ans, il souhaiterait signer un dernier gros contrat. Chose que les Hawks ne peuvent pas lui offrir....
Atlanta: Nouvelle augmentation de capital - L'Économiste
Deux ans après son introduction en Bourse, Atlanta remet le couvert. L'assureur vient de lancer, pour la seconde année consécutive, une opération d'augmentation de son capital par conversion de dividendes. L'objectif est, selon le management de la...
Atterrissage d'urgence à Atlanta pour un CRJ-200: Bombardier ... - BRANCHEZ-VOUS.com
L'entreprise québécoise Bombardier a dépêché une équipe à Atlanta où un avion CRJ-200 a dû faire un atterrissage d'urgence hier soir. Comme le rapporte la télévision d'État, l'avion, construit par Bombardier et propriété d'Atlantic Southwest Airlines,...
Atterrissage d'urgence d'un avion de Delta Airlines - Crash-Aérien
Atlanta (Georgie/USA) - Un avion de la compagnie aérienne régionale Atlantic Southeast Airlines, qui effectuait un vol pour le compte de la compagnie aérienne Delta Airlines (Delta Connection) a été contraint de demander l'urgence à l'atterrissage...
Torben Grael apprécie sa victoire dans la Volvo autant que l'or ... - AFP
Egalement spécialiste de la Coupe de l'America, Grael, idole de la voile dans son pays, est le marin le plus titré de l'histoire des JO, avec cinq médailles, dont deux en or obtenues en Star avec Marcelo Ferreira à Atlanta (1996) et Athènes (2004)....

Atlanta

Vue générale d'Atlanta

Atlanta ( en anglais) est la capitale et la ville la plus peuplée de l'État de Géorgie, aux États-Unis. Selon les estimations de juillet 2007, la municipalité a une population de 519 000 habitants ; son aire urbaine est peuplée de 5 287 000 personnes, ce qui en fait la neuvième du pays. Ces dernières années, Atlanta est passée du rang de ville d'importance régionale à celui de métropole internationale. Son agglomération, qui a vu une augmentation de 20,5% entre 2000 et 2006, est l'aire urbaine des États-Unis dont la croissance est la plus rapide. Atlanta est une des rares grandes communes américaines qui est majoritairement constituée d'Afro-américains. En revanche, l'aire urbaine reste à majorité blanche.

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, la ville a une superficie de 343 km², dont 341,2 km² de terres et 1,8 km² d'eau. L'eau représente 0,51% de la surface totale.

La ville d'Atlanta se trouve dans le comté de Fulton ansi que sur une partie du comté de DeKalb. La métropole d'Atlanta "Atlanta Metropolitan Area" s'étend sur 21 comtés : Pickens, Bartow, Cherokee, Forsyth, Paulding, Cobb, Fulton, Gwinnett, Barrow, Walton, Rockdale, DeKald, Fulton, Douglas, Carroll, Coweta, Fayette, Spalding, Henry, Newton, Spalding.

En 2007, la population était estimée à 519 000 habitants pour la ville et à 5 278 000 habitants pour toute l'agglomération. Selon le Bureau du recensement des États-Unis, à peu près 250 000 personnes en plus des habitants viennent travailler chaque jour dans la ville, ce qui fait porter la population diurne d'Atlanta à 720 688 personnes. C'est une augmentation de près de 60 % par rapport au total de la population normale de la ville.

Atlanta se trouve à l'intérieur des terres et son climat est proche de celui de l'Australie du Sud-Est. Elle a un climat subtropical humide (Cfa), selon la classification de Köppen, avec des étés généralement chauds et humides et des hivers doux par rapport au reste des États-Unis. Les hivers sont néanmoins plus froids et les étés moins arrosés que sur le littoral. La température moyenne annuelle est de 16,3 °C et le total des précipitations par an est de 1 296 mm.

L'aéroport international Hartsfield-Jackson, se trouve au sud de la ville (à 33 kilomètres du centre soit 13 minutes de train) et à l'intersection des trois comtés de Fulton, Dekalb et Clayton. En 2006, avec un trafic de 84,8 millions de passagers, l'aéroport d'Atlanta se classait au premier rang mondial pour le trafic de passagers (mais au septième rang pour le trafic international de passagers, son trafic étant essentiellement national car l'aéroport est un hub pour le trafic national).

Le métro d'Atlanta est géré par l'Autorité régulatrice des transports urbains (MARTA). Cependant, la plupart des habitants de la banlieue et d'Atlanta préfèrent utiliser leurs voitures comme moyen de transport principal. Cet état de fait est peut-être dû aux faibles taxes sur l'essence de l'État de Géorgie. Cela cause de nombreux embouteillages et contribue à l'augmentation de la pollution de l'air de la ville.

Trois autoroutes inter-états traversent l'agglomération : l’Interstate 20 va de l'est à l'ouest alors que l’Interstate 75 va du nord-ouest au sud-est, et que l’Interstate 85 se dirige vers le sud-ouest à partir de nord-est. Ces trois voies principales se rejoignent au Downtown Connector où passent plus de 340 000 véhicules par jour. L'Interstate 285 (aussi connue sous le nom de « The Perimeter ») encercle la ville et plusieurs de ses proches banlieues.

Une petite gare ferroviaire où s'arrêtent les trains de l'Amtrak existe aussi. La gare est située sur la ligne reliant New York à La Nouvelle-Orléans appelée Crescent.

Le terrain de la ville d'Atlanta fut cédé à la Géorgie par les Indiens de la tribu des Creek en 1821. La ville devint un centre ferroviaire important pendant la guerre de Sécession. Atlanta est un des rares toponymes des États-Unis qui est complètement inventé : dans les années 1840, les pouvoirs du milieu des affaires de la ville ont promu le nom « Atlanta » (d'après Western & Atlantic, la principale ligne de chemins de fer) pour attirer davantage de capitaux nordistes. En 1848, le petit village de Terminus est devenu Atlanta. Prise en septembre 1864, sur l'ordre du général nordiste William Tecumseh Sherman, la ville sudiste est entièrement détruite. En 1946, le quartier général de ce qui deviendra les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) est établi à Atlanta.

Atlanta joua un rôle important dans l'histoire des Noirs et du mouvement des droits civiques américain et devint, en 1974, la première grande ville du Sud à élire un maire noir, Maynard Jackson. Martin Luther King et son fils Martin Luther King Jr y furent pasteurs. La ville a accueilli les jeux Olympiques d'été de 1996.

Atlanta accueillit de nombreux réfugiés afro-américains du cyclone Katrina. La ville est aussi la ville où la classe moyenne et fortunée afro-américaines est la plus nombreuse.

Atlanta est gouvernée par un maire élu et un conseil municipal. Celui-ci est composé des représentants des douze districts de la ville. Le maire a le droit de veto sur les lois proposées par le conseil, mais celui-ci a le dernier mot s'il gagne une majorité aux deux-tiers. Le maire actuel d'Atlanta est Shirley Franklin.

Atlanta est aussi la capitale économique du sud-est des États-Unis. On y trouve le siège social de nombreuses multinationales, telles que CNN, Delta Air Lines, Coca-Cola, BellSouth, UPS, Stonesoft, etc. La ville accueille aussi de nombreux sièges de chaînes de télévision.

De nombreux artistes de hip-hop sont issus de la scène d'Atlanta, comme Usher, Lil Jon, T.I., Ludacris, Jermaine Dupri, TLC, Ciara, Ying Yang Twins, Jazze Pha, Young Jeezy, Lil' Scrappy, ou encore Outkast. Plusieurs mouvements hip hop sont d'ailleurs nés a Atlanta, dont le Dirty South. Atlanta est aussi le berceau d'un nouveau et récent mouvement hip-hop (et qui n'est pas du rap), le Crunk (contraction de « crazy » et de « drunk ») ou de la Snap Music dont les principaux acteurs sont les Dem Franchize Boyz, D4L et Soulja Boy. Le chanteur James Brown est mort le 25 décembre 2006 à Atlanta.

Dans l'agglomération, le monolithe du populaire parc de Stone Mountain évoque, à la manière du Mont Rushmore, les chefs confédérés Jefferson Davis, Robert Lee et Stonewall Jackson.

Le High Museum of Art, fondé en 1905, est le principal musée d'Atlanta en Georgie. Ses collections permanentes offrent 11 000 œuvres aux visteurs ; les collections américaines des XIXe et XXe siècles sont particulièrement riches. Le musée expose 142 œuvres du Louvre en 2006, grâce à un accord.

L'Aquarium de Géorgie est le plus grand du monde. Ouvert en 2005, il totalise 30 millions de litres d'eau dans ses bassins et abrite plus de 120 000 animaux de 500 espèces différentes. Le bâtiment fut construit grâce à une donation de 250 millions de dollars de Bernie Marcus, le fondateur de Home Depot Il est situé au nord du Centennial Olympic Park, près du centre-ville d'Atlanta.

Le jardin botanique (Botanical Garden), situé à côté du parc Piedmont, possède des serres reproduisant les différents biotopes de la planète : forêt tropicale humide, désert... Chaque été, des expositions d'art y sont présentées. En 2006, il s'agissait de l'exposition d'œuvres de l'artiste française Niki de Saint Phalle.

La ville d'Atlanta a accueilli les jeux Olympiques d'été de 1996. Elle constitue également un grand centre de conférences et de congrès : en juin 2006, la conférence de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) s'y est tenue.

Atlanta a accueilli le premier Forum social des États-Unis du 27 juin au 1er juillet 2007, à l'initiative du Forum social.

Atlanta a été touchée par une tornade le 14 mars 2008. Des vents violents ont affecté le centre-ville, causant des dommages pour une valeur de 150 à 200 millions de dollars et provoquant la mort de deux personnes.

Le système scolaire public est géré par l'Atlanta Board of Education, dont le superintendant actuel est le Dr. Beverly L. Hall. Il regroupe 51 000 élèves répartis dans un total de 85 établissements, 59 écoles élémentaires, 16 collèges, 10 lycées et 7 charter schools.

Atlanta compte plus de trente universités et institutions d'enseignement supérieur dont deux figurent parmi les meilleures du pays : l'université Emory et l'Institut technologique de Géorgie (Georgia Institute of Technology, couramment Georgia Tech). En outre, l'université d'Atlanta est un établissement historiquement noir rejoignant deux facultés qui figuraient dans le mouvement des droits civiques : Morehouse College (hommes) et Spelman College (femmes).

Dans l'épisode "The Deep south" (le sud profond) de Futurama, Atlanta est devenue une ville perdue au fond de l'océan (en référence à l'Atlantide). Après avoir été déplacée de son emplacement actuel et posée au large des côtes pour stimuler le tourisme, la ville s'est surdéveloppée par l'intermédiaire de ses aéroports, est devenue trop lourde et a coulé. Les rejets de caféine de l'industrie de Coca-cola ont permis aux habitants de se transformer en sirènes et en Triton.

En haut



Aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta

Une zone d'enregistrement automatique de la compagnie Delta Air Lines à l'aéroport d'Atlanta

L’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta (code AITA : ATL ; code OACI : KATL) est le plus grand aéroport des États-Unis et du monde pour son trafic. Il est l'aéroport principal d'Atlanta, en Géorgie.

En 1909, Hartsfield était un circuit de course automobile qui appartenait au fondateur de la Coca-Cola Company, Asa Griggs Candler. Celui-ci avait acheté les rares terrains plats de la ville, il deviendra plus tard le maire d'Atlanta, de 1916 à 1919.

L'aéroport est ensuite devenu municipal. Mais c'est surtout à la fin des années 1970 qu'il a pris son essor. Une étude ayant montré que les vents de travers ne soufflaient intensément que quelques heures par an, l'architecte a proposé de supprimer les pistes transversales. Cela a permis de n'avoir que des pistes parallèles les unes aux autres. Grâce à cette configuration, l'aéroport a pu s'étendre. C'est le premier aéroport du monde où tous les avions sont au contact avec le terminal, c'est à dire que les passagers n'ont pas besoin d'emprunter un bus ou une navette à la sortie de l'appareil.

Entre les terminaux, l'architecte a ajouté un train. Il est pourvu d'une voix qui énonce l'alphabet pour que personne n'oublie de descendre à son terminal : B comme Bravo, C comme Charlie.

En 2007, l'aéroport a été moins atteint que les autres aéroports américains par les retards et l'engorgement du ciel, grâce à sa cinquième piste. En mai, l'aéroport a inauguré cette nouvelle piste large comme huit voies d'autoroute. Les retards dus à l'encombrement ont diminué de 78 %. Du 25e rang pour la ponctualité, il est passé au 4e. Pour que les contrôleurs aériens puissent voir la piste, il a fallu construire une nouvelle tour de contrôle de 122 mètres de haut, c'est la plus haute de toute l'Amérique du Nord, et la 4e du monde. La municipalité, qui gère l'aéroport, a aussi investi dans une voie de dégagement, dite Taxiway Victor, qui permet, sur la piste la plus au nord, à un avion d'aller se garer pendant qu'un autre atterrit, en passant 10 mètres en contrebas de la piste. Un seul équipement semblable existe ailleurs, à l'aéroport de Francfort.

La mondialisation a atteint doucement Atlanta. En 1978, la compagnie nationale belge Sabena a été la première compagnie étrangère à être représentée. Jimmy Carter, le nouveau président, était un ami du consul général de Belgique. Par contre, la direction de l'aéroport a indiqué en 2006 qu'elle n'envisageait pas, pour des raisons de coûts, d'adapter son aéroport pour accueillir les nouveaux Airbus A380.

C'est à Atlanta qu'a véritablement été lancé le concept de hub aérien dans les années 1970. Actuellement la compagnie Delta Airlines gère le plus grand hub du monde pour une compagnie aérienne avec plus de 1 000 vols par jour.

La majorité du trafic est domestique, Atlanta servant de hub.

En haut



Classic d'Atlanta

Le Classic d'Atlanta (Géorgie, États-Unis) est un tournoi de tennis masculin du circuit professionnel ATP disputé entre 1974 et 2001.

Une épreuve féminine a également été organisée de 1975 à 1983.

En haut



Thrashers d'Atlanta

Atlanta Thrashers.gif

Les Thrashers d'Atlanta sont une franchise professionnelle de hockey sur glace d'Amérique du Nord. Les Thrashers évoluent à Atlanta et jouent dans la division Sud-Est de la conférence de l'Est de la Ligue nationale de hockey depuis 1999.

Depuis 1999, les Thrashers n'ont joué qu'une seule fois les premières places de la LNH et cela fut lors de la saison 2006-07, unique saison régulière où la franchise a atteint les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

L'autorisation d'avoir une franchise pour la LNH à Atlanta est donnée le 25 juin 1997 et l'équipe est prévue d'être la 28e franchise de la ligue. Ce n'est cependant pas la première fois que la ville accueille une équipe de la ligue : les Flames d'Atlanta y ont séjourné jusqu'en 1980 avant d'être vendu et déménagé à Calgary.

Le nom de thrashers fut retenu car il s'agit-là de l'oiseau emblème de l'État de la Géorgie. Un thrasher est, en français, un moqueur roux aussi appelé toxostoma rufum.

Le 23 juin 1998, Don Waddell est nommé comme premier directeur Général de la nouvelle franchise, un mois après que Ted Turner, le propriétaire de l'équipe, ait annoncé que l'équipe jouerait sa première saison dans la patinoire du CNN center. La patinoire ne porte pas pour autant le nom de CNN center longtemps puisqu'en en 1999 la compagnie Turner Brodcasting System inc. annonça une alliance avec l'entreprise Philips et le renommage de la salle présentant les parties des Thrashers et ceux des Hawks d'Atlanta (équipe de la NBA) en Philips Arena.

Le 25 juin 1999, les Thrashers participent au repêchage d'expansion leur permettant de choisir un joueur de chaque équipe de la LNH, hormis les Predators de Nashville qui en était à leur seconde saison. Ils récupèrent ainsi Kelly Buchberger, futur premier capitaine de l'équipe. Le lendemain, l'équipe participe à leur premier repêchage de leur jeune histoire, ils profiteront d'ailleurs de cette séance pour dévoiler les couleurs de leur chandail. Peu de temps avant le repêchage, ils avaient échangé leur choix de première ronde et mis la main sur celui de Vancouver, ainsi ils ont pu améliorer leur rang pour la première ronde et repêcher en toute première place. Ils y sélectionnèrent d'ailleurs Patrik Štefan, qui évoluait jusqu'alors pour les Ice Dogs de Long Beach de la défunte Ligue internationale de hockey.

Quelques semaines plus tard, Curt Fraser est nommé le premier entraîneur de l'équipe et le 28 septembre 98, Kelly Buchberger capitaine de la formation. Ils font officiellement leur entrée dans la LNH le 2 octobre 1999, devant une aréne remplie à pleine capacité, soit 18 545 spectateurs. Leur premier match à domicile est également leur première défaite (4-1), face aux futurs champions de la coupe Stanley : les Devils du New Jersey. À tout seigneur tout honneur, le capitaine Buchberger marque le seul, mais historique premier but} des Trashs. Moins de deux semaines plus tard, le 14 octobre, le gardien de but Damian Rhodes réalise son seul blanchissage dans l'uniforme d'Atlanta mais aussi le premier blanchissage de l'équipe avec une victoire 2 à 0 aux dépens des Islanders à Long Island. Il faut cependant attendre jusqu'au 26 octobre pour les voir l'emporter à domicile. En novembre de cette même année, Dean Sylvester effectua le premier tour du chapeau de la concession. Malgré toute ces premières, ils finirent au dernier rang de la LNH avec un dossier de 14 victoires, 61 défaites et 7 parties nulles.

En 2002, Don Waddell congédia l'entraîneur en chef Fraser et prit les commandes par intérim de l'équipe jusqu'à l'embauche de Bob Hartley le 14 janvier 2003. En septembre 2003, la jeune sensation Dany Heatley, alors au volant de sa Ferrari, perdit le contrôle de son véhicule et frappa de plein fouet un mur de ciment. Non seulement il manque une partie de la saison pour ce remettre de ces blessures, mais il est en plus condamné pour vitesse au volant et conduite dangereuse ayant causé la mort de son bon ami et joueur prometteur des Thrashers, Dan Snyder. Le DG Waddell fût alors accablé de la lourde tâche d'annoncer la triste nouvelle au public en décrétant la saison 2003-04, l'« année Snyder ». Au cours de cette saison, le numéros 37 de Snyder sera retiré de façon non-officielle de même que les joueurs arboreront une insigne commémorant ce tragique destin. Quant à Heatley, il s'en tirera avec une peine de trois mois à purger en société ainsi que des travaux communautaires. Mais le Heater, visiblement ébranlé par ce drame, ne sera plus le même à sont retour sur la glace et en août 2005, il sera échangé aux Sénateurs d'Ottawa en retour de Marián Hossa et de Greg de Vries.

Le 31 mars 2004, l'équipe des Thrashers, celles des Hawks et les droits sur le Philips Center sont vendus au groupuscule Atlanta spirit. Cela n'empêchera pas les Thrashers d'annoncer fièrement qu'ils seraient les hôtes du match des étoiles de la LNH en février 2005. Cependant, le « lock-out » que connu cette année-là la LNH repoussa l'échéance. En 2006, l'annonce fut faite que finalement ce match aura lieu durant la saison 2007-08 et sera le 56e match des Étoiles.

La nouvelle a été encourageante et pour la première fois en 2007, l'équipe participe aux séries éliminatoires et ce malgré les problèmes qui semblent les poursuivre depuis leur début : le décès de Snyder, les piètres performances du club sur la glace, l'éternelle malchance qu'ils ont avec leurs gardiens de buts. Et lorsque l'équipe et les supporters pensent avoir trouvé la perle en la personne de Pasi Nurminen, celui-ci se voit forcé de se retirer de la compétition pour causes de blessures. Kari Lehtonen,le premier choix du club en 2002 est également incommodé par les blessures depuis le début de sa carrière.

Les Thrashers éprouvent des difficultés dès le début de la saison régulière. Alors que l'équipe viens de perdre ses six premières rencontres, l'entraîneur-chef Bob Hartley se fait montrer la porte. Le directeur-général Waddell annonce alors qu'il sera l'entraîneur du club pour le reste de la saison. Le premier janvier, Brad McCrimmon sera promu au titre de co-entraîneur.

Malgré ce changement d'entraîneur et la fébrilité qu'éprouve la ville au fait d'être l'hôte du 56e match des étoiles, l'équipe sur la glace n'obtient que de faible résultat. Ainsi à la date limite des transactions, le 26 février 2008, les Thrashers apporte des changement à l'équipe, notamment en se départissant du joueur vedette Marian Hossa qui quitte pour les Penguins de Pittsburgh. Les Thrashers termine finalement la saison régulière au quatorzième rang de la conférence de l'Est et se voit exclu des séries éliminatoires.

Au cours de l'été suivant, la direction annonce l'embauche de John Anderson en tant qu'entraîneur-chef de l'équipe. Ce dernier était depuis 1994 l'entraîneur des Wolves de Chicago, le club affilié au Thrash dans la Ligue américaine de hockey. Bien qu'ayant perdu quelques joueurs, donc trois de leurs défenseurs régulier (Alexei Zhitnik, Steve McCarthy et Mark Popovic) au profit de la nouvelle KHL qui voit le jour en Russie, les Thrashers peuvent espérer un meilleur sort pour la saison 2008-09 grâce notamment au ajout de Marty Reasoner et Jason Williams en attaque et de l'arrivé de la recrue Zach Bogosian à la défense.

Maleureusement pour les moqueurs roux, Bogosian, qui était un candidat potentiel au trophée Calder remis à la meilleur recrue, se fracture un bras dès le début de la saison et rate près de deux mois d'activité. Le gardien numéro un du club, Kari Lehtonen ratera également plusieurs match en raison de blessure, alors que l'apport de Jason Williams est loins des attentes que l'équipe espèrait. Voyant que les séries sont innaccessible pour une deuxième année d'affilée, l'équipe échange des joueurs au gros salaire tel Mathieu Schneider et Niclas Hävelid afin de pouvoir libérer le plus d'argent possible pour être en mesure de garder le joueur étoile Ilya Kovalchuk dont le contrat expire au terme de cette saison.

Cette section présent les joueurs de l'équipe. L'entraîneur des Thrashers a à sa disposition les joueurs de l'équipe des Thrashers mais également certains joueurs des Wolves de Chicago de la Ligue américaine de hockey. Ainsi, certains joueurs peuvent jouer quelques matchs pour les Thrashers et passer le reste du temps dans la LAH.

Cette section présente la liste des capitaines de l'équipe.

Voici la fiche des entraîneurs ayant pris part aux activités des Thrashers depuis leur début. Ce tableau dénombre les parties, le nombre de victoires, de défaites, de matchs nuls ou de matchs perdus en prolongation ou en mort subite et leur pourcentage de victoire avec l'équipe.

La mascotte des Thrashers d'Atlanta est connu sous le nom de Thrash, qui se trouve à être un diminutif du nom de l'oiseau. Tout comme son nom l'indique en français (le moqueur roux) il aime taquiner l'adversaire et il entraîne les partisans des Thrashers à en faire de même. Du haut de ces 1 mètre 90 , il ne se gêne pas pour aller picosser les partisans qui ne répondent pas à son goût lorsqu'on leur demande de faire du bruit. La bête voit le jour au zoo d'Atlanta où il est présenté pour la première fois aux partisans de la ville le 4 septembre 1999.

Lors du match inaugural de l'équipe le 2 octobre 1999. Thrash se voit décerner le record du plus long vol aérien à l'intérieur d'un aréna. Depuis son arrivé à Atlanta, il est appeler à prendre part à des anniversaires ,des visites dans les hôpitaux, dans des œuvres de charités et lors d'autre évènement spéciaux, mais il revient toujours dans son nids du Phillips Arena pour assister au rencontres de l'équipe.

Depuis le début de la franchise, les Thrashers n'ont retiré qu'un maillot officiellement : le 99 de Wayne Gretzky. Il a été retiré pour toutes les équipes de la ligue en 1999.

De plus, même si le 37 de Dan Snyder n'est pas retiré, il n'est plus utilisé par un joueur de l'équipe depuis le 5 octobre 2003.

Chaque année et depuis 1963, les joueurs des ligues juniors ont la possibilité de signer des contrats avec les franchises de la LNH. Cette section présente les joueurs qui ont eu la chance d'être choisis par les Thrashers lors de la première ronde. Ces choix peuvent être échangé et ainsi, une année les Thrashers peuvent très bien ne pas avoir eu de choix de première ronde.

Cette liste reprend le nom des joueurs ayant représenté les Thrashers lors du match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey.

Voici la liste des dix meilleurs pointeur de la franchise, la légende se lit comme suit : PJ = parties jouées, B = buts, A = aides, Pts = points et Pun = minutes de punitions. Les joueur en gras évoluent toujours pour les Thrashers et leurs statistiques peuvent encore augmenter.

Ce tableau présente le nombre de spectateur présent aux parties des Thrashers en saison régulière. La patinoire faisant 18 545 places, l'assistance totale et la moyenne par matchs ainsi que les matchs à guichets fermés sont listés.

Cette liste dénote les joueurs actifs ou passées détenant les records individuels de l'histoire des Thrashers.

Ce trophée récompense le meilleur joueur dans sa première saison LNH (voir détail dans l’article recrue).

Le trophée Maurice Richard est un don des Canadiens de Montréal à la Ligue nationale de hockey en 1999, afin de récompenser le joueur ayant marqué le plus de buts en saison régulière.

Divers trophées sont remis aux joueurs des Thrashers pour souligner leurs performances ou leur implication au sein de l'équipe.

Ce trophée est remis depuis la saison 1999-00 en collaboration avec le brasseur Heineken au joueur qui durant la saison régulière s'est vu être nommée le plus souvent parmi les trois étoiles de la rencontre.

Ce trophée est remis depuis 1999-2000 au joueur s'étant illustré pour son implication auprès de la communauté. Ce trophée honore la mémoire de Stephen Gilner et Steve Reeves, deux policiers d'Atlanta tués dans l'exercice de leurs fonctions.

Ce trophée est remis depuis 1999-2000 par les joueurs à celui parmi eux qu'ils considèrent avoir la meilleur esprit d'équipe.

Ce trophée est remis depuis la saison 2000-2001 en association avec la compagnie Earthlink au joueur des Thrashers jugé le meilleur de l'équipe selon les supporters.

Il est remis par les Thrashers depuis la saison 2003-2004 au joueur s'étant démarqué par sa persévérance, son dévouement et sans avoir reçu une reconnaissance officielle pour son travail. Ce trophée est pour honorer la mémoire de Dan Snyder décédé tragiquement en octobre 2003.

Les supporters des Thrashers en région d'Atlanta se font surnommer les membre du Blueland, ou littéralement en français le terrain bleu. Cette appellation découle de la création de l'équipe qui, en 1997, reçut comme objectif de la part de la LNH de vendre douze mille billets de saison pour valider la naissance de la franchise géorgienne. Pour ce faire, l'équipe mit sur pied le « Blue Line Club » pour les gens désireux d'obtenir un billet de saison moyennant un dépôt de cent dollars américain. Ce fut un succès immédiat.

Le phénomène prit alors sont envol. Les membres du Blue Line Club se comptant désormais au nombre de plusieurs milliers, les Thrashers décidèrent d'offrir à leurs partisans la possibilité d'avoir des nouvelles régulières de leur club en instaurant le Blueland insider, qui est un bulletin hebdomadaire concernant l'équipe. Dans la même vague fut mis sur pied un site internet destiné aux supporters du club où ceux-ci peuvent avoir des nouvelles quotidiennes du club et échanger entre internautes.

Pour remercier leur supporters qui leur furent fidèles avant même que l'équipe n'ait joué une rencontre, la direction du club décida de dédicacer un chandail à l'effigie de ceux-ci. Le 25 novembre 2003 fut dévoilé un chandail bleu à manche noir qui ne leur servit que pour une seul saison à titre de troisième chandail. Dès la saison 2005-06, ce même chandail devint le chandail officiel de l'équipe lorsque ceux-ci joue à domicile.

L'équipe se basa sur le concept de « Blueland » pour effectuer leur campagne publicitaire, et ainsi lors de leur présentation publicitaire à la télévision et également sur le tableau indicateur avant les rencontres de l'équipe, on peut y voir les joueurs en action sur la glace suivit de la phrase : Welcome in the Blueland (Bienvenue dans le Blueland). À l'aube de leur première participation en série éliminatoire en 2007 contre les Rangers de New York, les Thrashers renouvellent le concept où l'on retrouve les joueurs des Thrashers dans l'uniforme bleu et où l'on demande candidement : Do you believe in Blueland ? (croyez-vous au Blueland ?).

Mise sur pied dès 1999, cette fondation aide principalement à améliorer la vie quotidienne des jeunes de la Géorgie. Elle se concentre dans la santé, le bien-être, l'éducation et le développement du hockey chez les jeunes.

Depuis sa création, la fondation à remise près de trois millions de dollars et participé à plus de 1 700 œuvres de charités.

Les joueurs de l'équipe sont appelés à prendre part à des activités caritatives tel le tournois de golf annuelle de l'équipe, une soirée casino où les joueurs prennent le titre de croupier en plus de visiter les jeunes dans les hôpitaux de la région. Les épouses des joueurs y prennent part quant à elles en participant à un festival de la santé et en vendant des décorations diverse lors de la période de Noël et de la Saint-Valentin. Tout les bénéfices de ces évènements vont à la fondation.

Deux événements se tiennent lors des rencontres des Thrashers, soit un encan silencieux qui se déroule dans les corridors de l'aréna où les gens peuvent acheter des items autographiés des Thrashers et où tout l'argent amassé va à la fondation. Les gens présent peuvent également prendre part à un tirage appelé le « 50/50 Raffles », pour ce faire un billet coûte trois dollars, deux billets coûtent cinq dollars et cinq billets coûtent dix dollars. Le gagnant du tirage qui est nommé lors de la troisième période remporte cinquante pour cent de l'argent amassé par la vente des billets de tirage, 25% de l'argent va à un organisme de charité mis en vedette ce soir-là et le dernier 25% va à la fondation des Thrashers d'Atlanta.

Depuis la naissance des Thrashers, trois équipes de ligues mineures furent affiliées à eux.

En haut



Source : Wikipedia