Annapolis

3.2950257289808 (583)
Posté par talos 13/03/2009 @ 14:07

Tags : annapolis, maryland, etats-unis, amérique, international

Dernières actualités
« Il faut placer les Palestiniens au-dessus de tout intérêt » - Al-Ahram Hebdo
Aujourd'hui, il ya en Israël un gouvernement très dangereux qui a refusé les accords d'Annapolis et a totalement rejeté l'idée des deux Etats. La cause palestinienne est aujourd'hui menacée et les Palestiniens pensent enfin à resserrer leurs rangs le...
L'ultranationaliste Avigdor Lieberman en visite à Paris - 20minutes.fr
Le jour de sa prise de fonctions, il avait semé l'effroi en Europe et à Washington en affirmant qu'Israël n'était pas lié par les négociations de paix d'Annapolis, censées aboutir à la création de l'Etat palestinien. Face à lui, le ministre des...
Bientôt trois jumelages - Sud Ouest
Le Conseil municipal de Royan a acté la semaine dernière une proposition de jumelage avec Annapolis Royal au Canada. l'objectif reste le même : développer des liens d'amitié entre les peuples en multipliant les échanges et les contacts....
Washington propose un nouveau plan de paix au Proche-Orient - nouvelobs.com
Le Likoud, le parti de Benjamin Netanyahu, s'était montré très critique après la décision de son prédécesseur Ehud Olmert de relancer les discussions sur les sujets centraux lors d'une conférence de paix à Annapolis, dans le Maryland, en novembre 2007....
Processus de paix : Israël persiste dans son arrogance - El Moudjahid
Il a été mis à mal par la politique dilatoire et agressive de l'occupant israélien des terres arabes, qui refuse notamment de poursuivre les négociations de paix avec les Palestiniens, relancées en novembre 2007 à Annapolis (Etats-Unis)....
La conférence internationale d'Annapolis sur le Proche-Orient - Student Operated Press
... des différends qui, depuis tant d'années, opposent les Israéliens aux Palestiniens, tels sont les objectifs ultimes d'une conférence internationale qui se tiendra à Annapolis (Maryland) du 26 au 28 novembre 2007 sous le parrainage des États-Unis....
Les 100 jours d'Obama : le discours et la méthode - Jeune Afrique
Celui que les parties concernées sont convenues d'atteindre dans la “feuille de route” et à Annapolis. » Avigdor Lieberman, l'allié d'extrême droite de Benyamin Netanyahou, avait peu de temps auparavant affirmé que son pays n'était pas lié par le...
Berlin demande à Israël d'accepter de reconnaître un Etat palestinien - AngolaPress
M. Lieberman a déclaré publiquement que le nouveau gouvernement n'était pas lié par la conférence d'Annapolis (Etats-Unis) qui avait relancé les négociations de paix entre Israël et les Palestiniens en novembre 2007. Comme le chef du gouvernement...
EDITO: ETATS-UNIS – ISRAËL : BINYAMIN NETANYAHOU PRÔNE UNE ... - IsraelValley
Et de deux, tout se passe comme si Binyamin Netanyahou, au plan économique, ignorait les quelques sept milliards de dollars mobilisés en faveur de l'Autorité palestinienne à la Conférence de Paris qui a suivi celle d'Annapolis, et les six autres promis...
Rencontre au sommet avec Israël - Radio-Canada
... égyptien Al-Ahram, cité par l'AFP, M. Moubarak doit notamment insister pour qu'Israël respecte les décisions internationales sur le processus de paix, en particulier les résolutions de l'ONU, la Feuille de route et les décisions d'Annapolis....

Annapolis

Drapeau de Annapolis

La ville d’Annapolis est la capitale de l'État du Maryland, aux États-Unis. Située en bord de mer, sur la baie de Chesapeake, elle fait partie intégrante de la grande agglomération qui regroupe Washington, DC et Baltimore, la plus grande ville du Maryland. En 2000, sa population était de 35 838 habitants.

La ville abrite l'académie navale d'Annapolis (en anglais United States Naval Academy) et le St John's College. Dans cet institut d'enseignement supérieur d'un genre particulier, l'apprentissage est libre, guidé mais non dirigé, basé sur des discussions avec des érudits et sur des recherches et lectures personnelles.

Aujourd'hui, Annapolis est célèbre pour son architecture géorgienne et le nautisme à voile dans la baie de Chesapeake.

Il ne faut pas confondre cet Annapolis avec Annapolis Royal, en Nouvelle-Écosse, fondée à l'origine par Samuel de Champlain sous le nom de Port Royal.

En 1649, des puritains exilés de la Virginie et menés par William Stone fondent la colonie de Providence sur la rive nord de la rivière Severn. Ce n'est qu'en 1694 qu'elle est nommée Annapolis en l'honneur de la princesse Anne, après avoir été d'abord baptisée Providence par ses fondateurs puritains, puis Anne Arundel's Towne en l'honneur de la femme de Lord Baltimore. La ville demeure jusqu'en 1808 un port négrier où les esclavagistes débarquent leurs esclaves, vendus par la suite aux planteurs de tabac ou de coton du Sud. C'est au port d’Annapolis qu'ont été déportés les ancêtres gambiens de l’écrivain Alex Haley.

Port de pêche prospère, Annapolis devint temporairement la capitale des États-Unis après la signature du traité de Paris en 1783. Mais, en dépit de sa candidature, la ville n'a pas conservé ce rôle de manière permanente. Au lieu de cela, il a été décidé de créer une capitale de toutes pièces à Washington, DC.

Le 27 novembre 2007 s’est tenue à Annapolis une conférence pour la paix au Proche-Orient à laquelle ont pris part Ehoud Olmert et Mahmoud Abbas.

Annapolis possède un aéroport (Lee Airport, code AITA : ANP).

En haut



Convention d'Annapolis (1786)

La Convention d'Annapolis est une rencontre ayant eu lieu à Annapolis (Maryland) de 12 délégués de cinq États (New Jersey, New York, Pennsylvanie, Delaware et Virginie), appelés pour une Convention Constitutionnelle, en 1786. Le titre officiel est Rencontre de commissaires pour remédier aux défauts du gouvernement fédéral (Meeting of Commissioners to Remedy Defects of the Federal Government en anglais). Les défauts auxquels ils devaient remédier était les barrières limitant le commerce ou le commerce entre les états en grande partie indépendants depuis les Articles de la Confédération.

La Convention eut lieu du 11 au 14 septembre 1786. Les commissaires ont estimé qu'il n'y avait pas assez d'états représentés pour parvenir à un accn'ont pas pu aller à la réunion à temps, tandis que le Connecticut, le Maryland, la Caroline du Sud et la Georgie n'avaient pris aucune initiative.

Ils écrivirent un rapport qu'ils envoyèrent au Congrès de la Confédération et aux États. Le rapport a demandé à ce qu'une réunion plus importante ai lieu en mai suivant à Philadelphie, exprimant l'espoir que plus d'états seraient représentés et que leurs délégués seraient autorisés à examiner des secteurs plus large que le commerce.

Cette Convention eut lieu à Philadelphie en 1787.

En haut



Annapolis Royal

Annapolis Royal est une ville canadienne située sur la côte ouest de la province de la Nouvelle-Écosse. Annapolis Royal est aussi appelée Port-Royal, à ne pas confondre avec le village de Port-Royal ou l'Habitation de Port-Royal. Annapolis Royal est le chef-lieu du comté d'Annapolis. En 2004, la ville comptait 548 habitants.

La commune se situe sur la partie ouest de la vallée d'Annapolis. La Baie de Fundy se trouve juste à 10 kilomètres au nord.

Avec Port Royal, cette région se trouve être la colonie européenne la plus ancienne au nord de St. Augustine en Floride. Cette colonie a été fondée par Samuel de Champlain et Pierre Dugua de Mons en 1605.

En haut



Académie navale d'Annapolis

La chapelle de l'école navale

L'Académie navale d'Annapolis (en anglais United States Naval Academy (USNA)) est la principale école navale des États-Unis. Elle est située dans l'État du Maryland.

Elle fut fondée le 10 octobre 1845 par le secrétaire d'État, George Bancroft. L'école occupait alors un simple fort en bois, nommé Fort-Severn et s'appelait simplement « École navale » (Naval School). La première promotion comportait 50 marins. En 1850, l'école devint l'Académie navale, et son cursus passa à quatre ans. Son développement fut continu au fil des années. De nos jours, chaque promotion compte environ 4 000 élèves officiers.

L'école s'ouvrit aux femmes en 1976. À l'heure actuelle, celles-ci représentent environ 15 % de chaque promotion.

Dans le domaine sportif, les Navy Midshipmen défendent les couleurs de l'Académie.

La promotion est indiquée entre parenthèses.

En haut



Source : Wikipedia